Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mylene-tilou : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Charley Davidson, Tome 10 : Dix tombes pour l'enfer Charley Davidson, Tome 10 : Dix tombes pour l'enfer
Darynda Jones   
Comme la plupart du temps lorsque je lis un Charley Davidson, j'en ressors le sourire aux lèvres ! Ce fut une fois de plus un très bon cru, où s'entremêle tout ce qui a fait le charme de cette saga, de l'humour, de l'amour sauvage (deux dieux qui font des cochoncetés, ça fait des étincelles, hein !), de l'action et encore de l'action.

Charley, Charley, Charley ! (Imaginez, des pom-pom girls crier son nom). J'ai une horrible envie de recommencer le premier tome... J'ai tellement de livres en attente, ai-je le droit de craquer ?

Revenons-en à nos pelotes de laine, ce tome fut très agréable à lire. On y rencontre énormément de rebondissements et d'actions avec les 3 enquêtes habituelles. Premièrement, l'enquête surnaturelle qui nous permet de retrouver le temps d'un instant, Pari, son amie qui peut la voir telle qu'elle est (donc lumineuse) et qui nous emmène sur les traces d'une malédiction qui touche les enfants d'un orphelinat. Elle était pas mal et je ne m'attendais absolument pas à ce dénouement.
Deuxièmement, l'enquête policière ultra sanglante qui semble donner du fil à retordre à notre Charley. Pour ce qui est de celle-ci, il me semble avoir déjà vu le même schéma dans un ancien tome, ... Elle manquait un peu de punch et c'était du déjà déjà vu. Néanmoins, on a pu rencontrer un personnage assez détestable qui a une énorme dent contre Charley et qui compte bien lui nuire jusqu'à ... SUSPENSE !
Pour finir, son enquête personnelle au sujet de la révélation du tome précédent qui sème du grabuge dans sa vie ainsi que ses petits soucis de couple. Bref, ça envoie du lourd, ça part dans tous les sens et c'est un régal.

L'intrigue au sujet des Dieux d'Urzans se précise et s'accélère à la fin de ce tome, malheureusement, j'ai trouvé cette scène assez fouillis et ça m'a un peu perdue. Trop de détails, trop de noms, un Reyes totalement paumé, bref ce fut quelque peu périlleux. Mais comme on dit, "après la pluie, le beau temps". Cette mini catastrophe est sauvée par la révélation de fin de tome qui MAMAAAAAAAAAAAAAN, fout les jetons et envoie du lourd par la même occasion. Je ne sais pas où ça va nous emmener, nous sommes maintenant à 3 tomes de la fin donc à mon avis ça va devenir de plus en plus complexe et chaud, voir explosif !

Pour conclure, c'était addictif, croustillant et drôle. Reyes fait moins d'apparition, Osh également, il manquait un peu de testostérones. N'empêche que ce livre est un véritable page-turner qui saura ravir les fans de Charley et qui, comme moi, seront impatients d'avoir la suite qui sort dans 23 jours !
On respire profondément et on répète après moi :" Je suis courageux, je peux attendre sans faire de crise de nerfs le tome 11 ! ".

par Eilly
Charley Davidson, Tome 11 : Onze tombes au clair de lune Charley Davidson, Tome 11 : Onze tombes au clair de lune
Darynda Jones   
C’est plutôt impressionnant de se dire qu’on suit une série depuis onze tomes déjà. Bien sûr, il y a d’autres séries beaucoup plus « grosses » qui existent et que j’ai lues mais j’ai vraiment adoré et j’adore toujours chaque tome de cette série. J’ai eu de la chance de recevoir une version epub via netgalley puisque ce tome ne sort que le 24 janvier et très franchement, j’ai sauté de joie quand j’ai reçu le mail me disant que j’avais accès !
Bref, très de blabla, retrouver Charley dans ses aventures, c’était comme retrouver une meilleure amie super rigolote dont chaque pas dans sa vie est une nouvelle aventure. Le livre s’ouvre sur un petit récapitulatif sous forme de séance de psychanalyse qui nous rappelle que Charley a vraiment encore beaucoup de choses à faire avant d’être enfin en paix ! Comme dans les tomes précédents, Charley est très très occupée à gérer plusieurs affaires en même temps qui parfois se rejoignent. Pour ne citer que quelques-unes de ces fameuses affaires, Charley va s'occuper des Foster, la famille qui « volé » Reyes et l’a refilé au méchant Earl Walker, ou en tout cas elle va tenter de découvrir qui ils sont vraiment, elle va aussi tenter de démasquer un homme qui envoi des SMS très dérangeant à Amber ce qui semble indiquer qu’il la suit dans ses déplacement mais elle va aussi essayer de sauver son oncle qui risque de se faire tuer par un type bien rancunier. On avance un peu dans l'intrigue principale qui, je le rappelle, consiste à emprisonner trois dieux maléfiques et ainsi sauver Beep (parce que bah les méchants dieux veulent l'utiliser comme portail, pauvre bébé) et on avance aussi sur la réelle identité de Charley car même si on sait à ce stade de la série qui elle est, il reste encore bien des mystères notamment sur ses pouvoirs. D’ailleurs en parlant de pouvoirs, Reyes va donner de très bonnes leçons à Charley pour qu’elle maîtrise ses pouvoirs et elle se débrouille enfin pour faire ce qu’elle veut avec ! Charley a également quelques interactions avec des enfants et c'est d'autant plus déchirant qu'elle ne sait pas du tout quand elle pourra revoir son petit bébé.
Côté romance, Reyes et Charley sont toujours aussi chauds comme de la braise et toujours aussi amoureux l’un de l’autre. Je pense que Charley est définitivement la plus drôle et la plus badass des héroïnes et que Reyes est le mari le plus cool de la planète. On a également quelques scènes entre Osh, Charley et Reyes où ils parlent tous les trois de l’avenir de Beep et sa future relation avec Osh et ça promet (bon ok, c’est encore un bébé, mais Osh a l’air tellement dévoué à Beep !!). J’espère qu’après la fin des aventures de Charley, on aura un spin-off avec Beep et Osh !
Eeeeet encore un gros coup de cœur avec Charley Davidson ! C'est dingue de se dire qu'après onze tomes, j'adore et j'adhère toujours à cette saga. L'humour, l'action, la romance et le suspense sont toujours aussi présents que dans les tomes précédents. Donc voilà, c'est un livre que j'ai lu en quelques heures, il apporte certaines réponses au niveau de l'intrigue principale mais il se termine aussi sur un cliffhanger de malade ! Je pense même que c’est l’un des plus gros cliffhanger après l’amnésie de Charley !
Et maintenant je m'en veux de l'avoir lu aussi vite parce que je veux trop la suite !

par MissEcho
Charley Davidson, Tome 12 : Douze tombes sans un os Charley Davidson, Tome 12 : Douze tombes sans un os
Darynda Jones   
FANTASTIQUE !! Simplement fabuleux... 12ème tome et toujours autant de talent, de suspense, d'humour et j'en passe. Je n'ai pas peu lâcher mon livre avant la dernière page.
Cette auteure est une magicienne. Charley Davindson restera mon Diamant par excellence.
Mon Dieu que j'ai ri... (oui je sais, rire seule devant son bouquin ça fait un peu fofolle mais c'est pas grave j'assume grave) Et cette fin... Comment allons nous faire durant une année, nous, simples mortels dans l'attente des prochaines aventure (pour ne pas dire mésaventures) de notre Déesse... Et que l'on ne me dise pas que ça sera le dernier : CE N'EST PAS POSSIBLE TOUT SIMPLEMENT. Na !!!

par Damerin
Charley Davidson, Tome 13 : Treize tombes de malheur Charley Davidson, Tome 13 : Treize tombes de malheur
Darynda Jones   
C’est toujours difficile de terminer une saga et d’en faire une chronique sans rien spoiler. Mais je vais tenter de réussir l’exercice.

On retrouve Charley là où on l’avait laissée, enfin presque puisqu’elle est sortie de son bannissement. Souvenez-vous, elle avait sauvé la fille de Cookie de la mort et s’est retrouvée bannie de la Terre. Bref, elle est sortie. Ou en tout cas quelqu’un l’a fait sortir (et je parie que vous savez de qui je parle !) Pour résumer, ça ne va pas fort sur Terre et il reste encore quelques détails à Charley pour assurer la protection de Beep.

Ce dernier tome fonctionne comme les précédents, Charley se charge de plusieurs enquêtes à la fois qu’elle arrive à résoudre avec brio et empêche la Terre de sombrer dans le chaos. Ce que j’aime chez Charley c’est à la fois son humour, sa capacité à réfléchir (ou son absence, remarque…), son envie de protéger tout le monde et son couple avec Reyes. Je l’avoue, Reyes est l’un des personnages masculin que j’adore mais avec Charley à ses côtés… c’est genre la bombe atomique ! Ce couple c’est ce que je voudrais devenir quand je serais plus grande.

Comme c’est le dernier tome, j’avais peur d’être déçue de la fin. Peur d’avoir encore plus d’interrogations que de réponses. Mais au final, pas du tout, la boucle est bouclée. La fin est très bien pensée avec son lot de révélation surprise que je n’avais absolument pas vu venir, j’ai eu mal au cœur par moment pour Charley mais je ne peux pas m’empêcher de penser que c’était une très bonne fin.

Comme d’habitude, l’action s’enchaîne assez vite et j’ai accroché dès le début à l’écriture de Darynda Jones. Je suis fière d’avoir lu ces treize tomes et j’ai hâte de lire les aventures de la fille de Reyes et de Charley !

En conclusion, un tome qui se termine en apothéose avec ce qu’il faut d’action, de romance et de scène hot. Ca me fait bizarre de quitter Charley et Reyes alors que je les ai suivis pendant de longues années mais j’ai hâte de pouvoir lire leur héritage AKA leur fille. Et Osh ?

par MissEcho
Les Sœurs de la lune, Tome 11 : Shaded Vision Les Sœurs de la lune, Tome 11 : Shaded Vision
Yasmine Galenorn   
6 ans... il aura fallu attendre 6 ans pour enfin avoir ce tome 11...

Je ne vous remercie pas les éditions milady de nous avoir fait attendre tout ce temps... j’ai passé une bonne partie de ce tome à jouer à « t’es qui toi? » ou encore « euh, il s’est passé quoi en fait avant? ». Pas facile de s’y retrouver tant d’années après! Alors s’il vous plaît... ne mettez pas autant de temps pour publier les autres tomes!

Le reste du commentaire est pour l’auteur et le livre en lui même : j’adore toujours autant l’histoire, les personnages, l’univers... Delilah gagne en maturité et toute la troupe continue le combat contre l’ombre ailée. De nouveaux ennemis, des alliances inattendues et aucun répit pour les sœurs et leur grande famille.

par Esmeria
L'Île des trois sœurs, Intégrale L'Île des trois sœurs, Intégrale
Nora Roberts   
Wow, tout simplement ! Je ne sais pas quoi dire à part que j'ai adoré ce livre. Les pages ont défilé devant mes yeux à une vitesse folle.

Trois sœurs éloignées qui se retrouvent et doivent chasser une malédiction pour la survie de l'île. Quand on commence cette série, on a tout de suite l'impression que l'histoire tournera uniquement autour de personnages féminins. Mais au fil de la série, d'autres personnages s'ajoutent, cette fois-ci masculins. Les différents points de vue nous plongent à tour de rôle dans la tête des différents personnages, ce qui nous permet de mieux les connaître et également cela apporte des informations sur les situations qui viennent de se passer mais d'un autre œil. Les émotions sont tellement bien décrites qu'on les ressent. On a l'impression d'être au côté des personnages. D'ailleurs, on s'attache beaucoup à eux et à leur caractère même celui de Ripley. Quant à Mac le maladroit et tête en l'air, son caractère l'attendrit. Les histoires d'amour sont bien faites, on ne peut pas prévoir à l'avance comment elles vont se dérouler. La légende de l'île nous est pas entièrement raconté d'un coup comme un gros bloc mais partiellement par les personnages, ce qui enrichit l'histoire et permet au lecteur de ne pas décroché du livre. Les incantations récitées par les sorcières sont belles en français mais doivent être encore mieux dans la langue originale avec des rimes.

En voyant l'épaisseur de l'intégral, j'ai eu peur qu'il y ait trop de descriptions et que celles-ci soient plates et sans dynamisme. Et bien, il a juste suffisamment de descriptions dont aucune est inutile. Elles s'intègrent parfaitement à l'histoire et ne font pas un gros pavé à part. De plus, l'auteur a su les dynamiser pour maintenir l'intérêt du lecteur. Je trouve que c'est dommage que le dénouement arrive en un seul chapitre mais cela permet de garder le suspense jusqu'à la fin et d'éviter que le lecteur la devine avant de la lire.

J'aurais bien aimé avoir une deuxième saison[spoiler] avec les progénitures des sœurs.[/spoiler]

par Skyl
Insatiable, Tome 1 : Insatiable Insatiable, Tome 1 : Insatiable
Meg Cabot   
Hé bien ça faisait longtemps... Que je n'avais pas mis autant de jours à lire un roman... Plutôt décevant, non ? Un Black Moon à mourir de rire ? Entendez par là qu'on nous sert une héroïne assez spéciale, des vampires totalement étranges et un univers assez... Particulier.
Oh s'il vous plaît, ne faîtes pas les gros yeux. Moi aussi j'aurai aimé apprécier cette lecture... Mais la sauce n'a pas pris, enfin pour moi, du moins. J'avais déjà lu des avis mitigés, mais la plupart n'étaient pas si mauvais que ça... Et bien le mien se range du côté des chroniques décevantes... Laissez-moi vous expliquer pourquoi.
Dès le départ, le cadre est posé. On suit Meena, une dialoguiste pour la série Insatiable qui peut prédire la mort de chaque personne qu'elle croise. Elle vit ce don comme un véritable enfer, et si elle pouvait s'en débarrasser, elle n'hésiterait pas une seconde à le faire. On la découvre donc, et le roman se centre surtout sur son travail. Pourquoi ? Et bien ses supérieurs vont décider de faire rentrer des vampires dans la série, histoire de booster les audiences... Mais voilà, Meena déteste ces créatures qui ne sont pour elle que des êtres maléfiques et inexistants, purement inventés par les humains.
Mais Meena va vite apprendre que cette croyance va s'avérer être erronée. En effet, alors qu'elle promène son chien, Jack Bauer, un soir, elle va se faire attaquer par une armée de chauve-souris en manque de sang. Elle va être sauvée in-extremis par Lucien Antonescu, un professeur d'histoire reconnu en Roumanie, son pays d'origine ( car l'action se passe à Manhattan ).
Il est beau, mystérieux, gentil et l'homme le plus doux que notre jeune femme ait jamais connue... Mais va également se révéler être le prince des Ténèbres et du Mal. Le seigneur des vampires, au final. Jusque là, j'ai sincèrement été pris par l'histoire et le contexte. L'héroïne qui découvre un nouveau monde, un vampire intriguant, l'univers de la télévision et l'existence de chasseurs de vampires ( comme avec Alaric par exemple ). Tout cela m'a séduit. Enfin, peu de temps, seulement. J'ai très vite déchanté ensuite. Ok, on a le droit à pas mal de clins d'œil plutôt drôles aux autres romans ou sagas vampiriques... Notamment Fascination, Vampire Academy, True Blood ou Dracula. Mais c'est tout. La répartie des personnages ne m'a fait que ( très ) peu sourire. De plus, l'histoire possède pas mal de longueurs. J'ai souvent eu l'impression de ne pas avancer et de stagner sur place.
C'est vraiment bête, car il y avait pleins de pistes à explorer ! Allez savoir, peut-être que je ne suis pas fais pour le "comique" ? Mais enfin si Insatiable est drôle, alors qu'est-ce qu'un roman ennuyant doit donner... Parce qu'en fait, c'est un peu le sentiment que j'ai ressenti pendant ma lecture : l'ennui. Pour que j'en arrive là, il faut vraiment se donner de la peine. Je pense que vous savez à quel point je peux m'attacher à un livre, et c'est souvent le cas. Toutes les histoires que je découvre me plaisent et me touchent. Hé bien pas là.
Ensuite, une fois qu'on a bien entamé l'intrigue et qu'on attaque la fin, on se rend-compte que le pire est à venir. Dans le mauvais sens du terme. Comment vous dire... La fin est très largement tirée par les cheveux, j'ai eu du mal à y croire... Sérieusement, Lucien qui se transforme en ce genre de créature ? Mais Meg, où aviez-vous la tête ?
Je pense ne pas avoir besoin d'en rajouter. Insatiable est au final une grosse déception, pas tant au niveau de l'intrigue ( enfin, quand même un peu ), mais essentiellement par rapport à ce qu'on nous a dit avant. Un roman à mourir de rire... A voir. J'en attendais peut-être trop. Ou alors le roman est simplement moyen. Maintenant c'est à vous de juger. Moi je n'ai pas accroché, mais j'achèterai peut-être la suite pour voir où l'auteure nous mène...


par Jordan
Insatiable, Tome 2 : Incisif Insatiable, Tome 2 : Incisif
Meg Cabot   
Meilleur que le tome 1 même si les "vous" m'ont un peu ennuyé parce que Meena connaît tout de même Lucien plus que des personnes qui se disent "vous" entre eux. Mais j'ai adoré la fin, plus d'action que dans le tome 1 ce qui est vraiment plus agréable. Quelques temps morts parfois par contre.
Un peu tiraillée par la fin, triste [spoiler] pour la mort de Lucien qui avait "presque" retrouvé son humanité[/spoiler] mais en même temps, je suis contente que [spoiler] Meena et Alaric soient ensemble. [/spoiler]

par ce-ce-44
Megan Chase, Tome 1 : Démons personnels Megan Chase, Tome 1 : Démons personnels
Stacia Kane   
Avis en demi teinte.
Je n'ai pas apprécié la première partie de ce tome car je l'ai trouvé ennuyeuse. L’héroïne, Megan, est plate, pas de caractère, parfois j'ai eu envie de la secouer.
Concernant la 2ème partie, l'action démarre et Megan devient plus spontanée, plus drôle et sarcastique. L'histoire est plus développée, plus intéressante.
Enfin un peu de suspense.
Bref, j'attendrai le tome 2 pour vraiment juger cette saga.

par Adèle
Megan Chase, Tome 2 : Démons intimes Megan Chase, Tome 2 : Démons intimes
Stacia Kane   
Alors le tome 1 avait été un mini coup de coeur pour moi, et j'avais donc hâte de me replonger dans cette saga pour voir ce que Stacia Kane nous avait réservé, et je dois dire que je ne suis pas déçue !! On retrouve le rythme, l'action, le suspense, la sensualité et la tension du 1er tome. Bref j'ai adoré cette suite !! Par contre, même si nous avons la signification de certains mots "démoniaque", nous ne les avons pas tous, et ça casse un peu certaines réactions, ou certaines répliques, mais bon ça ne gâche pas non plus l'histoire ;-))
Dans ce tome, on perd la Megan combative et volontaire du 1er tome, ici, elle est perdue, fragile, elle se pose beaucoup de question, et son côté têtue lui fait faire de nombreuses erreurs, mais je vous rassure, à la fin nous la retrouvons plus déterminée que jamais !! Alors même si elle ne veut pas être à la tête d’une meegra, elle va comprendre et découvrir qu’elle doit se battre pour elle, et que sans elle, elle n’existe pas, mais tout ceci fait beaucoup de changement pour notre thérapeute qui va devoir faire des choix professionnels et personnels. Quand à sa relation avec Greyson, celle-ci va s’intensifier, elle va réaliser qu’elle est amoureuse, mais son expérience l’empêche de se livrer et de se confier à lui, elle va même jusqu’à lui cacher les changements qui s’opèrent en elle !! Elle doute énormément, non pas de Greyson, mais des raisons qui font qu’ils sont ensemble !! Les non-dits auront-ils raison de leur couple ?

Quand à Greyson, il va connaître de grand changement dans ce tome. Son rôle au sein de la communauté des démons va changer, c’est ce qu’il attendait et il aime ça ! Même si on ne sait jamais ce qu’il pense ou ce qu’il veut, il va quand même réussir à confier certains pans de son passé à Megan, et pour elle, il n’hésitera pas à faire don de son corps pour soulager le démon qui sommeille en elle, tout comme il sera à ses côtés quand celle-ci retournera auprès de sa famille, pourtant on ne sait toujours pas quelles sont ses sentiments envers Megan, car il ne laisse rien paraître ... on devine !!

par coco69