Livres
510 856
Membres
521 203

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Hathor13 2014-02-06T16:32:05+01:00

QUELLE MALCHANCE ! s’écria Claude. Pourquoi ne me permet-on pas de partir comme les autres ? Ils s’en vont pour quinze jours, et je suis obligée de rester ici !

— Sois raisonnable, Claude, dit sa mère. Tu pourras aller les rejoindre dès que ton rhume sera guéri.

— Je vais mieux, maintenant, dit Claude en fronçant les sourcils. Tu le sais bien, maman !

— En voilà assez, Claudine ! dit son père en levant les yeux de son journal. Tu nous répètes la même chose depuis trois jours. Laisse-nous déjeuner en paix ! »

Claude ne répondait jamais lorsqu’on l’appelait Claudine, et, bien qu’elle eût voulu dire quelque chose, elle serra les lèvres et regarda ailleurs. Sa mère se mit à rire.

« Claude, ma chérie, ne fais pas cette tête-là ! Si tu as attrapé un rhume, tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même : tu as voulu aller nager et rester longtemps dans l’eau, alors que le temps est encore très frais.

— J’aime l’eau froide, répliqua Claude, boudeuse

Afficher en entier
Extrait ajouté par malililou 2014-02-01T10:37:07+01:00

A la tombee de la nuit, francois s'est approche de la fenetre pour faire des signux avec sa lampe de poche. Au bout d'un long moment, decourages et miserables, ils se sont tous reunis dans un coin du sinistre donjon, pour avoir moins froid.

Afficher en entier
Extrait ajouté par malililou 2014-02-01T10:33:29+01:00

"Pourquoi Jo n'a -t-elle pas ete chercher du secourt ?" Se sont ils demande cent fois. Ils ne se doutent pas que leur amie a passe des heures a essayer de se liberer de ses liens !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode