Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Noellie-Ogami : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Lovely complex, tome 15 Lovely complex, tome 15
Aya Nakahara   
Je suis super contente que Seiko est trouvé l'amour. Et c'été trop marrant quand Risa a repousé Ootani. c'est signé Lovely Complex

par Rimou94
Lovely complex, tome 17 Lovely complex, tome 17
Aya Nakahara   
Aaaah Lovely Complex ! Un de mes shojos préférés, sans aucun doute. C'est une histoire super rafraîchissante, remplie d'humour et avec un thème principal assez original : comment se faire aimer quand on ne s'aime pas soi-même. J'ai adoré l'évolution de Risa et Ootani depuis le début de la série. Ils apprennent doucement à accepter leurs particularités tout en se approchant l'un de l'autre. Même si par moments leur relation tourne en rond, au final ils sont tellement attendrissants et attachants. Ce que j'ai aussi beaucoup aimé, c'est que l'histoire ne s'arrête pas au moment où Risa et Ootani se mettent en couple, contrairement à d'autres mangas, ce qui nous permet de suivre l'évolution de leur couple. Justement concernant Risa et Ootani, ils sont absolument hilarants. Toutes leurs expressions et leurs disputes sont tellement drôles ! Vraiment, je n'aurais pas pu imaginer deux personnages aussi faites l'une pour l'autre !
J'ai beaucoup aimé ce dernier tome où l'ont fait la connaissance de Yoshi et franchement je regrette de ne pas l'avoir vu dans les autres tomes ! J'ai juste adoré de les voir avant leur rencontre et surtout cette première rencontre ! Cependant la toute fin m'a paru assez bâclé [spoiler] J'aurais préféré les voir quelques années plus tard, pourquoi pas mariés ou vivant ensemble. [/spoiler]
Bref, un très bon manga, qui sort des préjugés et évite les clichés, avec des personnages hauts en couleur et bien sûr très bien dessinés. Et même si la fin n'est pas celle que j’espérais, j'ai pris un immense plaisir en lissant ce manga !

Lovely complex, tome 16 Lovely complex, tome 16
Aya Nakahara   
Et forcément, il fallait faire un tome 16 et il n'y avait rien à mettre dedans. Trouvons l'histoire la plus bidon possible et hop hop hop. Une fête à organiser, oh, allez, ce sera ça de gagné.

par Zélyie
Gangsta, tome 3 Gangsta, tome 3
Kohske   
Encore un super tome. Il est un peu moins chargé d'actions car il nous montre le passé et la première rencontre entre Nick et Wick. Cependant, il y a quelques passages au présent, donc on suit toujours l'intrigue - surtout qu'il se passe certaines choses plutôt glauques. Ce qui est bien fait dans ce tome, c'est que le mangaka continue à nous en dire plus sur Ergalustum - et son passé - via les flashback.
Nick et Wick sont trop cute quand ils étaient enfants! Wick essaie tant bien que mal de former une amitié avec Nico, ce qui les rend super attendrissants.
Je pense que le prochain tome sera bourré d'actions et qu'il y aura sûrement quelques révélations intéressantes. Vivement qu'il sorte! >.<

par louji
Dimension W, Tome 3 Dimension W, Tome 3
Yuji Iwahara   
Un bon tome malgré le scénario un peu décalé, sans les éléments fantastiques je me serai cru dans détective Conan ! Le format d'enquête ne correspond pas vraiment aux personnages je trouve, de même que le décor qui est très restreint ... Heureusement que l'intrigue est bien ficelée pour nous tenir en haleine.

par Ericdu75
Black Butler, Tome 22 Black Butler, Tome 22
Yana Toboso   
Pfiou.... je devrais être mécontente parce qu'il y a un hors série dans ce tome et donc on perd des pages d'histoire mais au final... c'est juste génial. L'histoire principale d'abord. Elle prend une tournure plus calme et plus posée. on se repose du tome précédent plus trépidant et l'auteur en profite pour nous distiller de nombreux renseignements à la fois sur les shinigami, Undertaker, Vincent et Wolfram, entre autres. Du coup, cela m'a donné matière à réfléchir sur les interactions entre les personnages et surtout sur la famille Phantomhive... c'est juste génial. L'auteur nous donne aussi quelques scènes humoristiques avec un ton beaucoup plus léger tout en y mélangeant des allusions à la politique militaire et aux enjeux plus graves. J'ai vraiment adoré ce mélange et la manière dont l'auteur passe de l'un à l'autre.
La petite histoire supplémentaire maintenant. C'était très rafraichissant et je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais c'était plutôt marrant. déjà parce que ça m'a donné l'occasion de revoir des personnages que j'aimais comme Frances ou le vicomte de Druitt et ensuite parce que l'histoire en elle-même est plutôt cocasse. Mais évidemment, l'auteur ne se contente pas d'une seule lecture et il y a aussi des ramifications de l'intrigue qui pénètrent dans cette "récréation" et qui m'éclaire un peu sur le mystère [spoiler]Vincent/Undertaker. Il y a une énorme anguille sous roche à ce sujet[/spoiler]. De ce fait, bien que complètement fantasque, elle s'intègre parfaitement au récit et donne des clefs de compréhension à l'intrigue. J'ai donc beaucoup aimé ces quelques pages.
En résumé, c'est un tome riche en révélations, même si le ton général est léger, et il annonce de grand rebondissements. Par contre, il m'a donné mal de crâne en me forçant à envisager toutes les ramifications et les conséquences possibles des révélations successives. en ça, l'auteur a parfaitement réussi à me subjuguer et à attiser mon intérêt... après vingt-deux tomes, c'est toujours aussi génial.
Area D, Tome 14 Area D, Tome 14
Kyung-il Yang   
Ryô et Mari (deux agents infiltrés qui ont pour mission de tuer Jin Kazaragi) ont échappé à l’hôtel Arcadia et se retrouvent enfermés dans un centre pénitencier pour avoir tué les formateurs devant les tester à l’hôtel Arcadia.
Malheureusement pour eux, la prison n’est pas ce qu’elle semble être et on va très vite chercher à les tuer ! Après un assaut particulièrement violent, impliquant le frère de Jin Kazaragi, Rei, Mari est enlevée par celui-ci et Ryô est arrêté par Kaito Yûki, le chef de la résistance du District N°2. Kaito ramène donc Ryô à son district où se tient alors un conseil visant à mener une attaque simultanée sur tous les districts afin de tuer Jin Kazaragi.
Malheureusement, ils sont pris de vitesse car quelqu’un, au courant de leur plan, lance une offensive simultanée sur toutes leurs bases ! C’est là que Ryô décide d’accompagner les membres de la résistance du District N°2.

C’est également là que commence l’ultime tome d’Area D !..

La résistance à été annihilée… Heureusement, Ryô Kaito et Enki ont pu prendre une sortie de secours et ils débouchent derrière la gare… et derrière Gily la Gorgone (qui surveille le bâtiment) ainsi qu’au beau milieu d’une patrouille ennemie ! En échappant à la patrouille, ils tombent donc sur Gily qui les touche… Les trois compagnons commencent à se pétrifier, quand Satoru arrive à leur rescousse !
Alors que le petit groupe, accompagné de survivants du District N°2, prend le train pour rejoindre le district central, on se demande ce qui est arrivé à Jin, s’il est toujours vivant, de même que Mari… Mais pas le temps de tergiverser, le train est attaqué ! Et pas par n’importe qui…
Qui reverra-t-on ?
Qui vivra ?
Qui se sacrifiera ?
Qui périra ?
Mais surtout, que se passe-t-il et qui est aux commandes de l’Area D ?
Autant de question auquel répond ce tome 14...

(mon avis : )
Un dernier tome magnifique, intense, qui fait durer le suspense, avec de belles réflexions sur le pouvoir, la vengeance et l’acceptation de la différence. Les dessins sont toujours aussi réussis, splendides.
C’est une conclusion en beauté, pour ce manga, qui m’a arraché quelques larmes !

[Coup de cœur ♥]



#Cat

par Isabelle1
The Promised Neverland, Tome 2 : Sous contrôle The Promised Neverland, Tome 2 : Sous contrôle
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/the-promised-neverland-tome-2-de-kaiu-shirai-et-posuka-demizu/

Un manga qui n’arrête pas de me surprendre !

J’avais absolument adoré le premier tome et je n’ai pas compris pourquoi je ne l’avais pas sorti de ma PAL dès son achat en avril ! Du coup, une fois ce premier coup reçu en plein dans le cœur, j’ai décidé de me procurer très rapidement les deux autres tomes déjà sortis…

J’ai passé un excellent moment avec ce second tome. On continue de découvrir les secrets de l’orphelinat, et même si je commence à m’habituer au rythme, j’ai tout de même été très surprise par quelques révélations !

Le plan pour s’évader s’échafaude, l’entraînement est en cours… Mais on ressent vraiment cette force obscure qui plane sur ces enfants. Je me suis beaucoup attachée aux personnages principaux, même si tout le monde dans cette histoire devient rapidement suspect… ! Chacun est présenté avec ses forces et ses faiblesses et n’en devient que plus attachant !

Une intrigue qui n’en finit pas de me surprendre, je me demande vraiment ce que les tomes suivants nous réservent !

En conclusion, il s'agit là d'un second tome tout aussi passionnant que le premier, avec des révélations presque plus surprenantes ! Je n’ai qu’une envie : me plonger dans la suite. Vous pouvez être certain qu’il s’agit là d’une saga que je lirai jusqu’au dernier tome !

par Mayumi
Moi quand je me réincarne en slime, Tome 3 Moi quand je me réincarne en slime, Tome 3
Fuse    Taiki Kawakami   
Un nouveau tome de terminer et j’adore toujours autant l’histoire. Elle est clairement prenante et on ne sait toujours pas qui est le grand méchant. La seule chose de sur c’est que notre petit slime en recrute des alliés. Mais est-ce que cela va suffire avec ce qui se dirige vers eux ? Tout est moins sur.

Plus sur : http://divinesexcuses.eklablog.com/manga-p1435932

par Faeola
Otomen, Tome 10 Otomen, Tome 10
Aya Kanno   
L'histoire est maintenant vraiment au top... et c'est le dernier tome à ma possession... et j'en suis vraiment triste car on est vraiment en plein coeur de l'action ! Et on a bien hâte de voir comment ça va se terminer...

par Enimia