Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mikimous : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Seule contre la loi Seule contre la loi
Wilkie Collins   
Un très bon "thriller" (je mets entre guillemet car à l'époque cela n'existait pas... disons que c'est un précurseur du genre), palpitant. Même si j'ai eu l'intuition de la vérité au début, l'auteur parvient merveilleusement à égarer nos soupçons.
Une atmosphère angoissante et un excellent suspense, des personnages intéressants et une héroïne attachante, un excellent moment à passer.


par Mondaye
Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau
J. R. R. Tolkien   
Ni la note de 10 et ni la codification diamant ne suffisent. C'est un roman inclassable, hors du temps et de l'imaginaire, il représente la perfection en matière de fantasy (le pendant de dune en science-fiction).
Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
J. R. R. Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae
Le Seigneur des anneaux, Tome 3 : Le Retour du roi Le Seigneur des anneaux, Tome 3 : Le Retour du roi
J. R. R. Tolkien   
Ce tome est le meilleur des trois selon moi. C'est un roman plein d'action et l'écriture de ce livre est géniale. On est totalement absorbé dans cette aventure fantastique. Ce livre vaut d'être lu.

par myra44
L'Assassin Royal - Première époque, tome 1 L'Assassin Royal - Première époque, tome 1
Robin Hobb   
Quand j'ai débuté la série, le titre m'évoquait une intrigue s'associant à ce qu'on trouve de plus récurrent dans la thématique des assassins. Or, l'univers est plus terre-à-terre que ce à quoi je m'attendais et bien que je ne sois généralement pas attiré par les livres écrits à la 1ère personne, il n'y a rien à dire ici tant Robin Hobb maîtrise son art. L'écriture est parfaite, l'intrigue est captivante, l'immersion est quasi-immédiate, les personnages sont attachants et rien que le 1er intégrale a su m'arracher plus de larmes qu'un livre ne m'ait jamais tiré.

[spoiler]Je n'ai jamais été autant bouleversé que durant le passage où Fitz réclame sa mère, alors qu'il se croit abandonné par Umbre. [/spoiler]

Pour conclure, je dirais que l'intégral est impressionnant non pas par sa masse, mais par son contenu. Robin Hobb est incontestablement un prodige de l'écriture.


par Lain_se
Faust Faust
Johann Wolfgang von Goethe   
Un docteur Faust a réellement vécu dans le Wurtemberg à la fin du XV° et au début du XVI° siècle. Obscur, il était, sans doute un peu charlatan. Il semble s'être adonné à la magie et a beaucoup voyagé, dans la vallée du Rhin, entre la France et l'Allemagne.
La légende s'empara de ce bachelier en théologie qui fit illusion aux étudiants de son pays. Et le peuple allemand, en lui forgeant une histoire populaire, le fit entrer dans la légende.
Faust devint alors un héros littéraire qui commença sa carrière en Angleterre, le poète Marlowe en fit le héros d'une des meilleures pièces de Théâtre anglais.
Puis vint Goethe qui s'intéressa au Faust du vieux récit légendaire.
Celui-ci devint, dans son esprit, un homme passionné et exalté, capable de signer le pacte diabolique pour tout connaître de la vie.
Quand Méphistophélès entre en scène, au cours du "prologue dans le ciel", c'est comme la négation dont Dieu lui-même avoue la nécessité.
D'un défi lancé à son Dieu par le démon naîtra le duel entre Faust et Satan....
Goethe écrit, dès 1775, l'esquisse d'un"Faust" qu'il laisse pourtant incomplète. Il y revient, en 1788 seulement, lors d'un Voyage en Italie et c'est une œuvre fragmentée qu'il publie en 1790.
La première partie de "Faust", sous sa forme complète de tragédie en 4612 vers, parut en 1808.
Mais le pacte infernal signé entre Faust et Méphistophélès ne s'est ni accompli ni dénoué entièrement dans cette première partie. le lecteur a pu supposer que l'âme de Faust tombait au pouvoir du démon, pendant que celle de Marguerite s'élevait au ciel, emportée par les anges.
Mais il restait pourtant à l'auteur le droit de continuer la vie fabuleuse de son héros. Ainsi commence "le second Faust" : Faust a rafraîchi son âme et s'introduit à la cour de l'empereur comme un savant illustre, et Méphistophélès prend l'habit d'un fou de cour. L'empereur, toujours plus curieux, demande au docteur s'il peut faire apparaître des ombres.
Cette résolution prise fait reculer le démon lui-même. Faust s'élance, seul, dans l'immensité, hors de la matière, hors du temps.
Va-t-il vers les figures du passé ou vers celles de l'avenir ?....
Paru en 1956, cet ouvrage contient l'intégralité de la traduction de Gérard de Nerval, ce jeune romantique qui buvait de "l'eau des mers" dans un crâne avec les "jeunes-France".
Cette traduction, qui vit le jour en 1828, est dite inégale.
Dans la première partie, le traducteur ne fait guère preuve de son talent. Il a dix-neuf ans. Il a semble-t-il voulu éviter toute obscurité mais souvent aux dépens de la profondeur du texte. Il y fait preuve d'une légère emphase qui n'est pas chez Goethe.
Mais dans "le second Faust" tout change. Gérard de Nerval a trente ans.
La traduction est jugée remarquable d'exactitude et de force.


par Giles
La Gloire de l'Edankan - Tome 1: 1er Héritage : l'éclat du pendentif La Gloire de l'Edankan - Tome 1: 1er Héritage : l'éclat du pendentif
Xavier De Brabois   
Un excellent livre. Ok, c'est un poil long à vraiment démarrer, les séquences initiales au château sont intéressante, mais ça s'étire un peu trop.

Et puis l'aventure commence, et on s'attache aux persos, surtout au héros bien sûr, pris dans une aventure trop grande pour lui.
Beaucoup de questions nous font nous accrocher au livre jusqu'à la fin. Qui évidemment répond aux plus urgentes mais nous laisse courir vers le tome 2 pour tout savoir (et là, attention la claque, ce tome 2, il déchire tout ce que j'ai lu).

Belle écriture quoique des dialogues un poil ampoulés parfois. Beau décors, bons persos, intrigue correcte. Rien à redire, c'est surtout l'ambiance du livre que j'ai adoré.

par xdepub
Rois et sorciers, Tome 1 : Le Réveil des dragons Rois et sorciers, Tome 1 : Le Réveil des dragons
Morgan Rice   
Au départ, j'avais pris ce livre au format e-book sur mon portable en me disant : "Je préfère un bon livre papier mais au moins, si jamais je m'ennuie, j'aurais toujours quelque chose à lire !". C'était un des rares, voir le seul livre, qui m'ait assez intrigué sans pour autant m'émoustiller véritablement après avoir lu son résumé parmi tous ceux que je pouvais avoir gratuitement (le second livre ne l'est pas lui).
Du coup j'ai commencé à le lire petit bout par petit bout quand je n'avais rien d'autre à faire. Puis l'intrigue avançant j'ai eu envie de connaître la suite. Alors j'ai lu dès que je le pouvais, peut importe quand !

Et maintenant que je l'ai fini je me dit qu'il manque un petit quelque chose à ce livre tout de même.
En fait, je ne sais si c'est parce que je n'aime pas vraiment les e-book et donc que je suis très subjective, mais j'ai trouvé qu'il y avait des répétitions un peu trop souvent par moment. Et j'avoue que ça m'a perturbé. Je n'avais encore jamais eu une telle impression en lisant un roman. Mais il n'y a pas que ça...

L'intrigue. On sans qu'il y a quelque chose d'important dès le départ et on se dit qu'on aura un petit indice sur le sujet, même si ce n'est que vers la fin. Eh bien non ! Ou pas vraiment disons. On sait tout juste que Kyra est différente [spoiler]qu'elle a une sorte de lien avec un dragon dont on ne sait quasiment rien d'ailleurs[/spoiler] mais pas de plus amples explications. Au final c'est comme si on n'apprenait rien sur le véritable conflit qui va naître, et pourquoi Kyra est au centre de celui-ci.
On a aussi trois points de vue différents, de trois personnages qui ne viennent pas du même endroit. [spoiler]Quatre si on compte celui du troll mais il est plus là pour dire qu'il fait parti des ennemis que pour faire avancer les "héros".[/spoiler] Pourtant, au fur et à mesure, on se doute bien qu'ils vont se rencontrer puisqu'ils sont sur le même chemin. Mais non, rien. Le livre se fini sans qu'AUCUN des personnages ne se soient ne serait-ce que croiser un court instant. Je pensais que le bouquin se terminerait sur ça. Sur la rencontre (la sympathisation ?) de deux d'entre eux au moins ! Mais absolument rien...

La fin de ce premier tome est assez mitigé pour moi même si dans l'ensemble l'histoire est agréable à lire. Je ne m'attendais pas à une fin grandiose mais pas non plus à une fin sans événement un minimum significatif pour la suite. Pas "d'indice" sur l'intrigue principal, pas non plus de rencontre entre les "héros"... Rien, juste la certitude que leur chemin ne fait que commencer !
Malgré ces points négatifs je lirai la suite. L'histoire a eu le mérite d'attirer mon attention suffisamment pour ça. J'espère juste que le second tome ne traînera pas en longueur un peu comme le premier.

par Azriel
Moby Dick Moby Dick
Herman Melville   
Pour être honnête, je crois bien que c'est le livre que j'ai mis le plus de temps à lire (environ deux mois) car ce n'était pas la version abrégée pour juniors mais le texte original. Il a fallu que je m'accroche pour ne pas l'abandonner...
Si je n'ai pas classé ce roman plus haut dans ma liste c'est à cause des descriptions très (trop) longues avec parfois l'impression de lire une véritable notice technique. À noter aussi, une centaine de pages en moins aurait permis de resserrer le périple.
Néanmoins, c'est une oeuvre très riche et qu'il faut lire avec attention. Le symbolisme est omniprésent : l'opposition entre l'Homme et l'animal, le Bien et le Mal, sans compter les nombreuses références bibliques (certainement dues à la mère calviniste de Melville).
Je m'arrête là parce qu'il y aurait une grosse analyse à faire de ce roman (impossible sans spoiler !). Je le relirai sûrement mais cette fois-ci dans la version avec les annotations.

par Nadia974
L'Aventure du pied du diable L'Aventure du pied du diable
Arthur Conan Doyle   
Une enquête que j'ai vraiment beaucoup aimée, je me demande si une telle chose (je n'en dirai pas plus) existe réellement, mais je suppose que oui. C'est horrible. J'ai adoré !