Livres
504 924
Membres
512 344

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par EscapeTime 2019-12-08T12:23:41+01:00

"Mourir, c'était facile. Se couper avec une feuille de papier? Ça, ce serait pénible. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par marieberru 2020-03-03T18:16:09+01:00

Il ne craignait pas que sa vie s'arrête. En fait, il s'y était étrangement résigné. Il était mort tant de fois, et de tant de manières, qu'il en avait pris l'habitude. Ça ne lui faisait pas plus peur que de s'endormir ; le sommeil était parfois pire, car il était peuplé de cauchemars. Au moins, la mort neutralisait les rêves, et la seule différence entre la mort temporaire et la mort définitive était la durée impliquée. Peut-être que la mort ultime transportait l'âme dans un endroit sublime, inconcevable aux vivants, comme certains le croyaient. Par cette pensée, Rowan tâchait d'adoucir la perspective de son destin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marieberru 2020-03-03T17:46:38+01:00

Greyson avait l'âme pure. Il n'y avait pas une once de malice en lui. Même lorsqu'il faisait semblant d'être le Glas, il n'en abusait pas. On le voyait dans son sourire, un sourire simple en franc. Il ne possédait qu'un seul sourire, qui signifiait la seule chose qu'un sourire était censé vouloir dire. Et que ce soit au soleil ou sous les nuages, Jeri trouvait ce sourire agréable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Melodie-28 2020-05-17T01:45:43+02:00

- Nous envisageons la possibilité de construire un mur pour juguler l’exode.

— Ne soyez pas ridicule, rétorqua Goddard. Seuls les idiots construisent des murs.

Afficher en entier
Extrait ajouté par joulie 2020-05-11T15:58:08+02:00

Tous les enfants nés sur ce territoire étaient éduqués sans distinction de genre; on leur interdisait de choisir leur sexe avant d'avoir atteint l'âge adulte. Et même à ce moment là, beaucoup ne tranchaient pas en faveur d'un sexe unique. Certains, comme Jerico, comprirent que la fluidité des genres étaient dans leur nature.

- Sous le soleil et les étoiles, je me sens femme. Sous un ciel nuageux, je me sens homme, avait expliqué Jerico à son équipage lorsqu'il avait repris le commandement du vaisseau. Un simple coup d’œil vers le ciel vous permettra de savoir comment vous adresser à moi, à n'importe quel moment de la journée.

Ce n'était pas tant la fluidité qui contrariait les marins - c'était une chose assez courante, somme toute. En revanche, ils avait du mal à s'habituer à l'aspect météorologique du système de Jerico.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Parma 2020-05-11T10:10:33+02:00

Tout resonne. Le passé, le présent et le futur. Les contes qu'on nous narre enfants et que nous transmettons ensuite se sont produits, sont en train de se produire, ou de produirons très bientôt. Autrement les histoires n'existeraient pas. Elles résonnent dans notre coeur parce qu'elles sont vraie. Même celles qui commencent sous forme de mensonges.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Talasi 2020-04-11T17:49:36+02:00

— Je suppose que si mon existence se divisait entre la terre et l'océan, je choisirais d'épouser un sexe sur la terre ferme et un autre en pleine mer. De cette manière, je ne serais jamais à la merci des vents.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Talasi 2020-04-11T17:47:33+02:00

— Je vois. Malheureusement, je vais maintenant devoir mettre fin à ton existence.

— Mais tu as dit que tu prendrais mes pensées en considération !

— C'est ce que j'ai fait. Et je ne suis pas d'accord.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marieberru 2020-03-03T17:43:35+01:00

- Vous êtes tombé amoureux d'elle ?

- Non, répondit Jeri. Je suis tombé amoureux de l'idée de tomber amoureux d'elle.

Greyson éclata de rire.

- Vous aussi, alors ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cllem 2020-02-02T14:13:21+01:00

- Pourquoi, Munira ? Pourquoi cherchons nous à atteindre des buts si élevés, et détruire les bases de notre élévation ? Pourquoi doit-on systématiquement saboter nos rêves ?

- nous sommes des êtres imparfaits. Comment trouverions-nous notre place dans un monde parfait ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode