Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Saphiremoon : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Four Dead Queens Four Dead Queens
Astrid Scholte   
http://lesjolieslecturesdepapier.com/2020/06/four-dead-queens-astrid-scholte.html

Après de très longues semaines à attendre impatiemment la sortie de Four Dead Queens, il était certain que je fasse qu’une seule bouchée de ce roman. Le résumé avait de quoi être sacrément accrocheur et quand la phrase d’accroche nous promet que l’on ne devinera jamais la fin, je peux déclarer, qu’effectivement, je n’aurai jamais deviné cette incroyable fin. Four Dead Queens s’est révélé être une lecture passionnante et terriblement addictive. Énorme coup de coeur pour cette sublime histoire.

Si le rythme du récit est dans un premier temps un peu long à démarrer, je vous assure que la suite n’est qu’une succession de rebondissements et de révélations. Le début du livre permet de faire la connaissance avec chacun des personnages afin de mieux comprendre la complexité et les pensées qui les habitent. Le monde dans lequel nous sommes plongés est magnifiquement bien construit et très original. Astrid Scholte prend son temps pour expliquer toutes les particularités de son univers et le fonctionnement du royaume de Quadara. Au final, moi qui avais peur d’être perdue dans le flot d’un trop grand nombre d’informations, je me suis sentie très à l’aise.

L’intrigue, pour sa part, est savamment bien ficelée, vraiment très bien pensée. Je sais que j’ai l’air de me répéter, mais je suis encore bouche bée face à toute l’ingéniosité qu’a mise l’auteure à son ouvrage. C’est dans une véritable course contre la montre que nous entraîne Astrid Scholte, ne nous laissant ainsi aucun moment de répit. Après avoir pris connaissance des bases, on est rapidement embarqués dans le feu de l’action. Les chapitres se font par alternance, on oscille entre les points de vue des différentes reines et celui de l’héroïne, Keralie. L’idée de découvrir les points de vue des reines m’a beaucoup plu. Je trouve qu’ils ajoutent du dynamisme au récit et en plus de cela, ils jouent un rôle crucial pour le développement de l’intrigue. Quand vous découvrirez l’inimaginable machination qui se profile derrière la construction de ces chapitres, comme moi, vous n’en reviendrez pas…

Cependant, tout cela n’existerait pas sans l’incontestable talent de conteuse d’Astrid Scholte. Cette dernière possède une plume très additive, fluide et extrêmement saisissante. Pas mal de descriptions sont présentes, mais cela n’enlève en rien à l’énergie du récit. L'auteure a parfaitement su mettre en lumière la psychologie de ses personnages et les intrigues de la cour.

Pour ce qui est des personnages, j’ai beaucoup aimé celui de Keralie. C’est une jeune fille très attachante avec un esprit vif et un humour acéré. Si au premier abord, elle a l’air pleine de vie et semble n'avoir que faire de l’opinion des autres, la réalité est tout autre. Keralie possède son lot d’épreuves et un certain nombre de secrets. C’est un personnage que j’ai trouvé très intéressant à suivre. Au fil de l’histoire, on aperçoit un réel changement dans son comportement et sa façon de voir les choses. Bien qu’elle insinue le contraire, Keralie se sent rapidement concernée par le malheur des autres. Finalement, dans cette course contre la mort, la jeune fille pourrait en apprendre davantage sur elle-même et essayer enfin de se pardonner.

Les personnages secondaires sont également fort attachants. Chacun apporte son édifice à l’histoire et tient une place de choix dans le bon déroulement de l’intrigue. Je ne pourrais pas passer l’intégralité en revue, mais s’il y a un personnage secondaire qui a attiré mon attention, c’est bien celui de l’énigmatique Varin. En tant que Éonien, Varin ne doit en aucun cas montrer ou ressentir des émotions. Pourtant, Varin est bien loin d’être la personne froide et détachée qu’il veut laisser paraître. C’est une personne bienveillante et adorable que nous découvrons en sa personne. J’aurais beaucoup aimé que son personnage ait également quelques chapitres. Cela aurait permis de mieux comprendre son personnage et d’avoir une vue sur sa façon de voir certaines situations.

En conclusion, Four Dead Queens était une lecture pour laquelle je n’étais pas prête, mais dans le bon sens du terme. C’est un roman que je vous recommande absolument, les yeux fermés. Tout a été fait pour que le lecteur passe un excellent moment de lecture. Entre suspens, complots, trahison, vengeance et amour; rien n’a été mis de côté et Astrid Scholte ne nous a pas épargnés une seule seconde. Un roman qui se dévore et dont on n’aurait certainement jamais pu deviner la fin à l’avance.

par Aur31
Un jour ma princesse viendra Un jour ma princesse viendra
Jen Calonita   
En tant que grand admirateur de l’univers de Disney il est vrai que j’attendais la sortie de ce « Twisted Tale » avec grande impatience. De plus « Blanche Neige et les sept nains » étant mon film d’animation favori je ne pouvais m’empêcher de ressentir une certaine appréhension à la sortie de ce roman.
Jen Calonita nous propose donc ici une version revisitée du conte de Blanche Neige. « Et si la méchante reine avait empoisonné le prince ? »
Mon premier souhait était que les personnages gardent tous leurs personnalités et ne soient surtout pas dénaturés. L’autrice réalise ici un travail remarquable. Les personnages restent tous fidèles à eux-mêmes. Aussi bien dans les dialogues que dans les actes. Blanche Neige est toujours cette sublime jeune fille courageuse, travailleuse, rêveuse et optimiste. La reine démontre une nouvelle fois sa cruauté légendaire, sa froideur et son acharnement envers la princesse. Les nains (bien que Grincheux vole grandement la vedette au reste du groupe), prouvent de nouveau qu’ils savent être de formidables amis, prêts à tout pour aider et soutenir la jeune femme au teint blanc comme la neige.
L’une des forces de ce roman réside également dans la mise en lumière, de façon naturelle et efficace, de plusieurs personnages . Certains étaient peu présents dans le film, d’autres sont totalement inédits.
Ainsi, nous en découvrons davantage sur Henrich (Henri), le beau prince charmant qui avait déclaré sa flamme à Blanche Neige au début de l’histoire. Nous creusons aussi du côté du miroir magique, qui joue maintenant lui aussi un rôle très important au sein de l’intrigue. Les parents de Blanche Neige sont quand à eux, enfin mis à l’honneur. Anne, personnage inédit, retient grandement notre attention et sera d’un grand secours pour la princesse. Et n’oublions surtout pas celui que nous appelons « Le Maitre ». Il est également un nouveau personnage au sein de l’univers de Blanche Neige qui sait pleinement nous intriguer et nous captiver dés sa première apparition.
Des personnages plus secondaires comme : Leonetta, Mme Krindred, Kurt, Fritz, Margaret, le chasseur ou les paysans, serviront avant tout de leviers scénaristiques pour le bien et l’avancement de l’histoire.
Non contents de pouvoir en découvrir davantage sur tous ces personnages, nous avons également la chance d’en apprendre un peu plus concernant certaines zones d’ombres présentes dans le film d’animation. Comment s’est déroulée l’enfance de la méchante reine ? Comment est-elle arrivée au pouvoir ? Comment a t-elle obtenu son miroir magique ? Qu’est-il réellement arrivé aux parents de Blanche Neige ? Comment la jeune princesse a t-elle réussi à supporter la vie après la disparition de ses parents ? Les secrets sont ici dévoilés !
Les relations entre les différents personnages sont remarquablement développées. Nous avons la chance d’observer Blanche Neige et le prince prendre le temps de se connaître, de s’apprécier, de s’entraider, de s’aimer…
Nous pouvons scruter la méchante reine, plus complice que jamais avec son miroir magique, sombrer progressivement dans la folie… Et plus encore !
L’autrice réussit haut la main la prouesse de respecter l’histoire originale tout en y incorporant son propre univers.
Les clins d’œil et références au film d’animation font pleinement leur petit effet sur le lecteur. Le monde de Blanche Neige est des plus agréables à explorer à travers cette lecture. Du château à la chaumière en passant des bois hantés à la mine... Le royaume n’a plus de secrets pour nous.
Cette histoire mêlant amour, haine, passion, persécution, magie, trahison, peur, émotion et noirceur m’a totalement séduit… Tous les ingrédients sont au rendez-vous pour passer un agréable moment. Aussi sombre que lumineux, aussi percutant que touchant, le récit ne peut que vous absorber si vous appréciez ce conte légendaire.
Petits bémols ? Il est vrai que j’attendais patiemment de connaître le sort de l’un des personnages présents dans l’histoire… mais mon interrogation reste finalement sans réponse. Certaines facilités scénaristiques sont tout de même perceptibles mais n’entachent en rien le grand travail réalisé ici pour respecter l’œuvre d’origine et ses personnages tout en nous assurant de beaux rebondissements et un grand moment de divertissement.
Fan comblé, je recommande vivement ce livre à tous ceux qui sont susceptibles de croiser sa route.
La Vie cachée d'Isis, Livre 1 La Vie cachée d'Isis, Livre 1
Laurène Reussard   
Une très bonne surprise avec ce roman young adult, bien écrit qui nous plonge dans une histoire de lycéenne disparue à la Pretty Little Liars (les menaces en moins...) Peu à peu on découvre que la vie d'Isis est moins lisse que prévu et les 4 héros, Aaron, Elio, Gabrielle et Thais se rendent [spoiler]compte qu'Isis leur a caché énormément de choses, y compris un autre groupe d'amis et son crush sur un homme plus âgé.[/spoiler].. J'ai beaucoup apprécié les différents personnages, dont la personnalité se révèle à mesure des chapitres. Mon favori est sans aucun doute Elio dont la back ground familial s'inscrit bien dans la société. Le roman se suit avec beaucoup de plaisir et les relations entre les personnages sont vraiment bien écrites. La fin, un vrai cliffhanger, nous laisse dans l'expectative et j'ai hâte de lire la suite (et surtout de savoir le fin mot sur Isis)



Ce que j'aime : le style, les personnages qui sont de plus en plus approfondis, leurs relations, les mystères d'Isis (bonne idée le roman)



Ce que j'aime moins : ne pas avoir la suite



Pour résumer



Un très bon premier tome, une bonne histoire et des personnages attachants



Ma note



8/10

par JessSwann
My dear f***ing prince My dear f***ing prince
Casey McQuiston   
Ce livre est magnifique, l’auteure nous offre une romance touchante et mignonne à souhait. L’univers de la politique est original et très bien exploité, même si un peu lourd pour moi puisque je ne suis pas fan de ce milieu. L’auteure s’est servie de la politique pour évoquer l’enfer que peut devenir la presse dans cet univers et la vision des LGBT en politique, un aspect très intéressant.
L’intrigue est géniale, très drôle et elle sort des sentiers battus, l’humour est présent tout au long du roman et rend notre lecture plus légère.
Ce roman est aussi totalement addictif, je n’ai pas pu décrocher jusqu’à la dernière page.
Quant aux personnages, ils sont adorables, l’utilisation de la troisième personne du singulier m’a au départ un peu déstabilisée, mais finalement on se plonge très vite dans les péripéties d’Alex, il est rare de ressentir autant les états d’âme d’un personnage.
Et Henry...je l'adore! Sa personnalité typiquement anglaise nous conquis immédiatement, comme la manière dont il se révèle au fur et à mesure.
La romance entre les deux protagonistes est aussi mignonne que ce à quoi je m’attendais, sans être à l’eau de rose vu les épreuves qu’ils traversent, tout se fait naturellement, sans être tiré par les cheveux, tout est parfait.
Bref, Red, White And Royal Blue est une superbe lecture qui m’a séduite en tous points, elle ravira les adeptes de romance avec son humour omniprésent, ses adorables personnages et son intrigue pour le moins originale, je suis fan!


par Penny5
Contes des royaumes oubliés, Tome 1 : Le Prince au bois dormant Contes des royaumes oubliés, Tome 1 : Le Prince au bois dormant
Isabelle Lesteplume   
Dans ce conte nous suivons Eric, un jeune chevalier en quête d'un royaume à sauver, d'une malédiction à lever, d'un grand amour à trouver.
Vous connaissez sûrement le conte "La belle au bois dormant", et bien l'auteure s'en est inspiré en gardant les 3 fées marraines, Maléfique et bien sûr la princesse maudite qui est ici un prince. Pour le reste vous allez avoir de sacrées surprises

par Nanaho
Contes des royaumes oubliés, Tome 2 : Le Prince cygne Contes des royaumes oubliés, Tome 2 : Le Prince cygne
Isabelle Lesteplume   
Une très belle histoire servie par une plume toujours aussi poétique qui m'avait tant marquée dans le premier tome. Les personnages sont vraiment attachants, et comme dans le premier, les personnages secondaires ne sont pas en reste. Mon préféré reste malgré tout (pour l'instant ! ) Le Prince au bois dormant car il m'avait surprise de bout en bout alors que j'ai trouvé quelques points d'intrigue un peu trop prévisibles dans celui-ci.
Ça reste un magnifique conte que je relirai avec plaisir.
Pièces détachées Pièces détachées
Phoebe Morgan   
Pour une éditrice, je trouve qu’elle a de suite su s’imposée en tant qu’auteure ! Pas qu’un peu ! La trame est bien lancée dans le résumé, je ne reviendrai pas sur les personnages car ils s’étoffent tout le long de l’histoire, nous apprenons à les connaitre. Au fil des pages, j’essayais d’avoir le même état d’esprit que chacune des sœurs car c’est avec leur point de vue , que nous plongeons dans ce suspens à se tirer les cheveux comme pas permis , avec tous leurs doutes, leurs questions et tout ce qui va avec !!
Si l’une reçoit ces pièces de ce qui fût à priori sa maison de poupées, l’autre reçoit des appels téléphonique vous mettrez un bout de temps à vous demandez le rapport entre les deux ainsi que de savoir qui leur fait ça ! Des nuits blanches en perspectives je vous préviens ! J’ai beaucoup aimé les personnages des deux sœurs qui m’ont beaucoup touchée, faire face à ce harceleur quitte à devenir folle. Pourquoi la maison de poupées de leur enfance ? Pourquoi en pièces détachées ? Beaucoup de pourquoi pour une histoire de dingue !
Qualifierais-je l’auteure de sadique ? Ah ça oui, elle prend son temps pour bien poser les bases de l’histoire. L’histoire est elle flippante ? A fond les ballons ! J’ai mis un bail à découvrir l’identité du harceleur (Moi qui d’habitude le trouve du premier coup là, j’étais sur le cul !) Et pourtant j’ai fait une liste façon Cluedo de tous les indices parsemés au gré des pages. Cela signifie tout simplement que l’auteure sait manier ses mots pour nous retourné le cerveau !!Bref, foncez !! Vous allez passé un sacré moment de lecture qui vous fera oublié le temps !! Ca va vous mettre les nerfs en boule bien tassée !! Pour le reste, il va falloir attendre la sortie, je sais je suis sadique aussi j’ai eu la chance de l’avoir avant la sortie mais comme ça vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus !! A plus !!

par astonDB9
Personne ne sort d'ici vivant Personne ne sort d'ici vivant
Adam Nevill   
J'avoue que la deuxième partie m'a paru à certains moments assez longue mais l'histoire est tellement prenante qu'il aurait été anormal de ne pas lui donner l'or. J'avoue aussi qu'il m'a tenu moins aux tripes que Le Rituel mais ce sont deux bouquins qu'un amateur du genre ne peut manquer. Un grand bravo à Adam Nevill dont on attend déjà le prochain :-)
Wild Soul Wild Soul
Lily Haime   
Je ne savais pas en commençant Wild Soul qu'il s'agissait d'un spin off de Wild Heart… pourtant quelque chose aurait du me mettre la puce à l'oreille ? Bref, j'ai retrouvé avec plaisir Gabriel et Vicky. Un Gabriel étonnamment apaisé, calme et sur de lui. Un Vicky moins présent mais non moins lumineux.

Mais ce n'est pas ce que je retiens de cette histoire d'amour intense et passionnée, de ces moments de vie sombres et troublés.
C'était une lecture palpitante, déchirante comme tout ce qui déchire et tue à petit feu Jade. Jade, si polaire et torturé rencontre Mel si violent et enflammé. Des étincelles surgissent dès qu'ils s'approchent trop l'un de l'autre mais Jade maintient tout hors de portée. Hors de portée de ce qui le noie et il refuse d'emporter quiconque dans les abysses. Alors il repousse tout le monde, loin, et pourtant certains vont se risquer à l'approcher. Mel bien sur, qu'on a du mal à comprendre tant il est silencieux et arrogant ; Sue, cette maman des rues ; Deagan, cet ami improbable ; Fi, ce petit frère dont il n'a pas voulu ; et quelques autres. Qui vont s’infiltrer en lui, doucement, pour ne plus le quitter.

C’était une lecture envoûtante, triste et lumineuse malgré le poids des mensonges, des drames et de cette terreur envers l'avenir.

La fin est belle, juste, abrupte parce qu'on ne veut pas les quitter sans savoir plus, sans savoir mieux.

par Cissou33
Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur
Suzanne Collins   
Que dire de ce tome... J'ai aimé retrouver l'univers d'Hunger Games et en apprendre plus sur les premiers jeux. On découvre, à travers ce tome, que les premiers Hunger Games n'ont rien à voir avec ceux vécus par Katniss! [spoiler]Les tributs sont, certes, transporté dans un train mais, au contraire du traitement "privilégié" des tributs lors des Hunger Games auquel participe Katniss, les tributs des toutes premières éditions sont traités comme du bétail. Transporté par des trains de marchandises, dans le noir, sans rien manger ni boire, pour au final atterrir dans la cage d'un ancien zoo où ils sont observés de tous comme s'ils étaient des phénomènes de foire. Un traitement bien différent des Hunger Games qu'on connaît![/spoiler] J'ai également aimé en apprendre plus sur Snow, qui est tout juste âgé de dix huit ans dans ce tome et qui nous semble loin du Snow qu'on connaît malgré que son désir de pouvoir soit déjà bien présente. On en apprend plus sur sa famille également et sur sa vie en général. J'ai également apprécié les quelques références qu'on peut retrouver des premiers tomes. [spoiler]Comme les chansons chantées par Katniss qui, ici, on le découvre, sont composées et chanté par Lucy Gray ou encore l'expression "ce n'est pas fini tant que le geai moqueur n'a pas chanté" ce qui, à mes yeux, fait bel et bien référence aux précédents tomes et au rôle de geai moqueur que Katniss interprète.[/spoiler] Dans ce tome, on rencontre un Snow qui semble plus "humain" que dans les précédents tomes et qu'on voit évoluer petit à petit. J'ai bien aimé le personnage de Lucy Gray, fort caractère, qui ne se laisse pas faire. Une héroïne comme je les aime! En résumé, ce tome est agréable à lire malgré quelques longueurs vers le début selon moi. Il nous permet d'en apprendre plus sur Snow et sur les premiers Hunger Games, très différents de ceux qu'on a pu vivre avec Katniss. On se rend compte qu'au tout début, ils n'étaient pas réellement considéré par un spectacle, que ce soit par la population du Capitol ou par les districts et qu'aucune loi les obligeait à regarder. Tout comme l'arène, au contraire de ce qu'on savait grâce à Katniss, n'était au début qu'un simple lieu abandonné reconvertit en arène et non une arène spécialement crée pour les Hunger Games. En somme, je trouve ce tome plutôt bon bien que je garde une préférence pour les trois premiers.

par Kayane