Livres
512 553
Membres
523 912

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Sheo 2016-03-20T22:51:47+01:00

"La guerre nous a-t-elle rendus mauvais ou a-t-elle seulement activé un mal qui se cachait déjà en nous ?"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Im-a-Sassenach 2016-08-04T16:11:39+02:00

« Une mère, c'est une ancre dans la vie. Une mère, c'est un réconfort. Une mère, c'est un chez-soi. Une fille qui a perdu sa mère n'est plus qu'une minuscule embarcation sur une mer déchaînée. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lecturesdunenuit 2016-08-14T16:44:07+02:00

« Le Wilhelm Gustloff porte dans son ventre des êtres conçus par la guerre. Ces âmes perdues s’y bousculent ds l’espoir que les navire les rendra à la liberté. Mais quelqu’un s’en est-il rendu compte ? On a baptisé ce navire Wilhelm Gustloff. C’est le nom d’un homme dont mon père m’avait parlé. Il a été le leader du parti nazi en Suisse.

Et on l’a assassiné. Le vaisseau est né de la mort »

Afficher en entier
Extrait ajouté par oceannement 2016-09-25T21:52:28+02:00

"La faim cessera-t-elle jamais de cogner à la porte ? Puis-je espérer qu'elle disparaîtra un jour sur la pointe des pieds ? Autant que je m'en souvienne, il n'y a pas un seul jour où je n'aie pas eu peur et faim, où mon estomac n'ait été tiraillé par la brûlure du manque. Mes souvenirs de Lwów semblent se décolorer, s'effacer, comme des photographies trop longtemps laissées au soleil."

Afficher en entier
Extrait ajouté par oceannement 2016-09-27T18:31:47+02:00

"Des corbeaux survolent nos têtes en croassant, comme s'ils nous lançaient un avertissement.

Je connais les légendes des oiseaux. Les mouettes, ce sont les âmes des soldats décédés; les chouettes, les âmes des femmes; les colombes enfin, les âmes des jeunes filles vierges que la mort vient d'emporter.

Existe-t-il un oiseau symbolisant l'âme des filles comme moi ?"

Afficher en entier
Extrait ajouté par sofiasof 2016-07-08T13:08:36+02:00

La culpabilité n'a de cesse de vous poursuivre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jolin 2017-05-16T19:18:04+02:00

Vois-tu, Lore, la peur n'a de cesse de vous poursuivre. Elle vous assaille au moment ou vous êtes le plus désarmé et où vous vous y attendez le moins. On est alors contraint de prendre des décisions.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jolin 2017-05-16T19:14:13+02:00

J'ai pleuré parce que je n'avais pas de chaussures, jusqu'à ce que je rencontre un homme qui n'avait pas de pieds.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Loulouiise 2016-12-22T18:33:14+01:00

Je m'allongeai face à Emilia qui portait toujours son bonnet rose. Elle me sourit. Je songeai aux étés passés avec ma cousine à Nida. La nuit, étendues si près l'une de l'autre que nos nez se touchaient presque, nous chuchotions et pouffions de rire. Emilia me rappelait tellement Lina. Elle avait les mêmes cheveux blonds, les mêmes yeux d'outremer intensifiés par la détermination et les secrets.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jolin 2017-05-16T19:16:35+02:00

La honte n'a de cesse de vous poursuivre.

Ma honte est tout autour de moi à présent.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode