Livres
515 272
Membres
528 649

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Marty76 2020-08-01T16:44:49+02:00
Bronze

Pas mal mais sans plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PANDORE88 2020-07-30T16:46:59+02:00
Or

Une histoire vraiment sympa et originale malgré le sujet. Une jeune psy est enlevée par 4 hommes. Là-dessus vont venir se greffer beaucoup de choses, mais je ne veux pas spoiler, disons que le sujet du syndrome de Stockholm va être étudié et vécu dans toutes ses largeurs sans être pour autant un traité de psycho.

Alors sous un sujet difficile d'enlèvement, de séquestration, on rit beaucoup car le personnage de Charlie est une sacré figure et les quatre ravisseurs des cas d'école de psychologie.

Mais bon, j'aurais aimé un peu plus de sexe entre les cinq personnages, une femme, quatre hommes sexy... Bon je m'égare.

Un vrai bon moment de lecture que je vous recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AA71 2020-05-13T12:01:22+02:00
Or

je dois avouer que le début de l'histoire ne m'a pas embarqué ... mais au fil des pages la meute m'a transporté ; le syndrome de Stockholm me passionne si vous avez des titres à me proposer que je n'ai pas lu ! je suis preneuse

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tessa9 2020-04-28T12:25:42+02:00
Diamant

Un livre coup de cœur !!! une histoire sublime ! une écriture magnifique ! que dire à part que ce livre est une pépite !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie-393 2020-04-08T19:36:02+02:00
Argent

Englouti en une journée et un peu retournée par cette lecture intensive. Un livre dont on ne s'attend pas à une histoire aussi prenante et bien ficelée (600 pages tout de même). Les personnages sont tous uniques et très bien représentés selon leur passé. Une héroïne qui n'a pas froid aux yeux et qui ne se laisse pas marcher dessus et un anti-héro froid et distant, dont le passé reste très flou jusqu'à loin dans l'histoire. Un duo qui ne cesse de s'entrechoquer et qui nous fait vibrer jusqu'à la fin. On pourrait s'attendre à ce que l'histoire devienne mielleuse et finisse comme toutes les autres : détrompez-vous. Cette tension qui règne dans cette histoire ne finit pas de nous faire frissonner et de nous surprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par iarld 2020-02-07T16:17:14+01:00
Diamant

Whaou ! Ce livre est magnifique !

J'ai du mal à me remettre de ce maelstrom d'émotions ! Ce livre est une pure merveille et tout à la fois une véritable torture... Vraiment superbement écrit sans aucun moment de répis,peur,frissons,espoirs,se superposent à l'infini et nous ensevelissent . L'étude psychologique est grandiose ; la fin me laisse perplexe mais bon

Une véritable plongée dans une mer d'adrénaline sans garde fou dont on ne ressort pas indemne qui vaut franchement notre attention

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CTradal 2019-12-31T17:00:04+01:00
Argent

Un gros coup de coeur sur ce livre ou on rencontre une psychologue qui étudie le syndrome de stockholm et une bande de 4 braqueurs !! Une superbe histoire avec de l'amour, de l'adrénaline, du suspense !! Agréable moment passé avec ces 4 mousquetaires !!! J’ai aimé ce livre! yoann, tao, axel et qadir 4 mecs brisés mais charismatiques et Charlie une héroïne que j’ai aimé. jusqu’à maintenant je n’ai jamais été déçu par ces auteurs. Sans être génial ce livre est très agréable à lire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie600 2019-12-23T20:58:55+01:00
Or

Quelle aventure ! On s’ennuie pas ,c’est très rythmé .

Au départ la vulgarité me titillait un peu, mais j’ai fini par l’occulter ou plutôt l’intégrer aux personnages .

C'est Une histoire originale beaucoup plus complexe que ce que le titre laisse entendre .

Le côté psychologique de l’histoire est passionnant .

C’est un voyage, ce roman , tantôt au Nord puis au sud ,sur la glace puis sur les eaux ,les personnages masculins de l'histoire ne tiennent pas en place et poussent les limites assez loin

Quand à Charlie le personnage féminin, c'est une tornade qu’ils auront bien du mal à anticiper et maîtriser .

Je suis passée du rire aux larmes, par la colère et le stress mais ma lecture a été un très bon moment... Le "4 mains" de Oly et Avril m’a conquise, j’espère que leur collaboration n’est qu’un début . J'adore les romans dark mais pas toujours facile de trouver une belle plume et une histoire qui tient la route, ici il y a tout, difficile de décrocher. On a plus envie de quitter le bouquin et les personnages. C'est une lecture autant marquante que poignante, qui m'a retournée plusieurs fois, mais c'est très compliqué de dire que j'ai adoré alors que plusieurs passages m'ont dérangés tant la violence est présente. Et je ne parle pas, ici, de la violence physique mais plutôt de la violence psychologique et du retournement de tête que j'ai subi pendant ma lecture. En fait, j'avais l'impression d'avoir le syndrome de Stockholm à chaque fois que je plongeais dans l'univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bethencourt 2019-12-16T20:57:15+01:00
Diamant

Bonjour, moi j'ai longtemps hésité avant de l'acheter mais franchement il en valait le coup je vais me pencher sur les auteures voir ce qu'elles ont bien pu faire d'autre. Déjà lu Veline est c'était super aussi....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lildrille 2019-10-10T13:14:08+02:00
Pas apprécié

Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=41205

J'ai mis la note de : 10/20

Mon avis : Le syndrome de Stockholm est un sujet délicat, difficile et douloureux. Il est aussi très intéressant pour les passionnés des études mentales, comme nous le montre ce livre. La victime se lie de manière étroite à son agresseur et se sent même prête à le défendre pour des raisons qui échappent à la plupart d’entre nous, et même des spécialistes. Le roman ne nous donne, tout compte fait, aucune explication spécifique et ne nous fait part d’aucun résultat d’étude, préférant se focaliser sur la partie émotionnelle au lieu de mixer avec une partie plus élaborée scientifiquement. Cela aurait donné une force nouvelle à la lecture qui manque cruellement d’intérêt, une fois que l’on a bien saisi où veut nous transporter l’auteure.

Le résumé nous amène à penser que ce sera un roman captivant avec de fortes personnalités et un combat psychologique intérieur puissant. Pourtant, il n’en est rien. Charlie, l’étudiante brillante et motivée, s’avère être un personnage décevant qui se transforme en une personne bien plus faible qu’il n’y paraissait de prime abord. Et c’est bien dommage car tout en elle arguait le contraire. Les premières pages dressent un portrait d’elle qui est captivant, nous laissant croire à une personnalité différente qui saura se défendre et ne pas tomber dans le panneau.

Cependant, elle se laisse faire plutôt facilement alors qu’elle connaissait tous les rouages et les multiples pièges. On a l’impression étrange qu’elle ne combat que peu de temps, qu’elle abandonne trop vite, ne se donnant aucune chance de réussir et se soumettant à son terrible sort. Les premières pages nous faisaient attendre une personne bien plus combattante et forte. C’est à la fois frustrant et triste pour l’intérêt de la suite. Charlie perd de sa superbe peu à peu, devenant un personnage banal dont le destin importe peu. Elle ne fait plus d’effort et ne s’intéresse plus qu’à ses sensations sexuelles et sentimentales.

Ainsi, le roman change et finit par devenir une simple histoire d’amour peu passionnante. Effectivement, la jeune femme ne se contrôle plus face aux mauvais garçons qui l’ont kidnappée, remettant ainsi au goût du jour les histoires d’amour peu originales entre une fille bien sous tous rapports ou presque, et un garçon aux activités malsaines. Ce roman perd tout son charme quand on se rend compte que l’intrigue centrale est cette histoire que l’on voit arriver de loin et qui exaspère. Les deux protagonistes se fuient sans cesse sans jamais s’avouer leurs sentiments, tels des enfants en manque d’affection et ne voulant pas s’engager.

De plus, l’écriture et l’exacerbation des sensations physiques des protagonistes mettent davantage en avant l’excitation sexuelle que les sentiments, décrédibilisant quelque peu le couple mis au premier plan. Les scènes de sexe prennent trop de place et perdent petit à petit de leur intérêt. Elles sont répétitives et lassent. La relation manque de saveur et de moments calmes, en dehors des boîtes de nuit ou des virées nocturnes alcoolisées.

La majorité des chapitres fait penser à des scènes de ménage où Charlie s’insupporte elle-même d’être tombée amoureuse d’un garçon pareil, qui ne fait pas attention à elle, qui couche avec d’autres et qui l’empêche de quitter le groupe de kidnappeurs car elle est attachée à eux quatre. Les quatre personnalités du groupe sont toutes différentes mais partagent ce côté malsain qui fait d’eux des personnes sans empathie, sans scrupule et détachées de la société. Le roman nous les fait apprécier par certains côtés, notamment grâce à des passages clés sur leurs passés déplaisants, mais jamais complètement : on garde à l’esprit leurs actes, leurs manières de faire et la vulgarité qui accompagne chacune de leurs paroles et de leurs actions, nous rappelant qu’ils restent tout de même des criminels avant tout. Le lecteur, selon ses propres principes moraux, arrivera ou non à s’attacher à ces personnalités originales.

L’intrigue a vraiment du mal à décoller. L’auteure s’attarde un peu trop sur les relations entre les différents personnages et sur l’histoire naissante entre Charlie et un des kidnappeurs. Ces passages ne sont pas tous intéressants étant donné la teneur de leurs conversations, qui ne vole pas haut, et les occupations principales des protagonistes qui ne font pas rêver, nous laissant davantage penser à un épisode de série de téléréalité qu’à un thriller psychologique.

Les relations ne sont pas toutes développées et appuient davantage sur la personnalité des membres les plus aliénés du groupe. Quelques analyses sont formulées mais ne vont pas très loin, comme si l’auteure essayait de revenir sur la partie psychologique du roman, sans toutefois avoir décidé si c’était un sujet qu’elle voulait développer ou non.

La fin est plus surprenante, alliant des scènes d’action palpitante, à des rebondissements pour la plupart attendus mais bien amenés. Le sujet du syndrome de Stockholm est remis en valeur dans les dernières pages et Charlie semble redevenir elle-même, sans être complètement obsédée par son kidnappeur ou son appétit sexuel. Les pensées qu’elle nous livre sont plus touchantes, plus intéressantes et plus crédibles.

Le personnage de Charlie manque de profondeur pour être réellement apprécié. Les caprices ou les gamineries qu’elle répète sans cesse ne la mettent clairement pas en valeur. Dans ce roman, les personnages ont du potentiel qui n’est pas exploité et c’est bien dommage. On ressent une sensibilité et une intelligence chez Yoann par exemple, qui aurait mérité plus d’encre que la description de ses ébats sexuels ou que les exploits morbides de son collègue Axel…

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode