Livres
515 921
Membres
529 831

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Wanheda 2016-12-06T18:36:13+01:00
Diamant

Sublime ! C'était Waouh ! Oh my god, c'était WAAHOUUH !!!

Je ne vais pas en faire un tas car vous l'aurez compris ce dernier opus est juste WAOUH :p Étant donné les éloges des autres commentaires, je suis rassurée de ne suis pas être la seule à être retournée ;)

Les petites bombes en fin de chapitre m'ont tué un petit peu plus chaque fois, j'ai même dû m’arrêter de lire quand Spoiler(cliquez pour révéler)Serena s'est fait tiré dessus pour réaliser et ne pas m'emballer et spoiler tout le monde autour de moi (j'étais dans le bus vous comprenez qu'il faut garder son self-control pour ne pas être vu comme une dingue .... )

Bref, j'ai AD-OR-E !! et pis Spoiler(cliquez pour révéler)Marcus sooooooo sad *grosses larmes de crocodiles* (je n'étais plus dans le bus heureusement, vous imaginez bien )

Je m'adresse donc à toi qui lit ceci et je te dis "Vas toute suite lire c'te livre et n'attends pas Noël ou alors trouves la cachette du paquet ;)"

W

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2017-05-31T00:01:42+02:00
Or

«Ce monde est plein de déceptions pour ceux qui veulent seulement rêver.»

"Suffocant" tu l'as dit. Ce tome est suffocant. Dans le genre je me noie sans eau, j'étouffe même avec un masque à oxygène collé à la tronche. Suffocant. Phobos³ c'est comme un coup de poing dans l'estomac qui vous oblige à haleter dans l'espoir que ça fera revenir l'air dans vos poumons plus vite.

Riez, levez les yeux au ciel, n'importe quoi mais sachez que j'étais terrifiée à l'idée de lire ce troisième tome. Et en même temps, j'avais hâte de m'y plonger.

Avant toute chose, arrêtons-nous cinq petites secondes sur la couverture. OMG, je l'adore. (Voilà, cinq petites secondes, même pas.)

Bon, je commence par quoi? Phobos³ fait 620 pages, je dois bien avoir quelque chose à dire, n'est-ce pas? Eh bien, déjà je crois que c'est mon tome préféré. Si! Je sais que beaucoup l'ont trouvé en-dessous des autres tomes mais pleeeease, Phobos³ est une perle. La note que je donne à ce tome-ci n'est pas plus élevée que ma note donnée au premier tome et au tome zéro. Parce que ce troisième tome n'est pas forcément mieux que ceux-là. C'est juste celui que j'ai préféré, ok? (Est-ce que ça a du sens?) bref. Retour sur Mars avec les pionniers qui ont dû faire face à de belles désillusions depuis le premier tome. Honnêtement, je craignais que Victor Dixen me brise tellement le cœur que celui-ci se réduirait à des particules si fines qu'on aurait clairement pu dire qu'il avait été désintégré. (Ouais, à ce point.) Heureusement, mon cœur est toujours dans ma poitrine et bien entier. Bonne nouvelle, non? Cela dit, ça ne signifie pas que je n'ai pas souffert!

Il faut que je vous dise: Ce n'est pas parce que coloniser Mars semble possible que c'est une bonne idée!! Encore mieux, c'est pas parce que ça semble être une bonne idée que ça l'est vraiment! Regardez donc où en sont nos pionniers ou encore souvenez-vous de Mark Watney!!!

BREF.

Les pionniers. Six couples qui se sont jurés amour et fidélité jusqu'à la fin de leurs jours (sur Mars) au cours de Phobos². Eh bien, autant vous le dire tout-de-suite, Phobos³ c'est l'épreuve qui remettra en cause l'amour des couples et la coalition du groupe. Mais bien-sûr, les choses sont toujours plus difficiles que prévues. Et Victor Dixen n'a pas oublié le sens du mot "difficile". Certains secrets éclateront, certains duos imploseront, et certaines choses dégénéreront. Bref, Mars n'en laissera aucun s'en sortir indemne.

Il n'y a pas grand-chose que j'ai à dire que je n'ai pas déjà dit d'une manière ou d'une autre dans mes précédentes reviews concernant les premiers tomes. Mais je vais rapidement refaire un point dessus:

♦ La plume de Victor Dixen, qui est toujours aussi bonne. Je me répète mais je trouve sa plume entraînante, descriptive et plutôt riche sans pour autant être lourde. De plus, on sent que Victor D. connaît son sujet.

♦ La présentation du roman - les schémas et tout ce qui s'en suit, que puis-je vous en dire? J'adore toujours autant. C'est un aspect de ma lecture qui m'a un peu déstabilisée au début (en lisant le premier tome) mais je suis venue à adorer ça et sans ces schémas, l'expérience de Phobos ne serait pas la même, c'est sûr.

♦ Quant aux personnages, je les adore. Je sais bien qu'à dire ce n'est pas très original mais j'adore les personnages auxquels Victor D. a donné vie. Ils ne sont pas parfaits, chacun ayant ses foutus défauts mais c'est ce qui les rend si bons; ils sont réalistes.

D'ailleurs, j'ai fait ma propre liste de cœur. ^^

Prétendants:

1. Mozart

2. Kenji

3. Marcus

4. Alexeï

5. Samson

6. Tao

Prétendantes:

1. Léonor

2. Kelly

3. Safia

4. Liz

5. Kris

6. Fangfang

Cela dit, je ne vais pas parler de chaque personnage un par un (ça prendrait un temps fou). Simplement, je vais parler de quelques uns d'entre eux qui ont littéralement provoqué un tsunami dans tout mon corps.

Mozart a commis quelques erreurs depuis le début de la saga et durant Phobos³, c'est vrai. Mais quoi qu'il advienne, j'adooooore Mozart. Je l'ai toujours beaucoup aimé mais depuis que j'ai lu les Origines en Avril dernier, c'est vraiment l'un de mes personnages préférés. Donc sa simple présence provoquait une vague si puissante que je ne pouvais que tomber un peu plus pour ce personnage. (Ouais.)

Ah, Kenji mon phobique préféré. Durant ma lecture de Phobos³ je me suis rendue compte que j'avais toujours un mal fou à cerner ce personnage. Et surtout qu'à chacune de ses paroles, de ses actions, une part de moi n'était jamais étonnée puisque c'est Kenji alors qu'en même temps, je m'émerveillais devant chacun de ses gestes. (Ouais.)

Marcus me laisse sans mot. À chaque fois que j'avais l'impression de savoir à quoi m'en tenir avec ce personnage, il me montrait une nouvelle facette de sa personnalité et j'étais à nouveau perdue (dans le bon sens du terme). Au final, c'est juste un personnage que j'aime de tout mon cœur, et qui méritait beaucoup mieux. Et en même temps, c'est bête mais tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il lui est arrivé, ça n'étonnera personne parce que c'est Marcus. (Ouais, c'est mon nouvel argument 'c'est truc-truc'.)

Concernant Alexeï, je ne sais pas. Ce gars est une grande-gueule, et il est parfois un peu extrême. Mais il y a toujours ce je-ne-sais-quoi chez lui qui me mène à l'adorer même quand il me donne envie de le frapper à mort. (Ouais.)

Kris est un personnage que j'ai toujours beaucoup aimé. C'est la douceur de Phobos. La douce brise à côté de la Grande Tempête. Cependant, dans Phobos³ elle m'a donné envie de la gifler, de la secouer, n'importe quoi si ça pouvait l'aider à se reprendre. Ouais, Kris est un personnage qui pour le coup m'a agacée. Et je ne sais pas si je me sentirais mieux par rapport à ce point quand je lirai le quatrième tome. Cependant, après la fin que Victor Dixen nous offre pour Phobos³, je ne sais pas si j'ai envie de la prendre dans mes bras et de la serrer très fort ou si j'ai envie de lui coller mon poing dans la figure et de lui arracher ses foutues tresses. Sûrement un peu des deux. (Ouais.) (Putain, depuis quand je dis 'ouais' à chaque fin de paragraphe, moi?)

♦ Phobos³ c'est aussi le tome où on "rencontre" les pionniers de la saison 2 du programme Genesis. En gros, on découvre leur profil. Still, j'étais vraiment curieuse de savoir quels étaient les profils choisis et je dois admettre que Victor Dixen a bien géré les choses. Alors, ai-je envie que dans le tome quatre on découvre ces nouveaux pionniers plus en profondeur? Je ne dis pas non à cela mais si l'auteur décide de ne pas le faire, je ne m'en plaindrai pas.

♦ Bon, inutile de vous dire que OUI, il y a de la romance dans Phobos puisque c'est l'histoire de douze personnes qui se rendent sur Mars dans l'optique de coloniser la planète. OK, les chances pour que six mecs et six filles réussissent à tomber amoureux ne sont pas énormément, ça ne signifie pas pour autant qu'il n'y a pas de romance. D'ailleurs, concernant Phobos tout-du-moins, on peut aussi parler d'amitié amoureuse donc voilà.

Vous vous attendez à ce que mon côté rabat-joie débarque pour vous dire "NON à la romance!" Eh bien, inutile d'attendre plus longtemps. Je vous l'annonce, j'aime la romance dans Phobos (qu'importe le tome mais concernant Phobos³ aucun problème non plus). Ce que j'aime dans la romance que propose cette saga c'est que même si on reste via certaines situations dans des romances de bases, eh bien les relations amoureuses (ou non) entre les personnages sont très bien développées, elles sont cohérentes et réalistes, ET elles ne prennent pas toute la place donc si jamais vous n'êtes pas un immense fan de romance, no problem.

Plus particulièrement, la romance dans Phobos³ m'a plu puisque les couples vont faire face à des épreuves qu'ils n'avaient pas prévues, à des vérités qu'ils ne pensaient pas entendre et forcément, ça rend les choses plus intéressantes et ça nous évite de tomber dans un train-train chiant à mourir.

♦ Globalement l'histoire de Phobos³ est addictive, passionnante et toujours aussi bien menée. SAUF deux/trois légers problèmes. 1. Le début était un peu lent. Par extension le passage véritablement lent de ce tome-ci c'est le procès de Marcus. Attention, spoilers de Phobos²!! À la fin de Phobos² Marcus révélait à Léo qu'il avait connaissance du Rapport Noé depuis le début et qu'au final il les a tous laissé courir à leur mort sans rien dire. Du coup les onze autres pionniers décident de le juger comme à un véritable procès, etc. Sérieusement, en fait, ils avaient juste envie de jouer les avocats. Puisque sur 620 pages on aurait pu en gagner au moins une centaine s'ils s'étaient contentés de lever la main et de voter au lieu d'avoir un avocat général, un greffier et tout le blabla. Je ne dis pas que j'ai détesté cette partie (pas du tout) mais c'était un peu trop "tirer par les cheveux". 2. Il y a d'autres petits points par-ci par-là qui entrent dans la même catégorie et que je n'évoquerai pas plus en détails parce que je me répèterai et que je risquerai de vous spoiler. Mais l'idée est là; certains passages étaient trop longs pour le résultat final et un peu exagérés.

♦ Le tome zéro aka Phobos Origines est évoqué d'une façon très intelligente dans Phobos³. (Ouais.) Sincèrement, je n'y aurais pas pensé. Les Origines est un tome qui raconte l'histoire des prétendants (comment, pourquoi, quand, etc) sous forme de documentaire. En gros. Eh bien, il se trouve que si vous voulez que votre lecture de Phobos³ soit véritablement complète, vous allez sûrement devoir lire les Origines. La chaîne Genesis diffuse le documentaire sur chaque prétendant quand un trou dans le programme est à bouché. (Je ne sais pas comment l'expliquer correctement.) Donc les spectateurs voient les premières minutes (les lecteurs lisent les premiers paragraphes) et s'ils veulent voir la suite ils doivent devenir membre premium. Ce qui fait que si vous n'avez pas encore lu Origines mais que vous avez déjà découvert Phobos³ pour connaître la suite du profil de Mozart, celui de Tao, de Samson, et des autres, vous devrez donc lire Phobos Origines. Voilà.

♦ La fin de Phobos³ est horrible (dans le bon sens du terme, ouais). Les rebondissements s'enchaînent et reprendre son souffle est une tâche difficile mais ça vaut clairement l'asphyxie. Et honnêtement, mon pauvre cœur. Il a morflé. Spoiler(cliquez pour révéler) Bilan : ◊ Kenji (présumé) mort. (mon bébé!!!!) ◊ Kelly malade. ◊ Marcus mort (j'ai versé une petite larme). ◊ Kris a pété une durite et elle est enceinte (amen). ◊ Alexeï... mort. (Si! J'arrive toujours pas à y croire et j'ai eu envie de pleurer toutes les larmes de mon corps jusqu'à ce que je me dessèche.) ◊ Harmony est un clone... WHAT?! ◊ Serena McBitch est dans la mede (enfin!!!)

Ça va? Vous tenez le coup?

♦ Des questions? Oui, j'en ai quelques unes. Et j'espère sincèrement qu'elles trouveront leur réponse dans le quatrième opus de Phobos. Autrement, je serai sincèrement déçue. Cela dit, à l'instant précis je vendrai ma mère (désolée maman) pour connaître les réponses à ces questions. (Mais comme je tiens quand-même à ma mère, je vais juste attendre sagement.)

♦ En conclusion, Phobos³ est un coup de cœur. C'est troisième opus réussi avec une histoire toujours aussi bien menée et addictive, des rebondissements, des surprises, et des retournements de situations qui valent clairement (et douloureusement) la découverte. À présent, j'attends le quatrième (et dernier?) tome avec une grande hâte (et une grande appréhension aussi).

«De toutes les voiles dont disposent les humains pour naviguer au gré de l’existence, celles du cœur sont les plus difficiles à orienter, et peut-être même est-ce impossible.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/05/30/phobos%c2%b3-victor-dixen/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordane_ 2017-07-28T03:13:43+02:00
Diamant

Oh. Mon. Dieu. Que dire... ce tome m'a coupé le souffle du début à la fin. On a pas le temps de s'ennuyer, non, il y a toujours plus de révélations, toujours plus de rebondissements.

J'aime les 12 prétendants de tout mon coeur. Vraiment. Ils sont humains, et c'est agréables de découvrir leurs défauts, leurs moments de faiblesses. JE LES AIME. (je viens juste de finir le tome Trois, comprenez-vous ma détresse?). J'ai très envie de gueuler. On a la suite en novembre, comment tenir ?

Serena, je la hais également de tout mon coeur, elle est détestable à souhait. Et juste quand on se dit qu'elle ne peut pas l'être déjà plus, Victor Dixen nous lâche une nouvelle bombe.

JE VEUX CRIER MON DÉSESPOIR AU MONDE ENTIER.

Je m'imagine tellement ce qui se passe, l'histoire nous prend aux tripes. (L'envie de me mettre en pls me tente énormément). Je sais que ce que je dis est totalement confu et désorganisé. Veuillez me pardonner, et croyez-moi je ne fais pas une crise d'hysterie à la Léonor.

Pour parler des illustrations, j'ai trouvé qu'ils y en avaient plus que dans les précédents tome et j'ai adoré découvrir en "dessins" les tatouages de Marcus, j'aime d'ailleurs énormément son tatouage "choice". Et également la citation.

J'aime la liberté, l'univers, les étoiles, l'humanité, la solidarité présent dans le roman. La plume de l'auteur nous dépeint une flamme d'espoir face aux ténèbres.

Sérieusement je ne sais même plus ce que je dis, si j'ai dit tout ce que je voulais dire ou pas. A vrai dire j'ai envie de parler encore et encore des personnages, des événements, de supposer sur le tome 4, mais je vais conclure -il le faut.

C'est la première fois que dans un commentaire je parle autant de ce que je veux, ressens et que je m'adresse aux personnes qui liront mon commentaire. Cela vous donne une idée d'à quel point le tome trois de Phobos m'a chamboulé. J'ai adoré. J'ai râlé, j'ai supposé, j'ai été désemparé et encore tant de chose.

Je vous conseille cette merveilleuse saga sans le moindre doute.

Merci Victor Dixen, merci prétendants de m'avoir fait vivre cette aventure même si celle-ci n'est pas encore terminé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enrika 2018-02-22T23:02:18+01:00
Bronze

Ce fut un tome terriblement long à lire. J’ai été très déçue. Ce troisième m’a finalement permis de réaliser que je n’aimais pas la série. J’ai trouvé les personnages énervants Spoiler(cliquez pour révéler)surtout Leonor qui ne sait jamais ce qu’elle veut. Une fois elle prétend aimer Marcus, ensuite elle le déteste et va vers Mozart, après elle retombe dans les bras de Marcus et lui pardonne tout... on ne sait plus quoi penser au final. Et je ne sais vraiment pas quoi penser de Marcus. Je le trouve énervant à toujours mentir et agir comme un amoureux transi. J’ai trouvé aussi qu’il manquait d’action. Ou plutôt, elle arrive très tardivement. Donc, ce troisième tome ne fut vraiment pas un succès et je ne suis pas vraiment enthousiasme à l’idée de lire la suite...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kikiis 2016-12-20T15:00:41+01:00
Diamant

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!

C’ÉTAIT TROOOOOOOOOOOP BIEN!!!!!!!!

JE SAIS MÊME PAS QUOI DIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J'AI ENVIE DE HURLER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eilia 2018-02-11T00:17:50+01:00
Bronze

La méchante est encore plus méchante et .... je crois que c'est à peu près tout au niveau de l'évolution tous le long du bouquin.

Je suis allée de déception en déception, de ce fait, j'estime que cette série est une trilogie et qu'elle s'arrête très bien là où elle en est. Les révélations de la fin sont suffisantes et je n'ai pas besoin de plus.

Les indécisions constantes des personnages ainsi que leurs changement de comportements ont, pour moi, eu raison de cette saga.

Puis l'auto-promo incessante pour le spin-off était lassant. J'ai eu l'impression qu'on voulait me forcer la main pour en acheter plus. Mais déjà que j'ai eu du mal avec les personnages, je n'ai pas vraiment envie d'en savoir plus sur eux, donc, comme à la TV, je zappais le chapitre-pub inapproprié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mr-moustache 2018-02-07T20:59:32+01:00
Or

Décevant après deux tomes géniaux. Une intrigue qui tourne en rond et des personnages qui changent sans cesse de décisions et s'en remettent aveuglément à Alexei alors qu'il devient clairement un tyran. Le fait également que les colons recommencent à faire confiance à Serena et oublie qu'elle veut les tuer n'a aucun sens. Décousu, pas sûre de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par choupy111 2017-05-16T16:53:24+02:00
Or

J'ai trouvé ce tome bien meilleur que son prédécesseur.

Malgré la présence des mêmes défauts que dans les livres précédents, à savoir le manque de subtilité quand l'auteur veut donner des informations, et les incohérences Spoiler(cliquez pour révéler)(Serena sort du coma en pleine forme, le professeur emprisonné mais qui communique avec Andrew par téléphone, Kris qui est au courant des magazines publiés sur Terre, entre autres)., ce gros pavé est rempli d'actions et d’événements importants. Et du coup je ne me suis jamais ennuyée.

Le livre démarre sur les chapeaux de roues avec un événement bien particulier (qui quand on y réfléchit un peu est quand même un peu abusé : Spoiler(cliquez pour révéler)Marcus aurait eu connaissance du rapport Noé la veille du départ et du coup il faut le tuer ??? J'veux dire on parle de la vie d'un camarade, et il n'est pas coupable de tentative d'homicide mais juste de non assistance à personne en danger ou à la rigueur de complicité de tentative d'homicide. M'enfin de là à lui ôter la vie, c'est quand même un peu gros). Et puis bon dans cette partie j'ai eu du mal à reconnaître le Marcus d'avant et que j'aimais beaucoup.

Au niveau des personnages, Alexei devient de plus en plus détestable, on retrouve un peu la Kris du premier tome, FangFang m'a un peu déçue, et puis au final je n'accroche pas des masses à Mozart. Et je trouve dommage qu'on en apprenne pas plus sur Kenji.

Il faut savoir que se tome se déroule sur un temps plus long (presque 2 ans il me semble), avec une ellipse d'un an qui malheureusement n'apporte rien d'autre que de nous permettre de faire un bond dans le temps. En effet, il n'y a aucune évolution au niveau des personnages ou de leurs relations, ou vraiment à peine. Alors qu'en un an il aurait pu s'en passer des choses et on aurait pu redécouvrir sous un autre angle les personnages, et au final on les retrouve comme on les avait quitté ce que j'ai trouvé dommage.

La plus grosse partie du livre est consacrée à l'ascension de Séréna et le déclin de Léonor. Oui on quitte enfin le monde des bisounours et le livre devient presque sombre. Je me suis vraiment sentie mal pendant cette partie, mal pour la pionnière Spoiler(cliquez pour révéler)(qui se retrouve presque seule contre tous) et mal pour tous les autres, car alors qu'on pense que Séréna est arrivée tout en haut, elle trouve encore une marche à grimper et on se demande vraiment comment la situation va pouvoir se renverser.

Ce que j'ai apprécié dans ce tome et qu'il n'y avait pas vraiment dans les deux autres c'est qu'on a enfin de l'émotion ! (J'aurais presque pu pleurer quand Spoiler(cliquez pour révéler)Léonor retrouve Marcus et qu'il meurt ensuite) Le final est explosif et part dans tous les sens, il y a beaucoup de tension, d'action et de suspense dans la dernière partie du livre.

Un de mes regrets sera qu'il y a beaucoup de questions restées sans réponses Spoiler(cliquez pour révéler)(que s'est-il passé au 7ème habitat ? Qu'est-il arrivé à Kelly ? Et Kenji ?). C'est dommage et à mon avis il faudrait peut-être une trilogie complète encore pour y répondre. Même si je pense quand même que la fin de ce livre est parfaite comme ça.

En bref, un tome qui relève le niveau, on ne s'ennuie pas, les situations sur Terre et sur Mars évoluent énormément et on a le droit à un final riche en action et émotions !

http://lenvolee-livresque.blogspot.fr/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zinthia 2017-07-21T01:35:08+02:00
Or

Et moi qui m'étais dit, en ouvrant le bouquin "cool, une bonne petite trilogie qui va se terminer"... Erreur, quelle erreur ! Comme dirait l'autre IT'S A TRAAAAAP

Je suis assez partagée pour le coup. Certes, j'avais oublié plein d'éléments du premier et second tome, mais bon, c'est passé crême, les éléments assez importants ont été rappelés l'air de rien, et l'histoire suit tranquillement son cours. Quelques petits rebondissements par-ci, quelques petits "ohh" par là. Je ronchonnais un peu de temps en temps, car je trouve qu'on a beaucoup, beauuuucoup moins de "champs" dans ce tome-ci. Clairement, on sent que c'est pour pallier au fait qu'il ne se passe pas grands choses sur Mars, et que du coup, il faut colmater les vides. Bouhouhouhou, mes petits pionniers !

M'enfin, c'est vrai que sur Terre, il se passe tellement de trucs. Ça partirait "presque" un peu dans tous les sens (j'ai dit presque).

Bref, j'étais bien vers la fin, je sentais la fin ouverte, mais j'étais prête à l'accepter, la plupart des trucs avaient été résolus. Ou alors c'était en cours. Bon, certes, il y avait encore pas mal de mystères qui planaient, l'auteur les mentionnaient même dans les pages finales - j'ai cru que c'était une manière pour lui de s'excuser, ou de dire "à vous d'imaginer tout ça maintenant, chers lecteurs !"

Eh beh du coup... nop. J'aurais préféré une fin, histoire de "tourner la page" sur Phobos. Ça m'a un peu fait le même effet qu'à la fin du livre Brisingr "Hein ? Hein ? C'est pas encore fini ? Y a une SUITE ? NAAAAAAOOOOON".

D'accord, mon désespoir est moindre pour Phobos, parce que contrairement à Paolini et ses habituels 3 ans d'attente, monsieur Dixen ne nous fait patienter qu'une année entre chaque tome.

Rendez-vous au tome 4 ! (la vraie fin c'te fois, hein ? 'ttention !)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissBlackROSE 2017-05-12T22:01:15+02:00
Diamant

La fin du tome 3 m'a laissé perplexe. C'est la fin ? Est que ça se termine comme ça ? Qu'arrive t-il à Léonor et aux autres ? Tant de questions sans réponse. Tout ce que je souhaite c'est que ça ne soit pas le dernier tome de Phobos.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode