Livres
505 650
Membres
513 331

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Not made for love



Description ajoutée par MARQUISE66 2020-03-03T09:34:03+01:00

Résumé

Elle n’est pas prête à aimer, mais il est là pour lui apprendre.

L’amour, Avery y a renoncé. Elle ne peut donner à un homme ce qu’il désire, elle le sait. Alors quand Wade, le canon que la fac lui assigne comme tuteur, se dit prêt à tout pour la séduire, elle le prévient aussitôt qu’il perd son temps. Personne, pas même ce séduisant étudiant en art, ne peut changer celle qu’elle est devenue. Pourtant, avec son regard bleu océan qui rend dingues toutes les autres filles, il est loin de la laisser indifférente. Et, quand il propose de lui donner des cours particuliers à l’approche des partiels, elle sent combien il lui sera difficile de s’en tenir à sa résolution. Ça tombe mal : Wade ne reculera devant rien pour la faire craquer…

Afficher en entier

Classement en biblio - 178 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mono9000 2020-02-16T22:57:06+01:00

“— Pourquoi tu es si attentionné ?⁣⁣

— Parce que tu es tellement Avery ?⁣⁣

J’arque un sourcil, lui aussi, mais pour se moquer de moi.⁣⁣

— Tellement « Avery » ? Ça veut dire quoi ? ⁣

Il esquisse un sourire en coin. ⁣⁣

— Si unique en son genre. Délicieusement sarcastique, abusivement adorable, outrageusement craquante. Je ne sais pas quoi te dire, j’ai juste envie d’être comme ça avec toi. Je suis un type bien c'est tout.⁣ Je te l'avais dit que tu craquerais pour moi.” ⁣

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2020-05-24T17:41:55+02:00
Diamant

L'avis de #Lilie : Sensible à la plume d’Alfreda Enwy, j’attendais, avec un mélange d’excitation et d’appréhension, ce spin-off de « Ne crois pas que tu m’aimes » consacré à Avery, la petite sœur d’Autumn. Je vous rassure, les doutes se sont envolés au bout de quelques lignes et j’ai été, une fois encore, totalement conquise par cette histoire.

Ce roman se déroule en parallèle de « Ne crois pas que tu m’aimes ». Avery est entrée à la fac et fuit de plus en plus la maison familiale. Elle ne s’y sent plus à l’aise et veut tout mettre en oeuvre pour réussir ses études. En difficulté en histoire de l’art, elle décide de faire appel à un tuteur et rencontre Wade. Aussi insupportable qu’irrésistible, le jeune homme arrivera-t-il à percer la carapace de cette jeune étudiante méfiante ? Pourquoi tient-elle tant à mettre les gens à distance ?

Avery a été traumatisée par l’épreuve subie quelques années auparavant. Elle fuit la gent masculine et ne se sent pas digne d’être aimée. Manquant totalement de confiance en elle, elle se réfugie dans la lecture et le dessin pour fuir le monde réel. Ainsi, quand Wade commence à s’intéresser à elle et lui demande de lâcher prise, elle va passer par de nombreuses phases de doute mais elle ne sera pas seule pour y faire face. Tout d’abord, sa sœur sera un soutien inconditionnel et l’aidera à ouvrir les yeux. Ensuite, Wade va se révéler être un homme sensible, à l’écoute et totalement en phase avec elle. Ils ont tous les deux les mêmes valeurs, beaucoup de centres d’intérêt commun et surtout, il saura se montrer patient. Enfin, elle peut aussi compter sur Robin, sa meilleure amie, extravagante mais aussi capable de poser les choses pour les remettre à plat. J’ai adoré tous les protagonistes de l’histoire car ils amènent tous leur pierre à l’édifice et cela permet de ne pas être tout le temps auto-centrer sur « le couple star ».

Encore une fois, cette romance d’Alfreda Enwy a fait mouche ! Sa plume addictive et visuelle m’a touchée en plein cœur. En effet, impossible de retenir quelques larmes en voyant Avery douter ou raconter le calvaire qu’elle a vécu. On rit également, on a le cœur qui se serre par moment, bref, émotionnellement parlant, ce roman est une véritable montagne russe qui vous emporte à fond la caisse. L’évolution de la relation entre les deux personnages principaux est mignonne, elle ne va ni trop vite, ni trop lentement, et leur permet de poser des bases solides pour une histoire à long terme. Je me suis laissée totalement happée par l’intrigue qui nous parle, au-delà de l’histoire d’amour, des difficultés de se reconstruire et qui interroge aussi sur les violences faites aux femmes.

Pour conclure, « Not made for love » est un excellent spin-off de « Ne crois pas que tu m’aimes ». Une nouvelle fois, la plume d’Alfreda Enwy m’a complètement happée et j’ai adoré découvrir la jolie histoire entre Wade et Avery, deux étudiants en arts qui se rencontrent par hasard et qui vont devoir s’apprivoiser s’ils espèrent vivre une belle histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ge39 2020-05-19T15:19:52+02:00
Argent

Belle lecture, jolie plume.

J'ai apprécié la relation qu'avait Avery et Wade, sans rapport de force.

La fragilité d'Avery est aussi touchante que la combativité dont elle fait preuve pour essayer de reprendre le chemin du vie normale.

Une romance sans grande originalité mais qui fait passer un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par xuxu 2020-05-17T13:44:14+02:00
Argent

On suit ici l'histoire de Avery Falls, la petite soeur de Autumn Falls, l'héroïne de "Ne crois pas que tu m'aimes". L'histoire est touchante, émotionnelle et bien écrite. L'auteure est fidèle a elle-même, elle aborde le sujet de la reconstruction après un traumatisme. J'ai beaucoup aimé la personnalité de Avery, forte et pourtant touchante et fragile. Le point positif du livre : l'évolution de Avery.

Après c'est du vu et revu...j'aimerai un peu plus d'originalité de la part de cette auteure. On s'attend toujours au même schéma...ça peut devenir lassant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LegrenierdeNoctua 2020-05-14T19:24:35+02:00
Or

J’ai commencé cette lecture car cela faisait longtemps que je voulais découvrir la plume de l’auteure ! Et j’ai vraiment apprécié cette lecture, qui soulève des messages très forts !

Mais avant toute chose, on va crever l’abcès de-suite ? J’ai eu un gros problème lors du début de ma lecture. J’ai trouvé que les personnages secondaires, notamment la famille d’Avery était très réaliste et j’avais l’impression de passer totalement à coté de références et d’une histoire : celle de Mao et Autumn ! Je suis donc allée regarder rapidement sur internet mais non, pas de message explicite sur le fait que ce soit une suite… Puis, je demande à mes copines : « les filles, je compreeeeends pas ! » Et là… PAF ! (chocapic ? !) C’est un spin-off…

Du coup, rassurée, j’ai fini ma lecture, puis j’ai acheté et lu les « premiers » tomes : « Ne crois pas que tu m’aimes ». Et j’avoue que ça m’agace fortement de ne pas savoir ce genre de chose… C’est quelque chose à laquelle je suis de plus en plus confronté dans mes lectures romances et ça me frustre d’avoir l’impression de passer à coté de quelque chose ! Alors non, ce n’est pas grave, mais glisser un petit mot quelque part, pour prévenir le lecteur ce serait vraiment top ?

Sinon, le vif du sujet : Avery et Wade ?! Vraiment une superbe découverte ! Avery est une jeune femme qui clairement, en a chié ! Mère alcoolique et camé, elle a subit un viol lorsqu’elle était encore adolescente et depuis, se trouve cassé. Pourtant, cela reste une battante. Elle a toujours une méfiance rationnelle vis-à-vis des hommes mais à aucun moment elle ne tombe dans le pathos ! Elle n’a juste aucun attrait pour les relations sexuelles et vie très bien avec cette idée. Forte, volontaire, elle est également très généreuse et fait partie d’un groupe d’aide pour les jeunes femmes subissant des épreuves comme la sienne.

Wade, lui, a également eu une enfance pas facile avec une mère qui les a abandonnés son père et lui, la pauvreté et l’accident de son père qui a perdu un bras et perdu goût à sa passion, la peinture. Du coup, Wade et Avery ont une passion commune, le dessin. La rencontre des deux jeunes gens est mignonne, et je me suis retrouvée en Avery, plus à l’aise dans ses livres qu’en société.

La romance débute sur une belle amitié. Wade séduit peu à peu Avery par son humour, sa façon d’être et sa gentillesse. Il va peu à peu franchir le mur qu’à construit Avery en se dévoilant et va la forcer à assumer cette attirance qu’ils ont l’un pour l’autre. C’est doux, frais… Un bol de chocolat chaud !

La force de ce livre, c’est que l’auteure nous dévoile des personnages très humains ! Un passé immensément douloureux mais qui ne gouverne pas totalement nos héros, qui ne sont pas à fleur de rage et de peau à chacun des chapitre mais au contraire, des personnes réelles, cohérentes, qui ne cherchent que de la douceur et de la simplicité. La réaction de Wade, lorsqu’il apprends le passé d’Avery, me semble tellement plausible. Ce moment difficile lorsqu’il apprend qu’elle a été violée et le fait qu’il n’arrive pas digérer l’information m’a fait mal au cœur mais sans aucune impression de trop !

Une très belle découverte de la plume d’Alfreda Enwy, dont la plume a su me conquérir avec ce livre ! J’ai même préféré ce spin-off aux premiers livres, car les personnages me correspondent beaucoup plus !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Readsing 2020-05-13T12:49:30+02:00
Or

Très bon livre j’ai adoré l’histoire de Avery et Wade de la peine mais surtout énormément de respect et d’amour je le recommande sans hésiter

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2020-05-10T18:18:52+02:00
Argent

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2020/05/01/not-made-for-you-alfreda-enwy

Ce roman est dans la continuité de « Ne crois pas que tu m’aimes », mais il n’est pas nécessaire de le lire pour comprendre l’histoire d’Avery et Wade. L’auteure ayant pris le temps de faire des rappels, ici vous ne vous sentirez pas perdus même sans connaitre l’histoire d’Autumn (la sœur de notre héroïne) et de Mao.

Malgré le contexte qui peut être un dur pour certains lecteurs, j’ai trouvé cette romance très douce. Avery est extrêmement méfiante envers les hommes et l’on comprend sans mal pourquoi, elle avance encore dans sa reconstruction et sa rencontre avec Wade va littéralement bouleverser sa perception des rapports hommes/femmes.

Wade est un artiste, il va l’aider dans ses études mais aussi à vivre tout simplement une vie d’étudiante, de sortir, de ressentir, de s’ouvrir aux autres et de refaire confiance. C’est un personnage assez attachant, car il n’est pas parfait mais il a bon fond et il est présent pour Avery dans le meilleur comme le pire même s’il doute aussi par moment.

Une romance douce, qui laisse le temps aux personnages de grandir et d’apprendre de leurs erreurs. Il y a des hauts et des bas, ils devront apprendre à être à deux et à communiquer ce qui n’est pas forcément facile pour ce duo.

Alfreda Enwy aime les histoires de seconde chance où les personnages ont de fortes personnalités, qui n’hésitent pas se mettre à nue pour avancer. C’est très agréable à lire et cette histoire saura vous ravir et vous faire fondre.

Une jolie lecture avec des thèmes forts et bien travaillés, les lecteurs qui suivent cette auteure ne seront pas déçus un seul instant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Viniline 2020-05-10T11:35:10+02:00
Diamant

Fan de la plume d'Alfreda Enwy, j'ai été contente de retrouver les personnages de "Ne crois pas que tu m'aimes" que j'avais adoré. Tjs cette écriture fluide et ces dialogues amusants et piquants entre les personnages. Ce livre contient en plus des messages forts sur les violences faites aux femmes, le consentement et le libre choix amoureux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LolitaGarrett 2020-05-10T10:33:29+02:00
Diamant

J'ai trop adoré ce livre.

Au résumé je ne m'attendais pas que ce livre était en lien avec "Ne crois pas que tu m'aimes" du même auteur.

Quel surprise au prologue quand Avery raconte son histoire et là je me dit "tiens cela me dit quelque chose".

Dès qu'elle donne le nom de son frère et sa sœur alors là j'ai fait le lien.

Comment oublié l'histoire de Autumn et Mao.

Sinon on revient à Avery. 5 ans après elle s'est remise de son viol mais n'a plus aucune attirance envers les hommes.

Wade est génial. C'est un gars bien qui prend soin de son père.

Franchement avec Avery il assure, il persévère.

Avery quand à elle est effrayer mais essaie quand même de s'ouvrir à Wade.

C'est aussi grâce à son amie en fac qu'elle va donner sa chance à Wade.

Quand elle décide de tout lui dire il réagit bien.

Mais juste après tout part en cacahuètes.

Il va décevoir Avery.

Franchement comment il se rattrape est vraiment trop beau.

Il m'a fait craquer.

Les épilogues sont bien mais trop court, en même temps quand on a une bonne histoire on aimerait qu'elle ne s'arrête jamais.

Vous retrouverais un peu Mao et Autumn car c'est croisé avec la sortie de Mao de prison.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GalakRose 2020-05-09T11:08:02+02:00
Or

Une belle lecture.

J'ai beaucoup apprécié Avery, sa fragilité autant que sa combativité. Ses réflexions féministes sont juste et ont raisonnées en moi. On oublie souvent que l'on a pas à supporter les remarques déplacés.

L'autrice a su donné un ton juste à l'épreuve d'Avery et à son chemin vers sa guérison. Spoiler(cliquez pour révéler)Cette dernière n'est aucunement dû à Wade mais bien au choix d'Avery de lui faire confiance car ils ont construit une relation et ça c'est agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lectrice-Lambda 2020-05-06T15:53:21+02:00
Bronze

Avery a renoncé à l’amour. Elle n’est pas comme les autres et elle le sait. Sans pour autant être totalement heureuse, elle se complait dans son quotidien d’étudiante en arts.

Seulement, ses notes baissent et elle risque de perdre sa bourse d’études, chose qu’elle ne peut absolument pas se permettre.

Wade est son tuteur : il va l’aider à comprendre ce qui ne marche pas dans ses devoirs. Seulement Avery n’imaginait pas qu’il serait aussi charmant et gentil.

Petit-à-petit, quelque chose reprend vie en elle et c’est sans compter Wade qui n’est pas du tout insensible à son charme.

Je dois l’avouer : c’est le premier livre de Alfreda ENWY que je lis. Pourtant, ma PAL en contient plusieurs, mais je n’ai jamais eu l’occasion de plonger dans l’une de ses histoires. Je n’entends que du bien de ses récits et j’ai donc sauté le pas avec cette nouveauté.

En toute franchise, « Not made for love » m’a d’abord plu et puis m’a finalement un peu ennuyée.

La première moitié du livre m’a totalement convaincue.

J’ai été autant charmée par Avery que Wade, ces deux personnages principaux qui ont facilement trouvé une place dans mon coeur. Ils sont tous les deux attendrissants à leur manière, ont chacun leurs faiblesses.

Ce que j’ai particulièrement apprécié concernant les personnages c’est que ce sont deux personnalités foncièrement gentilles avec de beaux caractères. Ca change tellement des personnages aux caractères extrêmes, et ce choix apporte une vraie douceur et une tendresse à l’histoire, à leur histoire.

J’ai aimé leur rencontre, j’ai adoré apprendre à les connaître en même temps qu’eux apprennent à connaître l’autre. Découvrir leur vie avant leur rencontre et pendant m’a vraiment prise dans l’histoire.

Par contre, malgré le fait que cette première moitié de livre m’a vraiment plu, la seconde moitié m’a vraiment laissée sur ma faim.

Autant j’ai apprécié la douceur et la tendresse des personnages, l’évolution toute en douceur de leur relation, autant j’ai commencé à être un peu ennuyée par cette romance. On retrouve souvent les mêmes questionnements, les mêmes interrogations, les quelques secrets ne sont pas difficiles à trouver. En gros, il manquait pour moi du suspens à ce récit pour m’insuffler l’envie de rester accrochée au livre jusqu’à la dernière page.

Alors oui, je pense que « Not made for love » est bien plus qu’une simple romance.

Oui, Alfreda ENWY délivre de nombreux messages dans cette histoire, des messages que je vous laisse découvrir pour éviter de trop vous spoiler votre lecture. Des thèmes qu’elle aborde et dont elle s’explique personnellement à la fin de l’histoire.

Même si ce sont des thématiques que l’on a déjà vu dans ce genre de récits, j’aime découvrir les points de vue de nouveaux auteurs, mais aussi pourquoi il ou elle a voulu aborder cela.

En conclusion, « Not made for love » m’a laissé sur ma faim. Alfreda ENWY m’a d’abord complètement charmée avec son univers et ses personnages qui dénotent un peu de ce que l’on retrouve habituellement dans les romances. Des caractères doux pour aborder des thématiques dures, l’histoire était partie sur les chapeaux de roues pour me faire ressentir de puissantes émotions.

Cependant, j’ai trouvé par la suite qu’il y avait beaucoup de répétitions au niveau de l’intrigue, mais aussi au niveau des questionnements des personnages. Des répétitions qui ont fini par me lasser un peu…

A mon sens, il faut lire « Not made for love » plus pour les messages que l’auteur veut faire passer à travers son histoire que pour la romance en elle-même.

Même si ce n’est pas un coup de coeur, je me plongerai dans une autre histoire de Alfreda ENWY avec plaisir !

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2020/05/not-made-for-love-alfreda-enwy.html )

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Not made for love" sort 2020-06-03T22:10:43+02:00
background Layer 1 03 Juin

Date de sortie

Not made for love

  • France : 2020-06-03 (Français)

Activité récente

-Swan- l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-26T19:31:41+02:00
manii le place en liste or
2020-05-26T00:38:47+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 178
Commentaires 24
Extraits 23
Evaluations 63
Note globale 7.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode