Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nessa1410 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Harper Jones, Tome 2 : Renaissance Harper Jones, Tome 2 : Renaissance
Blandine P. Martin   
Plusieurs sentiments me viennent en tête en terminant ce livre. D'abord, la tristesse. Ben oui, c'est fini, je dois dire au revoir à Harper et Lysandre.
Ensuite, la joie. Quel bonheur de savoir ce qui ce passe et de tous les voir évolués.
Et pour finir ce sentiment d'inachevé... un troisième tome m'aurait vraiment bien plu.

La plume de Blandine vous emporte à chaque fois dans son univers et la touche d'humour apporte ce petit quelque chose.

par likebooks
Si tu pouvais juste me sourire Si tu pouvais juste me sourire
Maddie D.   
http://lesangdeslivres.blogspot.fr/2015/03/pour-un-sourire-de-theo-de-maddie-d.html

La couverture est magnifique et retrace parfaitement l’histoire. C’est sobre, sombre et attachant par ses couleurs.

Dès le début de ce roman, nous entrons tout de suite dans le vif du sujet et l’auteure ne nous laisse pas une seule seconde de répit en nous confrontant à une tragique histoire. Nous sommes directement plongés dans le dramatique et nous sentons que ce ne sera pas un roman humoristique loin de là.
Très vite, nous nous attachons au personnage principal qu’est Zoé et son petit garçon. Cette première à un caractère bien trempé qui au début peut énerver quelques-uns, mais nous comprenons rapidement pourquoi elle à ce caractère et pourquoi elle est autant sur la réserve avec tous les autres personnages qui l’entoure. Son petit bonhomme est attachant et nous savons très vite que l’auteure sait de quoi elle parle en nous racontant l’histoire de ce petit garçon. Grâce à elle, nous comprenons un peu plus cette maladie dont nous n’entendons pas assez parler dans les médias. Nous sommes ravis, car tout est complet et nous voyons qu’il y a de nombreuses formes de cette maladie qui existent.
Dans ce roman, nous sommes confrontés également aux injustices des organismes de l’éducation nationale, ce qui est la totale réalité et nous sommes heureux de voir l’audace qu’a l’auteure d’en parler dans son histoire.
Nous nous attachons également à David, un des piliers de cette histoire. Bien que nous le trouvions un peu maladroit – mais qui ne le serait pas dans des moments comme ça ! – il sait s’adapter et veux pouvoir aider du mieux qu’il peut les deux protagonistes que nous appréciions tant.
Bien que cette histoire soit assez triste, nous voyons un moment de bonheur venir emplir l’histoire pendant quelques pages et nous sommes heureux de voir ça, car ça allège un peu cette histoire dramatique.
Arrivés vers la fin, nous sentons un drame arriver et nous ne pouvons pas l’éviter. Nous sentons la tristesse nous envahir. Nos yeux s’embrument et nous avons un gros pincement au cœur. Nous ne croyons pas à ce qui se passe et nous nous demandons comment se déroulera la fin de cette histoire sans ce personnage.
La tout fin est touchante, attachante et nous voyons que la route continue même si elle est longue, l’avenir sera plus heureux.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


Encore une fois, Maddie me fait craquer pour ses romans. J’ai adoré ce livre très touchant et très poignant. J’ai beaucoup apprécié le fait de comprendre un peu plus cette maladie qui touche ce petit garçon. Même si l’histoire est dramatique, j’ai été totalement conquise et j’ai eu un gros coup de cœur pour ce roman.
Je vous encourage fortement à le lire, vous ne serrez pas déçus !
Sparks between us Sparks between us
Maddie D.   
C est avec plaisir que j en apprends plus sur Liza la petite sœur de Cooper découverte dans Starting over et de rencontrer Jared ... Une rencontre,une nuit,des sentiments,et un mensonge... peut on passer au delà de certains sentiments Encore une fois merci Maddie pour ce super moment

par Carine-68
Starting Over Starting Over
Maddie D.   
Alice décide de tout recommencer.un nouveau départ de mener enfin la vie qu elle a choisi et pas celle qu on lui impose
Cooper lui est avocat mais il vit loin des siens une rencontre, grâce a zeus un chiot que Cooper a reverser ils vont se rencontrer...ses 2 protagonistes sont très touchant on ne peut être que satisfaite de la tournure que prendra leur relation.

par Carine-68
Tombé pour elle Tombé pour elle
Maddie D.   
Elle c’est Mara, sa vie est calme, elle ne sort pas beaucoup, se lie difficilement aux autres et pourquoi d’ailleurs, elle n’en a pas besoin elle a le meilleur ami du monde : Scott.
Scott et Mara sont inséparables, ils sont voisins et passe le plus clair de leur temps ensemble, leur amitié est à toute épreuve et soumise à un règlement strict qu’ils appliquent à la lettre mais quand une règle pose problème, quand la relation prend une toute nouvelle tournure et que les sentiments deviennent ambigus, comment gérer ce qui pourrait briser cette amitié si solide et pourtant en péril face à un amour qui fait peur !!!!

Une fois de plus, Maddie m’a surprise avec une histoire touchante et exaspérante, elle a réussi à me mettre dans des Etats extrêmes en m’attendrissant et en titillant méchamment ma patience.

Tout commence avec une histoire d’amitié, une amitié solide et sincère entre deux adolescents fusionnels et inséparables. Mara est timide et assez introvertie mais elle peut toujours compter sur Scott pour prendre sa défense et pour la protéger surtout face aux adolescents un peu trop intéressés par la jeune fille.
Scott de son coté découvre les amourettes mais en laissant toujours la priorité à son amie qui prend une place parfois trop grande dans ses relations de couple.
Une amitié qui dérange et qui va être fragilisé par les comportements parfois ambigus des adolescents jusqu’au baiser de Scott, un geste qui va faire évoluer l’histoire de façon surprenante mais parfois agaçante et douloureuse pour la romantique que je suis.
De nouveaux sentiments naissants que vont repousser et refuser ces amis, de nouveaux sentiments qui effraient autant qu’ils attirent, de nouveaux sentiments qui vont malmener cette relation si fusionnelle.

J’ai adoré ces personnages que l’on voit grandir, Mara, la jeune fille devient une jeune femme studieuse et toujours introvertie mais qui au fil des pages va s’ouvrir d’avantage et prendre confiance en elle. Elle nie ses sentiments ce qui a eu le don de m’exaspérer. Elle a de véritables œillères qui vont s’effacer doucement pour laisser place à la peur.
Scott, lui, connaît ses sentiments mais les repousse et trouve réconfort dans les bras de filles d’un soir, dans les aventures sans lendemain. Mais quand Mara se rapproche à nouveau, il peine de plus en plus à se freiner et la jalousie aidant il va enfin passer le cap mais rien ne va se passer somme prévue et les doutes vont pousser le jeune homme à commettre des erreurs.

Une histoire qui prend vie sous nos yeux, une histoire qui m’a émerveillé malgré les comportements oh combien agaçant des personnages trop sages et trop réfléchis !!!

La plume de Maddie est toujours aussi fluide, harmonieuse, bouleversante avec ce trait de bonne humeur qui rend nos lectures si plaisantes

Entre rire et larme, entre espoir et désillusions, laisser vous entrainer dans cette sublime histoire qui vous apportera un véritable moment de bonheur. Une lecture douce et délicate, un rayon de soleil en ces temps difficiles.
Tout ce que je (ne) veux (pas) Tout ce que je (ne) veux (pas)
Maddie D.   
Petit topo rapide de l'histoire :
• Nous avons donc Eryn, jeune femme altruiste, avec un cœur gros comme le monde et des valeurs hyper méga géniale ! En effet, des femmes comme elle, ça se remarque ! Et pour le coup, elle est prête a tout pour aider tout le monde dans n'importe quel circonstance ! Elle est donc médecin dans un dispensaire , et travaille également avec son meilleur ami Colin.
• Max, quand à lui, est refermé, il ne va pas vers les gens et surtout, il n'ouvre jamais son cœur. Il en veut à la terre entière pour ce qu'il a traversé. Son seul ami et allié c'est Leo. Qui le connais mieux que quiconque. Ensemble ils ont une entreprise qui leur permet de gérer et construire de nouvelles choses..
• Un chamboulement va arriver dans la vie d'Eryn, et elle va devoir changer de travail. Cela va la perturber au plus haut point.
• Max, saute sur une occasion pour lui, et tente le tout pour le tout. Il devrait faire des concessions mais va t il réussir ? Changera t il quelque chose ? Et pour quel raison ? Eryn quant à elle réussira t elle a changer le cours des choses ?

Maddie dans ce livre est encore une fois fidèle à elle-même : topissime ! Je vous explique :
• Couverture magnifique ! J'avoue que j'adore de trop ?
• Écriture fluide, fil conducteur posé et tenu du début à la fin..
• Nous avons deux points de vue dans l'histoire : Eryn et Maxwell. Ce qui nous permet de comprendre parfaitement nos deux protagonistes ! En effet, ils traversent où, ont traversé des moments pas facile. Du fait de les avoir chacun a leur tour, cela permet de les découvrir entièrement :
1. Eryn est altruiste, drôle, intelligente, attachante et surtout elle est une femme parfaite ! Elle réunit toute les qualités requise pour être une petite amie formidable ou bien même une superbe amie. Nous le voyons avec Lacey, sa copine infirmière. Et Colin, son meilleur ami.
2. Max, est bourru aux premier abord, sauvage, pas tendre et surtout fermé à toute discussion sur sa vie privee. Il est féru de travail , et n'a donc que Leo, son meilleur ami, dans son entourage proche de lui. Il va donc multiplier les conquêtes, et bosser dur pour ne plus rien penser d'autres...
• L'auteur nous montre le quotidien de ces 2 protagonistes et nous sommes immergés entièrement. On plonge entièrement car l'histoire nous emporte toute seule. On est complètement enivrée des le début de la lecture.
• Le fil conducteur de l'histoire est merveilleusement bien respecté et suffisament clair dès le départ du livre. Nous comprenons parfaitement où l'auteur veut nous emmener.
• Les émotions sont différentes selon les situations: j'ai ri, j'ai etais sensible, émue et même en colère à plusieurs reprise.
• Les rebondissements présents sont placés au bon endroit et bien là où c'est nécessaire. Pas de guimauve inutile. Tout est vraiment à sa place!
• La fin est concluante, et cohérente avec l'ensemble de l'histoire. Je n'aurai pas dit mieux comme fin...
• C'est pour moi, un livre hyper sympa, qui peut aussi bien se lire pendant la période de Noël ou à nimporte quel moment de l'année.
• Car avant tout de chose, ce livre et le message qu'il s'en dégage est pour moi le suivant :
1. dans la vie, nous pouvons faire des concessions, afin d'aider les gens au mieux (Eryn).
2. C'est vrai que la vie n'est pas toujours tendre et parfois on en paye fort le prix (Maxwell),
3. Mais pour autant, la vie est faite de chemins et d'obstacle afin de nous rendre meilleur. Et qu'en ouvrant bien nos yeux sur le monde qui nous entourent, en ouvrant notre cœur aux personnes qui en ont le plus besoin, cela nous permet d'en ressortir plus grand, plus fort, plus humble et surtout beaucoup plus mature. (ERYN ET MAX)
Voila, je vous ai décortiqué mon petit ressenti afin que vous compreniez au mieux ce à quoi je pense. Donc je vous invite à foncer le découvrir pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu!!

Je remercie Maddie, pour sa confiance et sa gentillesse.
Et j'ai hâte de découvrir une nouvelle histoire !

#Delphine - Chronique Accro2NewRomance

par Enihpled
Winter's Heart Winter's Heart
Maddie D.   
Vraiment dommage... Il y avait matiere a faire quelque chose de sympa. Mais le caractere de l heroine, c est une hysterique! On comprend pas bien pourquoi il se passe tant de temps entre chaque scene. Beaucoup de choses non exploitees. Le livre aurait pu etre nettement plus court.

par shirley92
Un super héros sinon rien Un super héros sinon rien
Maddie D.   

Au vu des avis très alléchants sur le site Amazon, je me suis laissée tenter par cet ebook de 160 pages.
Déjà, tellement rare de tomber sur des bouquins qui parlent de couples mixtes qu'il fallait absolument que je le lise!

Donc Mélanie, c'est la nana sur la couverture. Une jeune métisse (Martiniquaise et bretonne) elle a 32 ans et bosse dans une maison d'édition en tant que chargée de communication. Ses parents sont partis vivre en Martinique et du coup, partage son appart avec sa soeur cadette.
Sa vie est basée sur les statistiques et sondages publiés dans les journaux.... sans oublier , les films regorgeant de super-héros qui perturbent madame, la nuit. Imaginez le truc !


Le seul hic à son actif, elle n'a pas de mec. En effet, depuis son histoire de 3 ans avec son ex, elle a du mal à se caser, sans compter que sa soeurette ne cesse de lui rabâcher à tout bout de champs qu'elle ne rajeunît pas, que l'age monte, qu'elle finira vieille fille et blablabla. J'avoue d'ailleurs que sa soeur chérie m'a beaucoup tapée sur les nerfs avec son acharnement. Je mets ça sur le compte de la jeunesse ^^

Puis quand elle doit assister au mariage de sa meilleure amie et collègue, c'est juste la goutte d'eau de trop.


Je dois dire que dans l'ensemble, j'ai passé un agréable moment. J'ai aimé ça, c'est certain et en même temps pour moi, cela ne respirait pas. Trop vite, troo speed cette fille.

Je l'imaginais donc cette nana hyper speed et également en bonne copine avec un sacré sens de l'humour. J'avoue que ces répliques sont très drôles surtout quand elle se retrouve en situation concurrence avec l'une de ses collègues. Cela rajoute du piment dans l'histoire et c'est très bien ainsi.


La plume de l'auteure est vraiment intéressante et surtout addictive.
Les pages se tournent facilement, sans prises de tête et c'est une histoire qui permet de souffler entre deux lectures dont je recommande avec plaisir.

par hamy
Scrap Metal, Tome 1 : Mis à la casse Scrap Metal, Tome 1 : Mis à la casse
Jana Rouze   
http://www.lmedml.fr/2020/03/10/scrap-metal-1-mis-a-la-casse-jana-rouze/

2 ans… 2 ans que j’attendais le grand retour de Jana Rouze sur la scène littéraire. Après le phénomène Effet de vague, l’autrice nous revient avec une nouvelle trilogie coup de poing. Vous n’êtes pas prêts pour Scrap metal. Je n’étais pas prête, personne ne peut l’être ! Avec Scrap metal, Jana Rouze renouvelle l’exploit de nous offrir du divertissement et du sensationnel. Cette trilogie est bien une fiction, mais elle est basée sur des faits réels. Pensez-y quand vous jugerez l’oeuvre que vous allez lire !

Ecrire cette chronique est un exercice difficile, mon avis est personnel, c’est un fait mais je souhaite rendre hommage à l’excellence de ce premier opus. Des mois de recherches, d’écriture et de dévotion pour les causes défendues dans le récit. Jana Rouze ne se satisfait que du travail bien fait, ici le mélange de fiction et de réalité est ahurissant. L’histoire se dévoile page après page, on encaisse, on ressent, on se laisse sombrer dans cet univers troublant et dérangeant par moment. Il n’y a pas une seule page de trop ! A celles et ceux qui appréhendent les 720 pages, rassurez-vous, chaque page apporte son lot de surprise avec des rebondissements intelligents et inattendus.

En débutant ce roman, j’étais dans un état d’esprit serein parce que je connais Jana Rouze. Je sais qu’elle se donne corps et âme pour les histoires qu’elle transmet à ses lecteurs. Avec ce nouveau romantic suspense, ce thriller de haut vol, elle va loin, le vice est poussé à son paroxysme, le scénario est implacable, les personnages indéfinissables. Nous pauvres wogs, on se retrouve aux prises avec nos propres certitudes, avec nos croyances mises à mal. On ne se rend pas compte de ce qu’il se passe dans le monde, gardant nos œillères bien en place.

Elle met en lumière l’univers des sectateurs, elle ne nous lâche pas dans le vide sans filet de sécurité, Jana Rouze nous tient la main tout au long du récit, nous expliquant en profondeur les tenants et les aboutissants de son histoire. C’est une histoire très riche qui vous apprendra une foule de choses. Le côté faits réels est saisissant, je n’ai que très rarement ressenti autant d’émotions en lisant un roman. Les personnages sont singuliers, ils ont tous leur importance et un rôle déterminant pour faire avancer l’histoire et pour illustrer un thème particulier.

Ce premier opus n’est que les prémices d’une machiavélique. N’essayez pas de deviner, Jana Rouze est implacable. Vous pensez savoir où vous mettez les pieds ? Détrompez-vous, vous n’avez jamais rien lu de comparable ! Vous avez lu des romans qui abordent le thème des sectateurs ? Scrap metal n’a rien à voir ! Cette histoire est un ovni, elle propulse le lecteur dans l’univers de la F1. Le décor est planté et il n’est pas là pour faire beau. L’autrice a exploité le monde de la F1 avec intelligence, rendant l’ensemble divertissant et addictif. C’est une immersion totale.

L’écriture de Jana Rouze s’est affûtée, son intrigue est une toile d’araignée qui se referme pour emprisonner le lecteur. J’ai lu chaque mot avec une lenteur démesurée, contenant mon excitation et mon envie d’arriver à la fin pour mieux savourer Sauvage et Hope. La double narration est un réel plaisir même si les chapitres du point de vue de Sauvage sont moins nombreux. Jana a fait en sorte d’alléger cette frustration qui naît en nous par moment. La construction de l’histoire ne laisse rien au hasard, tout est calculé, calibré à la perfection.

Il serait temps que je vous parle d’eux, non ? De Hope et de Sauvage. Et bien je n’ai pas spécialement envie de m’arrêter sur les personnages. Pas par désintérêt, mon Dieu, non ! Mais surtout parce qu’il est primordial que vous les découvriez à travers les pages de ce premier tome. Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous n’avez jamais eu affaire à un héros comme Sauvage. JAMAIS ! Sauvage est un héros inclassable. Un concentré de complexité et d’ascendant psychologique qui vous donnera la tête qui tourne. Tout en lui est perturbant, le moins aspect de sa personnalité s’appuie sur son histoire familiale et sa captivité dans sa secte. Sur ce qu’il a dû vivre, la façon dont il a été conditionné. Hope est cette nana qui a cette force suffisante pour tenir tête à la bête. C’est une héroïne accessible, humaine et naturelle. Les personnages secondaires sont déroutants, hyper intéressants et indispensables au cheminement de l’histoire. Vous allez avoir envie d’analyser chaque interactions entre nos protagonistes, pour ne louper aucun indices quant à l’intrigue. Les personnages sont insondables, difficile à cerner. Vous aurez l’impression d’avoir saisi les motivations de chacun, mais… il n’en est rien. Jana est vicieuse et sème le trouble à chaque page.

Cette lecture est électrisante, la plume de Jana Rouze est riche, elle su conserver cette fluidité tout en nous offrant un contenu complexe et poussé à l’extrême. Elle est allé très loin psychologiquement. Vous allez forcément vous sentir désorientés, pour mieux retrouver votre chemin. Mais si tout ce que vous pensiez n’était qu’une leurre ? Hum, Jana est douée pour brouiller les pistes, pour faire naître des émotions violentes et troublantes. Ce récit a un contexte historique captivant, j’ai été vraiment subjuguée par la façon dont sont traités les sujets. La fiction est excellente, rien n’est laissé au hasard, la romance est une véritable éruption volcanique. Vous n’êtes pas prêts, je ne cesse de le répéter. L’histoire a un côté érotique singulier, grisant et sensuel. JAMAIS. Jamais vous n’avez lu une telle audace ! Jana est diabolique ! Ici on parle de qualité plutôt que de quantité. La plume de l’autrice se veut poétique, elle excite et agace les sens. Elle fait monter la pression jusqu’à l’explosion.

Les sentiments sont à vif. Nos héros s’affrontent dans une danse hypnotique. On peine à garder le contrôle sur nos émotions. La romance s’intègre à cette intrigue à suspense. Il ne s’agit évidemment pas d’une histoire d’amour lambda, rien n’est conventionnel. On s’adapte à l’intégration des sectateurs, à leur coutume et leur manière de vivre. Avec cette romance, Jana Rouze met en avant la condition des femmes, le fait que les enfants n’aient pas d’acte de naissance. Qu’aux yeux du monde, ils n’existent pas ! J’ai frissonné du début à la fin, les pages recèlent une richesse insoupçonnée. Les descriptions sont à couper le souffle, de Miami à Vancouver en passant par Abu Dhabi, vous allez voyager avec nos héros. Vibrer sur les circuits de F1. Découvrir l’envers du décor !

J’ai trouvé ce premier opus enivrant, j’aime être stimulé psychologiquement et apprendre des choses. Ce roman est concentré d’action, de suspense, de sensations fortes et tout repose sur des faits réels. L’ensemble forme un tout, on se laisse porter par la plume efficace de l’autrice, par sa capacité à nous émouvoir, à nous transporter dans un univers singulier et percutant.

En bref, avec Scrap metal, Jana Rouze nous offre une histoire forte, addictive et indéfinissable. Ce premier opus est intense, le récit est percutant et audacieux, les personnages sont singuliers et charismatiques. Les thématiques abordées sont exploitées en profondeur et se fondent dans une intrigue à suspense intelligente au cheminement imprévisible. Il n’y a pas une page de trop dans cet opus. 720 pages d’adrénaline pure ! Un rythme et une écriture implacable. Jana Rouze ne laisse rien au hasard et défend des causes réelles et inédites. Scrap metal va faire couler de l’encre, achetez-le ! Lisez-le ! Parlez-en autour de vous ! Sauvage et Hope n’attendent que vous !
Wild Crows, HS - Confidential: Recueil de scènes coupées de la saga Wild Crows, HS - Confidential: Recueil de scènes coupées de la saga
Blandine P. Martin   
Monty Vallet ne nous avait pas encore dévoilé tous ses secrets au fil des 5 tomes mais il y en a encore quelques uns inavoués que l'on va peut-être découvrir ici !!! En effet, Blandine P. Martin nous offre un recueil de scènes coupées mais également le point de vue des personnages dont certains secondaires que l'on a connu au cours de la saga mais dont finalement nous connaissons peu de chose.

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé l'univers des Wild Crows et d'infiltrer une nouvelle fois les dessous du club.

Comme annoncé précédemment, Blandine P. Martin donne ici la parole à nombreux de ses Wild Crows et nous permet ainsi de nous replonger à travers les 5 tomes de la saga grâce aux confidences de certains de ses personnages (dont certains que l'on connait moins tant ils nous sont restés secrets lol) mais aussi de découvrir leurs secrets, une partie de leur vie, leur arrivée dans le club et surtout d'avoir leur ressenti face à certaines situations et/ou événements. J'ai apprécié le fait de découvrir certains personnages secondaires car bien qu'ils soient un peu mystérieux pour nous jusqu'à présents, ils avaient une grande importante à l'intrigue mais aussi à la vie des Wild Crows. L'auteure a laissé la place à chacun d'eux de s'exprimer librement et de nous compter des anecdotes ou des moments de vie qu'ils ont bien voulu nous livrer !

Ce hors-série nous permet de revivre les moments bons ou moins bons du Club, de vivre et ressentir toutes ses émotions qui nous ont pris en plein cœur au fil des pages tournées mais aussi de donner la parole à nos motards ce qui nous permet de mieux les découvrir. Tous leurs petits secrets ont été bien écrits et définis avec beaucoup de brio pour l'auteure car elle nous indique à quel tome appartient la "scène" que l'on découvre mais aussi après quel chapitre il trouve sa place.

De plus, la plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, remarquable, prenante, envoûtante... en un mot ADDICTIVE. L'auteure arrive de nouveau à nous faire passer par une myriade d'émotions, de sentiments purs et beaux mais aussi de beaux moments d'amitié, de complicité, d'amour... enfin bref les moments passés en "famille".

J'ai vraiment un pincement au cœur de quitter les motards de Monty Valley mais j'avoues avoir pris grand plaisir de les découvrir à travers ce hors-série, qui est une mine d'infos pour les "accros" à la saga comme moi. Après avoir terminée ma lecture,j'ai eu l'impression de mieux connaître les personnages, l'univers des Wild Crows et ça m'a presque donnée l'impression de faire partie intégrante du club moi-aussi lol

Un hors-série, que je vous invite à lire dès que vous aurez "englouti" les 5 tomes de la saga où vous comprendrez ce que signifie vraiment le mot "famille", du moins, au sens que lui donne les Wild Crows.