Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de toulouselivre : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Vendredi ou la Vie sauvage Vendredi ou la Vie sauvage
Michel Tournier   
Beaucoup de description, très peu de dialogue voir inexistant. Mais on est tous de même intéressé par l'histoire, on se demande comment Robinson va survivre. Les jours passent, les semaines, les mois, les années il finit par perdre la notion du temps. Mais ne devient pas fou pour autant ...
Il va beaucoup apprendre de la vie sauvage par l'arrivée de Vendredi à qui il a sauvé sa vie.
Les Frères Diamant, Tome 1 : Le Faucon malté Les Frères Diamant, Tome 1 : Le Faucon malté
Anthony Horowitz   
J'avais déjà lu plusieurs livres du même auteur et je les trouvais à chaque fois bien traduits et écrits; leurs intrigues sont intéressantes et bien développées. Les passages descriptifs sont particulièrement distrayants et complets.
De plus, le titre m'intriguait et je voulais découvrir ce qu'il signifiait. C'est aussi un jeu de mots avec Le faucon maltais, film policier de 1951.

Ce livre est en fait une parodie de ce que l'on retrouve souvent dans le policier.
L'univers décrit est insolite et loufoque.

L'écriture est très habile : au début du roman, il y a une inversion des rôles des deux frères.

L'action se déroule à Londres, lieu de vie de l'écrivain qui nous la décrit avec passion.

par lect
Animal Tatoo, Tome 1 : Les Quatre Élus Animal Tatoo, Tome 1 : Les Quatre Élus
Brandon Mull   
J’ai beaucoup apprécié cette lecture. C’est léger, simple et efficace. Sans être tout à fait niais non plus.

En même temps y’a des animaux (dont un panda) alors forcément c’est un peu cheaté (un panda quoi !). L’histoire se lit rapidement et on sent bien que ce premier tome fait office d’introduction : on pose les bases, sans se presser, tranquillou. On nous présente l’univers, les personnages et bien sûr, les animaux totems. Le récit se concentre sur les 4 héros qui sont sensés, en gros, sauver le monde (how original, quoi) car le gros-méchant, le Dévoreur (c’est sans équivoque) est revenu.

Bon, les mauvaises langues diraient que dans ce premier tome, il ne se passe finalement, pas grand chose. Et en effet, l’action est un peu mise de côté pour laisser place à la présentation du contexte et des protagonistes.
Le livre est assez petit (et écrit très gros (en même temps, c’est pour les enfants)) on a vite fait le tour. Ceci dit, ça donne envie de découvrir la suite qui semble du coup, assez prometteuse.

En somme, une aventure sympathique, mais qui ne nous a pas encore montré (et démontré) tout son potentiel, affaire à suivre !

par KaraKin
Animal Tatoo, Tome 2 : Traqués Animal Tatoo, Tome 2 : Traqués
Maggie Stiefvater   
Tout d'abord la première chose qui m'a choqué dans ce livre, c'est son auteur. Je n'ai pas du tout l'habitude de voir des auteurs différents pour une même série qui se suit. Ayant beaucoup apprécié le style de Brandon Mull, je suis entrée un peu à reculons dans l'écriture de Maggie Stiefvater, je l'avoue mais heureusement ça m'a très vite passé.
Les deux styles sont assez proche, peut-être grâce à la traduction effectuée par la même personne ? De quoi ne pas non plus nous perdre totalement bien que, à ma grande déconfiture, j'ai eu un peu de mal à repérer qui était qui dans ma lecture. Entre Conor, Rollan et Finn, j'ai, je l'avoue, galéré à mort pendant un bon tiers du livre jusqu'à retenir chacun. Est-ce dû à l'écriture ou à ma personne, je ne saurai le dire.

Concernant l'intrigue, les choses continuent assez mollement, la tournure héroïque et le côté destin grandiose mit un peu en arrière comparé à l'état d'esprit gamin des enfants. Ici les 4 élus sont mis à mal, les rancœurs encore présente et d'une manière générale, tout était un peu moins magique. Même si cela reste tout de même très intéressant et franchement sympathique à lire. Tout va trop doucement, pour mieux se faire trop vite dans les deux derniers chapitres.
Vous l'aurez compris, j'ai été déçue de la forme même si le fond me plait toujours autant.

Au final un tome deux qui me donne à penser que Stiefvater ne sera jamais mon auteur préféré, mais qui offre de bons moments.

par Tsukihime
Les Petites Reines Les Petites Reines
Clémentine Beauvais   
Ce roman fait partit de ceux qui ont une apparence trompeuse. Avec un titre et une couverture pareille, on pourrait s'attendre pratiquement à un livre pour enfant de 8 ans mais en réalité, c'est un roman pour les adolescents.

Et ce roman, est drôle, frais, rythmé, bouleversant et surtout une sorte d'entorse à la société. Je pense qu'avec un livre pareil, la société c'est prit une bonne claque mais bien évidemment le genre de claque où l'on tend la joue pour être sûr de se la prendre parce qu'elle peut faire du bien.

Clémentine Beauvais nous fait ici rire grâce au sarcasme de Mireille dont l'histoire n'est pas forcément banale. Puis, Mireille est touchante tout comme les autres personnages de ce récit. Hakima, Mireille et Astrid sont toutes les trois des adolescentes d'un âge différent qui démontrent bien que l'amitié n'a pas d'âge et que dans les bas de la vie, on peut continuer à rire de soi et à avoir du soutient.

Puis l'histoire de Kader est touchante elle aussi. Un soldat qui refuse un titre, qui a perdu ses jambes durant la guerre et qui mène cette expédition en veillant coûte que coûte sur sa petite sœur Hakima et ses deux amies.

Ce roman est un voyage dans le sarcasme de Mireille à travers une épopée qui amène à se demander comment un tel engouement peut réellement se produire autour d'une telle histoire mais aussi, les relations que nous avons les uns les autres de nos jours. Bonne lecture pour l'été, sur un transat au soleil ou à l'ombre !
Tara Duncan, Tome 1 : Les Sortceliers Tara Duncan, Tome 1 : Les Sortceliers
Sophie Audouin-Mamikonian   
La dodécalogie de TARA DUNCAN restera sans aucun doute un de mes meilleurs souvenir de lecture j'attends avec impatience le tome 8 !
Pour tout ceux qui ne l'ont pas encore lu je vous conseil de vous ruer chez votre libraire !
Tara Duncan reste un livre qu'il vaut mieux éviter de lire en publique car il provoque larmes et crise de rire toutes les deux lignes ! L'élément le plus merveilleux du roman est -je pense- Sophie Audouin Mamikonian l'extraordinaire talentueuse et pleine d'humour auteur de ce chef d'œuvre !
Bien qu'on ai souvent envie de lui arracher la tête étant donné la manière (et le suspense fou) dont elle termine chaque Tara Duncan !
Un livre à lire pour tout les fous du suspense et fous tout cours car il faut s'accrocher avec des nom comme "Chemnashaovirodaintrachivu" et les nuits blanches passé à lire le livre en étant totalement incapable de le lâcher, comme si la vie des héros en dépendait !
Fière d'être Taraddicte !

par Edenz
La Quête d'Ewilan, Tome 1 : D'un monde à l'autre La Quête d'Ewilan, Tome 1 : D'un monde à l'autre
Pierre Bottero   
On m'a forcé à lire ce livre...
Et franchement: WOUAH !
WOUAH !!!!!
La suite avec "les mondes d'Ewilan" et "Le pacte des Marchombres" est tout simplement magnifique !!!
J'ADORE LITTERALEMENT !
& Malgré le décès de l'auteur :( J'espère qu'Ewilan & Ellana resteront longtemps dans vos mémoires ! Dans tout les cas, ces personnages resteront trèèèèèès longtemps gravé en moi...


par Fred_93
Mon bel oranger Mon bel oranger
José Mauro Vasconcelos   
J'ai dû le lire pour mon cours de français il y a longtemps, et j'ai trouvé ce livre émouvant et plein d'émotion..
Un beau livre.

par Naj0uette
Les Autodafeurs, Tome 3 : Nous sommes tous des propagateurs Les Autodafeurs, Tome 3 : Nous sommes tous des propagateurs
Marine Carteron   
Moi je l'aime beaucoup (mais vu que je l'ai écrit c'est un peu normal...) par contre je suis super triste que ce soit le dernier !
Snifff, vous me manquerez les booknautiens...

par cesarine
Le Château de ma mère Le Château de ma mère
Marcel Pagnol   
Lire ce livre en pleine crise d'adolescence peut parfois faire jaillir un élan de culpabilité chez les jeunes. "Je suis pas très sage avec Maman..." Mais ça passe vite, rassurez-vous.

par Zélyie