Livres
506 752
Membres
515 110

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Myrina Holmes, Tome 2 : Cadavres exquis



Description ajoutée par AnnaTriss 2020-04-08T21:32:37+02:00

Résumé

Mon nom est Myrina Holmes. Mes (rares) amis me surnomment "Myri", mes (nombreux) ennemis "l'Amazone". Mon job ? Traquer de féroces créatures surnaturelles à l'aide de mes pouvoirs et de mes armes.

On ne va pas se mentir : ces derniers temps, ma vie ressemble à un mauvais film de série B. Une sœur succube à la rancune tenace, une carrière de Traqueuse en crocs de scie, une marque démoniaque qui m'empêche de faire des folies de mon corps et un ex-amant devenu Fédérateur des Pécheurs qui m'irrite fortement les écailles. Alors quand un mystérieux virus aussi contagieux que mortel se propage sur Infernum, ça commence sérieusement à empester le démon grillé !

Le symptôme le plus éloquent de la Démonacide ? Quelques jours avant leur décès, les infectés se transforment en bêtes sanguinaires qui attaquent les vivants pour les dévorer, comme des Sans-Âmes ! L'Apocalypse risque de se pointer plus tôt que prévu à ce rythme...

Pour ma part, je suis naturellement immunisée grâce à mon sang d'hybride, mais ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde.

Lorsqu'un de mes proches tombe malade, je n'ai pas d'autre choix que de m'engager dans une course contre la montre pour mettre la patte sur les responsables de l'épidémie et dénicher le remède salutaire.

Et croyez-moi, vu mon état d'esprit, ma Plume aiguisée ne fera pas dans la dentelle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 129 lecteurs

Extrait

Myrina

Bon, je n’ai plus qu’un recours…

Invoquer le diable.

J’inspire profondément et, en visualisant son visage dans mon esprit, je murmure son prénom à deux reprises. Le sceau démoniaque est conçu pour cet office à l’origine.

J’attends son arrivée en larguant des coups d’œil anxieux autour de moi. Il n’y a que deux autres clientes dans le restaurant, des adolescentes Pécheresses qui gloussent à quelques mètres de moi, attablées devant leurs milk-shakes à la fraise.

Cinq secondes.

Les poings serrés sur mes cuisses, je focalise mon regard sur la banquette rembourrée qui me fait face.

Dix secondes.

Il est obligé de venir, non ?

Vingt secondes.

Il ne va pas me poser un lapin pour ma première invocation, quand même ?

Trente secondes.

BON IL VA SE BOUGER LE CUL, CE FILS DE PUTE ???

Un courant d’air chaud s’infiltre dans le resto et m’effleure le sommet du crâne, faisant voltiger plusieurs mèches de mes cheveux. Je vois alors plusieurs minces volutes de fumée rouge et noire glisser au-dessus de la table en serpentant pour aller s’agglomérer sur la banquette en face. Elles forment une silhouette vaporeuse et fluctuante.

Le voilà.

Cinq secondes plus tard, la fumée se solidifie et mon hôte apparaît, ses yeux mordorés arrimés aux miens. Mon cœur opère une embardée dans ma poitrine, ma langue se colle contre mon palais, mes phalanges craquent tellement je crispe les poings.

Pendant ces deux derniers mois, ma mémoire a occulté en partie une réalité aussi plaisante que déplaisante : ce putain de démon est d’une beauté apocalyptique qui pulvérise tout sur son passage. L’apercevoir à la télé est une chose, l’avoir devant soi en est une autre. L’écran ne rend pas justice à la profondeur étincelante de son regard, à la carnation cannelle de sa peau, à la perfection sensuelle de ses traits et à sa prestance presque souveraine. Ce type est certes le plus orgueilleux d’Infernum mais… il y a de quoi, hélas.

En outre, à la télé, il n’y a pas l’odeur. Et celle de cet homme d’une virilité indécente rampe sous ma peau comme un serpent de luxure invisible, jusqu’à asticoter les tréfonds de ma féminité.

Après un moment de flottement durant lequel nous nous observons mutuellement sans prononcer un mot et sans afficher la moindre expression, je remarque ses vêtements plus décontractés que ses costards habituels de politicien pété de fric. Tee-shirt gris clair à moitié trempé de sueur et près du corps qui moule ses muscles bien proportionnés aux veines saillantes.

Kelen Wills en tenue de sport. Quel tableau insolite.

J’expédie même un coup d’œil sous la table. Jogging noir, alors ça ! Et… pieds nus ? Sa gourde de secrétaire m’a dit qu’il était en rendez-vous, mais c’était un mytho.

— Tu t’entraînais ? questionné-je avec scepticisme.

— Oui, avec Sam, répond-il d’un ton posé en piochant une serviette en papier pour tamponner son front luisant.

— Dans cette tenue ?

— J’étais sous ma forme naturelle, Myrina. Mais quand tu m’as invoqué, j’ai repris mon apparence humaine et enfilé quelque chose sur mon corps au cas où tu te trouverais dans un endroit public. (Il lance un regard détaché autour de nous en balançant la serviette mouillée et froissée par-dessus son épaule sans une once de respect pour le personnel qui devra ramasser ça. Quel enfoiré.) J’ai eu du flair, visiblement. D’ailleurs, ça tombe bien que tu m’invites à casser la croûte, je suis toujours affamé après l’activité physique. Même si le cadre cheap laisse à désirer.

— Je ne t’invite pas, le démens-je d’un ton glacial alors qu’il feuillette la carte.

— Alors c’est moi qui t’invite, mon petit chat. Prends tout ce que tu veux, je suis d’humeur généreuse. J’ai même pensé à emporter ma carte Platine Supérieure avant de me téléporter, tu as de la chance. (Refermant le menu, il lorgne mon visage puis ma poitrine avec une réprobation ostensible, un pli sévère entre les sourcils.) Tu dois te remplumer. Tu as perdu trois kilos et une taille de bonnet.

J’écarquille les yeux d’indignation. Nom de…

— Mêle-toi de ton…

— Serveuse, nous avons choisi ! hèle l’Hybresang d’une voix puissante en claquant des doigts, une main impérieusement levée.

Tandis que je fulmine dans mon coin, une vieille femme voûtée en uniforme lilas qui mâche un chewing-gum avance d’un pas traînant vers notre table. Elle toise Kelen d’un air songeur.

— Mais… vous ne seriez pas le Fédérateur ? (Il grogne. La serveuse s’illumine d’un sourire béat.) Oh, monsieur Wills, c’est un honneur de vous rencontrer ! J’ai voté pour vous aux élections. Pourriez-vous me signer un autographe sur les seins ?

— Après le repas. Peut-être. Et certainement pas sur les seins, vous avez dépassé le seuil de gravité autorisé. Prenez notre commande. (Elle acquiesce en dégainant son bloc-notes et son stylo. Seigneur, il est encore plus odieux qu’avant, comment est-ce possible ?) Un monster burger triple supplément fromage et bacon, cuisson saignante, sans oignons, sauce au piment rouge, avec méga portion de frites. (Hein ? Ce burger gargantuesque réservé aux Appétants les plus voraces comporte huit steaks, mesure trente centimètres et pèse plus d’un kilo !) En plus de cela, un hot-dog moutarde-ketchup, des ailes de poulet au paprika, un bagel au poulet, une salade verte et un jus à l’ananas. Avec une paille. Et pour ma délicieuse amie, la même chose.

— Non, non, annulez pour moi, je ne veux pas de…

— La même chose, insiste l’Hybresang d’un ton dirigiste. Si tu ne peux pas tout manger, ce n’est pas grave, je terminerai ta part.

La serveuse repart lancer la commande en cuisine pendant que je secoue la tête, interdite. Je suis censée garder la tête froide, mais je bouillonne déjà. L’effet Wills.

— Tu as certes maigri, mais tu es toujours aussi torride, souligne-t-il en ébauchant un demi-sourire.

— Et toi, tu es toujours aussi con, répliqué-je du tac au tac.

— On ne change pas une équipe qui gagne, mon petit chat. Comment vas-tu ?

— Depuis deux minutes, j’ai une forte envie de vomir de la bile.

— Vraiment ? Ce n’est pas ce que notre lien me dit. J’aurais juré que tu étais subjuguée par mon sex-appeal animal.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Raaah! Il faut attendre pour la suite... j'ai l'humain!

Afficher en entier
Diamant

Énorme coup de cœur pour ce deuxième tome. J’avais beaucoup aimé le premier, mais alors là... c’est magistral ! Grandiose ! Tout est parfait, et je suis une fan absolue de Kel - n’allez pas lui répéter, il a déjà tellement la grosse tête... ^^ J’ai beaucoup aimé Amriel, aussi. Mais personne ne pourra jamais détrôner mon Hybresang.

Et la rencontre de Putride avec Satan ? Juste épique ! J’en ai ri pendant vingt minutes !

La fin est à la hauteur de nos démons préférés ; cruelle ! Elle m’a vraiment émue et annonce un tome 3 encore plus intense. Je n’ai plus qu’une envie ; lire la suite !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un second tome à la hauteur du premier tome, même si la fin m'a déçue, peut-être que le 2éme et 3éme tome auraient pu être réuni.

Car non la fin n'est pas baclé, non elle n'est pas mauvaise mais qu'est ce qu'elle peut être frustrante!

Personnellement je n'ai pas trop été surprise par "l'annonce de fin" mais elle a un goût de trop peu. On voudrait presque que Kel et Myr puissent enfin vivre sans que l'enfer leur tombe dessus tout les 4 matins et... bien non ce ne sera pas pour ce tome là.

J'ai beaucoup aimé l'évolution de leur relation, et l'intervention du médecin tout beau tout propre sur lui n'en est que plus agréable. La petite enquête est agréable , elle reprend un peu l'intrigue du premier et on sent en arrière fond une intrigue plus importante.

Bref j'ai beaucoup aimé ce tome, mais l'attente pour la suite me parait déjà bien trop longue...

Afficher en entier
Diamant

OH MY GOD... Mais que dire sur cette série à part qu’elle est gé-nial..!! J’ai tellement adorée le premier tome (je l’ai dévoré en une petite journée..) que j’avais peur que ce deuxième tome soit un peu moins bien ; j’avais notamment peur que Myrina et Kelen joue trop au chat et a la souris et que ça vienne laçant et que ça parasite l’histoire : mais que nenni! La relation entre Myrina et Kelen s’approfondit et devient encore plus intéressant.

En parlant de ça, j’ai lu un commentaire de qq’un qui disait que trop de sexe tue le sexe et je suis d’accord, mais là je crois qu’on a pas dû lire le même livre mdr... Parce que clairement on est très loins de roman arlequin, érotique, etc., vraiment très loin! Au contraire, les quelques passages un peu hot ont été un vrai régal, et la fin avec les ailes et tout c’était trop sexy et fort..

Bref, ce petit aparté fait, la traque pour démanteler le réseau des révoltes continue, et le moins que l’ont puisse dire c’est que c’est vraiment de la mauvaise herbe cette organisation!! L’intrigue dans ce deuxième tome est toujours au RDV et m’a vraiment tenue en haleine avec des rebondissements vraiment inattendus, l’auteure m’a bien eu concernant l’identité de certaines personnes au sein des Révoltés ahah..

Pour finir, je dois quand même dire que la fin du roman m’a un peu frustré (mais dans le bon sens bien sur) : j’avais une furieuse envie de secouer Myrina et de lui dire qu’elle est vraiment aveugle tellement l’identité de Numéro Un (la personne à la tête des Révoltés) sautait aux yeux! On l’a sait à la toute fin du roman et ça n’a pas été une surprise pour moi.

Mais par contre c’est quoi cette révélation que fait Numéro Un à Kelen à la toute fin du roman : WHAT THE HELL?!!!! C’est là que je me félicite de ne pas avoir lu ce tome deux en un jour comme le premier tome mais en prenant mon temps pour faire durer le plaisir parce que j’ai tellement HÂTE de lire la suite, vous vous imaginez vraiment pas à quel point... Heureusement qu’il sort à la fin du mois! On est en plein suspense pour la suite : comment et quand Myrina va faire le rapprochement et comprendre - ou découvrir - l’identité de Numéro Un, comment Numéro Un va être vaincu, parce qu’entre nous ça a l’air mal parti..., et surtout Spoiler(cliquez pour révéler) qu’est-ce c’est que cette histoire de lien de famille entre Myri et Kel...?!! La suite à la fin du mois avec le tome 3.. :)

Afficher en entier
Bronze

J'ai été un peu déçue par ce tome.

Notamment par la fin, qui n'est pas une grosse surprise Spoiler(cliquez pour révéler)et je suis sceptique sur le fait que Kel et Myri soient de la même famille, ça dépend comment ça sera exploité dans le prochain tome (mais j'espère que c'est faux car ça me dégoûte un peu x))

L'action n'est pas plus au rendez-vous que ça, sauf à la fin du livre. Enfin il y en a dans le début mais je trouve qu'elle n'apporte pas beaucoup à l'avancée de l'histoire en elle même mais plus à la romance. J'ai comme le sentiment que l'auteure n'a pas su mélanger les avancées du scénarios et celles de la romance.

J'ai bien aimé Amariel, je trouve ça dommage qu'il finisse comme il a fini Spoiler(cliquez pour révéler)relégué au second plan avec Myri qui saute sur Kel dès qu'elle n'a plus la marque... Bon j'avoue que j' ai pas trouvé ça très adéquat, alors qu'elle l'a fait languir pendant toute la 1ère moitié du livre.

En tout cas, je ne sais pas ce que ça va donner dans le prochain tome, mais j'espère qu'il ressemblera plus au premier tome que j'avais beaucoup plus apprécié !

Afficher en entier
Diamant

2 jours d'isolement ! Pendant 2 jours j'ai ri, soupiré, haleté, été soulagée, énervée, agitée, fébrile, impatiente, apaisée, excitée, enamourée, entichée, attristée, émue, rassurée, angoissée, je suis passée par toutes les émotions ! Cette lecture a été une montagne russe émotionnelle ! Myrina Holmes "2 Cadavres exquis" m'a transporté encore plus loin dans ce monde de fantasy. Il faut que mon esprit réintègre mon corps et j'attends le T3 pour cela. Merci Anna.

Afficher en entier
Bronze

Lasse, je suis lasse, c'est trop, ça va beaucoup trop loin...

J'ai adoré le tome 1, quand j'ai commencé le deuxième c'était vachement bien, on était plus dans les sentiments des personnages, il y avait une vraie avancé.

Mais après et bien je trouve que sa stagne, c'est long, trop long.

Après au moment où ça se résout plus ou moins, on par dans un délire, vraiment aucun sens. Même quand on le sait, spécialement j'y trouve aucune logique.

Vraiment déçus, la fin de ce deuxième tome ne me donne pas envie de lire le troisième tome.

La seule chose que j'espère c'est que le tome 3 ne sera pas aussi long que celui-ci, parce que sinon je ne pense pas que je le lirais...

Afficher en entier
Diamant

Coup de cœur POIGNANT et BOULEVERSANT !

J'ai bien cru que je n'arrivais plus à respirer à plusieurs reprises ! Les nerfs en compote... Je suis passée par toutes les émotions, au point ou je referme ce deuxième tome troublée.

Entre passion et détresse on a une première partie extrêmement touchante, du début à la fin cette intrigue bien construite et addictive qui nous en fait voir de toutes les couleurs, et finalement, avec la tension qui monte crescendo... une fin qui m'a laissé sans voix et qui remet tout en question !

Ce dont je suis sûre en revanche c'est qu'après le tome 1 où j'étais accro à Kel, c'est dans celui-ci qu'il m'a séduite comme aucun autre personnage jusqu'à présent et j'en suis moi-même affolée.

Ne vous retenez pas, il faut que vous fonciez livre ce livre et je peux vous dire qu'il prend aux tripes ! Excellent travail d'Anna Triss

Afficher en entier
Argent

Un peu déçue par ce second opus. Attendez, je m'explique :

J'ai aimé retrouver les personnages et ai tout simplement adoré les 200 premières pages. C'était vif, dans la lignée du premier, avec de belles réparties, des sentiments, une enquête sympathique qui se profilait. Seul petit bémol, la plume, mais je voulais volontiers taire ce détail pour me consacrer sur Marina et Kellen. Mais, car il y a un "mais", à la moitié, j'ai commencé à être lassée. Premièrement, une fois les Spoiler(cliquez pour révéler)rabibochages faites avec Kelen mais aussi avec sa soeur, j'ai trouvé que tout tournait autour de la romance. La fantaisie urbaine laissait place à de la romance, des remarques et des discours enflammés. Autre fait qui m'a déçue, l'enquête de ce tome était...plutôt semblable au premier. Je n'ai donc pas été surprise et même pas du tout impressionnée. Ce qui est plutôt dommage selon moi...

Ensuite trop de sexe tue le sexe. Il y en a beaucoup mais beaucoup trop. Lassée, j'ai sauté des pages et des pages. Cela aurait clairement pu être enlevé selon moi.

Enfin, je n'ai pas compris le choix de l'auteur autour de la révélation finale. Je veux dire "est-ce que ça va apporter à l'histoire?" Je ne suis pas certaine.

C'est une lecture à demie-teinte pour moi. En tout cas, je ne suis pas certaine de lire la suite dès sa sortie mais j'espère tout de même qu'elle relèvera le tout, qui avait si bien commencé.

Afficher en entier
Or

Raaah! Il faut attendre pour la suite... j'ai l'humain!

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est juste GÉNIAL.

Un pur chef-d'oeuvre. Extrêmement addictif. J'ai adoré le lire. J'avais beaucoup apprécié le tome 1 et je ne suis pas déçu par la suite.

A lire absolument

Impatiente de pouvoir lire le tome 3

Afficher en entier
Or

J'ai préféré ce tome au premier, on en fait moins des caisses sur les péchés de chacun et l'histoire est plus fluide, je trouve. J'aime beaucoup la relation entre les personnages principaux même s'ils ont un sacré orgueil ! Et je suis impressionnée par la presque prémonition de l'auteure par rapport aux mesures prises pour une épidémie, c'est pratiquement ce qu'il se passe actuellement avec le covid... Difficile de ne pas faire une comparaison ! J'ai hâte que le prochain tome paraisse !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Myrina Holmes, Tome 2 : Cadavres exquis" est sorti 2020-05-04T15:21:56+02:00
background Layer 1 04 Mai

Date de sortie

Myrina Holmes, Tome 2 : Cadavres exquis

  • France : 2020-05-04 (Français)

Activité récente

anne58 le place en liste or
2020-06-03T15:36:50+02:00
acosse le place en liste or
2020-05-31T17:22:15+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 129
Commentaires 29
Extraits 13
Evaluations 59
Note globale 8.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode