Livres
520 191
Membres
535 993

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par stella67 2011-10-13T01:44:47+02:00

- "Ne me croyez pas impertinent, Montfort, mais j'ai eu à plusieurs reprises l'occasion de constater que votre fille aînée ferait une épouse parfaite pour un veuf esseulé comme moi", lut-il avec indignation. Un veuf esseulé ! Dis plutôt un vieux baron ! s"exclama-t-il en roulant rageusement en boule le parchemin.

- Papa est un ours grognon, décréta la petite fille en tirant les cheveux de son père.

- Papa n'est pas un ours grognon, Gwynnie. Depuis que le roi lui a rendu son titre, c'est un comte grognon.

Afficher en entier
Extrait ajouté par stella67 2011-10-13T01:44:47+02:00

- Quelle tête de mule ! s'exclama Austyn. Emrys m'avait promis de l'enfermer pour l'empêcher de me suivre.

- Mais justement, n'est-ce pas Emrys, là, derrière lui ? demanda Holly. Son crâne est presque aussi luisant que l'armure de mon père. Et regarde, voilà Winifred qui tape sur une casserole avec une cuillère. Elle aurait fait une véritable Amazone !

Afficher en entier
Extrait ajouté par stella67 2011-10-13T01:44:47+02:00

Elspeth aperçut avec angoisse au fond des yeux de sa maîtresse une lueur qu'elle connaissait trop bien, et qui ne présageait rien de bon...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ellana06 2017-01-08T11:44:47+01:00

《— Tu auras peut-être le temps cette nuit de refaire connaissance avec l’un de mes amis, un certain M. Longue-Épée, qui ne demande qu’à laver un affront que tu as publiquement fait à sa réputation.

— Je serai ravie de contenter la vanité chatouilleuse de cet individu, lui chuchota Holly.

Elle éclata d’un rire argentin. Un jeune chevalier releva en rougissant la visière de son casque et brandit sa lance pour la saluer.

— Vive lady Holly, qui possède le plus beau visage d’Angleterre !

Les acclamations s’apaisèrent lorsque Austyn enveloppa la foule d’un regard pensif. La jeune femme retint son souffle quand il baissa les yeux sur son visage avec une tendresse indicible.

— Vive lady Holly, qui possède le coeur le plus généreux d’Angleterre ! Corrigea-t-il d’une voix de stentor.

Cette fois-ci, rien ne vint calmer les vivats qui retentirent dans la forêt tandis que Gallois et Anglais unissaient leurs voix. 》

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode