Livres
511 142
Membres
521 721

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lyanaa 2018-10-30T09:04:27+01:00

Franklin vit la silhouette sortir de la tombe comme un spectre rougeâtre, puis disparaître parmi les ombres des mausolées en ruine. Il resta un long moment seul, observant la lune énorme qui s’avançait sur ce mariage de rue. Il se sentit fatigué, comme s’il avait perdu une bataille avant même de la livrer.

Alors la solitude s’immisça dans son coeur et le pressa jusqu’à en faire sortir le goût des regrets des choses d’avant, le passé tout cassé, sa malédiction de Toutankhamon. Sa gorge devint sèche et ses paumes humides, et il eut l’impression que toutes les lumières de la boutique jamais plus ne se rallumeraient. Les morts enterrés ici semblaient reprendre possession des ténèbres, et Franklin se leva d’un bond, l’angoisse au ventre. Il sortit précipitamment dans la rue. Il fit plusieurs pas. Des enfants coururent vers lui pour l’entraîner dans la fête. Du bout de l’allée, le propriétaire lui fit signe de se joindre à eux.

Bientôt Franklin célébrait le mariage d’étrangers qui devenaient des amis, et la lumière pâle de la lune faisait briller sa boucle en or. Il se mêlait à la joie ambiante, buvait, mangeait et riait avec ses hôtes. Il ne pensait plus à cette mariée qui avait été enterrée vivante, à ce masque funéraire qui hantait sa vie. Et il oubliait aussi que ce soir, après avoir conversé avec une ombre, il dansait dans un cimetière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lyanaa 2018-10-30T09:03:19+01:00

Je suis le témoin. Devant moi, un homme au bec long et courbé écrit à l’encre bleue. Il regarde une balance à fléau suspendue à l’infini du ciel sombre. Dans un plateau, une plume, douce comme la peau d’une mère. Dans l’autre, le grand chien noir y pose mon coeur qui bat encore. À chaque battement, il semble se métamorphoser. Il devient bleu, brillant, des pattes poussent sur ses flancs et son dos se divise en deux ailes : mon coeur est devenu scarabée. Le grand chien, l’homme-oiseau et l’oeil vert du juge observent les deux plateaux qui montent et qui descendent tour à tour. Je sens le souffle de la bête, son parfum vil me glace. Je n’ai plus de souvenirs et pourtant il me semble reconnaître cette odeur. Et que signifie cet examen ? Un babouin vient soudain se balancer à la chaîne qui suspend la balance, retardant encore le moment de la pesée. Il rit et il crie :

- Si ta voix est juste, ma soeur à la peau d’encre, ton coeur-scarabée sera aussi léger que la plume du Bien et du Mal et tu entreras, bienheureuse, dans la maison de l’éternité. Mais si ta voix est fausse, ton coeur-scarabée sera lourd et ton âme puante sera dévorée par la bête. As-tu dit la vérité ?

Le singe hurle et saute sur mon épaule. Nous regardons le mouvement des plateaux ralentir, ralentir, ralentir encore. Le scarabée bleu descend un instant sous la plume, puis la plume sous le scarabée bleu. Le balancier grince imperceptiblement et sa chanson se mêle au son lointain de la rivière verte. Puis les plateaux s’immobilisent et l’on n’entend plus rien. La balance est parfaitement droite. Le coeur-scarabée est aussi léger que la plume. La bête grogne. La voix sentencieuse de l’homme au long bec résonne dans mes veines :

- Tu es juste de voix.

Alors un faucon, le soleil tout entier dans un oeil et la lune tout entière dans l’autre, apparaît devant moi. Il me sourit et me prend par le bras. Il guide mes pas heureux vers un rayon vert dont la bienveillance infinie emplit ma poitrine vide. Quelques pas encore et je peux toucher la lumière émeraude de mes doigts. Mais à ce moment, le singe hurle au grand chien noir :

- Le coeur !

La balance s’est remise à grincer. Un brouhaha emplit la grande caverne, les jurés se lèvent pour observer les plateaux qui bougent. L’oeil du juge devient vert sombre. Et le grand scarabée bleu, mon propre coeur, se met à parler des mots que je ne comprends pas.

- Il manque le chapitre 30 du Livre des morts ! gronde l’homme au bec allongé.

- Le coeur ! le coeur va trahir ! ricane le singe.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nitescente 2016-12-26T19:56:07+01:00

"Quarante-deux tentations. Quarante-deux crimes. Quarante-deux jurés qui m'écoutent promettre que je suis quarante-deux fois innocente. Ils sont assis, muets, impassibles, leur visage illisible. Je suis debout au ventre d'une immense grotte au milieu de laquelle coule le regard du juge vert. Le grand chien noir écoute quarante-deux fois. Soudain, mon nez est réveillé par une odeur infernale et pourtant familière : la paroi de la grotte s'est ouverte sur une bête à la fois crocodile, hippopotame et lion, trois fois féroce et quarante-deux fois vengeresse.

- Elle te dévorera si tu ne dis pas la vérité, me dit le chien.

- Je dis la vérité.

- Nous verrons lorsque nous aurons mis ton coeur dans la balance.

Alors il s'approche de moi et ses griffes plongent dans ma poitrine."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nitescente 2016-12-26T19:51:27+01:00

"Notre barque vogue sur l'onde émeraude, bordée de ciel couleur de caverne. Des milles-pattes gigantesques glissent dans l'eau. Un grand chien noir au museau allongé, assis à l'arrière du bateau, me dit que leur dard est empli de poison. Parfois, des rayons de lumières frôlent ma peau nue. J'y vois d'étranges histoires écrites à l'encre bleue, qui changent à mesure que j'avance - je suis un livre vivant. Mes sens ne distinguent rien, même pas l'absence d'air. Nous avons dépassé des portes gardées par des étrangers qui ont testés ma peur. Mais la peur aussi m'a désertée. Je suis réduite au plus précieux de moi-même."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diable 2014-03-04T12:29:09+01:00

"Une étincelle brilla dans les yeux émeraude de Sixtine.

Franklin reconnut cet éclat froid: c'était celui de la vengeance."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diable 2014-03-04T12:25:54+01:00

"Elle sourit. Ce n’était pas à une boxeuse qu'elle ressemblait dans le reflet au-dessus du Met. C'était à la Mort elle-même."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diable 2014-03-04T12:22:08+01:00

"5 minutes 01. Sixtine était morte.

Manquait à la vie. Sixtine était dans les limbes."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diable 2014-03-04T12:20:11+01:00

"4 minutes 12. 4 minutes 13. 4 minutes 14.

Sixtine n'était pas morte."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diable 2014-03-04T12:17:42+01:00

"Franklin aurait juré que c'était une déclaration d'amour.

Celles qui ont peur d'arriver trop tard sont toujours les plus belles."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diable 2014-03-04T12:11:42+01:00

"Comme s'il intimait ses désirs aux dieux, ce prince qui doutait de n'être qu'un homme. Dans son sillage, ces mots, l'odeur des lys et de térébenthine et cette absence de peur? cette intensité, et la plus infime des supplications dans cet ordre divin...qui était Thaddeus di Blumagia?"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode