Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de orordu62 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée
Cassandra O'Donnell   
EXCELLENT!!!

J'ai ADORE ce premier tome, ce fût pour moi un vrai COUP DE COEUR.
J'ai dû me faire violence pour ne pas le finir d'une traite et m'octroyer une petite heure de sommeil ;-).
Voilà une héroïne comme je les aime, une guerrière intrépide et farouche qui n'hésite pas à faire ce qu'il doit être fait, avec un humour sarcastique et corrosif, tout en étant sensible.
Dans ce livre une grande partie de la communauté surnaturelle est représentée : sorcières, vampires, lycanthropes, démons, muteurs, chamans, potionneuses...
On s'attache à une vitesse déconcertante à la quasi totalité des personnages, quant au vampire Scythe Raphael...hum, disons qu'il est à la fois troublant et délectable!
Voici une nouvelle série qui rejoint mes chouchous et dont j'attends la suite avec une impatience non feinte.
A DECOUVRIR SANS DELAI ET SANS RESERVES!

PS : il était dispo dès hier soir chez Virgin.

par ccmars
Enterrez vos morts Enterrez vos morts
Louise Penny   
J'ai lu ce livre sans connaitre les précédents et j'ai tout de suite accroché à l'écriture de Louise Penny. J'adore ses descriptions de l'hiver canadien et de son univers québécois. J'ai trouvé les personnages attachants et c'est sans hésitation que je vais me précipiter sur tous les autres livres de la série. C'est vraiment un coup de cœur.

par oboys
Amis et RIEN de plus Amis et RIEN de plus
Kristan Higgins   
Une héroïne différente de ce que l'on peut voir habituellement, avec une sacrée famille.J'ai adoré son caractère,sa relation avec ses frères et les personnages secondaires trouvent leur place.
Beaucoup d'humour dans ce livre pour cacher le désarroi de Chastity,sa vie n'est pas tout à fait celle qu'elle espérait mais elle croit au bonheur et met toutes les chances de son coté.
Quelques longueurs par-ci par-là ,un Trévor un peu mou parfois mais une histoire qui tient la route et qui m'a fait rager plusieurs fois.
Petite déception pour la fin,je m'attendais à ce que ça se passe autrement et le tout se déroule sur quelques pages à peine.Trop rapide et bâclée.

par melywen
Les Secrets de Cold Creek, Tome 1 : L'Étau du passé Les Secrets de Cold Creek, Tome 1 : L'Étau du passé
Karen Harper   
Un très bon thriller ! J'ai beaucoup stressé, je sens que je vais détester les épouvantails un certain temps x) Et moi qui avais de très bons souvenirs d'enfance des champs de maïs, j'espère qu'ils ne sont pas souillés xD
Bon, j'exagère un peu. Malgré tout, c'est une petite lecture qui vaut le coup. [spoiler] Même si, je ne sais comment, j'ai deviné assez rapidement que c'était la bibliothécaire la coupable... je la sentais mal depuis le début. J'étais pas sûre à 100% parce que ce n'était qu'un ressenti et je ne voyais pas pourquoi elle aurait fait ça, ni pourquoi elle aurait aidé Tess à retrouver la mémoire dans ce cas. Mais bon voilà, j'ai deviné. [/spoiler]
Donc l'enquête est bien, pour la romance je suis un peu plus circonspecte. Pas parce qu'elle est inintéressante, au contraire, en plus j'aimais beaucoup Gabe, et à part un moment où Tess m'a énervée, je l'aimais bien aussi.
A vrai dire, je trouvais juste compliqué d'envisager une histoire d'amour un tant soit peu romantique dans un contexte pareil. Je trouvais toujours que leurs états d'âme sur leurs sentiments et leurs désirs arrivaient à des moments plus ou moins inappropriés. Mais ce n'est qu'un ressenti personnel. Après tout, ils sont drôlement mignons tous les deux :))

par Jazzmen
W3, tome 1 : Le sourire des pendus W3, tome 1 : Le sourire des pendus
Jérôme Camut    Nathalie Hug   
J'ai beaucoup entendu parler de ce duo d'auteurs qui avaient l'air d'être appréciés pour leurs thrillers plutôt noirs. Je me suis donc lancée sans presque l'ombre d'une hésitation.
Je dois dire que je ne le regrette pas parce que j'ai adoré ce livre.

Alors oui, la plupart des sujets abordés sont glauques, dérangeants voire insoutenables. On y parle d'enlèvements, de séquestrations, de prostitution, de viols, de meurtres, de traite d'êtres humains (en majorité mineurs), d'argent, d'une justice parfois très mal adaptée, des charognards dans les médias...
Ici, les auteurs touchent des sujets sensibles, mais ils ne se contentent pas de les survoler du bout de leur plume, non. Ils sautent dedans à pieds joints !
Ce qui fait que ce livre est la fois très addictif, mais aussi dérangeant. Franchement, lors de ma lecture j'ai (encore une fois) été malade à la simple idée de penser que ces êtes abjects et répugnants sont de la même espèce que moi...

L'histoire est franchement bien menée. On a beaucoup de suspense, de pistes, de rebondissements et parfois on rage avec les personnages de la lenteur voire de l'immobilisme de la justice.

Les chapitres ne sont pas excessivement longs, ce qui fait que la lecture est plutôt rapide, malgré le nombre de pages. Ils alternent aussi entre le point de vue des différents personnages que l'on croise tout au long de l'histoire et c'est quelque chose que j'aime beaucoup. Parce qu'ainsi on ne se lasse pas (surtout s'il y a un ou des personnages que l'on n'aime pas) et il y a sans cesse du renouveau : on part dans un autre endroit, dans une autre tête avec une autre façon de penser et de voir le monde... Je trouve que ça donne une touche de légèreté à un livre, quel que soit son nombre de pages.

Les personnages, bien que nombreux, ont chacun leur personnalité propre, leur histoire, leur caractère. Ce qui fait que malgré leur grand nombre (sans trop réfléchir j'en compte déjà au moins 7 principaux et au moins 5 plus secondaires), on ne les mélange pas et on les reconnait sans aucun problème. n'ayez donc pas peur de vous y perdre, je suis certaine que cela ne sera pas le cas.

Je ne vous ferai pas de speech comme je le fais d'habitude sur les personnage parce que, comme dit juste au-dessus, il y en a trop et je ne voudrais pas faire un pavé de 3km...
Sachez juste que j'ai trouvé leurs personnalités plutôt fouillées et bien travaillées vu leur nombre. Ils sont impliqués dans l'affaire, mais ont aussi des problèmes personnels à régler, ce qui les rend d'autant plus crédibles. Certains sont plus atypiques (Sookie et ses boîtes), d'autres nous font facilement rire (Léon le justicier emmerdeur ; Arnault et son côté à 100 à l'heure), certains entraînent la compassion (Valentin, le petit frère inquiet ; Egon avec son doux caractère), d'autres son carrément mystérieux, voire nous emmènent (peut-être) sur de fausses pistes.
Il y avait deux personnages que je ne sentais pas. Pour l'un deux, j'ai apparemment été suspicieuse pour rien (enfin à voir dans les tomes suivants), mais j'avais cependant raison pour l'autre.

Concernant la fin, je l'ai trouvée complètement dans le ton de l'ensemble du livre. On nous lâche une petite bombe/révélation ainsi qu'une fin un peu noire mais qu'on ne regrette pas car elle est aussi porteuse d'espoir.

En résumé, malgré la grande dureté des sujets abordés et la monstruosité de certains êtres "humains" (heureusement qu'il y en a pour relever le niveau), j'ai adoré cette lecture pleine de suspense, de rebondissements et de personnages travaillés. Un roman qui s'est révélé être complètement addictif et dont on veut avoir le fin mot, mais qui recèle encore suffisamment de mystère pour avoir envie de se jeter sur le T2 (même si ça ne sera sûrement que l'année prochaine si je veux pouvoir tenter de terminer mon Défi lecture 2016).
Âmes sensibles (même s'il n'y a pas de côté gore dans les descriptions), passez votre chemin.
Les autres, je ne peux que vous conseiller ce livre ! ^^

http://booksfeedmemore.eklablog.com/w3-t1-le-sourire-des-pendus-jerome-camut-nathalie-hug-a127457426

par Khiad
Une saison à Longbourn Une saison à Longbourn
Jo Baker   
Il y a plusieurs catégories de bouquins. Ceux qu’on n’arrive même pas à finir. Ceux qu’on lit et qu’on oublie vite. Ceux qu’on aime bien. Ceux qui sont de vrais coups de cœur. Puis finalement, il y a ceux qui sont au-delà du coup de cœur. Ces livres là, ce sont certains de mes Jane Austen (Orgueil et préjugés ou Persuasion), mes Harry Potter ou encore certains Chicago Stars. Des livres doudous que l’on ressort en cas de blues. Et, je dois vous dire qu’Une saison à Longbourn vient de rentrer par la très grande porte dans cette dernière catégorie. Ce livre, je l’ai dégusté le temps de trois soirées (oui je dis bien trois, moi qui lis habituellement un bouquin en une seule soirée). Trois parce que je n’avais pas envie de le finir. J’étais tellement happée par les mots qui défilaient devant mes yeux, tellement impatiente de connaître la fin, tellement bien, un moment d’apaisement en une période extrêmement stressante pour moi, que j’ai réussi à m’arrêter et à ne reprendre que le lendemain pour pouvoir le savourer pleinement.

[...]

Beaucoup décrivent ce roman comme si Downton Abbey s’invitait dans l’univers de Jane Austen et inversement. Oui c’est vrai, l’auteure place son récit en plein Orgueil et Préjugés, oui c’est vrai on s’intéresse aux domestiques dans ce bouquin. Mais ce que je voudrais rajouter c’est que ce livre vit avant tout par lui-même. Le fait que l’on mentionne la famille Bennett, que le livre suive parfaitement la chronologie des évènements d’Orgueil et Préjugés est un plus, un magnifique clin d’œil, mais sans même tout cela, ce livre aurait été un coup de cœur. On retrouve avec plaisir Lizzie, Jane, Darcy & Cie de l’autre côté du voile mais avec des personnages lambda j’aurais tout autant adoré ce bouquin, pour son histoire, son écriture, pour les émotions que j’ai ressenti, du grand sourire en passant par les larmes (que ce soit d’émotion joyeuse ou pour cause de cœur brisé).

[...]

Pour finir, je dirais juste que la mode est à la reprise de l’univers de Jane Austen mais c’est le premier livre du genre qui me fait un tel effet. Parfait. Je me répète mais il est tout simplement parfait. Un seul conseil, précipitez-vous dessus puis juste, dégustez … [...]

la chronique dans son intégralité ici: http://lune-et-plume.fr/une-saison-a-longbourn-de-jo-baker/

par Melwasul
Clipped Wings, Tome 1 : Bad boy Clipped Wings, Tome 1 : Bad boy
Helena Hunting   
Voilà un livre comme je les aime !

Ce n'est certainement pas l'histoire du siècle, ce n'est pas de la grande littérature, l'intrigue n'est pas la plus haletante, la relation amoureuse n'est pas des plus romantiques mais pourtant, Clipped Wings (je préfère le titre anglais au titre français) a su me captiver. Je n'arrivais que très rarement à décrocher tellement j'étais dans l'histoire de Tenley et Hayden.

Les personnages sont attachants et les "méchants" donnent vraiment envie de leur taper dessus (plus particulièrement Trey et Sienna). Tenley est à la fois fragile et incroyablement forte, c'est pour ça que j'ai vraiment aimé son rôle. Elle est profondément meurtrie par son passé mais en présence de Hayden, elle arrive à revive et j'ai trouvé ça très beau. Les scènes avec ces deux-là m'ont touché, même si comme je l'ai dit, leur relation n'est pas d'un romantisme fou ! Quant à Hayden, j'adore. Torturé, plein de tatouage et autres piercings, c'est le "Bad Boy" a l'état pur et pourtant, on arrive à s'attacher à lui. Son passé aussi est éprouvant et on éprouve très vite de la compassion pour ces deux âmes brisées.

Il n'y a pas forcément d'intrigue. Tout tourne autour de la relation entre Hayden et Tenley, ainsi que le tatouage de cette dernière (très beau tatoo d'ailleurs !). Mais personnellement, moi qui n'aime pas quand c'est uniquement concentré sur le couple, je n'ai pas vu les chapitres passés. Ca se lit rapidement, le rythme n'est pas lent et bien qu'il ne se passe pas grand chose, j'avais toujours envie de tourner la page pour voir la suite. Je suis fan de ce couple torturé !

La fin, en revanche, m'a fait grincer des dents. Je ne savais absolument pas qu'il y aurait une suite en commençant le bouquin et quelle surprise ça a été en lisant les deux derniers chapitres. Une seule chose ressort de moi : A QUAND LA SUITE ???

En bref, un roman simple, sans prétention mais qui accroche de par ces deux personnages touchants et complètement détruits. On a envie de les pousser l'un vers l'autre, qu'ils se dévoilent encore plus et qu'ils vivent heureux pour toujours... Mais est-ce que ce sera le cas ? Vivement le tome 2 !

Or : 8/10

par SmallBab
Ramsès, Tome 1 : Le Fils de la lumière Ramsès, Tome 1 : Le Fils de la lumière
Christian Jacq   
Très belle série que j'ai lu pendant mon adolescence, on est plongé dans l'Egypte Ancienne tellement qu'on s'y croirait !!! une série palpitante !
Origines, Tome 1 : Le château des millions d'années Origines, Tome 1 : Le château des millions d'années
Stéphane Przybylski   
Ce livre est un mélange de science-fiction et d’histoire au temps des nazis, une association qui semble atypique et très prometteuse. Ajouté à tout cela un synopsis attrayant, ce livre a réussi à égailler ma curiosité ! J’ai d’abord était envoûté par cette sublime couverture qui n’a faits que reformer mon envie de lire ce livre, et puis le titre « Le château des millions d’années » m’a faits penser inlassablement à l’Égypte qui me donnait déjà l’impression de voyager entre les années. Et malgré tous les éléments positifs qui entouraient ce livre j’ai finalement été déçu.
Cet ouvrage qui est composé comme un roman-feuilleton dépeint la montée au pouvoir d’Hitler aux abords de la Seconde Guerre mondiale. Mais c’est surtout l’histoire de l’officier SS Friedrich Saxhäuser que l’on va suivre. J’ai d’abord était captivé par le début du roman, on nous offrait une belle intrigue et un protagoniste principal des plus originaux. Mais au bout des cent pages je me suis retrouvés complètement perdu au fil de ma lecture. L’auteur nous donne un nombre incalculable de détails qui ne font qu’alourdir la lecture et qui certaines fois sont non inutiles mais ne nécessite pas d’autant d’informations. Mais l’on peu excusé l’auteur car étant historien, c’est dans sa nature de donner tant de détails sur l’histoire mais que cela dure sur plus de deux cents pages …

[ SUITE DE MA CHRONIQUE : https://erikia.wordpress.com/2015/07/14/origines-tome-1-le-chateau-des-millions-dannees/ ]

par Erikia
Personne n'est venu Personne n'est venu
Toni Maguire    Robbie Garner   
Poignant, écoeurant....ce livre vous retourne en dedans. J'ai du refermer le livres à plusieurs passages pour me changer les idée. J'ai trouvé cette lecture très difficile. Je lève mon chapeau a monsieur Garner pour le courage dont il a fait preuve.

(PS: si vous avez des ados qui se plaignent pour rien, faites-leur lire ce livre lol ils verront qu'ils vivent dans la ouate hihi)

par Ninidori