Livres
511 711
Membres
522 651

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de la Dystopie



Le livre du moment

L'Empire de sable

Extraits du moment

  • Elya repensa alors aux nombreuses cicatrices qu'elle lui avait vues sur son corps, à ses paroles plus tôt : "J'ai connu pire". Il avait été torturé, comme elle.

    Elle n'avait pas pu les empêcher de couler : de grosses larmes dévalèrent ses joues. Le regard de Julian était presque vide, comme hanté par ces souvenirs trop vifs, trop douloureux. Il savait certes refouler les émotions, mais quand il leur donnait libre cours, elles prenaient clairement le dessus sur lui. Elle caressa ses doigts, ne sachant pas comment partager sa peine.

    Il les étreignit machinalement. Jamais elle n'aurait pu imaginer une chose pareille. Quelle ironie : on l'utilisait pour châtier des gens qui avaient eux aussi voulu quitter leur ville. Quelle cruauté ! Et sa mère ? Elle n'osa poser la question : elle n'avait pas besoin de détails pour comprendre qu'elle était leur moyen de pression. L'émotion utilisée comme arme. Une rage impuissante monta en elle comme un ouragan. La tension lui sembla alors trop forte.

    Extrait de Au-delà de la porte, Tome 1 : Elya
  • « Ma maison se trouve à quelques mètres à peine de là, pourtant elle me colle aux basques, sa main agrippée à mon tee-shirt, comme si des zombies s’apprêtaient à nous sauter dessus. Putain, je fais chier ave ce genre d’idées à la con! C’est vraiment pas le moment de penser à des zombies. La situation est déjà assez glauque... »

    Extrait de Propagation
  • Ils sortirent du terrain où le zeppelin venait régulièrement remplir ses réserves de carburant et provisions, et Paige se figea en découvrant ce qui lui avait toujours été inaccessible. Jamais elle n’aurait osé s’aventurer aussi loin toute seule, et elle se félicita d’avoir eu, jusqu’à présent, un excellent instinct. Le chaos régnait dans les rues de l’ancienne ville de Londres. Son imagination était pourtant fertile, mais rien de ce qu’elle avait pu visualiser dans ses rêves les plus fous n’aurait été à la hauteur du spectacle brouillon dont elle était témoin.

    Des chevaux tiraient des carrioles, la boue ralentissant parfois une roue de charrette, éclaboussant souvent les passants dont elle faisait partie. Certains bâtiments étaient en ruines, d’autres vétustes, mais aucun n’avait l’air habitable. Pas selon les critères de sa famille, en tout cas. Car elle aperçut quelques têtes aux fenêtres sans vitres, dans les étages, alors qu’ils progressaient, le garçon et elle, sur un trottoir cabossé où elle trébucha à plusieurs reprises. Des gens vivent dans ces logements insalubres ! Elle ne savait pas où poser les yeux, et les bruits de la ville se superposaient à tout ce qu’elle voyait pour la première fois. La tête lui tournait, cependant pas de la même façon que lorsqu’elle apprenait une danse de salon avec son professeur. Non, c’était l’euphorie qui lui provoquait cet agréable vertige. Une réaction entièrement émotionnelle, nouvelle et grisante, dont elle ne savait que faire.

    – Isaac !

    Une jeune femme courut à leur rencontre et sauta sur l’inconnu. Qui s’appelait donc Isaac. Ils s’étreignirent un long moment sans se soucier du lieu. Aucun doute : elle était chez les inférieurs. Jamais personne de son entourage, dans le ciel, ne se serait adonné à une telle démonstration intime en public.

    Une seconde… Elle l’avait appelé Isaac ? Serait-ce…

    Il lâcha la nouvelle venue, se tourna pour faire face à Paige et détacha ses cheveux tout en souriant. Puis il se présenta enfin, mais ce n’était plus nécessaire : elle savait parfaitement à qui elle avait affaire.

    Tout à coup, elle regretta de l’avoir suivi, car elle ignorait ce qu’il adviendrait de sa vie à présent qu’elle était entre les mains de…

    – Isaac Downey, pour vous servir ! ironisa son pire ennemi.

    Extrait de La Fille des zeppelins
  • “After all of this, I was beginning to feel that the way people got news shouldn’t be in the hands of the government, but rather in its citizens’. The motivated few who could keep tabs on those in charge, and make sure they weren’t breaking the rules or abusing their power. Ensure they were doing their jobs, honestly and with integrity.”

    Extrait de The Gender Games T7, The Gender End
  • "Nous sommes nées pour obéïr. Si l'époux qui nous choisit se montre bon avec nous et nous manifeste attachement et respect, c'est une chance. Sinon, nous n'avons qu'à accepter notre sort et accomplir au mieux notre devoir. Accomplir son devoir. Se résigner. Accepter sans broncher le poids d'un homme nu sur soi, en soi. Porter ses enfants. Prier le soleil pour que ce soient des mâles. Tel est notre destin, à nous les femmes d'Alta. Tel est celui de Dana. Tel sera le mien lorsque mon père le voudra. Tel sera celui d'Arienn, si le mal qui couve en chacune de nous ne gangrène pas entièrement son âme."

    Extrait de Sang-de-lune

Membres de l'Univers Dystopie

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 740


Membres récents

2020-07-08T13:11:10+02:00
2020-07-07T19:03:47+02:00
2020-07-06T13:38:15+02:00
2020-07-05T22:21:05+02:00
2020-07-03T18:51:30+02:00
2020-06-29T13:58:13+02:00
2020-06-26T16:53:04+02:00
2020-06-22T14:33:05+02:00
2020-06-22T05:47:14+02:00
2020-06-20T04:23:43+02:00
2020-06-16T19:52:09+02:00
2020-06-14T12:18:29+02:00
2020-06-10T12:12:38+02:00
2020-06-08T05:36:53+02:00
2020-06-02T12:03:35+02:00
2020-06-02T11:33:34+02:00
2020-05-25T15:12:51+02:00
2020-05-22T13:33:36+02:00
2020-05-20T16:20:33+02:00
2020-05-18T06:02:40+02:00
2020-05-15T15:21:15+02:00
2020-05-12T22:06:40+02:00
2020-05-09T23:32:42+02:00
2020-05-06T18:09:39+02:00
2020-05-04T19:05:33+02:00
2020-05-04T13:01:35+02:00
2020-05-04T00:30:25+02:00
2020-05-01T19:56:48+02:00
2020-05-01T18:35:12+02:00
2020-04-27T20:10:42+02:00

Lu en ce moment

Votes récents

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode