Livres
515 272
Membres
528 646

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Jennifer L. Armentrout a un style bien à elle et encore une fois c'est avec des papillons dans le ventre que je termine ma lecture. J'avais beaucoup apprécié Covenant et Origine, mais avec cette nouvelle série on atteint l'excitation qui avait accompagné ma lecture de Lux. Encore une fois l'univers qui se dessine est captivant et les personnages ont tout pour plaire.

Nous sommes plongées dans un monde où les Gargouilles et les Démons sont en guerre. Au milieu de tous ces clans notre héroïne Layla a la particularité d'être mi-gargouille, mi-démone et un seul baiser d'elle pourrait tuer n'importe qui ayant une âme. Difficile de trouver sa place lorsqu'on est la seule représentante de son espèce, au fil des ans les gargouilles qui l'ont recueilli enfant, se sont servi de son don unique pour traquer les démons, mais à l'aube de ses dix-sept ans, elle fait la connaissance du ténébreux Roth un démon supérieur qui est aussi dangereux que séduisant et qui semble tenir les réponses liées à ses origines et connaître tous ses secrets.

Vous connaissez mon aversion pour les triangles amoureux, et cette histoire développe plus ou moins des sentiments partages. Comme seule Jennifer L. Armentrout sait le faire, nous avons deux héros que tout oppose et qui ont un fort potentiel. D'un côté nous avons Zayne, le gardien protecteur avec qui elle a grandi et qui la considère Layla comme sa petite sœur et de l'autre le ténébreux Roth qui est un démon et par définition son "ennemi", mais qui lui fait ressentir des émotions différentes. Personnellement mon cœur a fait son choix, et il n'est pas sans rappeler notre très cher Daemon, mais je vous laisse découvrir lequel mettra vos sens en éveil. Dans un sens, c'est un peu plus compliqué qu'un triangle amoureux, et l'histoire n'est pas véritablement centrée sur la romance, mais elle a son importance.

J'ai trouvé qu'on était dans un univers riche et j'ai beaucoup apprécié découvrir le décor, les personnages et leur histoire. Il y a cet aspect de l'histoire qui évoque la guerre entre le bien et le mal, pour finalement mettre en lumière que les gargouilles ne sont pas forcément tous des êtres bons et en opposition, les démons ne sont pas tous foncièrement mauvais. Au milieu de tout ça, nous avons Layla qui a toujours pensé qu'elle était du côté des gentils et bien que l'aspect de son histoire ne lui soit pas totalement révélé, elle a grandi dans un foyer qui a tenté de l'intégrer à son clan et même si, elle n'était pas totalement considérée comme un membre à part entière, ils se rapprochent le plus de ce qui qualifierait de famille. Et grâce au lycée, elle peut prétendre à un semblant de normalité, en étant intégrée par les humains et ses amis sont géniaux. J'ai beaucoup aimé sa personnalité, à la fois douce et combative. Sa rencontre avec Roth va lui ouvrir les yeux sur sa condition et lui apporter beaucoup.

Ce premier tome réunit tout ce qui fait sensation lorsque je lis un roman de Jennifer L. Armentrout, une intrigue prenante, de l'action, de l'humour et bien évidemment une romance qui pose ses bases et qui pourrait demeurer forte dans les prochains opus. Avec une telle fin, on ne peut qu'être excitée à l'idée de découvrir la suite. Impossible de passer à côté si vous appréciez Jennifer L. Armentrout et pour les autres lancez-vous, ça semble être l'occasion.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-52r

Afficher en entier
Or

http://www.my-bo0ks.com/2020/08/the-dark-elements-tome-1-baiser-brulant-jennifer-l.armentrout.html

Je ne pouvais pas passer à côté d'une nouvelle série de Jennifer L. Armentrout. C'était une évidence que j'allais découvrir Dark Elements. Et pourtant, il y a quelques années lorsque je lisais en VO, j'avais longuement hésité car je savais déjà à l'époque que cette série comportait un élément plus que contraignant pour moi, un triangle amoureux. Dilemme car je savais que ce détail allait me causer bien des soucis. Mais vu ma difficulté à résister à un roman de Jennifer L. Armentrout, j'ai rapidement succombé.

Dans Dark Elements, nous suivons Layla, tout juste dix-sept ans. N'ayant jamais connu ses parents biologiques, elle ne sait pas grand chose de ses racines. Tout ce qu'elle sait c'est qu'elle est à moitié gargouille (gardienne) et à moitié démone. Recueillie très tôt par le chef des Gardiens et également père de Zayne, son meilleur ami, la jeune fille fait usage de son don assez particulier pour "marquer" les démons qui rodent, sous les ordres des Gardiens. Mais l'arrivée de Roth, un démon supérieur va l'amener à voir les choses sous un autre angle.

Comme je vous le disais, cela fait des années que j'hésite à lire Dark Elements. Il faut dire que je savais que le triangle amoureux allait me taper sur le système tout comme Covenant. Et même si, je sais l'issue de ce triangle amoureux (oui parce que dans ma tête c'est clair comme de l'eau de roche vers lequel va ma préférence, je me suis consciemment spoilée ce détail pour être sûre de ne pas endurer pour "rien"). Ce premier tome de Dark Elements n'y va pas par quatre chemin et le triangle amoureux arrive en puissance. Mais passons, car je pourrais parler pendant longtemps sur ce gros point noir.

L'univers de Dark Elements m'a de suite intrigué. L'affrontement Gardiens/Démons est intéressant et promet pas mal de chose pour la suite. J'ai notamment aimé le fait que tout n'était pas tout noir ou tout blanc. Les gardiens/gargouilles défendent les humains et autres, des démons. Mais comme l'explique si bien Roth (notre démon préféré) à Layla, tout n'est pas toujours si évident et il arrive que des êtres sensés être bons, ne le soient pas toujours.

Côté personnages, j'attends vraiment de voir la suite. Layla est une héroïne attachante mais un peu naïve sur les bords. Elle fait une confiance aveugle en tout le monde, que ce soit gardiens ou démons. J'avoue que j'avais envie de l'endurcir un peu. Mais ce qui a couronné le tout c'est son hésitation entre les deux garçons.

Du côté des garçons, là, pas d'hésitations à avoir. Roth est - il est vrai - le cliché du personnage masculin dans les romans de ce genre, mystérieux, taquin, du mauvais côté de la balance etc. Bref, la liste est longue. Pourtant, même s'il n'a rien d'original, j'ai de suite bien aimé son personnage et concrètement, il n'y a pas photo si on fait la comparaison avec Zayne. Ah, Zayne. Lui aussi est un cliché à lui tout seul. Vous savez le meilleur ami qui n'a jamais rien tenté de sa vie mais qui, d'un coup, se réveille parce qu'il y a de la concurrence ? Eh bien c'est lui. Non vraiment, ce schéma, je l'ai en horreur et je ne le supporte même plus...

Ce premier tome de Dark Elements se lit assez vite. Il faut dire que le style de Jennifer L. Armentrout est toujours aussi addictif et entraînant. Les révélations s’enchaînent assez vite, tout comme l'histoire entre Layla et Roth (sans doute un peu trop rapide) mais je me doute que l'auteure nous réserve encore de belles surprises. Quand à la fin, je dois dire qu'elle est vraiment top. J'aime les fins de tome où l'intrigue est totalement relancée.

En conclusion, Dark Elements a énormément de potentiel. Les bases sont posées et je sais que l'auteure va nous proposer quelque chose de dingue. J'espère juste que le triangle amoureux ne va pas s'éterniser encore longtemps car cela joue inévitablement sur mon avis global et j'ai tendance à être exigeante sur ce point. Affaire à suivre !

Afficher en entier
Diamant

Jennifer est de loin mon autrice préférée et jusqu'à maintenant elle ne jamais déçue. Et j'attends le prochain tome avec la pleine impatience

Afficher en entier
Lu aussi

Super histoire, belle plume de la part de l'auteur. Des personnages attachants et des rebondissements tout au long du livre.

Afficher en entier
Bronze

Un roman sympathique si on recherche une lecture sans prise de tête et divertissante mais pas spécialement adapté si l'on est un lecteur très exigeant. L'histoire est extrêmement cliché (à un point tel que je me suis demandée si l'auteure voulait écrire une parodie), la protagoniste est assez fade et il ne se passe pas énormément de choses dans ce roman. En outre, je ne l'ai pas spécialement trouvé bien écrit. Mais je l'ai apprécié quand même car l'histoire est assez addictive malgré les quelques faiblesses de l'oeuvre. La fin du roman m'a, quant à elle, donnée envie de poursuivre la série ! Je n'ai pas été insensible au personnage de Roth et j'ai d'ailleurs trouvé ce personnage très intéressant car il se pointe dans la vie de Layla et fait voler en éclat tous les préjugés que les gardiens lui ont enseigné. Il apporte également un peu de fraîcheur car se détache des propos moralisateurs et lourds des gardiens qui m'ont assez agacés.

Afficher en entier
Diamant

Une nouvelle pépite hâte de lire la suite

Afficher en entier
Or

Étant donné que je suis une grande fan de l'auteure Jennifer Armentrout c'était avec une évidence certaine que je me suis tournée vers sa série Dark Éléments après avoir été conquise par Covenant et Lux. Cela dit, je n'ai pas trouvé que Dark Éléments était à la hauteur des deux autres séries que j'ai pu lire. Il est certain que l'écriture, est, à mon sens, superbe, simple à lire, on ressens très bien les émotions des personnages, les détails sont présents, les explications aussi quant à l'histoire des démons, des gargouilles, de la Petite clé etc... Par contre, concernant les personnages... Disons le clairement, je n'ai pas forcément apprécié le personnage principal celui de Layla. Je ne sais pas si c'est le thème du triangle amoureux qui m'a dérangé ( sûrement) mais à plusieurs reprises ses ''doutes'' et sa remise en question constante entre ses sentiments pour Roth et Zayne m'a énervée. La relation avec Roth, va, à mon sens un peu vite en besogne haha. Beaucoup de gens ont adoré le personnage de Roth, moi et bien je l'apprécie mais bizarrement j'ai bien plus aimé le personnage de Zayne. Je ne saurait dire vraiment pourquoi mais je l'ai trouvé touchant, protecteur, attentif, soucieux mais aussi déchiré quant aux règles qu'imposent son père et la pression qu'il reçoit de celui ci pour s'accoupler. ( Oui certains diront qu'il est juste sous le prise de Abbot, ce qui est vrai mais ça m'a pas vraiment dérangé dans l'histoire elle même, au vu du caractère de Zayne et de sa position importante au sein des Gardiens)

En ce qui concerne les autres personnages, celui de la meilleure amie de Layla est CLAIREMENT celui que je n'ai absolument pas pu voir ne serais ce qu'en peinture. Bonjour les allusions sexuelles à longueur de pages etc.. Bref elle est lourde, et son comportement avec Sam, incompréhensible !

Les tics de langages aussi sont assez déstabilisant et agaçant comme ''Enfer et Damnation'' ''Nom de Dieu'' à toutes les pages presque... Ça, on l'aura compris !

Au delà de ça, l'action était clairement présente, Roth est vraiment drôle et rafraîchi (malgré que ce soit un démon haha) l'atmosphère, l'histoire est bien ficelée, j'ai aussi trouvé super d'insérer des gargouilles dans l'histoire... En conclusion malgré quelques désagrément je conseille cette série, mais ne vous attendez pas à élever Dark Elements au rang de Covenant ou Lux

Afficher en entier
Argent

Et voila que j'ai encore lu un roman de Jennifer L.Armentrout. Je dois dire que j'ai était heureuse de retrouver son style d'écrire mais j'ai eu quelques doutes au début. J'ai déjà lu les Lux, les Origines et les Covenants, et j'ai eu un peu peur que ce livre n'arrive pas à se démarquer des autres. L'auteure a l'habitude de nous présenter des héroïnes avec du caractères et des triangles amoureux et l'on pourrait finir par se lasser de ce schéma.

Layla, moitié gargouille et moitié démone, recueillie par un chef de clan de gargouille, doit vivre avec son héritage. Elle s'efforce de repousser sa part de démon mais les gargouilles qui l'entoure continu de se méfier d'elle.

Elle vit avec Zayne, une gargouille qui est comme son frère adoptif et rencontre Roth, un démon supérieur (voilà donc notre triangle amoureux). Il se trouve que les sentiments qu'elle éprouve pour Zayne ne sont pas seulement fraternels mais elle est également attirée par Roth avec qui elle ne sent pas comme un monstre (j'avoue que j'ai une grande préférence pour Roth). Elle est donc tiraillée entre démon et gargouille et va en apprendre plus sur son passé.

Premier point négatif, le suspens n'est pas assez maintenu, de grosses révélations sont faites bien trop vite à mon goût.

Le deuxième, le caractère de Layla n'est pas du tout assez approfondi je trouve surtout quand on a l'habitude d'héroïne comme Alex dans Covenant. Malgré tout je pense que l'évolution de Layla pourrait la rendre vraiment très intéressante, d'ailleurs ça commence un peu vers la fin du tome un.

La fin m'a brisé le coeur mais il n'est pas difficile de savoir Spoiler(cliquez pour révéler)que l'on retrouvera Roth par la suite.

Alors finalement, je pense que cette saga a beaucoup de potentiel et qu'elle n'est pour le moment pas assez approfondie (normal pour un premier tome). Malgré tout le style d'Armentrout est toujours addictif, on a pas vraiment le temps de s'ennuyer et j'ai avalé ce tome ^^

Afficher en entier
Diamant

J ai adoré ce livre vivement la suite !!

Comme d habitude je n ne suis pas déçue Jennifer L. Armentrout qui est mon auteure préférée L'écriture est simple, les personnages sont attachants. Le suspense est là.

Afficher en entier
Bronze

J’avais lu la nouvelle qui est sortie un peu avant et j’avais bien aimé. J’étais donc curieuse et confiante quant à ce premier tome qui continue à nous présenter l’univers des Gardiens.

Layla l’héroïne est à moitié Gargouille et à moitié démone. Recueillie par le père de Zayne depuis qu’elle est bébé, elle a été élevée par les Gardiens et dans leurs traditions.

Layla est secrètement très amoureuse de son frère "d’adoption", mais elle sait qu’entre eux il ne pourra jamais rien se passer…

Dans ce début Layla va apprendre des secrets et vivre des situations qui vont briser toutes ses croyances, celles que lui a inculquées sa famille d'accueil.

Dans l’ensemble, le roman est très teenager avec des thématiques qui parleront aux adolescentes ou bien aux jeunes adultes : le premier amour, la recherche identitaire, etc.

Layla est aussi gonflante qu’attachante, c’est elle qui porte le récit parce que les autres personnages, je les ai trouvé plutôt insipides ou clichés.

Roth, le démon qui va lui faire ouvrir les yeux sur sa condition et sur tout un tas d'autres choses, se présente comme un amoureux potentiel. Il est grand beau, fort, brun et mystérieux. Mais il y a également le fameux Zayne, grand beau, blond et... pas vraiment mystérieux (^^).

Franchement, les deux garçons ne m’ont pour le moment pas fait grande impression. Ce qui me dérange, c’est que j’ai le sentiment que tout tourne autour d’une relation possible ou pas entre les deux et ça me dérange.

Je dirais d’ailleurs que du coup, l’univers ou bien même l’intrigue se focalise plus sur ça que sur le reste. A ce propos, concernant l’intrigue pour moi elle est assez simpliste et déjà vue un million de fois. Je m’attendais à un style différent avec une mise en avant des Gargouilles et de leur hustoire, enfin quelque chose de plus fouillée et d'inédit…

Si ça se laisse lire avec plaisir, après tout, il y a quand même le style de Jennifer L. Armentrout que j’adore, je suis restée sur ma faim et j’espère que la suite sera plus intéressante.

Pour moi, c’est une romance ado sur fond de paranormal… Dans le même genre, je lui préfère Covenant et Lux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode