Livres
511 266
Membres
521 877

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Clayoooh 2020-06-05T13:26:43+02:00

L'impuissance est le pire des sentiments. Je ne sais pas quoi faire pour l'aider, j'ai le coeur qui frappe contre mon torse [...]

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2020-06-10T18:17:30+02:00

Chapitre 1 : Jamais

Tillie

« Vingt jours.

Vingt jours sans ses sourires flingueurs, sa voix moqueuse et un peu blasée, ses yeux noirs et souvent fâchés, sa main délicate mais capable d’étrangler le premier venu.

Vingt jours à me demander si ma sœur s’éclate à l’autre bout du monde, si elle est retombée dans la drogue ou si elle s’est jetée d’un pont.

Vingt jours à me dire que si elle est toujours vivante, elle doit me haïr. Et à me répéter que s’il lui arrive quoi que ce soit, je ne me le pardonnerai jamais.»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2020-06-10T18:20:53+02:00

Chapitre 2 : Joyeux rien du tout

Tillie

«…Raccrocher. Décrocher.

— Arlo ?

Ma voix a tremblé. La sienne est basse et rauque lorsqu’il me demande après un lourd silence :

— Tu es revenue à San Diego ?

— Oui, à l’instant. Tu as du nouveau ?

— Elle est passée à la coloc, m’apprend soudain le meilleur ami de ma sœur.

— Quoi ? Quand ? Tu l’as vue ?

— Je ne sais pas exactement quand. Elle a évidemment fait ça en douce, personne ne l’a croisée mais elle a pris de nouvelles affaires. Pas mal. Quelques-unes de ses fringues. Et son ordi.

J’enregistre ces informations au fur et à mesure, à la fois soulagée et perplexe, j’ai presque du mal à y croire.

— Alors, tu… tu ne l’as pas vue ? répété-je en sentant mes larmes pointer.

— Non.

— Tu sais ça depuis quand ?

— Presque une semaine.

— Et tu ne me le racontes que maintenant ?

— On n’a plus rien à se dire, Tillie.

Un sanglot m’échappe malgré mes dents serrées.

— Et j’espérais qu’elle revienne avant la reprise des cours, m’avoue sa voix sombre.

— Dis-moi qu’on va la retrouver, Arlo.

— On va la retrouver.

Il raccroche sans ajouter un mot et je me jette sur mon lit pour enfoncer ma tête dans un coussin. Je lâche tout...»

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode