Livres
515 448
Membres
528 986

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Pensionnat de Mlle Géraldine, Tome 1 : Étiquette & Espionnage



Description ajoutée par DoriRose 2016-04-21T18:27:25+02:00

Résumé

Angleterre, début du XIXème siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres plutôt qu'apprendre les bonnes manières ! Mme Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite Lady, aussi l'inscrit-elle au Pensionnat de Mlle Géraldine qui s'attache au perfectionnement des jeunes dames de qualité.

Très vite, Sophronia comprend que cette école ne correspond pas exactement à l'idée que sa mère s'en faisait. Certes, les jeunes filles y apprennent l'art de la danse, celui de se vêtir et l'étiquette, mais aussi celui de la diversion, de l'espionnage et de l'acte de donner la mort - tout cela de la manière la plus civilisée possible, bien sûr. C'est une chose d'apprendre à faire une révérence comme il faut, c'en est une autre d'apprendre à la faire en lançant un couteau...

Afficher en entier

Classement en biblio - 667 lecteurs

Extrait

Rappelez-vous bien cela, Mademoiselle Temminnick : une dame ne tire jamais la première. Elle pose des questions, puis elle tire.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

C'est la première fois que je lisais du Steampunk et mon avis est assez mitigé...

J'ai été attirée par la couverture et le résumé me paraissait pas mal pour découvrir un nouveau genre mais là où je n'ai pas été assez regardante c'est sur l'âge de l'héroïne en effet elle a 14 ans et le livre correspond parfaitement à cette tranche d'âge ^^

Je pense que avec 10ans en moins je l'aurais vraiment apprécié !

Mais la j'ai eu du mal à le finir et j'ai survolé les 50 dernières pages mais l'histoire en elle même est bien construite et l'univers bien décrit ...

Afficher en entier
Lu aussi

C'est bien la première fois que je mets un roman Steampunk dans la catégorie "j'ai lu aussi" !

Je suis tellement fan de cet univers que je n'aurai jamais pensé que cela m'arriverai un jour.

Mais, je ne vais pas mentir : ce roman n'est pas un coup de coeur.

Pourtant, j'ai adoré le personnage de Sophronia.

Elle est drôle (hilarante même), intrépide, futée, rebelle et c'est un plaisir de découvrir un personnage avec autant de charisme. Rien qu'en lisant la première scène, j'ai su que j'allais adoré cette fille.

Mais malheureusement, c'est bien la seule chose que j'ai aimé dans ce roman. L'intrigue m'a ennuyé. Il n'y a pas d'autres mots. Il y a très peu d'action ; aucun rebondissement ; l'intrigue est plutôt plate et il manque cruellement de personnage masculin. Le fait qu'il n'y ait pas de romance m'a également déçu.

C'est dommage car je m'attendais à une histoire à la hauteur de son personnage principal : explosive.

Maintenant que l'histoire et le décor sont installés, j'espère que les prochains tomes auront plus de pep's que celui-ci. A voir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Plutot déçue de ce premier tome, que j'ai trouvé très long. Le côté girly m'a un peu bloqué et j'ai eu du mal a trouver le courage / le besoin de terminer le livee... Heureusement, le tout est rehaussé par une plume agréable et parfois comique, et un personnage principal sympathique...

Afficher en entier
Argent

Retrouvons des personnages du protectorat de l'ombrelle.

Cette saga se déroule avant la période du protectorat de l'ombrelle et est de la même verve.

Ce livre est cependant beaucoup plus brouillon et l'on a parfois du mal à se retrouver.

Dommage.

Afficher en entier
Bronze

En commençant le livre je m'attendais pas forcément à du surnaturels. Ayant lu le"protectorat de l'ombrelle " je n'étais pas dépaysé.

Je suis entrée facilement dans l'histoire après les 2 premiers chapitres un peu laborieux . Il faut dire que c'est un peu brouillon comme façon de procéder.

La lecture est plaisante mais où est l'intrigue ? Celle proposée ne tient pas debout enfin c'est décevant. ..

Je dois dire que l'âge des protagonistes m'a aussi fait un peu tiqué. Je savais que c'était plus adolescents que le protectorat de l'ombrelle mais là 14 ans.... hum hum

Je ne suis pas tellement convaincu par la fin non plus. Il m'a manqué quelque chose.

Un autre truc qui m'a chiffonné c'est la directrice. ..

Afficher en entier
Lu aussi

pas du tout accroché

Afficher en entier
Or

Une multitude de personnages vraiment très attachants, un univers fascinant dans lequel on se plonge volontiers, j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre !

Ce premier tome ne manque pas d'actions et de découvertes, et pose les bases d'une intrigue qui me pousse à lire le tome suivant.

Pour une première lecture dans l'univers steampunk, je ne suis pas déçue du voyage ! Spoiler(cliquez pour révéler)(Bien qu'après 300 pages, j'ai toujours autant de mal à visualiser comment est construit le pensionnat...)

Afficher en entier
Bronze

Pas entièrement convaincue par ce livre ce qui est dommage parce que je trouve qu'il y a un fort potentiel.

Afficher en entier
Lu aussi

Le style de l'écriture est assez dérangeante au départ. j'ai eu du mal à le comprendre. Je mis suis accrochée et au final, j'ai bien aimé. J'ai enchaîné avec la série "le protectorat de l'ombrelle", afin de rester dans le même état d'esprit que l'auteur. Au final, j'ai préféré la deuxième série, on sourie plus et il y a toujours des rebondissements, même complètement loufoque parfois.

Afficher en entier
Or

http://enquetedesaveurs.fr/le-pensionnat-de-mlle-geraldine-tome-1-etiquette-espionnage-gail-carriger

Premier roman que je lis de cette Californienne. J’aurais juré qu’elle est Anglaise jusqu’à ce que je vérifie. Car tout, absolument tout, jusqu’à son style vestimentaire, est british ! Elle ne commande son thé qu’à Londres par ailleurs. Quand je vois ses photos, j’ai l’impression d’y découvrir une dame raffinée d’une enquête d’Hercule Poirot. Quasiment toutes ses tenues sont élaborées. Oui je sais, c’est étrange comme intro pour une chronique. Mais ça a son importance car l’auteure adore l’époque victorienne et fait évoluer ses personnages dans un univers steampunk ! Et c’est un genre trop peu connu dans la littérature.

J’ai eu un peu peur au début quand le Capitaine Niall (Loup-Garou) et le Professeur Braithworth (Vampire) rentrent en scène. Je me suis dit « Pitié, pas du bit-lit… » Fort heureusement, il n’en est rien. Ils sont là, exercent dans l’art de conserver un haut-de-forme à quatre pattes, enseigner qu’il vaut mieux troubler un vampire en lui jetant de la sauce plutôt que l’affronter.

L’humour british est délicieux. Je n’ai pas d’autre mot. Rien n’est jamais grossier, la créativité est au rendez-vous avec une académie qui flotte à l’aide de ballons. C’est ingénieux, attachant, se lit très vite.

Toutefois, je me demande s’il ne faut pas commencer par Le Protectorat de l’Ombrelle pour bien s’immerger. Car moi, ça m’a troublé de trouver ces créatures, amenées là comme un cheveu sur la soupe. J’aurais aimé plus d’explications. Mais comme je sais que ça se déroule dans le même univers, je ne peux blâmer l’auteure, j’ai peut-être plongé dans le mauvais tome.

Je trouve l’idée de formation en espionnage sympathique. Il y a l’académie pour filles qui flotte, et Bunson, celle pour ces messieurs, sur terre. On balance des tas d’informations : les hauts-de-forme avec un ruban vert appartiennent aux Vinaigriers, des gens dangereux. Il y a les Pistons aussi, des garçons qui sèment le désordre aux fêtes.

J’ai du mal à intégrer l’idée que Melle Géraldine, la Directrice, ne soit pas au courant pour les recrues formées. Ni même que Monique soit simplement rétrogradée en première année pour avoir volé le Prototype, qui est au cœur du scénario. Prototype dont on ne saura jamais rien… Et ça c’est un mauvais point. Oui il y a une suite, mais quand on écrit un roman, on le termine dans les moindres détails tout de même, pour ne pas frustrer le lecteur. Or là… eh bien ça m’a déçue.

Fort heureusement c’est bien écrit, j’ai passé un agréable moment. Mais une telle fin rend ce thé un peu amer, et je le préfère sucré et gourmand.

Afficher en entier
Argent

Un livre moins drôle que la collection du Protectorat de l'ombrelle, mais tout de même très plaisant à lire. Les personnages sont attachants, on a ce même goût pour l'aventure que dans les autres livre de l'auteur et son style d'écriture rend la lecture rapide et fluide. Maintenant que l'histoire et les personnages sont bien ancrés, j'ai hâte de voir la suite!

Afficher en entier
Or

J'ai adoré retrouver l'univers d'Alexia Tarabotti dans ce prequel. C'est toujours aussi drôle et l'univers est génial. On retrouve certains personnages de la première série et on en découvre de nouveaux (Dimity m'a beaucoup fait pensé à Ivy).

Les aventures de Sophronia dans son école m'ont captivée et j'ai dévoré ce tome. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Pensionnat de Mlle Géraldine, Tome 1 : Étiquette & Espionnage

  • France : 2014-03-12 (Français)
  • France : 2015-04-22 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-04-25 (Français)
  • USA : 2013-02-05 (English)

Activité récente

saravdb l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-16T11:32:34+02:00

Titres alternatifs

  • Etiquette & Espionage (The Finishing School #1) - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 667
Commentaires 110
Extraits 24
Evaluations 192
Note globale 7.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode