Livres
506 354
Membres
514 592

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Mystères de Larispem, Tome 1 : Le sang jamais n'oublie



Description ajoutée par dadotiste 2020-01-08T00:25:00+01:00

Résumé

Présentation de l'éditeur (Gallimard Jeunesse) :

Larispem, 1899.

Dans cette Cité-État indépendante où les bouchers constituent la caste forte d'un régime populiste, trois destins se croisent... Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l'apprentie louchébem et Nathanaël, l'orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l'ombre d'une société secrète vient planer sur la ville. Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution?

Maraudeuses, sabotages d'automates, livre indéchiffrable: au fil des ruelles de Paris se dessine un monde rétrofuturiste captivant. Un premier tome qui révèle le talent d'un nouvel auteur.

Livre gagnant de la deuxième édition du Concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, Télérama et RTL.

Afficher en entier

Classement en biblio - 402 lecteurs

Extrait

"Rue de la Nouvelle-Cité, grommela Alcide d'un ton dégoûté ; autrefois, c'était la rue de Rivoli, baptisée ainsi en l'honneur d'une victoire de l'empereur Napoléon. Tu vois, Nathanaël, ce que je hais le plus chez les Larispemois, c'est cette façon de faire comme si Larispem était une cité entièrement neuve, née de leurs rêveries d'anarchistes. Voilà presque trente ans qu'ils changent le nom des rues, transforment les églises en clubs de discussion, en gares et en entrepôts. Pourquoi ? Pour que l'on oublie que Larispem n'est rien d'autre que Paris caché sous d'autres noms."

P.217

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Y a pas à dire: Les mystères de Larispem est un bon roman, en fait un bon roman introductif à un univers intéressant!

Car oui, il faut se le dire: si Lucie Pierrat-Pajot a su nous faire découvrir un monde uchronique ayant dérivé à partir de la Commune ultra bien développé et crédible, il n'en reste pas moins que ce premier tome manque un peu d'action. La faute est peut-être due à un premier tome trop court car il fait seulement 250 pages et cela ne m'aurait pas gênée d'enchaîner directement sur un deuxième livre de même taille!

On a cette impression tout au long de cet opus que la situation critique se met en place: les personnages nous sont présentés un à un assez méthodiquement dans leur travail, leurs espoirs... et on attend à tout moment - en vain - la scène qui va marquer la collision de leur vie parallèle. Mais les personnages sont également à découvrir pour les mystères qui les entourent! Je ne suis pas sûre d'aimer le message des opposants du gouvernement - pas plus que le côté idolâtrie du métier de boucher mais ça, ça se justifie historiquement! - mais j'ai donc hâte de voir ce que cela va donner dans la suite des aventures de Carmine, Liberté et Nathanaël!

Après, il est sûr que le scénario qui s'organise frôle le génie et je comprends pourquoi l'auteure a été désignée lauréate de ce concours! Car partir d'un fait historique pour développer aussi brillamment un monde à partir d'un "et si...", je dis Chapeau! On voit largement le travail, la documentation qui se sont faits en amont! J'ai aussi beaucoup apprécié cette place que l'on donne à Jules Verne qui mérite dans l'Histoire une place de grand Homme comme celle-ci!

En bref, je vous conseille donc de partir vous également à la découverte de ce monde rétrofuturiste tout à fait crédible qui en plus d'être très pédagogique - vous saurez en sortant de cette lecture causer un peu de louchébem! - amène vraiment un point de vue intéressant et "révolutionnaire" (dans le bon sens du terme) à l'Histoire! Si le prochain tome est autant bourré d'action que celui-ci est introductif, cela promet de la très bonne littérature!

Afficher en entier
Argent

Ma première réaction à la vue de ce livre : « Waouuu, je ne sais pas s'il est bien mais il fera joli sur mon étagère ! »

Mais après avoir lu quelques pages, j'ai arrêté de me poser la question car j'ai été emportée dans l'univers de Larispem : une maison en ruine, des « luxomatons », un mystérieux livre... et voilà, les premières pierres de ce monde fascinant étaient posées.

Car la plus grande réussite de ce livre, c'est le Paris rétro-futuriste dans lequel se déroulent les événements, un Paris où la révolte de la Commune n'a pas été écrasée et où les nobles et les religieux ont été bannis de la ville, devenue cité-état. Des principes d'organisation de cette société dont l'une des figures phares est le visionnaire Jules Verne aux petits détails de la vie quotidienne des habitants (voxomatons et autres théâtres de poche mécaniques), on ne peut être qu'enthousiasmé par la cohérence et la créativité de cet univers (par contre, à moins que j'aie mal lu, on en sait assez peu sur "le Taureau". Cela viendra peut-être par la suite).

Tandis que Carmine et Liberté évoluent dans cette version steampunk de Paris, l'histoire prend un tour plus fantastique et plus sombre avec les découvertes que fait Nathanaël. Une fois de plus, des idées originales qui laissent présager une suite tout aussi intéressante.

Seul bémol à mon sens : les personnages sont sympathiques mais j'ai plus été intéressée par l'action que par leurs personnalités qui sont assez peu approfondies. Ils sont gentils, animés de bonnes intentions, ont un contexte familial plus ou moins difficile... et c'est à peu près tout. Un peu trop lisses, on ne s'attache pas excessivement à eux et c'est dommage.

Un livre très plaisant à lire, tant dans le fond que dans la forme car outre son élégante couverture, les illustrations au début des chapitres contribuent à plonger le lecteur dans l'ambiance rétro. Espérons que le second tome sera à la hauteur de ce très bon début, car si la découverte de l'univers suffisait à rendre celui-ci intéressant, il donne envie d'action et de nouvelles surprises !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par BASKET44 2019-05-05T16:47:33+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Larispem est une cité-état, anciennement connue sous le nom de Paris. L'aristocratie n'y existe plus et la caste majeure de la société est celle des bouchers. L'éducation est une priorité et la ville est à la pointe de la technologie en cette fin de 19ème siècle. On y suit trois personnages principaux : Liberté et Carmine, respectivement technicienne et louchébem, mais également Nathanaël, un orphelin.

Ce premier tome est plein de très bonne chose, l'univers très réaliste, alternatif à notre monde tel qu'on le connait, est très prometteur. Tout est très cohérent du point de vue de l'environnement et même des personnages.

C'est vraiment un super premier tome, et la suite à l'air également très géniale.

Bonne lecture !

Afficher en entier
Argent

Bien que ce ne soit pas vraiment mon genre préféré, je crois que j’aime vraiment beaucoup les fictions historiques, et celle-ci vaut totalement le coup ! On se retrouve plongé dans un univers parallèle, où la Commune de Paris a abouti a une véritable société. Je connais un petit peu cette période historique et je dois admettre qu’elle me plait plutôt bien, on ne manque pas d’action du tout ! Chaque évènement est amené avec brio et les personnages sont véritablement parfaits à tout point de vue : chacun d’entre eux est profond et possède sa propre personnalité, ses propres rêves et objectifs. Ainsi, je crois que chacun peut s’identifier à l’un ou l’autre de ces personnages tout en appréciant les autres. Le fait de les suivre plus ou moins séparément ne ralenti pas tant que ça le récit, même si ça m’a de temps en temps coupé un peu l’élan quant à ma lecture qui a peut être été légèrement frustrée. Mais au moins, je n’avais pas envie de le lacher, juste pour lire le chapitre suivant et ne pas m’arrêter sur un plot-twist. D’ailleurs, le cadre est vraiment super bien travaillé : on s’y croirai : il n’y a qu’un peu de descriptions mais elles ne prennent pas trop de place par rapport au récit qui n’en n’est pas du tout diminué. Enfin, j’ai adoré le page-tuners de la fin du roman. rien qu’à y repenser, j’ai envie de plonger dans le tome 2 qui attend patiemment dans ma PAL (je crois par ailleurs que je viens de trouver ma prochaine lecture…)

Afficher en entier
Pas apprécié

Se livre ne ma pas trop plus car il était vraiment longt l histoire n avanssai pas !!!

Vraiment longt

Afficher en entier
Or

Un livre très bien, empreinté à la bibliothèque pendant l'été et je l'ai dévoré ! J'ai beaucoup aimé le fait que se soit les boucher les "maître" de la ville avec, en plus, une tenue spécialle !

Afficher en entier
Diamant

Un mot : génial. Les personnages sont superbes, c'est très bien écrit, impossible de s'en détacher. L'intrigue est originale et l'idée de réutiliser le louchébem dans un monde fictif est géniale.

Afficher en entier
En train de lire

Lecture agréable et prenante, tant pour la découverte d'un Paris uchronique que pour ses personnages (Liberté et Carmine sont plutôt attachantes dans leur relation d'amitié). L'écriture est assez bien léchée, néanmoins côté intrigue il ne faut rien attendre de plus qu'une grosse introduction très prometteuse. Comme il m'est déjà arrivé plusieurs fois de m'enthousiasmer pour un premier tome et d'être assez déçue par la tournure que prenait la suite, je réserve mon avis pour le moment et attendrai d'avoir lu la suite...

Afficher en entier
Bronze

Nous sommes en 1899, dans un Paris un peu différent de notre réalité. Liberté répare des automate, son amie Carmine est apprentie boucher (un métier important dans cette société) et Nathanaël est un orphelin qui cherche à savoir qui il est. Les trois adolescent.e.s sont ballotés entre les intérêts des dirigeants de Larispem et les machinations des Frères de sang, une société secrète.

J’ai un avis un peu tiède sur ce premier tome.

D’un côté, l’univers uchronique est bien pensé : on se retrouve à Larispem, Paris devenue une cité-Etat après que la Commune de 1870 a constitué une vraie Révolution qui a conduit à la dissolution de l’aristocratie et du clergé. Comme dans toutes les uchronies, c’est très ludique de retrouver des éléments familiers, qui n’ont pas subi la même transformation (ici Notre-Dame transformée en gare, une Tour Verne à la place du Sacré-Cœur, une Tour Eiffel… à Lyon).

D’un autre côté, ce premier tome est très court pour un roman de ce type (250 pages) et clairement je suis restée sur ma faim. On en sait un peu sur tout, mais pas assez sur rien ! Il y a pas mal d’action, j’ai eu le sentiment que c’était un peu « fouillis ». Finalement, peut-être les défauts d’un roman jeunesse, tout simplement… En attendais-je un peu trop, du fait qu’il avait gagné le même concours que Les fiancés de l’hiver ?

Néanmoins, c’est clairement une lecture agréable. Tout est en place pour que tourner les pages se fasse sans effort et avec envie. Je lirai sans doute le tome suivant, ne serait-ce que parce que je suis très curieuse de découvrir le fameux code dont il est question !

Afficher en entier
Argent

C'était une bonne lecture mais j'ai trouvé ce premier tome très introductif. L'auteure met en place les intrigues, l'histoire des personnage etc. L'univers et les personnages donnent envie de découvrir la suite.

Afficher en entier
Or

Livre gagnant de la seconde édition du Concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, Télérama et RTL.

.

Tout comme #lapassemiroir , j'ai dévoré ce roman jeunesse en 24h ! Tous les ingrédients sont là pour qu'il puisse plaire à la fois aux adolescents et aux adultes. Ici, nous sommes dans une uchronie, dans laquelle les #communard de 1871 auraient gagné. Les aristocrates et le Clergé se retrouvent bannis ; Paris, ville indépendante est devenue Larispem ! .

.

On s'amuse beaucoup à déambuler dans l'ancienne capitale où Notre-Dame est devenue un aérogare et où beaucoup de rues ont changé de de nom. Le tout dans une ambiance Steampunk bercée par Jules Verne et les nombreux clins d'œil aux écrits de ce dernier ! J'ai également adoré découvrir l'argot historique des Louchébem ! En effet, ce langage a vraiment existé et était autrefois largement répandu dans la profession ! (Une raison de plus d'aller discuter avec les petits commerçants de son quartier !)

.

Les personnages sont tous très travaillés mais gardent chacun leur part de mystère... L'intrigue est complexe et passionnante... C'est bien écrit, on dévore cet ouvrage, vraiment !

Tome 1 aussitôt terminé, j'ai sauté sur le second !

Afficher en entier
Bronze

Les mystères de Larispem est un livre original et intéressant.

J'ai adoré suivre les histoires de Liberté et Carmine, personnages que je trouve développés et attachants.

L'univers de l'autrice est passionnant et riche.

De plus, l'idée de base est novatrice.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Mystères de Larispem, Tome 1 : Le sang jamais n'oublie

  • France : 2016-04-08 (Français)
  • France : 2018-09-20 - Poche (Français)

Activité récente

Nam2004 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-18T20:18:05+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 402
Commentaires 87
Extraits 12
Evaluations 175
Note globale 7.76 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode