Livres
506 437
Membres
514 686

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lady Helen, Tome 1 : Le Club des mauvais jours



Description ajoutée par Couronne 2019-06-15T18:55:10+02:00

Résumé

Entre romance à la Jane AUSTEN et Fantasy Noire

Londres, Avril 1812....

Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espoir de faire un beau mariage. Mais une bonne de la maison disparait, des meurtres sanglants sont commis, la plongeant soudain dans les ombres de la Régence. Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs, mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d'insouciance pour rejoindre lord Carlston et basculer dans un monde terrifiant ?

-

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 470 lecteurs

Extrait

(. . . )

-Je n'aurais pas cru découvrir en vous une collègue en rationalisme , Lady Helen .

Était-ce l'effet de son sang encre échauffé , ou celui de la cordialité inattendu de Sa Seigneurie ? . En tous cas , elle se surprit à répliquer :

-Il me semble plutôt , Lord Carlston , que vous n'auriez pas cru que j'étais capable de penser

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je remercie tout d'abord la collaboration "Lire avant tout le monde" de Booknode pour m'avoir envoyé un exemplaire de Lady Helen, et également les éditions Gallimard !

J'ai totalement adhéré à ce roman !

Je ne connaissais pas encore l'auteure, mais au vu du résumé, ce premier tome d'une trilogie me tentait énormément.

Déjà je suis séduite par l'originalité de l'intrigue : on découvre des créatures qu'on ne connaissait jusqu'ici pas du tout, des dons incroyables et imaginez tout ça au 19ème siècle, c'était pour moi un mélange des plus passionnant !

Je ne cache pas qu'il y a eu un début un peu long à demarrer, mais on est vite happé par le contexte.

J'ai été très intrigué de ce Londre de 1812 et j'ai vraiment adoré ce mélange de Fantasy noire dans une époque passée. Le mélange est très addictif !

Les personnages sont vraiment un gros point fort pour le roman.

Helen est un personnage principal très intriguant, avec du caractère, j'aime !

Lord Carlston est le personnage le plus mystérieux que je connaisse, avec un passé qu'on ne connait toujours pas mais qui a rendu sa réputation catastrophique. Un personnage très intéressant, et qui, même après ce premier tome, reste un mystère !

Bien sûr j'ai adoré tous les autres personnages, tous aussi intéressant les uns des autres.

Une histoire très addictive qui nous plonge à l'époque de 1812. Un monde passionnant, quand on voit que les hommes ont le dessus sur les femmes, les obligations des femmes, les robes, les bals, le mariage, les ducs, tout un monde dont je n'osais pas vraiment me plonger mais avec sa touche de Fantasy/Fantastique et sa romance historique, c'était le moment de me lancer !

A la fin de ce premier tome, la romance n'est pas encore tout à fait installée, il présente des signes mais globalement elle n'est pas encore développée. Ce n'est en aucun cas dérangeant (romantique que je suis) l'attente nous donne encore plus envie de lire la suite et voir l'avancement !

L'écriture est sympathique, il y a assez de descriptions pour comprendre et se faire une idée de ce Londre de 1812, des robes magnifiques etc... Le descriptif est bien dosé, il n'y en a pas trop auquel cas ça aurait été assez pesant.

Bref, je vais pas m'étaler, ce premier tome est une réussite, l'histoire est originale et nous tient en haleine, on a encore beaucoup à apprendre sur les personnages (ça laisse un peu le mystère et l'envie de se plonger dans le second tome).

http://joyracamier.wixsite.com/lesgriffonneuses/single-post/2016/09/09/Lady-Helen-tome-1-Le-Club-des-Mauvais-Jours-Alison-Goodman

Afficher en entier
Bronze

Un mélange léger de récit historique et fantastique avec une histoire longue à démarrer, l’ensemble se révèle assez médiocre. Les personnages et l’intrigue manquent de profondeur, malgré quelques bonnes idées l’auteur semble ne pas oser aller plus loin et introduire plus d’action et d’intensité entre les deux personnages principaux et même dans leur caractère. Un récit un peu timide

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2017-12-01T17:45:52+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

J'ai trouvé que le livre été lent, il faut vraiment s'accroché pour poursuivre mais la fin donne envi de continuer.

Afficher en entier
Argent

Il ne manquait pas grand chose à ce tome pour finir dans ma liste d'or.

L'écriture est bonne, mais une grosse partie du livre traîne en longueur, pour poser le décor, l'histoire, certes c'était important mais qu'est ce que c'était long. Le moment où il y a enfin de l'action, on a presque fini le livre. Le scénario me plait, il est original et l'ambiance victorienne rajoute un plus, et c'est peut-être ça qui a fait que je n'ai pas arrêté ma lecture. J'espère que le tome suivant aura plus d'actions. Les personnages sont intéressants, surtout Carlston, l'héroine est également pleine d'intérêt, j'ai de grandes attentes de la suite, j'espère ne pas déçue.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est une très belle découverte.

Le mélange du roman fantastique et historique m'a beaucoup plu. En effet, cette période de la régence anglaise est intéressante et décrite de façon réaliste. Le mystère du club des mauvais jours est super captivant, même si l'action est un peu lente à débuter. J'ai beaucoup aimé les personnages et leurs différentes personnalités. J'avoue avoir un faible pour Darby qui est très attachante. J'ai bien hâte de découvrir tous les mystères qui se cachent dans les prochains tomes!

Afficher en entier
Argent

Toujours peu habituée aux romans estampillés Steampunk, je me suis attaquée à celui-ci car il se passe à l'époque Victorienne, qui est une époque que j'aime.

J'attendais un peu plus de développement autour des personnages principaux, néanmoins c'est une bonne surprise. Lady Helen est une jeune femme intelligente et au caractère affirmé, et sa rencontre avec Lord Carlston va être le déclencheur d'une série d'événements étonnants.

Une série prometteuse.

Afficher en entier
Bronze

Cette lecture fut longue et laborieuse. Vous pourriez croire que les 568 pages y sont pour quelque chose, mais paradoxalement j’ai terminé ce premier volume de la trilogie en moins de deux soirées. J’ai beaucoup apprécié ce côté addictif et le style très simple de l’auteure qui permettent justement d’enchaîner les pages sans avoir vraiment l’impression d’avoir un pavé entre les mains.

Et pourtant, j’ai l’étrange impression d’avoir perdu mon temps à me consacrer à une intrigue qui aurait très bien pu être écrite en 50 pages à peine. Alors que le synopsis me promenait un récit rapide et palpitant, j’en suis sorti relativement déçu de devoir attendre plus de 200 pages pour la première allusion aux démons qui peuplent une société d’une époque que j’apprécie particulièrement.

La suite du roman semble se reposer selon le même schéma. 200 pages de descriptions (et que j’ai beaucoup appréciées) pour quelques pages qui permettent à l’intrigue de se poser et d’avancer à une vitesse d’escargot. Et même si j’ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture, c’est plutôt le côté « historique » qui m’a permis de poursuivre ma lecture d’un récit très plat, sans rebondissements et au dénouement final catastrophique.

Contrairement aux maîtres du genre, Alison Goodman n’est pas parvenue à me surprendre dans les cinquante dernières pages. Car même si elle tente de nous faire hésiter sur le choix final de l’héroïne, le lecteur sera parfaitement conscient de la tournure que prendront les événements et les plus malins parviendront à dénicher le mystérieux « traître » en tout début du roman. De quoi rendre, un peu plus, cette fin très (trop) classique et ne permettant pas aux lecteurs de douter une seule seconde de la tournure des événements.

Alison Goodman parviendra, tout de même, à convaincre de nombreux lecteurs qui vanteront une belle plume, une intrigue à couper le souffle et un cliffhanger exceptionnel. Car, s’il est vrai que ce roman (et cette trilogie ?) ne restera pas dans les mémoires, l’auteure possède une plume subtile et atypique tout en restant dans une grande simplicité. On ressent, pour les plus subtils, le travail acharné afin de reproduire fidèlement et avec réussite une époque que Madame Goodman apprécie beaucoup (dès qu’il est question d’un prince, de belles robes et quelques propos choquants… beaucoup de lecteurs « tombent » dans le panneau) et qui parvient à compenser légèrement un récit fade, sans réelle intrigue et sans aucune surprise où l’anticipation est totale.

Afficher en entier
Diamant

Cette saga je l’ai vu passer un million de fois sur les réseaux, elle est resté très longtemps dans ma wishlist et dans ma PAL. Grâce à mon amie Amanda je me suis enfin décidée à la sortir et me plonger dans cet univers, à force d’en parler elle m’en donné encore plus envie, il était vraiment temps que je m’y mette. D’ailleurs si tu passes par là merci de m’avoir un peu forcée la main pour lire ce premier tome hein! Tu sais à quel point j’apprécie fortement cette saga maintenant haha!

Autant le dire tout de suite, ce premier tome fut un énorme coup de cœur! J’ai absolument tout aimé. Je regrette une seule chose dans cette lecture, c’est de ne pas l’avoir lu plus tôt! Comment ai je pus faire pour ne pas l’avoir sorti plus tôt de ma pal? Je vous le demande! Ca m’arrive très souvent d’ailleurs ça, je ne sais pas vous mais moi personnellement ça m’arrive énormément! Tu finis le livre et tu te demande comment tu as pu tenir autant de temps sans ce livre haha..

D’habitude, je ne supporte pas les romans avec des chapitres qui sont hyper longs! J’en lis bien évidemment je ne m’arrête pas à ça mais je ne supporte pas ça! Ça me gonfle, j’ai l’impression de ne pas avancer, ça prend 50 pages tu te demandes pourquoi etc… Étrangement ici ça ne m’a absolument pas dérangé du tout! Bien au contraire! J’ai vraiment pris plaisir à chaque chapitre , à chaque page! Une vraie merveille de 576 pages que je ne regrette vraiment pas d’avoir lu!

En plus des chapitres longs, j’ai beaucoup de mai également avec les romans écrit à la troisième personne. Je vous en ai déjà parler dans plusieurs chroniques. J’ai vraiment du mal avec ce genre de romans. J’ai comme l’impression d’être totalement détaché de l’histoire, ce qui fait que j’ai beaucoup de mal à m’attacher aux personnages.. Enfin, je ne sais pas si ça vous fait cette sensation mais en tout as moi c’est vraiment quelque chose qui me gêne en général. Et bien devinez quoi? Ici ça ne m’a pas dérangé le moins du monde! C’est bien la première fois qu’en lisant un roman écrit à la troisième personne je ne ressens pas cette gêne et ça fait plaisir!

L’écriture de l’auteure est, je pense, responsable de ça! J’ai complètement adhérer à sa plume. Conquise dès les premières pages, je savais quasiment tout de suite que ce roman serait un coup de cœur. Et mon intuition ne se trompe jamais. Ce fut un véritable coup de cœur. Au moment où j’écris cette chronique, j’ai déjà lu le deuxième tome (On voit bien la meuf hyper en retard dans ses chroniques n’est ce pas?), et bien je peux vous dire que le deuxième tome renforce encore plus le coup de cœur que j’ai sur cette saga!

Concernant les personnages, je suis littéralement tombée amoureuse d’Helen, malgré que ce soit une Lady du XIXème siècle, elle ne se laisse pas faire et à du caractère tout en étant hyper attachante et touchante. Je me suis énormément attachée à elle et quand j’aurais terminé la saga, elle fera partie des personnages livresques qui vont affreusement me manquer. J’ai adoré aussi le personnage de Darby, la femme de chambre d’Helen. Elle est toute mignonne et attachante. Et puis son amitié avec Helen est vraiment adorable. Par contre, mon personnage coup de cœur reste et restera quoi qu’il arrive notre cher Lord Carlston. Mon dieu si vous saviez à quel point je suis tombée amoureuse de ce personnage! Toute cette part de mystère autour de lui le rend si fascinant, si intriguant! JE dois dire que c’est le personnage le plus mystérieux que j’ai pu rencontrés, même à la fin de ce premier tome on ne sait toujours pas ce qui a donné cette réputation si horrible. Il reste un mystère entier et c’est autant perturbant que fascinant. Et puis sa relation naissante avec Helen au fur et à mesure que les pages défilent ahhhh quel bonheur! Il a tout un tas d’autres personnages importants ou non, j’en ai pas mal détesté d’ailleurs d’autre ne m’ont pas dérangés mais je ne vous en dis pas plus je vous laisse découvrir ça!

L’histoire que l’auteure nous propose est tout simplement incroyable! Je la trouve tellement originale et passionnante! On va être plongé en plein cœur de l’Angleterre du XIXème siècle, là où le mal; les Abuseurs, est présent et une secte secrète; Le club des mauvais jours composé des Vigilants; fait tout pour l’éradiquer. Au début l’intrigue met un peu de temps à se mettre en place mais je trouve que c’est nécessaire pour qu’on comprenne parfaitement bien toute l’histoire de base! L’univers est relativement complexe tout de même et c’est important de pouvoir bien connaitre le contexte etc. On va donc vivre cette aventure aux côtés d’Helen, parfois j’avais même l’impression d’être à côté d’elle, on découvre l’existence des Abuseurs en même temps qu’elle, les pouvoirs qu’ont les Vigilants en même temps qu’elle, le Club des Mauvais jours, la découverte qu’elle même est une Vigilante. Tout ça on le découvre au fur et à mesure que l’histoire avance et en même temps qu’elle. Ce qui fait qu’on se sent vraiment attaché à l’histoire. Enfin pour ma part, c’est la sensation que j’ai eu en lisant ce roman. Je dois avouer que quelques passages m’ont gêner, façon de parler. Etant donné que nous sommes en plein dans les années 1800, vous pensez bien qu’à cette époque, la femme avait un rôle très particulier.. Mais j’ai aimé voir Helen aller au dessus des codes de la société de son époque.

Vous l’aurez compris, Lady Helen, fait parti de mes sagas préférées, mes sagas chouchous. Le genre de saga que je pourrais relire plusieurs fois tout en ayant l’impression de redécouvrir cet univers si riche, si intriguant et si passionnant! C’est une saga qui mérite vraiment d’être lue. Avec ce premier tome l’auteure a su nous en dire assez tout en gardant une part de mystère, histoire de nous donner envie de découvrir la suite. Et pour avoir déjà lu le tome deux au moment où je vous écris, je peux vous dire que je suis passé par toutes les émotions!

Afficher en entier
Diamant

J'ai été transportée par cette lecture, de l'aventure de l'action et peut-être même de la romance...tout cela dans l'Angleterre du XIXème siècle version steampunk !

Lady Helen est une jeune fille courageuse qui s'ignore, coincée dans le carcan imposé par sa condition de femme au XIXème (en gros elle n'a pas grande valeur) et qui découvre un monde des ténèbres auquel elle devra/voudra se confronter.

J'ai adoré !

Afficher en entier
Or

Un 1er tome déjà très prenant, mêlant fantasy et romance, même si cet aspect est peu présent pour le moment.

L'intrigue est un peu longue à se mettre en place, mais tout s'enchaine ensuite pour notre plus grand plaisir.

J'ai apprécié le contexte historique, les personnages sont intéressants et bien exploités. Pas d'attardements sur le physique des personnages ni sur une romance évidente, ce qui fut fort appréciable.

Lady Helen est un personnage féminin qui a envie de vivre hors de son temps, loin des convenances qui siéent à sa position. Sa rencontre avec Lord Carlson va lui faire découvrir un autre monde.

Une lecture addictive que j'ai hâte de poursuivre.

Afficher en entier
Argent

Je suis mitigée face à ce roman. Le début : 250 première pages sont extrêmement ennuyeuses pour moi, je comprends bien qu'il faut installer le décor mais c'était long... Mais après cela l'action se déroule très bien , cela est intéressent. Je pense continuer cette saga et je pense que les tomes suivants vont plus me plaire. A voir :)

Afficher en entier
Diamant

Une lecture intrigante, nouvelle et rafraîchissante.

Contexte : Un monde passionnant, dans lequel les femmes sont dominées par les hommes,un ? de mondanités,de noblesse avec sa touche de Fantasy/Fantastique et sa #romancehistorique.

Un univers maîtrisé et incroyable. Nous sommes dans Londres des années 1800 avec cette atmosphère surannée et désuète que l’on y retrouve, avec en prime la #Fantasy noire en fond de décor qui apporte le piquant dans notre #lecture.

L’intrigue est parfaitement orchestrée et l'écriture est fluide voir addictive.

L’auteur prend le temps de nous

Expliquer les choses. C’est précis et organisé.

Tous Les personnages sont juste excellents et crédibles dans leur rôle.On y découvre des créatures inconnues, des dons incroyables.

Helen notre héroïne ne ressemble à aucune autre.Un caractère bien trempé, caché dans des gants de velours.Intrépide et dotée d’une force extraordinaire, sa rébellion se fait toute en subtilité.

Lord Carlston est un personnage mystérieux mais o combien charismatique. Il m’intrigue, me fout les chocottes et j’aime ça!

Lord Selbum quand à lui j’ai du mal à bec lui malgré son apparence bonne foi.

Un 1 et tome qui pose les bases de l’intrigue, qui nous ouvre les portes de cette trilogie y où l’on apprend à connaître les protagonistes et ce club très ferme que le Club des mauvais jours.La #romance n'est pas encore tout à fait installée.

Le tome 2 est magistral, énorme.Je suis restée en apnée tout le long.

Helen s’affirme. Elle prend son indépendance tout au long du récit bien qu’elle soit sous des ordres masculins. Au final elle s’affranchit magnifiquement des liens qui l’asservissaient et son côté guerrière se révèle.

Le tome 3 je dois dire que la première partie m’a déçu quelque peu.Trop de rappels, de répétions qui alourdissent la lecture.

Mais la deuxième partie rattrape amplement ces soucis.

Nous vivons les montagnes russes version écrites avec cette fin de Dingue.Même quand on se dit ça y est c’est fini et bien c’est jamais fini. Même l’histoire d’amour n’est point simple ni acquise.

Super moment d’évasion.

A lire impérativement.

Afficher en entier

Dates de sortie

Lady Helen, Tome 1 : Le Club des mauvais jours

  • France : 2016-08-18 (Français)
  • France : 2019-06-20 - Poche (Français)
  • Canada : 2016-09-19 (Français)
  • USA : 2016-01-26 (English)

Activité récente

Valba le place en liste or
2020-05-25T02:19:12+02:00
Sisicou l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-22T12:27:17+02:00

Titres alternatifs

  • Lady Helen, Book 1 : The Dark Days Club - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1470
Commentaires 235
Extraits 33
Evaluations 572
Note globale 8.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode