Livres
511 141
Membres
521 719

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

— Toi et moi, c’est pour l’éternité.

Il hocha la tête et souleva mes hanches pour presser la partie la plus sensible de mon corps contre la plus dure du sien. Je pris une grande inspiration tandis que des sensations exquises titillaient les muscles de mon bas-ventre.

— Évidemment que c’est pour l’éternité, dit-il.

— Tu vas me faire pleurer, le mis-je en garde.

— Pour être franc, j’ai surtout envie de te faire crier, rétorqua-t-il.

Le rouge me monta aux joues.

— Ça me plairait beaucoup, à moi aussi.

— Mon ange, grogna-t-il. (Il me caressa la mâchoire du bout du nez puis descendit le long de mon cou.) J’essaie de me comporter en gentleman.

Afficher en entier

- Tu sais, dit M. Hamilton, assis confortablement dans son fauteuil, en regardant Jase et Teresa, je suis vraiment content que tu aies enfin trouvé les couilles de te ranger avec ma fille… mais n’oublie pas : les couilles, ça se coupe !

Jase écarquilla les yeux pendant que Teresa rougissait comme une tomate. Sa mère se contenta de soupirer.

Quant à moi, je ne pus réprimer un gloussement.

Au même moment, j’entendis enfin Cam descendre les marches. À moins que ce ne fût le fantôme des Noëls passés, mais j’en doutais fortement. Je jetai un coup d’oeil vers le couloir en essayant de ne pas avoir l’air d’une amoureuse transie.

Cam apparut. La façon dont je réagissais quand je le voyais ne s’était jamais calmée, jamais atténuée. J’avais toujours l’impression d’être caressée par les rayons d’un soleil d’été ou de plonger les orteils dans de l’eau chaude. Il était d’une beauté brute, du moins à mes yeux. Ses cheveux d’un brun profond pointaient dans tous les sens, décoiffés et adorables. Ses yeux incroyablement bleus contrastaient avec ses longs cils noirs.

Son visage et son corps, mon Dieu, son corps, étaient tout simplement parfaits… mais Cam était bien plus qu’un physique. Il avait un bon fond. Il était patient,compréhensif, drôle, intelligent, il savait faire des cookies. Et surtout : il était à moi.

Afficher en entier

— Tu as peur que la porte tombe ? demanda le père de Cam.

Ce dernier ne me quitta pas des yeux. Pas même lorsque sa mère se leva de l'accoudoir du fauteuil de son père.

— Tout va bien, mon chéri ?

— Ouais, rétorqua-t-il avec une voix rauque. J’me suis jamais senti aussi bien

Afficher en entier

Mais à cet instant précis, il avait l’air… différent de d’habitude. Ses pommettes étaient rouges, et ses cheveux étaient humides au niveau du front et des tempes. On aurait dit qu’il était malade. Une vague d’inquiétude m’envahit.

Quand son regard rencontra le mien, il sembla recevoir comme un coup dans la poitrine, assené par un poing invisible. Il entrouvrit les lèvres et mon angoisse s’accrut. Je souris. C’était un réflexe. Peu importait la situation. Dès que je l’apercevais, je souriais. Je ne pouvais pas m’en empêcher. Il avait cet effet sur moi. Mon humeur n’y changeait rien. C’était ça, l’amour, me rendis-je compte. L’amour produisait cette réaction chez moi. L’amour de Cam.

Afficher en entier

En détournant les yeux, je me rendis compte que la sœur de Cam, assise à coté de moi, m'observait. Elle sourit.

Afficher en entier

- Tu es le soleil qui se lève tous les jours sur ma vie. Et je ne te laisserai jamais l'occasion de l'oublier. Je ne le permettrai pas. Pas maintenant, ni dans cinquante ans. Toi et moi, c'est pour l'éternité.

Afficher en entier

"Quand son regard rencontra le mien, il sembla recevoir comme un coup dans la poitrine, assené par un poing invisible. Il entrouvrit les lèvres et mon angoisse s’accrut. Je souris. C’était un réflexe. Peu importait la situation. Dès que je l’apercevais, je souriais. Je ne pouvais pas m’en empêcher. Il avait cet effet sur moi. Mon humeur n’y changeait rien. C’était ça, l’amour, me rendis-je compte. L’amour produisait cette réaction chez moi. L’amour de Cam."

http://monboudoirdelivres.blogspot.com/

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode