Livres
511 602
Membres
522 432

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lady-Di 2018-08-22T15:40:47+02:00

Karim semble intéressé .Olivier hausse un sourcil .

-Qu'avait-il fait ? juste pour savoir ...

-A l'époque , pour éviter le chômage entre deux emplois , ce monsieur ici présent avait trouvé un job dans une entreprise de pompes funèbres .

-Il fallait bien que je gagne notre croûte !se défend Victor .

-La question n'est pas là . Pour être certains que les petits ne tombent pas sur leurs cadeaux avant la bonne date , il n'avait rien trouvé de mieux que de les planquer dans un cercueil ! Mais quelle idée débile quand j'y pense ! Heureusement qu'on n'était pas superstitieux .

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marie-A 2020-04-12T21:24:46+02:00

Un sage a dit que l'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin déjà parcouru. Philosophie à deux balles. Encore un qui a dû se casser la figure comme un gueux dans le premier fossé pour finir mourir saoulé par ses petites phrases donneuses de leçons.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lady-Di 2018-08-22T15:28:47+02:00

-Vous avez perdu quelque choses ?

Une jeune fille s'est plantée devant lui .

-Oui , j'ai paumé deux tonnes de lingots d'or .ça m'embête parce que je ne vais pas pouvoir acheter mon pain .

La demoiselle ne bronche pas . Impossible de savoir si elle le prend pour un dingue ou si elle n'a rien compris .

-Vous travaillez au théâtre ? demande -t-elle.

-En fait , je suis gardien de moutons .Vous n'avez pas vu mon troupeau ? J’espère que ces sales bêtes ne se sont pas sauvées avec mon or ...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lady-Di 2018-08-22T15:20:00+02:00

-Dis donc , j'ai refait mon cauchemar .

-Celui où tu t'écrases lamentablement contre la trappe avant qu'elle n'ait eu le temps de s'ouvrir .

Afficher en entier
Extrait ajouté par Tayokiero 2017-10-04T11:54:59+02:00

_ Que nos rêves les plus chers se réalisent! Qu'une fois dans nos vies, nous puissions nous dire, chacune à notre façon, que des chemins tortueux nous ont conduites, au bout du compte, à l'endroit où nous pouvons enfin être nous-même, en paix, au milieu de ceux que nous aimons.

Gilles Legardinier, Une fois dans ma vie, page 195

Afficher en entier
Extrait ajouté par sasa3695 2020-02-09T16:29:29+01:00

Céline ouvre, essoufflée.

-Pardon pour le retard, j'ai fait aussi vite que possible.

-Aucun problème, répond Nicolas. Tu tombes au bon moment.

-Où en êtes-vous?

Victor résume :

-Nous en étions arrivés à une grande fresque minimaliste mettant en scène Hamlet, qui, récemment opéré pour devenir une femme, se bat pour que Bambi puisse monter dans un canot de sauvetage avec les premières classes pendant que, sur le pont, des pétomanes jouent de la musique péruvienne. Il nous reste encore deux ou trois détails à affiner, notamment concernant le rôle des poneys. Si tu as des suggestions...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanny-135 2019-10-31T19:12:33+01:00

[...] contrairement aux machines, nous choisissons nous-mêmes notre carburant. L'amour, la haine, l'envie, la peur, l'intérêt, l'espoir... Il en existe tant. Mais tous les sentiments de l'humanité se lisent dans les actes qu'ils engendrent. Comme les muscles font bouger notre corps, nos émotions nous poussent à agir. Quand tu commences à lire ses sentiments derrière ses gestes, même les plus infimes, alors j'aurais tendance à dire que tu n'es pas loin de connaître une personne.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanny-135 2019-10-31T19:07:46+01:00

Tu sais, Juliette, l'amour, je me demande parfois si ce n'est pas un truc qu'on s'invente toutes seules dans nos têtes. Est-ce qu'à force de vouloir le trouver on finit par avoir l'impression de le voir ? Comme un mirage dans le désert ? On pense que rencontrer sa moitié, son alter ego masculin, sera magique. On se joue une vraie comédie romantique, et puis le quotidien se charge de te ramener sur terre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanny-135 2019-10-31T19:03:45+01:00

Je préfère profiter de ce que j'ai plutôt que de couiner sur ce que je n'ai pas. La vie est faite de choix, tu es le mien. On ne peut pas prendre tous les chemins. Peut-être que je ne suis pas un aventurier, peut-être que je ne vise pas les extrêmes ou les sommets dont d'autres rêvent, mais je m'en fiche. Je ne manque de rien. Tu n'es pas devenue ma femme par dépit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanny-135 2019-10-31T19:00:09+01:00

Eugénie sourit et prend brutalement conscience d'une évidence qui lui avait échappé jusque-là : le savoir n'est pas le moteur du monde, ce sont les sentiments qui dictent nos vies.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode