Livres
510 803
Membres
521 146

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Les étoiles meurent, Ruben. Un jour ou l'autre.

- Parce que le temps qui passe les use! Elles meurent quand elles ont fini de brûler! Et tu n'as pas fini de brûler!

- Tu as oublié quelque chose, Ruben... Les étoiles n'appartiennent à personne. Elles décident seules de leur destin.

Afficher en entier

Je ne guérirai jamais de lui. Il fera partie de moi à jamais. Il est des amours comme ça qu'on ne croit possible que dans les rêves ou dans les livres. Jusqu'à ce qu'ils nous tombent dessus.

Afficher en entier

- OK, tu sais toujours tourner, lance-t-elle avec ironie.

Elle s'est endurcie. Je l'y ai encore obligée. Je n'en finis jamais de lui faire mal, et ce n'est même pas pour son bien, cette fois. Pour son salut ou cette liberté qu'elle a déjà conquise.

- Tu sais danser, tu sais baiser, tu sais mentir, reprend-elle. Et quoi encore ?

Elle se protège, je ne peux pas lui en vouloir. J'ai fait en sorte qu'elle me revienne tout en assumant la vérité au sujet de Claudia. Aussi je me défends d'une chose :

- Je n'ai pas menti !

- C'est vrai, concède-t-elle en baissant la tête.

J'en profite pour saisir son poignet, elle ne se débat pas. Je le soulève entre nous, et elle glisse sa main dans la mienne.

- Je crée toujours, Léo.

❤️❤️❤️

Ce molestrom d' émotion. ^_^

Afficher en entier

du ciel aux enfers il n'y a qu'un pas

Afficher en entier

- l'impuissance, le manque, l'amour, la colère, et après ? qu'est-ce qui vient après ?

- l'immense chagrin

Afficher en entier

- Ne parle plus de la fin. Plus du tout. Plus jamais. Ne m'empêche pas de vivre comme s'il y avait un avenir, d'en rêver, même. J'en ai besoin, même si c'est... si c'est impossible et n'importe quoi.

Afficher en entier

Une plainte s'élève dans ma poitrine, violente et viscérale. Je maudis cet horrible sentiment qui naît encore quelque part en moi. Il éclot à côté des deux autres fleurs que j'empêche tant bien que mal de laisser grandir : le bonheur et l'espoir.

Afficher en entier

- Perséphone n'a plus peur du noir ! Elle n'a pas peur d'Hadès non plus.

- De quoi a-t-elle peur maintenant ?

- De demeurer seule aux enfers. Elle a besoin de lui pour... pour trouver des solutions.

Pour lui survivre par exemple. Ou pour l'aimer plus fort, sans penser à demain parce que c'est interdit.

Afficher en entier

-Tu fais partie de moi, Leonie. Tu feras partie de moi jusqu'à la fin. Je l'ai admis au Japon, juste avant que tu découvres à quel point j'étais monstrueux.

Afficher en entier

— Perspéphone n'a plus peur du noir ! Elle n'a plus peur d'Hadès non plus.

— De quoi a-t-elle peur maintenant ?

— De demeurer seule aux enfers.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode