Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de x-Key : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La maison qui glissait La maison qui glissait
Jean-Pierre Andrevon   
"Ce que j’ai aimé : La deuxième moitié du roman, les choses s’accélèrent : la véritable nature des personnages commence à se révéler. D’autre part, la fin m’a agréablement surpris : d’habitude, ça se termine soit un peu à l’arrache, soit c’est une fin un peu « what the fuck ». Ici l’auteur arrive plutôt bien à retomber sur ses pattes, en nous laissant un peu sur notre faim, mais pas trop.

Ce que je n’ai pas aimé : J’ai eu vraiment du mal à rentrer dedans. La première moitié a été laborieuse à ingurgiter : plein de personnages et l’auteur nous embrume autant que les Erables. Et puis bon, difficile de ne pas avoir « Brume » de Stephen King en tête. C’est aussi ce qui m’a chiffonné et qui m’a empêché de bien rentrer dedans.
"

par LireauxWC
Le Parfum Le Parfum
Patrick Süskind   
Je m'attendais à un roman long, incompréhensible et barbant, mais c'est raté et j'ai été agréablement surprise. Comme l'à dit une critique :" à chaque page, de nouvelles senteurs", c'était le but non ?

par vagabonde
Totto-chan, la petite fille à la fenêtre Totto-chan, la petite fille à la fenêtre
Tetsuko Kuroyanagi   
Un livre très agréable qui décrit le quotidien d'une petite fille depuis son entrée à l'école. Ce n'est pas vraiment une histoire suivie, mais plus des anecdotes amusantes sur une enfant qui grandit. On découvre aussi l'univers du Japon, très différent du notre, et surtout l'entrée en guerre à la fin.
Ce livre est très doux et on peut le lire chapitre par chapitre car ils racontent tous une nouvelle histoire

par dutchera
L'Étrange Vie de Nobody Owens L'Étrange Vie de Nobody Owens
Neil Gaiman   
Ce qui m'a incité à lire cet ouvrage, c'est les nombreux éloges que j'en ai entendu. Je ne connaissais pas du tout l'auteur avant de lire ce livre et je dois dire, que j'ai été conquise. Ce livre est un pur régal.

Nobody Owens n'est un bébé lorsque sa famille se fait tuer. Par chance, il est reccuilli et élevé par un couple de fantôme, les Owens. C'est Silas, un personnage étrange et mystérieux, qui s'occupera de sa protection et de son éducation. Devenu habitant à part entière du cimetière, Nobody, dit Bod, grandira entouré de fantômes.

Ce que j'aime dans ce livre, c'est la façon dont il est présenté. En plus d'être parsemé d'illustrations, les chapitres sont peu nombreux et plus ou moins longs. Ainsi, entre chaque chapitre, il se passe plusieurs années. Ce qui donne un livre relativement court, mais au rythme soutenu.
Ces multiples élipses temporaires donnent un livre très découpé, mais pour une fois, je dois dire que ça ne m'a pas dérangé pour autant. Au contraire, c'est ce qui donne son charme au roman.

De plus, chaque chapitre représente une aventure de Nobody, une étape importante de sa vie. Comme par exemple lorsqu'il se fait sa première amie, une véritable humaine qui va le prendre pour son ami imaginaire. Ou encore la fois où il va passer à travers la porte des Goules, et encore pleins d'autres aventures.

Le fil rouge de cette histoire, reste néanmoins présent tout au long du livre, puisqu'il s'agit du Jack, l'homme qui à voulu tuer Nobody. Et si tout au long du livre on en entend pas énormément parler, la fin se précipite car elle présente la rencontre palpitante entre Nobody, Silas et le Jack.

J'ai également beaucoup apprécié l'ambiance sombre et inquiétante, à la limite du gothique qui se dégage de ce livre. Avec des personnages mystérieux et inquiétants pour certains, ainsi que le cadre où se situe la majorité de l'histoire, c'est à dire le cimetière. Avec ses vieilles tombes arrachés, ses statues cassées recouvertes de mousses, elle semblent tout droit sortie du Père Lachaise !

Bref, un cadre sympa, des personnages attachants, même si ma préférence va à Silas, cet être de la nuit, un style d'écriture vraiment agréable. Ce livre est un pur moment de plaisir ! Un livre jeunesse mais qui reste tout de même sombre et pas forcément adapté aux plus jeunes. Un livre qui ravira les adultes !

par Fantasyae
Le Dernier Homme Le Dernier Homme
Margaret Atwood   
Roman de science fiction, dystopie...on peut apposer différentes étiquettes au roman de Margaret Atwood mais pour moi il s'agit tout simplement d'un monde visionnaire. Visionnaire quand aux avancés technologiques et biologiques d'aujourd'hui qui feront le monde de demain, à travers les manipulations de masses et génétiques qui traduisent les dérives de l'Homme. J'ai ressenti dans cette plume, le fantasme de transposer notre humanité en créant des êtres supérieurs physiquement et intellectuellement. La question est de savoir pourquoi ne pas sauver notre propre espèce avant d'en créer une autre. Mais évidemment je ne peux en dire plus sans spoiler... L'égoïsme de l'être humain est à son paroxysme dans ce récit. Non seulement il s'agit d'un égoïsme défiant l'éthique mais aussi social puisque la population la plus pauvre se voit vivre en marge dans des "plébzones" alors que des privilégiés comme Jimmy "Snowman" dans des "compound". Fascinant, dérangeant mais surtout alarmiste il réuni beaucoup de thèmes cher à l'auteure.
En passant par l'écologie, l'environnement, l'espoir et le désespoir, la romancière éclaire une dimension effrayante d'une réalité: la solitude. Son protagoniste est seul, malgré l'interaction avec cette autre vie humaine, il ne peut communiquer sur ce qu'il a connu et n'y arrivait déjà pas avant la catastrophe. Même en ayant les toutes dernières technologies, les relations humaines n'ont jamais été aussi disparates. Et si nous en prenions le chemin?
Reste quand même à dire que le roman est surtout dans sa première partis un peu ennuyeux.

par Henri-1
Le Livre des choses perdues Le Livre des choses perdues
John Connolly   
Le meilleur livre de ma bibliothèque.
Il est fantastique, merveilleux. C'est une histoire comme je les aime. Je ne vous conseille pas de le lire, je vous l'oblige !

par Hatchico
Une autre vie Une autre vie
Steve J. Watson   
S.J Watson a une plume intéressante. Brillante. Le style pose un curieux mélange. Je n’étais peut-être pas dans le bon état d »esprit pour le lire. La descente aux enfers de Julia m’a surprise par son ampleur. La fin a su garder un attrait haletant. L’héroïne évolue, sort de sa chrysalide, non sans heurter, son psychisme, son corps et le lecteur au passage. Enfin, pour moi, du moins, je suis ressortie du roman avec un sentiment de m’attacher à un être qui se brûle les ailes. La dernière partie donne toute la puissance à ces petits indices aux allures pas toujours nécessaires. Le négligé devient important. Les détails prennent un tournant. Les yeux s’ouvrent et découvrent toute l’ampleur de la toile tissée par S.J Watson. Le manipulé inverse les rôles. Tout change. Tout bouge. J’ai terminé ma lecture partagée face à cette intrigue malsaine, remuante…
En lire plus sur mon blog: http://www.newkidsonthegeek.com/croklecture-une-autre-vie-de-s-j-watson/#sthash.V4obFCsv.dpuf
Jenny Jenny
Fabrice Colin   
Bonjour les lecteurs .....
Pourquoi est-ce que je n'ai RIEN compris à ce livre ?
J'ai eu l'impression que le 4° de couverture ne correspondait en rien à l'histoire !!!
L'histoire débute de façon banale, un couple et ses problèmes, un couple qui s'effiloche.
Tentant une ultime réconciliation, le couple part pour Las Vegas et là April disparaît, volatilisée.
Bradley part d'abord à sa recherche pendant de long mois et puis semble se raisonner à vivre sans elle . C'est à ce moment qu'il rencontre Jenny qui lui montre une vidéo d'April vivante ..
Et c'est à ce moment que tout part en vrille ( pour moi ).. tout se mélange, passé et présent, imaginaire et réalité ...
J'avoue avoir perdu pied en lisant ce thriller et n'avoir pas su tout décoder !
Ma lecture est devenue poussive et j'ai du me faire violence pour terminer le livre
Dommage car l'idée de base était intéressante.
Si un lecteur pouvait éclairer ma lanterne et m'expliquer cette histoire, j'en serais ravie !

par Granny-1
Max Max
Sarah Cohen-Scali   
Wahouh! Un livre tout simplement incroyable que j'ai dévoré! L'univers est assez dur et nous plonge au coeur de l'Allemagne où des bébés comme Konrad (ou Max) naissent dans le plus grand secret. On suit alors l'évolution de cet enfant (et de l'Allemagne) à travers son regard qui est conditionné depuis sa naissance. La rencontre entre Max et Lukas et l'attachement qu'ils auront l'un pour l'autre bouleversera les pensées du jeune "Aryen". La fin m'a toute chamboulé et j'ai été jusqu'à verser une petite larme (rare sont les livres qui me font pleurer).Et la détermination de chacun des personnages (Max, Lukas, la mère de Max...) m'a beaucoup plut. La lecture de cette histoire rude est facilitée par une écriture agréable. Ce livre nous révèle une Allemagne dure et les méthodes employés pour l'embrigadement des jeunes et leur devenir. Mais aussi les moyens utilisaient pour parvenir à obtenir une futur population d'"aryen" (rapt d'enfants polonais, sélection...)
Bref je conseille vivement ce livre.

par Cappy_da
Reflex Reflex
Maud Mayeras   
Qui est le monstre?
C'est avec cette question qu'on ressort de ce livre, parce-que c'est jusqu'à la dernière page que Maud Mayeras nous fait douter, nous trimballe dans l'histoire, et nous prouve a quel point on peut être naïf...
On suit donc deux histoires, une dans le présent où une mère, notre personnage principal, va se faire enlever son enfant presque sous ses yeux; et une autre dans le passé où l'on suit le parcours torturé d'une famille accumulant les traumatismes. Cette partie dans le passé donne un aspect assez mystique à l'histoire par son coté triste et exagéré : entre l'orphelinat et les suicides, l'accumulation paraît un peu surréaliste mais quoi de mieux pour faire naître un esprit torturé digne d'un bon thriller.
Ainsi, les deux histoires sans liens apparent au début se succèdent assez régulièrement dans le roman pour finir par se mêler complètement : cet agencement est vraiment bien pensé et dynamise le tout.
En fait, ça faisait un moment que je n'avais pas lu un thriller avec autant de suspense, aussi prenant que celui-là sans qu'il y ait vraiment d'effusion de sang...
Du coup, il faut que je lise ses autres livres !

par sylvain