Livres
511 992
Membres
523 042

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Je n'avais pas de grandes attentes en commençant Le trône des étoiles, parce que j'avais lu quelques critiques négatives, mais finalement j'ai beaucoup aimé ! L'univers créé par l'auteur est suffisamment complexe pour être fascinant, mais assez simple pour que les gens qui lisent peu de science-fiction comme moi ne se sentent pas trop dépaysés. Les rebondissements s'enchaînent à toute vitesse, parfois un peu trop rapidement et des moments qu'on attendait depuis le début avec impatience se terminent en quelques lignes, mais ça rend quand même la lecture prenante et addictive. Les personnages sont attachants, mais bien que j'ai aimé Rihannon et Aly, se sont les personnages secondaires qui ont le plus retenu mon attention. J'aurais voulu qu'ils soient un peu plus approfondies... j'espère que ce sera le cas dans la suite que je lirai avec plaisir !

Afficher en entier
Or

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce roman, mais j'ai vite été conquise par l'univers sublime de ce roman. L'intrigue était peut-être un peu plus « simple » que ce que j'espérais, mais les très chouettes personnages (j'adore Pavel :D !) compensent largement cette petite déception ! Bref, c'est un très bon roman, et j'attends avec impatience de pouvoir lire le tome 2 (je vais de ce pas faire pression sur les bibliothécaires pour qu'elles l'achètent) !

Afficher en entier
Argent

J'avais vraiment envie d'adorer ce livre.

Je ne l'ai pas détesté, loin de là. L'univers de ce roman est vraiment intéressant et très bien construit. Les personnages aussi l'étaient... Quoi qu'ils n'étaient pas assez approfondis selon moi.

En fait, toute l'histoire semblait un peu trop survolée à mon goût. Il se passe beaucoup de choses, mais si on prend le passage Spoiler(cliquez pour révéler)du gala donné en l'honneur de la princesse jusqu'à la mort de Seotra ça se passe tellement vite ! Moi qui adore ce genre de soirée à la Wonder Woman qui cherche à tuer Ludendorff, ils me le passe sous le nez à vitesse grand V...

J'ai également trouvé que le fait d'avoir deux points de vu dans ce roman n'était peut-être pas la meilleure idée. Peut-être que ça aurait mieux passé si le livre avait été deux fois plus volumineux. Spoiler(cliquez pour révéler)Ou alors les personnages principaux auraient dû se rassembler au milieu du livre environ, parce que jusqu'à maintenant ils ne se sont jamais rencontré. C'est un peu décourageant quand on trouve l'un des deux récits moins intéressant.

Malgré tout cela, je vais lire la suite en espérant me plonger plus profondément dans les enjeux, parce que j'adore cet univers. J'espère m'en faire plus pour Aly et Rhi, pour leur quête.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je savais dès la minute ou Kara s'est pointé qu'elle était la soeur de Rhi. Sorry.

Afficher en entier
Or

Ce livre est tellement bien! Après l'avoir lu je n'ai eu qu'une envie : lire la suite. Et maintenant qu'elle est sortie je vais la de ce pas aller la lire.

Afficher en entier
Or

Tout d'abord, je tiens une fois de plus à remercier les éditions Nathan, cette fois-ci pour ce roman interstellaire qui m'a envoyée tout droit dans les étoiles !

Pour commencer, ce que j'ai adoré, c'est la carte très détaillée de l'univers qui nous est proposée au tout début de l'ouvrage et qui nous plonge d'entrée de jeu dans les confins les plus reculés de cette galaxie. On sent que l'autrice a bien pris le temps de construire son univers, les différentes planètes où se passe l'histoire, de peaufiner tout ça, et j'ai pris un grand plaisir à retourner fréquemment à cette carte quand je ne me souvenais plus de telle planète ou de son emplacement. Qui plus est, l'application gratuite Nathan Live permet, grâce à un scan, de voir la dite carte en couleurs. Ce n'est peut-être pas grand chose pour vous mais pour moi, ça veut dire beaucoup (ça veut dire qu'il était libre, heureux d'être là malgré tout... ♫ HUM.HUM.). Cela permet de s'immerger encore mieux dans l'univers et l'ambiance de la saga, j'adore les petits compléments de ce type. Je sais bien que certains lecteurs aiment de suite avoir les clés en main de l'univers et en comprendre et retenir tous ses noms, ressorts et aboutissants ; quant à moi, je préfère être patiente et assimiler ce que j'ai (et ce qu'on offre) à savoir au fur et à mesure, et faire de petites pauses dans mon avancée afin de pouvoir explorer ce que je découvre par moi-même et de prendre mon temps. Chacun son mode de lecture mais je préfère prévenir que Le Trône des étoiles offre à lire une histoire où il faut avancer à son rythme et ne pas vouloir se précipiter afin de mieux en profiter (ce n'est pas tous les jours que l'on vit une course-poursuite intergalactique à la dangerosité très élevée !) et de bien tout saisir.

C'est sur Nau Fruma que nous rencontrons Rhiannon, qui porte sur ses épaules le lourd fardeau de la couronne de la dynastie des Ta'an. Exilée depuis des années, rongée par la haine et le chagrin, Rhiannon est un esprit et un électron libre consumé par l'idée de vengeance. Ce que je ne cautionne pas, mais que je peux comprendre, surtout venant d'une jeune enfant qui a été meurtrie si tôt par le deuil ineffaçable de l'ensemble de sa famille adorée. Malgré le fait que le cube (un implant dans le cerveau qui "trie" vos souvenirs) pourrait permettre à notre jeune héroïne d'enfermer ces affreux souvenirs littéralement dans un placard et d'en jeter la clé, celle-ci ne veut certainement pas altérer sa mémoire et se raccroche de toutes ses forces à ce passé douloureux mais aussi aux instants de bonheur qu'elle a vécus avec ses proches et qui ont fait d'elle qui elle est à présent. Et, cependant, malgré sa soif intarissable de vengeance, Rhiannon (laissez-moi un instant pour savourer ce prénom ravissant issu d'une de mes chansons préférées de tous les temps, Rhiannon ♫ du groupe Fleetwood Mac) va elle même prendre conscience d'à quel point elle a été aveuglée pendant de longues années par sa souffrance. Elle va faire beaucoup d'erreurs et s'en mordre les doigts, mais elle cherche toujours à faire ce qui est juste et à se montrer à la hauteur de sa tâche, de ses ancêtres, de son peuple et de ses défunts. En revanche, son compagnon de route fontisian, Dahlen, ne me semble guère fiable... Même s'il me fascine totalement et que j'ai envie de tout savoir sur son passé et sur ses motivations (je suis une vraie petite curieuse, je sais), je n'arrive pas à déterminer sur quel pied danser avec lui. Il me perturbe au plus haut point. De toute manière, aucun des personnages n'est ni tout noir ni tout blanc dans cette histoire. Excepté un seul d'entre eux, peut-être. Ils ont en effet tous des secrets et une part sombre (sauf l'exception, qui s'y est carrément laissée sombrer), ainsi qu'une autre de lumière. Difficile de savoir à qui vraiment se fier dans tout ça, mais cela ne rend ces individus que plus réels, captivants et attachants.

Un personnage que j'ai particulièrement adoré, en plus de ma Rhi d'amour, est celui d'Alyosha, dit "Aly" pour les intimes. Faisant partie de l'armée kalusienne de l'Uniforce et star d'une émission de télé-réalité créée et programmée par cette même armée, Aly est en réalité un immigré wraetan. Il est donc natif de la planète autrefois ennemie de Kalu (ou la planète de Rhiannon, Nau Fruma étant une planète satellitaire de cette dernière, qui a servi à la jeune héritière de planète d'exil), et est de ce fait encore victime de discrimination tenace à cause de la défaite du peuple wraetan et ce, malgré toutes les ressources de leur planète, qui sont fort utiles à l'ensemble de la galaxie. J'ai trouvé que les questions épineuses de la discrimination ainsi de la xénophobie dans le cas présent, et du déplacement de population, étaient très bien traitées au travers du personnage d'Aly, qui sert clairement et de façon outrageuse d'outil de propagande de la soi-disant "tolérance" totalement hypocrite de Kalu au sein de l'émission "A bord du Révolution", un vaisseau qui n'a rien à envier au très admiré, et d'ailleurs aussi par moi-même, Faucon Millénium. Par la suite, mon pauvre Aly va carrément servir de bouc-émissaire dont la tête va être mise à prix dès que les choses vont se gâter et qu'il faut trouver sa "race"/"engeance" coupable de tous les maux... Face à cette spirale infernale, Aly s'est montré tour à tour charmant, bourré d'humour (même si, à ce niveau-là, son adorable droïde Pavel le bat à plat de coutures), il ne va jamais baisser les bras face à l'injustice désastreuse et révoltante dont il fait l'objet. Je le considère comme un modèle, malgré ses faiblesses, qui font in fine sa force. Et puis, j'en ferais bien un de mes book boyfriends, miam miam...

L'autre personnage principal féminin de cette histoire est Kara. Cette jeune femme est superbe, extrêmement courageuse, une vraie âme forte, même si, à mes yeux, elle n'arrive pas à la cheville de, j'ai nommé, la "Rose de la Galaxie", ma RhiRhi chéri. Mais, bien sûr, cela ne m'empêche pas d'aimer Kara très fort aussi. Elle est dotée d'un sang-froid impressionnant et va devoir, dans ce premier tome, faire face à des épreuves particulièrement difficiles à surmonter et encaisser bien des révélations dures à avaler concernant son passé et qui elle est réellement. Bref, je l'admire beaucoup, elle ne se laisse pas démonter alors qu'elle pourrait bien s'effondrer sous le poids de tout ce qu'elle doit accepter comme étant une réalité à regarder droit dans les yeux.

Pour conclure, je ne peux que vous conseiller d'embarquer dans la fusée de Rhoda Belleza. Attendez-vous à de l'action, à des rencontres singulières avec des hommes-renards, un fanatique et une impératrice, et d'autres aventures et personnages extraordinaires. Il y aura aussi de l'amouuuur au tournant, de l'indignation, une amitié belle, sincère, et touchante, et plein d'autres ingrédients qui rendent la plume de Rhoda Belleza si addictive. Quant à moi, je vous donne rendez-vous pour le second et dernier tome (une petite duologie des familles, ça fait franchement du bien !), dont je suis d'ores et déjà impatiente de la sortie !!

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup aimé cette histoire. L'auteur s'est créer un univers (au sens propre!) bien pensé, complexe mais maîtrisé à travers lequel elle nous emmène. On suit et découvre l'histoire géo-politique et autres complots de pouvoir à travers le passé d'Alyosha et de Rhiannon.

Seul petit défaut : quelques répétitions dans l'écriture mais je pardonne parce que c'est le premier roman de l'auteur.

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne saurais dire pourquoi, mais j’ai vraiment eu du mal à accrocher à l’histoire. Le tout est un peu trop complexe, si bien qu’à la fin j’ai fini par sauter des passages, complexes, et inutiles.

J’ai trouvé la première moitié vraiment longue et si j’ai commencé à trouver la suite un peu plus addictive, j’ai vite retrouvé ça barbant. Sûrement à cause de l’écriture qui n’est pas vraiment fluide.

Certaines révélations m’ont vraiment surprise et plu, mais d’autres étaient réellement prévisibles (comme la fin par exemple).

Je ne sais pas pourquoi mais je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages.

Afficher en entier
Argent

Cela faisait un moment que je ne m'étais pas replongée dans un roman de science-fiction et c'est chose faite avec efficacité avec le premier volume du trône des étoiles de Rhoda Bellaza.

J'ai beaucoup apprécié me plonger dans l'univers futuriste de l'autrice. Elle a su équilibrer avec justesse intrigue, descriptions, rebondissements et personnages.

L'écriture est efficace et très agréable, le rythme soutenu et il est difficile de poser son livre avant la faim tant le suspens est prenant.

En alternant la narration de notre duo de héros à chaque chapitre, l'autrice nous tient encore un peu plus en haleine, intensifiant le phénomène de page turner !!!

En résumé un premier volume qui tient ses promesses et donne envie de découvrir la suite :) Je remercie de tout cœur Nathan pour m'avoir donné la chance de lire ce roman.

Afficher en entier
Bronze

Ce livre raconte les histoires croisées de Rhiannon et Alyosha. Tandis que l'une est la dernière descendante de sa dysnatie et doit se cacher pour rester en vie, le deuxième est accusé de son meurtre et est en cavale.

Ce livre m'a un peu déçu, sûrement parce que je n'ai pas du tout accroché aux personnages surtout à Rhiannon que je trouve particulièrement puérile. Le plot de fin est prévisible, l'auteur laisse des indices trop évidents qui font qu'à la moitié du roman on connaît plus ou moins la fin. C'est d'ailleurs très dommage car on sent qu'il y a une tentative de faire monter la pression tout au long de l'histoire. Sauf que ça n'a pas pris avec moi et que c'est un peu tombé à plat.

Le personnage d'Alyosha ne m'a fait ni chaud ni froid. Je le trouvais un peu passe-partout même s'il commence enfin à s'affirmer un peu sur la fin.

En résumé, ce n'est pas un coup de cœur pour moi. Malgré tout, la fluidité de l'écriture a fait que je l'ai terminé assez rapidement et que je ne me suis pas ennuyée pendant ma lecture.

Afficher en entier
Or

J’ai adoré découvrir cet univers riche et complet, voyager entre les différentes planètes qui ont chacune leur spécificité et la description des différentes espèces qu’il y a dans la galaxie. Les deux héros sont attachant. J’avais deviné un ou deux détails avant la fin mais je suis quand même très contente de ma lecture.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode