Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de leadevelter : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Twilight, Tome 3 : Hésitation Twilight, Tome 3 : Hésitation
Stephenie Meyer   
Ce tome est mon préféré car les loups-garous et les vampires, ennemis de toujours, vont devoir surmonter leur haine respective afin de protéger Bella et Forks. Bella va voir naître en elle un amour pour celui qu'elle croyait juste son meilleur ami et des hésitations crussiales vont l'assaillir.
Un scénario fantastique.

par myra44
Love Game, Tome 1 : Tangled Love Game, Tome 1 : Tangled
Emma Chase   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/tangled.html

Ce livre, mais ce livre... Comment vous dire ? Dès le premier chapitre j'ai su que ce serait un coup de cœur et que j'allais passer un excellent moment. Et en effet, à chaque fois que j'avais un peu de temps pour le lire j'en ressortais immanquablement de bonne humeur !

Ce qui m'a énormément plu dans ce roman c'est que non seulement le narrateur est un homme, et c'est assez rare dans ce genre de romans pour être souligné, mais le schéma narratif est également totalement original et se démarque de manière très claire. En effet, on découvre notre héros Drew alors qu'il est reclus dans son appartement car il a la "grippe"... Il a surtout le cœur brisé le petit bouchon, mais il veut pas vraiment se l'avouer car ça le blesserait dans sa fierté de mââââle. Drew consacre donc la première moitié du roman à nous raconter comment il en est arrivé là, chez lui tout seul avec sa "grippe". Et quand je dis qu'il nous raconte les choses, c'est vraiment le cas. Il revient assurément sur les événements et n'hésite pas à y aller de son petit commentaire ou à insister pour qu'on retienne certains points à priori anodins qui s'avéreront importants par la suite. Emma Chase a eu une excellente idée en mettant ce schéma narratif en place et c'est pour moi un des plus gros point positif de cette lecture. On est pas dans la tête du héros, c'est lui qui nous invite dans sa vie et ses pensées tout en contrôlant ce qu'il partage avec nous. de plus, même lorsque dans la deuxième partie nous revenons dans l'action présente alors que Drew met un plan au point pour régler son problème de "grippe", la patte de l'auteure reste. Grand soulagement et grand bravo à l'auteure d'ailleurs pour avoir réussi à manœuvrer cette seconde partie de la sorte, car les choses auraient pu sans ça facilement basculer dans l'insipide et le mièvre. Mais Emma Chase sait réellement ce qu'elle fait en apportant toujours et encore ce petit plus qui suscite un réel plaisir à suivre les aventures de notre playboy de la finance.

Et puisqu'on parle de notre playboy, ce cher Drew Evans, je dois vous préciser que vous ne pourrez pas lire ce roman sans tout bonnement l'adorer ! Il est juste génial et comme il n'hésite pas à nous interpeller, on a très rapidement l'impression de le connaitre et d'être avec lui tout au long de son histoire. C'est un peu comme quand une de vos amies vous raconter ses péripéties, sauf que là votre amie s'avérerait être un homme hyper sexy et sarcastique à souhait. Il y a vraiment des moments où j'ai du reposer ma liseuse car une des remarques de Drew me faisait partir dans un fou-rire. Il a toujours le bon mot quand il faut et ce livre est donc plein de ce qu'en anglais on appelle "one-liner" et que je traduirais par des phrases qui tuent (mais dans le sens comique du terme). Il y a un moment en particulier où il compare les femmes à des marques de dentifrices qui m'a presque achevée, et le bougre n'arrêtait pas d'y faire de nouvelles allusions à des moment inopinés de son récit.

La protagoniste féminine, Kate, n'est quant à elle pas en reste. C'est une jeune femme ambitieuse, forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout pas par monsieur le playboy de la finance dont je vous parlais précédemment. J'avais un peu peur de ne pas apprécier Kate au début. Il faut dire qu'on s'attache directement à Drew et donc on se demande forcément comment on va s'en sortir face à cette demoiselle qui est responsable de sa "grippe" quand même. On a envie de le défendre notre petit chouchou ! Cependant Kate est tout aussi intéressante que Drew et plutôt attachante, même si bien sûr le récit est biaisé par la narration de Drew. J'ai quand même beaucoup apprécié la jeune femme et ai même été "Team Kate" dans certains de leurs affrontements.

Globalement j'ai juste adoré cette lecture. Pour un premier roman Emma Chase réussi une entrée fracassante parmi les auteures du genre, et beaucoup auraient même pas mal à apprendre d'elle ! C'est original, c'est drôle et les personnages sont un délice ! Deux jours après l'avoir terminé, ils me manquaient déjà !

par Althea
Twilight, Tome 4 : Révélation Twilight, Tome 4 : Révélation
Stephenie Meyer   
super fin, mais si j'etais decu que ca se finissent!! un peu long a certain moment et j'aurai esperer une vrai bataille entre les volturi et les cullen mais j'ai quand meme adorer
La Maison de la Nuit, Tome 1 : Marquée La Maison de la Nuit, Tome 1 : Marquée
P.C. Cast    Kristin Cast   
Ce livre est un subtile mélange entre Harry Potter et le monde des vampires.
J'ai adoré à un tel point, que je l'ai dévoré sans m'en rendre compte.

Petit résumé : Les vampires ne sont plus cachés, les humains savent qu'ils existent mais ne les aiment pas pour autant. Alors, quand l'un deux est marqué par une marque sur le front lui indiquant qu'il n'est plus humain mais vampire, il se fait rejeter par tous. C'est le cas de Zoey qui se retrouve éjectée de sa vie d'adolescente normale, l'obligeant à vivre désormais parmi des inconnus vampires, dans une école de vampires, laissant derrière elle, famille, amis et tout ce qu'elle a toujours connu. Effrayée, elle ne désire qu'une chose, trouver sa place dans ce monde qui est desormais le sien.

Le gros plus : Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde même si pour une fois l'histoire d'amour n'est pas au premier plan.

Le petit moins : L'histoire est trop courte à mon gout cela ne m'aurait pas dérangé qu'elle fasse deux ou trois cents pages de plus :)

A lire sans hésitation j'ai vraiment hâte que le tome deux sorte et tant qu'à faire le tome trois, vite s.v.p. !

par thavany
La Maison de la nuit, Tome 2 : Trahie La Maison de la nuit, Tome 2 : Trahie
P.C. Cast    Kristin Cast   
Une suite vraiment mirifique,l'auteur continue à nous stupéfié avec c'est rebondissements. Ce deuxième tome est encore mieux que le premier. De par sa lecture fluide on n'est plongé dans un univers haut en couleur qui nous captive du début à la fin et on en redemande encore. Quoi qu'il en soit sa lecture va de surprise en surprise et ne cesse de nous étonner et malheureusement pas toujours sans tristesse, mais n'est ce pas l'implication de multiples sentiment qui en fait un excellent livre? tout ne peut pas toujours être rose! En définitive, ce livre est tout simplement estomaquant. Tome trois pour novembre il nous reste juste à patienté.
La Tresse La Tresse
Laetitia Colombani   
J'avais tellement entendu parler de La tresse, surtout de façon positive, mais je ne sais pas, je n'étais pas intéressée plus que ça par ce roman. C'est vraiment par hasard que je me le suis procuré, en allant faire un tour à Emmaüs et je remercie la personne qui en a fait un don car peut-être que je ne l'aurais jamais lu sans ça et je serai passée à côté de cette perle!

Nous suivons trois femmes/filles de générations différentes, de pays et de continents différents, de cultures différentes. Smita en Inde, qui rêve d'une meilleure vie pour sa fille Lalita. Giulia en Sicile qui essaie de maintenir l'entreprise familiale. Sarah au Canada qui tombe gravement malade. Nous avons donc trois points de vue différents. Elles n'ont aucun lien, dans un monde fait d'injustices, de tabous, de cruauté sur bien des aspects. Elles ne mènent pas les mêmes vies mais leurs vies vont changer à jamais!

J'avoue que c'est l'histoire de Smita et Lalita qui m'a le plus touchée, non pas que celles des deux autres n'étaient pas touchantes, loin de là, c'est impossible de rester insensible mais c'est surtout pour les terribles facettes de l'Inde que je ne connaissais absolument pas! Les trois histoires sont touchantes, celle de Giulia un peu moins mais elle fait le lien/le pont entre celle de Smita et celle de Sarah.

Le message de ce roman est fort, important. Il faut se battre, il faut vivre. Ce roman parle d'inégalité, de discrimination, de racisme, de crimes, de maladie mais aussi d'amour, d'espoir, de lutte, de survie. Pourquoi ce titre? Pourquoi la "tresse"? Tout prend forme vers la fin du de l'histoire. Tout n'est qu'émotions et réflexions. L'écriture est fluide et juste. Il n'y a pas de dialogue mais ce n'est aucunement gênant.

C'est un coup de cœur! Je ne l'avais pas vu venir! Je me disais que ça n'allait être qu'une bonne lecture, peut-être sans plus mais quelle claque! Je suis ressortie complètement bouleversée de ma lecture, à fleur de peau. Les larmes ont coulé. Il y a des histoires qui marquent à vie et La tresse va en faire partie, je pense! A lire absolument!

par MaMt
Le Cycle des démons, Tome 2 : La Lance du désert Le Cycle des démons, Tome 2 : La Lance du désert
Peter V. Brett   
Le premier tome avait eu un bon succès et c'est donc tout naturellement que le second tome suit. Ce second tome s'avère bien mieux structuré tout en conservant son univers si particulier avec ces démons qui arpentent le monde la nuit et que seul les runes peuvent repousser. Mais avant de retrouver nos protagonistes du tome 1, les 100 premières pages du roman seront destinées à l'ascension de Jadir. Si le tome 1 nous l'avait montré comme un profiteur, il apparait de manière bien plus noble à la lecture de se second tome au point qu'on apprend à l'apprécier. Quand a Arlen, devenu l'Homme Rune, il arpente les villes libres pour donner aux hommes les runes de combats qui furent oubliés depuis tant de siècle et sera appeler à affronter le passé qu'il pense avoir laissé derrière lui. Le meilleur restant quand il retourne a son village natal.
Je reste toutefois déçu que ce roman ne nous livre pas de véritable moment épique, les combats sont bien présent mais apparaissent trop comme une tache quotidienne désormais pour être vraiment palpitant. Quand au final, il nous propose un affrontement bien court et qui n'est la que pour offrir un peu d'action suite a un dernier tiers intimiste. Un tome sympathique en espérant mieux par la suite.

par Caly
Dark Divine, Tome 1 : Dark Divine Dark Divine, Tome 1 : Dark Divine
Bree Despain   
Pour commencer, une couverture magnifique. Une écriture très fluide. Une histoire captivante avec des personnages touchants, le tout rempli de moments tendres, de moments de suspense, d'actions, d'émotions. Bref tout pour faire un bon livre. A lire sans aucune hésitation.

par no.name
Germinal d'Émile Zola (Essai et dossier) Germinal d'Émile Zola (Essai et dossier)
Gérard Gengembre   
Un essai et des dossiers intéressants à lire, une oeuvre mieux expliquée et belle à redécouvrir, cet ouvrage trouve sa place dans ma bibliothèque de bronze.
Elyssa de Carthage Elyssa de Carthage
Eric Senabre   
J'ai été super contente de recevoir ce livre grâce à la Masse Critique de Babelio (ma première) et pour tout vous dire j'ai commencé cette lecture avec de gros préjugés. En effet c'est un livre jeunesse, un genre que je n'apprécie pas vraiment. Et pourtant j'ai été surprise de tant aimé ce livre.
L'histoire se déroule durant l'Antiquité romaine après la deuxième guerre de Carthage. Elyssa, une ancienne esclave d'origine carthaginoise est envoyée dans son pays natal comme espionne après le mystérieux meurtre de son mari. Il faut savoir que ce livre est une ucronie ('et si il s'était passé ça...'), j'avais donc un peu peur que cela soit tiré par les cheveux mais pas du tout en fait.
Alors, j'ai juste adoré le cadre spatial ! La trois quart du livre se situe à Carthage. Ce qui est assez original, j'ai adoré pouvoir découvrir l'architecture de ce pays si différente de celle de Rome. L'auteur s'est beaucoup renseigné sur l'époque et on le voit. Il utilise le vocabulaire adéquat sans se tromper mais n'en use pas trop non plus (c'est quand même un livre jeunesse). Je trouve que c'est un roman parfait pour faire découvrir l'époque aux jeunes de 14 ans. Il n'y a pas de faute historique (oui c'est mon côté historienne qui parle là) sauf la partie ucronie mais on voit quand même bien que c'est du fictif.
Un autre point que j'ai adoré, c'est la narration. Ce livre est écrit à la première personne et est en fait les mémoires d'un des personnages. Mais pas n'importe quel personnage : Ganymède, l'esclave d'Elyssa. Cela m'a vraiment surprise que l'histoire soit écrite sous son point de vue. Mais j'ai trouvé cela génial ! Ça permet de garder un certains suspense et d'avoir les réflexions d'un homme plutôt âgé mais surtout d'un esclave ! On lit les pensées d'un esclave ! C'est une seconde originalité géniale ! De plus l'auteur ne fait pas d'erreur. A chaque fois, il ne donne pas d'élément que le narrateur n'aurait pu savoir, on suit vraiment l'histoire comme si on était Ganymède.
Maintenant parlons des personnages. Tout d'abord Elyssa, c'est une jeune fille d'à peine 16 ans qui n'a pas été épargnée par la vie. Esclave à 7 ans, elle se marie avec son maitre à 14 ans et est veuve à 16 ans. Elle aimait profondément ce dernier et en veut beaucoup à ses assassins. Elle se retrouve alors dans sa ville natale et doit faire un choix entre Carthage et Rome. C'est une femme forte, qui est douce, gentille et surtout veut la paix. On ne peut que l'aimait.
Ganymède est esclave depuis plusieurs années (plus de dix ans) et à la mort de son maître il devient libre. Mais à cause de leur mission à Carthage, il va devoir abandonner cette liberté. C'est un homme tellement sage et intelligent, j'ai trouvé vraiment horrible tous ce qui lui arrivait, il ne méritait pas ça. Pourtant à l'époque, peu importé qu'un esclave soit intelligent, il était considéré comme un objet.
J'ai été un peu déçue par la fin, qui m'a semblé brutale, mais c'est parce que je suis une sentimentale. Cette fin est la plus probable et la plus logique.
L'écriture de l'auteur est vraiment bonne. Franchement, je n'ai qu'un mot à lui dire : 'continuez'. Comme je vous l'ai dit il donne des mots spécialisés mais les fait passer très facilement. La narration est très bien faite, ni trop longue ni trop rapide. On ne sait qu'à la dernière page le fin mot de l'histoire. C'est vraiment un livre parfait pour les jeunes mais aussi les moins jeunes qui ont envie de lire un livre historique sans être trop compliqué.
En conclusion de cette très longue chronique, j'ai été très satisfaite de cette Masse Critique et je retenterai l'expérience. Ce livre m'a beaucoup plu et je vous le conseil. Si vous aimez les livres jeunesses ou même si vous aimez l'antiquité et que vous voulez la redécouvrir d'une autre manière il est fait pour vous !

  • aller en page :
  • 1
  • 2