Livres
515 778
Membres
529 643

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Je ne comprends pas, intervint Hoyt, les sourcils froncés. Comment pouvez-vous annuler des rendez-vous avec du fil ?

Afficher en entier

Glenna jeta à Cian un regard à glacer un iceberg.

Afficher en entier

Elle n'avait pas la moindre idée de ce que Cian avait mis dans les valises et les cantines métalliques qu'il emportait et n'était pas certaine d'avoir envie de le savoir. Elle s'amusait du spectacle qu'ils devaient offrir, tous les trois, aux passagers de l'aéroport - deux hommes ténébreux à la ressemblance frappante, un géant noir à la mine patibulaire et une rouquine encombrée de suffisamment de bagages pour faire couler une nouvelle fois le Titanic…

Afficher en entier

Quant à l'histoire que je veux vous raconter, elle s'est déroulée il y a bien longtemps et possède de nombreux commencements mais une seule fin.

Afficher en entier

-Emmène les prisonnières à l'intérieur ! lui cria t-il. Essaie de les mettre à l'abri !

Dans l'herbe détrempée, Glenna s'attendait à la trouver morte. Elle n'en fut que plus effrayée de la voir ouvrir subitement les paupières et darder sur elle deux yeux rouges luisants de haine.

-Surprise ! lança-t-elle d'une voix grinçante.

-Ô mon dieu...

-Tu n'as pas entendu Lora ? répliqua la créature. Il ne vient jamais !

Afficher en entier

nouvel extrait prete a mordre, elle recula la tete, découvrant ses dents en un rictus démoniaque. Il n en fallut pas davantage à hoyt pour reprendre ses esprits. De toute sa force, de toute sa rage, de toute sa douleur, il frappa au coeur avec la pointe de son baton.

Le son torturé qui jaillit aussitot de la gorge de Lilith ressemblait à celui de la tempete et s y méla. Ce n était pas un cri humain, pas meme un cri de bete.au moins Hoyt était il parvenu à démasquer le monstre qui avait pris la vie de son frère et qui cachait sa malfaisance sous une trompeuse beauté.Meme si son coeur ne battait pas, elle n en saignait pas moins, car il eut le temps de voir le sang jaillir de la plaie.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode