Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PALdeHelo : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Benjamin Alire Sáenz   
http://wandering-world.skyrock.com/3177420197-ARISTOTLE-AND-DANTE-DISCOVER-THE-SECRETS-OF-THE-UNIVERSE.html

Foudroyant. Mélancolique. Lumineux. Magnifique. Parfait. Voici la liste des premiers mots qui me viennent à l'esprit pour qualifier ce roman. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est une lecture hyper forte, hyper prenante, hyper bouleversante et hyper intense. Je vous assure qu'en refermant le roman, j'affichais un immense sourire, et j'étais empli d'une espèce de joie étrange. Depuis combien de temps un livre aussi bon et aussi rafraîchissant n'avait-il pas croisé ma route ? L'histoire de Dante et d'Aristotle est juste poignante au possible. Poignante, et inexorablement réaliste. En effet, ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE traite de sujets qui concerne chacun d'entre nous. Le passage d'un âge à l'autre, l'acceptation de soi, de l'idée que certaines choses nous échappent, et que l'univers, et tout ce qu'il comporte, est aussi compliqué qu'il est magnifique. Benjamin Alire Sáenz nous livre ici un récit inoubliable et d'une puissance rare, écrit avec une plume qui mêle finesse et dureté. Et j'ai adoré, fatalement. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un très très très beau coup de foudre ♥
Comme l'indique extrêmement bien le titre, ce roman est avant tout basé sur l'histoire d'Ari et de Dante qui cherchent à découvrir tous les secrets de l'univers. Sauf qu'ils vont très rapidement comprendre que l'univers, c'est eux. C'est nous. Ce n'est pas compliqué : dès les premiers chapitres, j'ai complètement craqué pour Aristotle. Ce jeune homme est tout simplement ADORABLE. Il est drôle, attachant, et il voit la vie de manière réaliste et hyper juste malgré ses 15 ans. Tout, absolument tout, à son sujet m'a plu et m'a fait vibrer. Ari est un de ces héros. Vous savez, ceux qui nous ressemblent inexplicablement. Qui sont comme nous. Qui sont nous. J'ai vraiment du mal à mettre des mots sur toutes les sensations qu'il a provoqué en moi. La moindre de ses pensées, le moindre de ses sentiments, la moindre de ses impressions, le moindre de ses doutes... Tout m'a pulvérisé. Je veux dire... Vraiment pulvérisé. VRAIMENT. Comment pourrais-je vous faire comprendre ce que j'ai éprouvé... Haaaaaaaaaaaaa !!! Je suis hyper frustré !!! Il faut que vous réalisiez qu'Ari est un personnage en or, totalement humain et juste ultra passionnant. Je viens de regarder le mur de citations dans ma chambre et je crois en avoir trouvé une parfaite pour lui : « Les rencontres sont comme le vent : certaines vous effleurent juste la peau, d'autres vous renversent. ». Voilà, c'est ça. Aristotle m'a renversé. Aristotle m'a purement et simplement renversé.
Très rapidement dans l'histoire, Dante intervient. Et, là, je crois que même les mots ne vont pas suffire pour vous expliquer ce que j'ai pensé de sa relation à la fois hyper ambigüe et hyper claire avec Ari. J'ai envie de jurer, là tout de suite. D'écrire des "putain" et des "merde" à répétition. J'ai envie de crier. De hurler dans le désert. De courir au beau milieu d'une tempête. De me souvenir de la pluie. Parce que, merde, que l'amitié entre Ari et Dante est éblouissante. C'est le genre de lien que vous ne créez qu'une seule et unique fois dans votre vie. Et encore, si seulement vous êtes assez chanceux pour rencontrer la bonne personne. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE nous offre une amitié perdue entre confiance et loyauté, entre sentiments amoureux et remises en question, entre le soleil et les nuages, entre la répulsion et l'attirance, entre ce que les héros veulent être et ce qu'ils se laissent être. Putain, c'est magnifique. Excusez-moi pour les gros mots, mais je veux que vous compreniez à quel point ce roman est fort et captivant. Il y a quelque chose entre Ari et Dante d'admirable et de splendide. D'exaltant et de déchirant. De fascinant et de dévastateur. De créateur et de chaotique. Très souvent, la plume de l'auteur et sa manière de construire ses protagonistes m'a fait penser à l'écriture de John Green. Si vous avez aimé NOS ÉTOILES CONTRAIRES, vous allez adorer ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE. C'est promis. Ari et Dante sont merveilleux, réels, émouvants et touchants ♥
Si ce récit est aussi bouleversant, c'est également grâce à l'écriture poétique et parfaite de Benjamin Alire Sáenz. Ici, pas question de tourner autour du pot. La plume de l'auteur est vive et va droit au but. On ne s'encombre pas avec des mots inutiles et des phrases sans consistance, loin de là. Vous pouvez comprendre ce que j'essaie de vous dire grâce au dialogue entre Dante et Ari à la fin de ma chronique. Benjamin Alire Sáenz a une manière de retranscrire les échanges entre les garçons qui m'a totalement conquis. Tout serait tellement plus simple dans la vie si nous pouvions tous parler comme il écrit. Vous voyez ce que je veux dire ? On dit ce qu'on pense, point. On ne s'embête pas à prendre des détours, on exprime ce qu'on ressent. Purée ♥ J'ai complètement craqué pour la plume de cet auteur.
Autre point essentiel du roman : les messages qu'il possède. Benjamin Alire Sáenz, grâce à son écriture et à ses personnages, nous donne de grandes et magistrales gifles sur des thèmes qui sont plus que d'actualité. Entre l'homosexualité, le racisme, l'acception de l'autre ou encore la compréhension du monde qui nous entoure, l'auteur nous fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Je suis passé par toute une foultitude de sentiments : la haine, le chagrin, la peine, le bonheur, la joie, le plaisir, la rage et la détresse. Car ce qui arrive à Dante et Ari arrive à des millions de personnes. Je vous assure que j'ai été révulsé devant certains évènements qui sont pourtant bien réels. L'homosexualité étant un thème qui fait du bruit (et pour rien, en plus... Depuis quand devons-nous justifier nos choix en amour ?), je pense que ce récit devrait être lu par absolument tout le monde, histoire de faire ouvrir les yeux à un maximum de personnes. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE m'a dévasté de par ses magnifiques leçons de vie et de compréhension, mais également grâce au fait que je me suis reconnu dans énormément de messages. En effet, ce roman aborde aussi des sujets tels que le passage à l'âge adulte, les premières responsabilités, la découverte de soi et de nos ambitions. J'ai 18 ans, et comment vous dire... Je suis actuellement en train de découvrir tout ça moi aussi. Ce livre est arrivé entre mes mains au meilleur moment possible.
Jusqu'à la fin de l'histoire, j'ai été fasciné par le comportement d'Ari envers Dante, et inversement. Si leurs personnalités sont diamétralement opposées, leur relation est pourtant unique et renversante. La conclusion du livre est parfaite. Vraiment. Je m'en doutais un peu, mais ce n'est pas grave, car c'est ce que je voulais voir. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant aimer un happy ending. La boucle est bouclée. J'ai été subjugué par ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE de la première à la dernière page. J'ai également adoré les parents de Dante et d'Ari à la fin du livre. Seigneur, qu'ils nous transmettent de merveilleuses choses eux aussi *.* Vous l'aurez compris, cet ouvrage n'est que pure perfection d'un bout à l'autre de notre lecture.
ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est donc un véritable coup de foudre. Pas un coup de cœur, puisque je m'interdis presque d'en avoir un depuis ma lecture d'UNDONE de Cat Clarke, mais une véritable lecture coup de poing. Ari et Dante m'ont fait rêver. Il m'ont fait rêver et ils m'ont fait grandir. Ils m'ont inspiré, ils m'ont touché, et ils m'ont irrémédiablement marqué. Leur relation est magique. Il n'y a aucun mot pour la décrire. Aucun mot assez fort. Assez puissant. Grâce à sa plume, Benjamin Alire Sáenz nous livre d'importants messages et nous fait traverser de profonds instants de mélancolie et de pur bonheur. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un roman que je vous recommande plus que chaudement, et dont je conserverai un souvenir ultra lumineux. Putain, quelle lecture ♥

par Jordan
La Pire Mission de ma vie La Pire Mission de ma vie
Robin Benway   
C'est le premier roman de cet auteur que je lisais, pourtant ses autres sont pourtant connus, je pense que je les lirais un jour.

Nous suivons Maggie, espionne à seize ans et depuis toujours, car ses parents le sont également, pour la première fois de sa vie, à New-York, elle a sa première mission solo, sans que ses parents ne doivent faire quelque chose et sous couverture, mais avec son vrai nom, alors qu'elle a une douzaine de passeports différents. Elle doit se rapprocher d'un garçon de son âge et n'est pas à l'abri de l'amour....

J'ai adoré lire ce roman, qui se lit facilement, et qui lui aussi vide la tête, il ne faut pas être extrêmement concentré pour le lire et pour l'apprécier tout de même. L'écriture est simple mais bien pensée, on y croit à n'importe quel moment, même si quand on y réfléchit après certaines situations sont un peu tiré par les cheveux, mais on ne le voit pas à la lecture, ce qui primordial ! Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est qu'elle aura toujours le soutien de ses amis, et qu'elle réfléchit à sa situation, ce qui nous fait réfléchir à la notre, imaginez, si tous les 6 mois environ, on vous changez d'identité, de vie et que vous déménagiez, à l'autre bout du monde, pas de place pour l'amitié ou pour l'amour mais si en fin de compte ! Ce « retournement » de situation qui n'en est pas un à proprement parlé, puisqu'on se doute qu'il y aura du changement, il faut bien une trame à l’histoire etc...

Mais autrement, ce roman est parfait sur la plage, c'est là que je l'ai lu justement, grâce à l'amélioration du temps et je lirais le tome 2 avec plaisir.
L'Été où je suis devenue jolie L'Été où je suis devenue jolie
Jenny Han   
Un excellent livre qui promet une excellente série! Il nous donne carrément un avant-goût de l'été! Belly, l'héroine du livre est tout simplement adorable, elle est jeune, intelligente, mais un peu naïve ; pour notre plus grand plaisir. On ne peut pas s'empêcher de s'imaginer à la place de Belly : quel gars choisir? comment réagir? Depuis que j'ai fini de le lire, je ne penses qu'à quel point j'ai hâte de lire la suite! ^^ Je vous recommande fortement ce roman. Bonne lecture! ;)

par Pamie
Love & Lies On Campus, Part 1 Love & Lies On Campus, Part 1
Emma M. Green   
Je n'ai pas trop aimé cette histoire. Je trouve que la relation entre Arlo et Billie avance trop vite.[spoiler] Ils s'embrasse, couchent ensemble (alors que c'est la 1er fois de Tillie) alors qu'ils se sont parlé en tout 5 fois.
Je comprends les sentiments de Billie car elle aimait Arlo depuis longtemps, mais Arlo a été attiré par Billie juste récemment quand elle est arrivé à la fac. bref leur relation a trop vite évolué, j'avais l'impression que c'était simplement physique. [/spoiler]
c'est dommage, car j'ai adoré les personnages séparément, j'ai beaucoup aimé la relation amicale entre Colleen et Arlo, et le passé des deux. Le livre avait du potentiel mais la romance a tout gâché pour moi. Je n'ai pas pu apprécié le livre à cause de cela.
Puis on en parle de Colleen ? [spoiler]Elle sait que sa souler aime son meilleur ami mais l'embrasse quand même devant elle. Cool la soeur ...[/spoiler]

par zyilmaz
Le Pacte d'Emma Le Pacte d'Emma
Nine Gorman   
Le vampire au XXIème siècle dépoussiéré!
J'ai succombé à cette histoire d'amour humaine/vampire! Encore une histoire d'amour impossible et beaucoup de je t'aime mais je ne peux pas car je suis une créature sans sentiment... oui, MAIS NON!
Certes c'est le terreau de cette histoire, cependant ce n'est pas toute l'histoire.
Emma est une une jeune femme de 21 ans passionnée de lecture fantastique et qui souffre d'une maladie neurodégénérative qui ne lui laisse plus beaucoup de temps avant de sombrer dans la phase sévère de la maladie et de finir ses jours alitée jusqu'à la mort qui est inéluctable.
Un soir elle se retrouve dans une ruelle sombre de New York témoin d'un meurtre par une créature qu'elle identifie comme un vampire... réalité ou hallucination?
L'histoire commence entre découverte, défi, déni et rapprochement avec Andrew Anderson.
C'est un angle de vue nouveau sur les vampires, la romance est bien entendu présente et la maladie est aussi un personnage à part entière dans cette intrigue.
Les rebondissements sont un peu maladroits, mais le diamant le plus pur à aussi besoin d'être taillé pour révéler sa beauté au yeux de tous.
Une lecture qui ne vous laissera pas de marbre et une auteure qui présente une potentiel scénaristique extrêmement tentant dans ce genre d'intrigue.
RDV en 2018 pour la suite! ;)

par Sinner
Pour toujours... jusqu'à demain Pour toujours... jusqu'à demain
Sarah Dessen   
L'histoire était vraiment bien menée, de fortes émotions au cours de la lecture, il est top!
Je suis ton soleil Je suis ton soleil
Marie Pavlenko   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/03/08/suis-soleil-de-marie-pavlenko/

Le meilleur roman contemporain young-adult que j’ai pu lire depuis longtemps !

Déborah est une jeune fille exceptionnelle. Je l’ai trouvée à la fois pétillante, forte, adorable, lumineuse, et j’en passe. En effet, l’auteure a réussi à nous présenter une adolescente de 17 ans drôle à m’arracher des fous rires durant ma lecture, touchante “à faire pleurer un parpaing” et en même temps assez forte pour s’adapter aux épreuves de la vie.
Au final, Déborah, c’est un peu vous, c’est un peu moi. C’est une jeune fille qui nage dans le grand océan de la vie, qui sort de l’adolescence et se confronte au début de l’âge adulte.

Je pense que c’est la première fois que j’aime autant une héroïne de cet âge-là dans ce genre d’histoire. Habituellement, je les trouve rapidement agaçante. Dans ce livre, j’ai eu l’impression de découvrir une nouvelle amie, à un niveau très intime, presque réelle, et je peux vous dire qu’elle restera gravée longtemps dans ma mémoire !
J’ai énormément aimé l’évolution de sa relation avec son gros chien-clochard et je dois avouer que cela m’a montré que cela me manquait de ne plus vivre dans la même maison que ces grosses boules de poils !

Je ne vais pas vous dire que les faits ou les thèmes abordés dans cette histoire n’ont jamais été traités, c’est faux. Cependant, cette histoire est inoubliable dans la façon de les aborder. Le talent de Marie Pavlenko, c’est surement de rendre cette histoire exceptionnelle par un personnage principal détonnant et un humour décoiffant. J’ai clairement dégusté cette histoire comme une boîte de chocolats et j’ai été totalement surprise de l’aimer autant, de rire autant, ou même de verser ma petite larme.

Beaucoup de thèmes importants pour les adolescents sont brassés et surtout relativisés, démystifiés par le courage et l’humour de Déborah et son entourage. On va bien sur parler quête d’identité propre et sexuelle, mais aussi famille et relation parents-enfants et beaucoup d’autres choses dont je ne peux pas vous parler sans vous spoiler… Les adolescents présents dans ce roman découvrent le monde et sa réalité avec sagesse, sincérité et malice.
J’ai été totalement surprise par la tournure que prenait ce roman. De plus, je suis très satisfaite de voir que le résumé ne spoile en rien l’histoire !

J’avais déjà énormément apprécié le style d’écriture de l’auteure dans le premier tome de la saga Marjane.
Ici, elle est totalement différente et toujours aussi génialissime. En effet, le récit est truffé de plein de métaphores très bien tournées qui font sourire lorsqu’il le faut. Cependant, le récit est aussi ponctué de scènes touchantes au possible. C’est surement ce qui me fait tant aimer ce livre. Marie Pavlenko manie sa plume avec audace et malice, tout en jonglant avec les émotions de ses personnages. J’ai ri avec Déborah, j’ai pleuré avec elle, j’ai été effrayée en même temps qu’elle… Marie Pavlenko rend ses personnages plus vrais que nature. Par conséquent, on ne peut plus s’empêcher de tourner les pages de ce roman avant la fin.

Ce livre est, vous l’aurez compris, un gros coup de cœur pour moi. Ce roman représente très bien ce qu’est la vie, au sens général du terme, avec ses hauts et ses bas, au travers d’un personnage inoubliable, aussi lumineux que notre grosse étoile.
En tout cas, il aura totalement tenu sa promesse en étant le soleil de mes jours de vacances pluvieux et je ne peux que vous conseiller de le lire dès aujourd’hui.

par Mayumi
La Chambre des merveilles La Chambre des merveilles
Julien Sandrel   
Depuis sa sortie, cet ouvrage fait fureur sur la blogosphère, il était plus que temps que je me décide à le lire et à me faire ma propre opinion...

Thelma est une femme d'affaires, mère monoparentale d'un fils de douze ans. Sa vie est axée principalement sur sa carrière. Impossible pour elle de passer une journée sans son téléphone. Des urgences, il y en a toujours. Mais à quel prix? Louis est un jeune homme mature pour son âge. Il aime le foot, les Pokémons et comme bien des jeunes hommes de son âge, il est fou de son skate!

Aujourd'hui, c'est la journée brunch avec grand-maman Odette. Pour Thelma, cela ressemble plus à une obligation qu'à un moment passé en famille. Encore une fois, le téléphone sonne. Probablement une urgence à régler pour le boulot malgré que l'on soit samedi. Louis est hors de lui et il est fâché contre sa mère car elle ne prend pas le temps de l'écouter. Il part à toute vitesse sur son skate, mais voilà qu'en bas de la pente, un camion le frappe. Malheureusement pour Louis, il se retrouve dans le coma.

Louis ne se réveille pas, les médecins donnent une date limite à Thelma. Pour elle, tous les espoirs sont permis. Il suffit qu'elle trouve comment l'amener à se réveiller. C'est à ce moment qu'elle découvre son carnet des merveilles. Elle va tenter de réaliser les rêves de son fils afin de lui donner le goût de revenir à la vie... Réaliser les rêves de son fils lui permet également de remettre en question sa vie, sa carrière, mais surtout sa relation avec son fils et sa mère.

Mes attentes étaient élevées pour La chambre des merveilles, et ce, pour plusieurs raisons. Le synopsis annonçait clairement que le sujet abordé serait très délicat. Aborder le sujet d'un enfant dans le coma nous annonce clairement la charge émotive que l'on va ressentir en lisant ce livre et le risque était énorme pour l'auteur. Soit il réussit à nous toucher profondément, soit il passe carrément à côté du sujet. Selon moi, il n'y a pas de juste milieu. Et Julien Sandrel réussit là où plusieurs auteurs ont échoué!

La plume de cet auteur est tout simplement incroyable. Il réussit à choisir les mots avec soin afin de bien faire passer les émotions vécues par ses personnages. Il nous bouleverse, nous faire rire à certains moments et à d'autres, les larmes nous viennent aux yeux.

Malgré ces moments d'émotions intenses, j'ai eu parfois de la difficulté à comprendre le personnage de Thelma. Pourquoi partir si loin de son fils pour réaliser ses rêves au lieu de rester à ses côtés? Mon cœur de mère n'a pas toujours compris, je ne sais pas si j'aurais osé partir à Tokyo ou bien à Budapest. Quant au personnage de Louis, il m'a semblé un peu trop mature pour son âge. Il a une telle sagesse face à la vie et aux émotions d'autrui. Une veille âme que certains diront!

Le sujet est vraiment bien abordé et tout en délicatesse. L'idée du carnet des merveilles est tout simplement géniale. L'auteur aborde également les étapes émotives que vivent les parents face à une telle tragédie. Le déni, l'impuissance, l'espoir, mais également la culpabilité. J'ai bien aimé être dans les pensées de Thelma à ces moments-là. Je me suis sentie proche d'elle.

Quant à la fin, eh bien, j'ai l'impression qu'il manquait un petit quelque chose. Elle est trop rapide, j'aurais aimé que l'auteur développe un peu plus. Trop souvent, les auteurs ont cette tendance à écrire des fins expéditives. J'en aurais pris vraiment plus.

Je suis vraiment passée tout près du coup de cœur. J'ai bien hâte de voir ce que cet auteur écrira dans les années à venir! Un nouvel auteur de talent, à découvrir.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
My dilemma is you, Tome 1 My dilemma is you, Tome 1
Cristina Chiperi   
https://aliceneverland.com/2017/05/09/my-dilemma-is-you-tome-1-cristina-chiperi/

On trouve de plus en plus de livres young adult publiés en premier lieu sur Wattpad, où ils fédèrent des millions de lecteurs. Mais je ressors très souvent assez déçue de ces lectures. Pourtant, à chaque fois, je suis séduite par le résumé qui m’intrigue et m’intéresse grandement. Et je me dis que c’est toujours l’occasion pour découvrir enfin la perle rare dans ces publications qui foisonnent actuellement en librairies.

Malheureusement, ce ne sera pas ce livre. Sincèrement, j’ai senti, dès les premières pages, que ça n’allait pas le faire, mais alors pas du tout. Comme si j’étais « trop jeune » alors que le YA, c’est mon dada. Je ne comprends donc pas vraiment pourquoi j’ai autant de difficultés avec les auteurs Wattpad… Est-ce parce que ces auteurs sont trop jeunes ?

En effet, j’avais l’impression que l’auteur fantasmait complètement une improbable vie de lycéens, entre l’héroïne qui copine avec la bande ultra populaire sans trop savoir comment, héroïne devant qui, d’ailleurs, les mecs tombent en pâmoison alors qu’elle est d’une banalité affligeante, ou encore un « héros » complètement lunatique, cliché du beau gosse mais capricieux comme pas possible. Sans oublier également le cliché de la porte du cagibi qui se bloque (comme par hasard) ou encore le fantastique jeu de la bouteille qui voit s’embrasser un certain duo (comme par hasard – et deux fois s’il vous plaît)… Bref, au bout de dix minutes à peine, j’en arrivais à lever les yeux au ciel à chaque paragraphe.

De plus, l’écriture très enfantine dessert complètement le roman. L’emploi du présent fait penser à une simple succession d’événements sans aucune liaison. C’est limite du « Je me lève – je suis en retard – je cherche quoi mettre – je m’habille – je pars en courant – j’arrive à l’école en retard ». Sans compter les rebondissements à la truelle qui surviennent. L’héroïne en devient encore plus horripilante. Je n’ai ainsi pas cru une seule seconde à ses ressentis ; c’était trop pré-fabriqué, sans aucun naturel, et elle m’a royalement agacée tout au long de ce livre.

Pourtant, j’ai persisté. De un, parce que j’espérais voir une évolution des personnages, de deux, parce que j’avais déjà pu voir, à travers la série D.I.M.I.L.Y, une évolution également au niveau de l’écriture. Sauf que cela ne s’est jamais produit. Alors, est-ce que c’était vraiment trop jeune pour moi ? Je ne sais pas, car je suis généralement peu exigeante sur les YA. Mais ce fut une torture de finir ce livre, à un tel point que je n’arrive même pas à trouver de points positifs pour contrebalancer cet avis. Dans tous les cas, une chose est sûre : je n’en lirai pas la suite.

par Kesciana
Uglies, Tome 1 : Uglies Uglies, Tome 1 : Uglies
Scott Westerfeld   
Original, futuriste, interessant, "incroyable",... etc bref j'ai aimé ce livre, l'histoire est super ainsi que son contexte, les personnages attachant, il y a de l'action, on ne s'ennuie pas !!
^^
Pour ceux qui n'arrive pas à lire ce livre et qui bloque, un conseille: Ne vous arretez pas!! Continuez ça en vaut la peine!!
=)