Livres
520 636
Membres
536 570

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Voilà, c'est la fin d'une de mes sagas préférées... Je sais pas trop comment je dois réagir enfaite. Pleurer ou Sourire ?

En tout cas, la seule chose que je retiens, c'est MERCI Kiera Cass pour tout ce travail que vous partagez avec nous...

MAIS comment dire au revoir à Maxon et America une nouvelle fois ? Et comment dire au revoir à notre merveilleuse Eadlyn ?

Tout ce que je peux dire, c'est que je suis tombée amoureuse de "La Sélection" en 7 minutes.

Alors Merci Kiera Cass.

Afficher en entier
Diamant

Fini ! Enfin et oh non...

Alors c'est la fin; et une belle fin. Cependant je dois bien avouer que tout n'était pas parfait pourtant ça aurait pu l'être. En réalité le livre n'est pas assez long, l'évolution de la relation entre eadlyn et son futur mari est beaucoup trop rapide. Ici, j'aurais apprécié que kiera cass traîne un peu plus en longueur...

En somme, la lecture de ce dernier tome de la sélection fut vraiment plaisante malgré une petite pointe de déception. D'ailleurs je crois que ce que j' ai le plus aimé est le fait que j'avais bien deviné l'identité de l'heureux élu malgré les réticences de mes amies. Spoiler(cliquez pour révéler)comment pouvait-on croire que ce serait quelqu'un d'autre que Eikko(si ce nom ne vous dis rien dépêchez vous de replonger dans la sélection)

Pour finir, n'hésitez pas à lire en VO c'est un lecture facile!

Afficher en entier
Bronze

Je suis une fan de la première heure de la Sélection malheureusement, si j'ai d'abord été contente de retrouver quelques personnages des tomes précédents, j'ai ensuite été déçue par la tournure des événements de ce cinquième tome.

Durant les 300 pages que fait le bouquin, il ne se passe quasiment rien. Eadlyn se comporte comme auparavant, même si j'ai remarqué une petite évolution de son personnage. Elle essaye de prendre ses responsabilités à deux mains et s'efforce de penser au bien de la populace parce qu'avant c'était pas trop ça. Elle se rend enfin compte qu'être reine c'est se sacrifier pour le bien des autres. Côté prétendants (parce qu'il faut bien en choisir un), elle est dans la mouise. Aucun prétendant ne lui plaît assez pour devenir son roi et un événement va faire qu'elle doit à tout prix choisir un des prétendants et ce très rapidement.

C'est à partir de là que l'histoire se casse la figure. Eadlyn trouve comme par magie un garçon qu'elle aime et qui l'aime alors que rien ne laissait imaginer que ça se passerait comme ça. On a clairement l'impression que l'auteur ne savait pas trop où aller mais que comme il faut bien un garçon... La romance ne se développe vraiment que vers le milieu du livre et tout est trop rapide. J'aurais aimé plus de détails, avoir l'avis du peuple, des parents du garçon, bref pleins de choses qui, au final, ne se trouve pas dans ce dernier tome.

J'attendais de l'action, comme dans la trilogie initiale mais il n'y a rien de très croustillant à se mettre sous la dent. Le tome se concentre sur les prétendants, le fait que le peuple n'aime pas Eadlyn (pauvre petite) et sur la prise de conscience d'Eadlyn par rapport à son rôle et forcément ça reste plat. Au final, les quelques rebondissements de ce livre m'ont paru déplacés, ils sortent de nul part pour être résolu très facilement.

En conclusion, ce cinquième tome aurait pu être mieux et je suis restée sur ma faim. C'est dommage qu'on ressente toute une précipitation pour boucler la série avec un happy end.

Afficher en entier
Diamant

Oula que dire que dire !!

Je suis très partagée sur ce livre ! D'un coté je l'ai adoré et d'un autre côté j'ai été franchement déçue !

D'abord les points positifs : Dans L'héritière, j'ai eu du mal avec Eadlyn, son côté très froid et distant, mais dans La couronne on suit son changement et c'est vraiment agréable, elle est devenue moins égocentrique, plus sensible aux personnes qui l'entourent et je suis fière de son évolution ! De plus, Spoiler(cliquez pour révéler)Avec l'infarctus d'America et le fait que Maxon perde pieds, c'était touchant et dès le début je pleurais, comme toujours, tellement j'ai été émue de retrouver cet amour, cette dévotion qu'il éprouve pour elle .... Et gros soulagement quand elle se réveille ! Grande bouffée de joie face à ce couple unique ! Suite à cela, j'ai trouvé qu'Eadlyn avait franchement bien géré quand elle a dû prendre les choses en main ! Très courageuse et professionnelle !

J'ai également adoré sa relation avec les candidats restants, elle devient plus naturelle et on apprend à connaître la vraie Eadlyn et on l'adore !!En parlant des autres candidats Spoiler(cliquez pour révéler) pour Hale et Ean, je ne l'ai tellement pas vu venir celle-là ! Mais sincèrement j'adore ce rebondissement !!

Concernant la famille royale, Spoiler(cliquez pour révéler)pour Lady Brice, je me doutais que y avait un truc comme ça mais qu'elle soit la demi-soeur de Maxon , bien trouvé ! En même temps vu son père ça ne m'étonne absolument pas ! comme le dit Maxon lui-même : c'est une famille de traitres !! Franchement je crois qu'America et Maxon, je les aime encore plus dans ce livre que dans leur sélection à eux ! Et je suis tellement heureuse qu'ils puissent enfin profiter de la vie !

MAIS, oui il y a un mais !

Autant j'ai adoré la première moitié du bouquin, autant j'ai eu plus de mal avec la seconde. Je m'explique : comme pas mal de monde à ce que j'ai compris, j'ai trouvé la fin un peu trop précipité. Mais pas uniquement le dernier chapitre et l'épilogue, non aussi bien avant. Par exemple, Spoiler(cliquez pour révéler) elle est avec chacun des candidats, elle hésite ... et d'un coup on comprend pas d'où ça sort elle est folle amoureuse d'Eikko. Pas super crédible pour moi. Et même en essayant des les imaginer, c'était bizarre : regarder le tempérament fort et caractériel d'Eadlyn, tout le contraire de lui, qui parait assez fade à côté d'elle. C'est fort je sais mais c'est mon avis ! Mais pas fade dans un sens trop négatif, c'est juste qu'il n'a rien qui fait tilt quoi, pas d'étincelle, de petit truc en plus ! D'accord il est mignon mais les autres candidats aussi ! Et comme depuis le début je suis Team Spoiler(cliquez pour révéler) Kile , j'ai été un poil déçue que ce ne soit pas mon chouchou ! En vérité, j'aurai même préféré qu'elle ne soit avec personne. Pas dans le sens où elle ne mérite pas de trouver quelqu'un au contraire, mais je pense qu'elle est bien trop indépendante pour se marier, si tôt en tout cas, elle est bien assez forte pour n'avoir besoin de personne ! De ce sens là, son changement m'a dérangé, la Eadlyn de la fin du roman n'est pas celle du début, il y a trop de changement en un seul livre !

ET ENFIN, je dis : et après ??

Oui parce qu'avec cette fin un peu trop rapide, une fois le livre fermé, nous on reste avec encore plein de questions sur les bras !

D'abord sur la monarchie, comment cela va se passer, si Maxon était au courant (et franchement je ne crois pas, je pense même qu'il aurait été contre, si il avait voulu que ça se fasse il l'aurait fait depuis bien longtemps !Spoiler(cliquez pour révéler) et aussi, j'ai éprouvé un sentiment d'échec pour Eadlyn, parce que, bien que je n'ai absolument rien contre le pouvoir au peuple (Vive la République !!) j'ai trouvé que mettre une monarchie constitutionnelle une semaine après qu'elle soit devenue Reine, c'est légèrement comme si elle laissait tomber, que c'était trop dur pour elle alors que ses parents l'ont fait pendant 20 ans !!Est-ce que ça va finir en démocratie ? ) Ce côté la aussi m'a gêné, j'ai eu l'impression que les Schreave voyaient plus le pouvoir comme un fardeau que comme un privilège, et qu'ils voulaient peut être inconsciemment s'en débarrasser ... Bref.

D'autres interrogations sont aussi là : Comment ça se passe avec son époux plus tard, comment vit-il le pouvoir ? Et puis leur mariage ? Puis la relation entre Eadlyn et Ahren ? Ou encore le futur d'Aspen et de Lucy ? Ou celui deSpoiler(cliquez pour révéler)Ean et Hale ? J'ai tellement de questions ! Est-ce que les parents de Spoiler(cliquez pour révéler)Marid était dans le complot aussi ou pas ?

Pour conclure, un livre qui finit pas mal, une histoire pleine de rebondissements, des personnages agréables (même Josie s'est assagie !), un grand plaisir de retrouver tout ce petit monde !! Mais il nous reste des questions et encore des questions !!

Ps : C'est peut être stupide mais je suis vraiment fière que pour une fois dans un bouquin, ce soient des femmes qui règnent sur la France et Illéa ! Girl Power !!

Afficher en entier
Lu aussi

J'étais toute excitée en l'achetant. Le tome 5 de la fabuleuse saga La Selection. Une de mes sagas préférées. Le choix d'Eadlyn. La fin.

Comment dire? Je vais revendre ce livre dans les jours qui viennent. Il ne mérite pas de rester poser sur mon étagère. Spoiler(cliquez pour révéler)Les sentiments d'Eadlyn envers tous les princes ne sont pas naturels du tout. Elle n'est attirée par aucun d'entre eux mais semble s'y intéresser quand même. Accablée par la maladie de sa mère, le départ de son frère, le mécontentement du peuple, elle doit vite faire un choix, elle qui il y a encore quelques semaines refusait obstinément de se marier. Et le pire, elle fait ces concessions dans le but premier de soulager ses parents. Dans tout ça il y a déjà zéro espoir pour le développement d'une idylle. OK c'est pas grave on garde quand même espoir et on se dit que peut-être l'un des princes va se démarquer et que Eadlyn tombera follement amoureuse (Kyle apparait logiquement dans notre esprit car c'est celui qui a le plus marqué le tome précédent et aucun n'arrive à sa cheville). Les princes défilent vers la sortie un par un, on comprend rien, on se souvient même plus de ce qu'ils étaient avant et alors qu'on les croyait au moins sincères, les voilà tous des menteurs. Deux son gays, l'un a peur des responsabilités (tu t'en rends compte maintenant mon coco?) et l'autre semble l'aimer pour des raisons bizarres (???). EUH OKKKKK sur 25 candidats en faite ils restent que des fous? Ils la tarissent d'éloges "vous êtes la femme la plus géniale que nous ayons connu" mais à côté y a rien. Génial. Une immense blague ce livre c'est fascinant.

Reste Henri mais il est éliminé d'office car il est impossible de communiquer avec lui. Et on s'en doutait depuis le début.

Dans tout ce ramassis d'idiots, on se dit bon Kyle apparaît ENCORE dans la suite logique. MAIS bizarrement la princesse a du mal à lui ouvrir son coeur et semble de plus en plus distante avec lui. D'accord mais tu veux finir seule princesse ???

ET BEN NOOONNNNN ! D'UN COUP ON NE SAIT COMMENT apparaît Erik ou Eikko dans ce tome. La princesse lui accordait déjà de l'attention mais on le pensait disqualifié alors on n'y prête pas attention. Est-il seulement beau? J'avoue ne me rappeler que d'une description vague le concernant et je le pensais assez vieux..... Mais les amis, dans ce monde tout est possible! Il suffit un beau matin au château, la princesse accourt dans sa belle robe dorée aider cet Erik à enfiler un costume. Puis d'un coup sans crier garde il lui offre une bague familiale, et en un regard, le coeur de la princesse explose. AH??? Fallait t'offrir une bague en faite?? Ou c'est la magie de la robe sans doute??J'crois pas avoir tout suivi là.

Et puis comment dire à partir de ce moment tout le reste est une immense mascarade. Tout va super vite on comprend rien, expulsion de Kyle, epouser Henri puis enfaite non prendre Erik, puis discours de pacotille face à la caméra, et puis tout le monde il est beau tout le monde il est content. La princesse s'est fichue de la Selection, on l'aime pas mais on lui pardonne quand même. Zéro crédibilité ce livre.

Bref, à part Marid qui a apporté un peu de piment et qui m'a poussé à lire jusqu'au bout car j'avais hâte de savoir ce qu'il allait faire, il y a zéro moment de divertissement dans ce livre . Madame Cass, si vous aviez la flemme d'écrire une suite il ne vallait mieux ne pas en faire du tout. Ce 5e tome était déjà hyper rapide, court mais en plus pauvre, peu developpé, avec une écriture fade radotant toujours les mêmes choses. Mais dans ce monde il faut faire de l'argent n'est-ce pas? Même le contexte politique super intéressant aurait pu être largement developpé dans ce tome final, mais non c'est complètement bâclé !!!

C'est dommage. Vraiment dommage. J'écris ces lignes à chaud et je suis consiente de mon mépris mais je suis vraiment déçue. Je suis une fervente fan de cette série vraiment. J'avais commencé à aimer Eadlyn dans ce tome qui devenait plus humaine et courageuse. Mais elle n'égalera jamais sa mère et j'aurais du en effet, comme beaucoup l'ont suggéré, m'arrêter à America avec le tome 3. Je vous conseille à tous de vous arrêtez au tome 3. Lire la suite est un crime et je vais m'efforcer de l'oublier.

Afficher en entier
Pas apprécié

Contrairement aux autres avis, pour moi c'est nettement le tome le moins bon. Autant que je n'avais pas accroché au précédant, celui ci fut vraiment compliqué à terminer. En plus d'une action inexistante, j'ai l'impression que les personnages sont complètement à coté de la plaque. En effet, c'est extrêmement difficile à croire qu'il n'y ait aucunes tensions dans un groupe de jeunes hommes qui courtisent la même femme (ils deviennent tous amis !), aucune jalousie et aucune rancœur quand ils se font éliminer, c'est surréaliste. Je suis très déçue du choix d'Eadlyn, je trouve cet homme creux, mou et absolument pas charismatique et fait pour être à cette position. En plus, leur relation est beaucoup (vraiment beaucoup) trop mielleuse. D'ailleurs, quasiment tous les personnages soutiennent à fond Eadlyn, sans chercher à en tirer un profit. Le comportement de cette dernière s'est amélioré depuis le tome 4 mais à peine.

J'aurais du m'arrêter à la trilogie, je trouve que ces 2 derniers tomes n'ont rien apporté. Je m'y suis ennuyée ferme et je reste sur une mauvaise impression pour cette série, dommage.

Afficher en entier
Or

Bon. Fini...

Le moins que l'on puisse dire c'est que je suis perplexe.

J'ai dévoré ce livre aussi vite que possible, comme les tomes précédents d'ailleurs, mais je n'ai pas du tout le même ressenti en tournant la dernière page.

A la fin du tome 1, j'ai longtemps analysé toutes les possibilités de ce que je pourrais trouver dans ce dernier opus, et j'avais partiellement raison.

je ne sais pas ce qu'il en est pour les autres lectrices/lecteurs, mais je n'ai jamais apprécié Eadlyn autant que j'apprécie le couple que forment ses parents, Maxon et America. Cependant, je me rends compte que vouloir les comparer n'est pas chose possible, Eadlyn ne vit pas une Sélection comme celle que sa mère a vécu, 20 ans auparavant.

J'ai trouvé Eadlyn chiante, hautaine, et pourrie gâtée, ce qui m'a surpris, quand on connaît ses parents et leurs histoires. Mais ce tome 2 nous donne un nouvel aperçu de ce qu'elle est, de qui elle est.

On découvre une Eadlyn paniquée et perdue devant faire face à de tous nouveaux problèmes, mais les gérant avec maturité et beaucoup de...courage.

Quant à ce qui concerne son choix...je l'avais deviné, Kiera Cass nous y amène. Mais, j'ai quand même longtemps espéré une fin différente... J'avais un autre favori, et j'ai hurlé et détesté de tout mon être Eadlyn pour ses choix, sa façon d'agir. Et puis...un chapitre passe, une page, puis une autre et...mon sentiment bien que vraiment hyper fort (les messages envoyés à ma meilleure amie lors de la lecture le prouvent) s'est...dissipé ! Il a juste..disparu ! Et je n'irais pas jusqu'à dire que j'aime Eadlyn, mais je comprends son choix, et si j'avais été dans la même situation j'aurais fait le même, j'en suis sûre et certaine. Et je l'admire d'avoir fait ce qu'elle a fait. Je n'arrive pas à mettre un mot sur le sentiment que je ressens à la fin..je dirais que je suis apaisée, mais je ne sais pas si c'est vraiment ça. Disons que je trouve ça beau.

Quelque chose que je trouve beau aussi dans ce livre, est le merveilleux épilogue ! Kiera Cass nous offre là une petite merveille et je l'en remercie. Ses mots sont d'une beauté à vous couper le souffle, et finir sur ceux-ci sont un bonheur.

Donc pour conclure, même si Eadlyn ne comble pas mon coeur de la manière que l'avait fait sa mère dès les premières lignes, notre chère Héritière a su me rallier à sa cause et son bonheur.

j'aurais été heureuse de vivre au château, que ce soit à l'époque de nos fantastiques America et Maxon, ou que ce soit aux côtés de Eadlyn (et Ahren), et quelque part, Kiera Cass nous y fait entrer. alors MERCI ! <3

Afficher en entier
Lu aussi

Je pense que Kiera Cass aurait dû s'arrêter au tome 3 avec America. Les 3 premiers tomes étaient juste génial, le 4ème avec Eadlyn était bien mais alors là celui là n'était pas top.

Tout d'abord je le trouve trop à l'eau de rose, Eadlyn a totalement changé caractériellement, Spoiler(cliquez pour révéler)elle a commencé à avoir des sentiments.

En plus de ça le choix m'a juste totalement surprise, j'ai cru dur comme du fer que ce serait Spoiler(cliquez pour révéler)Kile mais même pas.

Mais je remercie Kiera Cass pour nous avoir écrit cette histoire car elle a réussit à me faire rêver et ce qui est sur c'est que je lirais ses autres livres car j'adore sa façon d'écrire.

Afficher en entier
Diamant

Un livre EXTRAORDINAIRE ! Un tome qui fini la série en beauté !

Bien que le tome précédant ne soit pas mon favoris, celui-ci rattrape magnifiquement bien les choses !

J'ai eu l'impression de découvrir une nouvelle Eadlyn dans ce tome. Dans le tome 4 je la trouvais froide et prétentieuse, alors que dans ce tome ci elle m'apparait plus gentille, altruiste et compréhensive envers les autres.

J'ai adoré les nombreux rebondissement ! On ne peut pas s'ennuyer c'est sûr !

Spoiler(cliquez pour révéler)Son choix ! Mais mon dieux ! Quel suspense ! J'espérais tellement qu'elle choisisse Eikko !

Et puis quelle idée géniale de mettre en place une monarchie constitutionnelle pour être plus proche de son peuple !

En clair, j'ai été émerveillé par ce cinquième et dernier tome de La Sélection qui met un point finale sublime à cette série.

La sélection va me manquer ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan 2016-05-25T13:20:35+02:00
Or

http://wandering-world.skyrock.com/3275912672-LA-SELECTION-T-5-LA-COURONNE.html

LA COURONNE est un ultime tome à la série LA SÉLECTION à la fois hyper rafraîchissant et extrêmement touchant. Kiera Cass nous livre ici une véritable déclaration d'amour à l'amour lui-même. On sent bien que ce dernier opus est présent pour répondre aux quelques questions encore en suspens suite à notre lecture du tome 4 mais également qu'il marque la fin d'une ère. L'auteure tourne complètement la page et ça se sent. En refermant le roman, j'étais entièrement satisfait. La boucle LA SÉLECTION est totalement bouclée. Il ne reste plus rien à explorer, tout est clair et net et on sort de notre lecture avec un sentiment de plénitude ultra agréable à ressentir.

Indéniablement, la force maîtresse de cette histoire n'est autre que son héroïne, Eadlyn. Eadlyn est un personnage haut en couleur que j'ai adoré retrouver. Elle est aussi têtue et déterminée qu'elle est drôle et attachante. C'est une femme de caractère qui sait faire preuve d'énormément de maturité et de réflexion. On sent bien qu'elle veut tout faire pour rester fidèle à la fois à ses principes mais également à ses sentiments. Son déchirement devient rapidement le nôtre et on a constamment envie de rassurer cette princesse tiraillée entre son devoir et son cœur. Eadlyn est indubitablement une héroïne pleine de failles et profondément touchante dans son humanité. Par ailleurs – et c'est précisément là que Kiera Cass est très forte – on la voit évoluer et énormément changer en l'espace de seulement 330 pages. La Eadlyn du début du roman n'est plus exactement la même que celle que nous quittons en terminant cette histoire et j'ai trouvé cela absolument incroyable. Sa transformation se fait de manière extrêmement habile. Les décisions qu'elle prend vont faire d'elle un tout nouveau personnage et j'ai adoré ça. Son humour, sa force et son discernement vont énormément me manquer.

Concernant la Sélection d'Eadlyn, je dois bien avouer que ne trouve rien à redire. Tout se déroule logiquement et sans véritable accroc. L'histoire s'avère finalement être très prenante et même captivante étant donné que j'ai dévoré LA COURONNE en une journée à peine. Les mots coulent, les évènements s'enchaînent et les pages se tournent sans que nous ne nous en apercevions vraiment. L'écriture de Kiera Cass est vraiment douce et va d'elle-même. On se laisse glisser d'un bout à l'autre du roman naturellement et c'est un vrai bonheur. De plus, tous les protagonistes masculins au cœur de la Sélection sont dépeints avec beaucoup d'épaisseur et d'intensité. Ils possèdent tous une vraie personnalité et leur présence au sein du récit est constamment justifiée. Je me suis senti proche de chacun d'entre eux et, tout comme Eadlyn, j'étais continuellement tiraillé à l'idée de devoir choisir quels prétendants évincer et lequel garder. Par ailleurs, l'auteure n'oublie pas de nous permettre de retrouver les héros de la première trilogie LA SÉLECTION. Les quelques instants passés en compagnie d'America, Maxon et Aspen résonnent comme une véritable bulle d'oxygène. Ce trio va terriblement me manquer, tout comme leurs descendants et leurs aventures.

Comme précisé plus haut, LA COURONNE sonne, à mes yeux, comme une ode à l'amour et à la vie. Kiera Cass distille ici et là d'importantes leçons et d'importants messages qui apparaissent alors comme la visée fondamentale de cette histoire. Ce cinquième roman m'a semblé être présent pour rappeler à ses lecteurs l'importance d'aimer et d'être aimé. C'est, véritablement, une déclaration d'amour à l'amour, à la passion, au bonheur de l'instant présent et à la présence de l'autre. J'ai trouvé cette lecture plus analytique extrêmement bouleversante et très intelligente et brave de la part de l'auteure. Je cherche peut-être à lire entre les lignes et je vois peut-être (sûrement) des choses qui n'ont pas lieu d'être, mais ce qui émane de cette sous-lecture me convient. LA COURONNE est une histoire toute mignonne et qui met du baume au cœur et, ça, ça fait du bien.

En résumé, LA COURONNE est un roman que j'ai beaucoup, beaucoup apprécié. C'est un dernier tome fascinant et envoûtant qu'on a énormément de peine à refermer et qui possède des héros dignes de ce nom. Eadlyn m'a complètement conquis et je la quitte – ainsi que sa famille et ses prétendants – le sourire aux lèvres et la larme au coin de l'œil. La saga LA SÉLECTION a le mérite de m'avoir fait voyager et rêver pendant des années tout en restant très légère et ultra divertissante. Il me tarde désormais de retrouver Kiera Cass et ses prochaines histoires. Une lecture pleine de douceur et d'émotions qui conclut avec brio et finesse une série enchanteresse.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode