Livres
520 921
Membres
536 975

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La chaîne



Description ajoutée par lehane 2020-02-28T13:40:31+01:00

Résumé

VICTIMES. SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS.

VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.

Le téléphone sonne. Un inconnu a kidnappé votre enfant.

Pour qu’il soit libéré, vous devez enlever l’enfant de quelqu’un d’autre.

Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant.

Si un chaînon manque : votre enfant sera tué.

VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAINE.

VOUS N’ÊTES PAS LES PREMIERS.

VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DERNIERS.

Afficher en entier

Classement en biblio - 36 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par queenregina 2020-07-01T14:08:09+02:00

La cave est une pièce rectangulaire d’environ six mètres sur neuf. Sur un mur, il y a deux petites fenêtres carrées, en hauteur, à moitié obscurcies par des feuilles mortes entassées contre le verre à l’extérieur. À côté du matelas se trouve une lampe électrique. L’homme et la femme lui ont aussi donné un seau, du papier-toilette, un carton, deux grandes bouteilles d’eau. À part cela, la cave est vide ; il y a juste une vieille cuisinière en fonte contre un mur, et la chaudière dans l’angle le plus éloigné.

« Tu vas rester ici pendant quelques jours, dit l’homme. Jusqu’à ce que ta mère ait payé la rançon et fait l’autre truc. Nous essaierons que tu sois aussi à l’aise que possible. Tu dois être terrifiée. Je ne peux même pas imaginer… » Sa voix s’étrangle. Il se racle la gorge. « Nous n’avons pas l’habitude de ça, tu sais. Nous ne sommes pas ce genre de personnes. Ce truc nous a été imposé. Il faut que tu comprennes bien cela.

— Pourquoi vous m’avez enlevée ?

— Ta mère t’expliquera tout quand tu la retrouveras. Ma femme ne veut pas que j’en parle.

— Vous avez l’air plus gentil qu’elle. Ce serait pas possible que vous me laissiez… ?

— Non. Nous serons obligés de… waouh… de te t-tuer si tu essaies de t’échapper. Je ne plaisante pas. Tu sais ce dont nous sommes c-capables. Tu étais là. Tu as entendu. Ce pauvre homme… Oh mon Dieu. Mets ça sur ton poignet gauche, dit-il en lui tendant une paire de menottes. Assez serré pour que tu ne puisses pas t’échapper, mais pas serré au point que ça te blesse la peau… Voilà, comme ça. Un petit peu plus. Laisse-moi regarder. »

Il saisit son poignet, examine la menotte, en resserre légèrement les cliquets. Il attache ensuite la seconde menotte à une lourde chaîne en acier dont l’autre extrémité est fixée à la cuisinière en fonte par un cadenas.

« La chaîne fait à peu près trois mètres de long, donc tu peux te déplacer un peu. Tu vois ça, là-bas, au-dessus de l’escalier ? C’est une caméra.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lilith86 2020-08-03T14:21:00+02:00
Lu aussi

Un thriller avec beaucoup d'idées mais qui laisse sur sa faim.

Dommage, tout est mal exploité. On devine très vite les rebondissements et encore pire la fin du roman. Dommage car l'idée de base était vraiment très bonne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2020-07-16T15:38:18+02:00
Lu aussi

https://mydearema.wordpress.com/2020/07/15/jai-lu-la-chaine/

J’avais désespérément envie d’un bon thriller et "La Chaine" semblait prêt à répondre à mes attentes. Le résumé dévoile une intrigue assez atypique qui avait tout pour me plaire. Verdict… C’est un gros « mouais » qui signe donc le début de cette chronique. J’en suis désolée, ce n’est pas encore aujourd’hui que je viens te recommander the thriller du feu de Dieu qui m’aura mis la tête à l’envers. J’en suis la première déçue, crois-moi.

Cela démarrait pourtant plus que bien. Le roman est découpé en deux parties et la première est parvenue à me séduire étonnamment rapidement. Rachel reçoit un appel plus que terrifiant : sa fille, dont j’ai oublié le prénom oups, a été kidnappée par un couple. Ils téléphonent donc à Rachel en lui expliquant ce beau bordel, l’histoire de la Chaîne, son but et comment survivre… La quatrième de couverture se montre suffisamment claire mais je vais quand même paraphraser tout ça, au cas-où tu ferais comme moi et nierais les résumés. L’idée c’est que ton enfant se fait enlever, jusque là c’est simple. Pas drôle, je suppose, mais simple. Les ravisseurs eux-mêmes ont leur enfant retenu ailleurs. Pour que leur enfant soit libéré, ils sont obligés de kidnapper ta chère progéniture et te demander de faire de même si tu souhaites qu’elle survive et toi aussi, d’ailleurs. La base. Et bim. L’histoire se répète indéfiniment. Quel passe-temps de rêve. Si tu refuses d’obéir bah… ton espérance de vie se verra donc être drôlement écourtée et puis, celle de ton gosse également. Si tu appelles la police, même sanction.

Rachel marche dans le ‘jeu’ assez vite, elle ne se pose pas trente-six mille questions avant d’agir. Ça nous permet de rentrer directement dans une espèce de frénésie terrifiante. Point bonus. L’ennui…? Quelque chose a créé de la distance. Je ne sais pas si c’est, justement, le fait qu’on rentre dans le bain en vingt-deux secondes virgule cinq ou si c’est dû à d’autres aspects de ma lecture sur lesquels je reviendrai plus bas. Dans tous les cas, c’est la principale difficulté que j’ai eu durant la première partie. Les personnages m’ont paru en retrait, bien que l’auteur s’étende sur leur histoire respective et s’assure de leur créer un certain background. Il m’a été ardu de juste les apprécier, au final. Ils n’étaient pas pour autant détestables mais je ne m’y suis pas attachée. J’ai encore bien du mal à déterminer la raison de ce fait mais c’est quelque chose qui revient hyper fréquemment dans mes lectures de thrillers. J’ai très souvent la sensation de pas vraiment calculer les protagonistes. Comme s’il manquait quelque chose pour les rendre authentiques. Ça n’a pas loupé avec "La Chaîne" et a malheureusement contribué au flop qu’a été la seconde partie…

Toute la dimension haletante que connaît la première partie, s’éteint à petit feu par la suite. Malgré le petit couac que je mentionne avant, l’intrigue en elle-même m’a réellement maintenue en haleine. L’auteur possède une plume assez piquante et intense. Un plaisir à lire. L’histoire enchaîne (j’suis satisfaite de mon choix de mot là) rebondissements sur rebondissements et se pare d’une efficacité redoutable. L’auteur sait comment amener tel ou tel effet chez son lectorat et nous en démontre une maîtrise parfaite durant toute la première partie. Puis vient la seconde partie… la flamme de mon enthousiasme s’est tristement éteinte. Je n’ai pas du tout été satisfaite de la tournure des évènements et des choix scénaristiques effectués. Je m’attendais à un énième catapultage renversant lors du dénouement mais que dalle, les monstres. L’auteur prend la décision de faire intervenir les responsables de la Chaîne en tant que narrateurs en nous dévoilant ainsi très rapidement leur identité. Pourquoi? Juste pourquoi? Ça a ruiné tout le potentiel explosif du livre. Je ne comprends réellement pas. Je passe déjà ma vie de lectrice à pester gentiment contre chaque thriller que je lis car j’arrive très souvent à dénouer tout toute seule, mais là, le travail était carrément pré-mâché. C’est une plaisanterie? Au-delà de ça, la seconde partie est d’une lenteur exaspérante. J’en suis même arrivée à me demander sa réelle utilité ? Il y avait tellement de possibilités… Je ne comprends pas. Je me répète mais ça me désole réellement.

C’est donc une lecture en littérale demi-teinte qu’en conclusion je ne parviens pas tellement à recommander. Je ne pense pas que le quasi sans-faute de la première partie suffise à équilibré le chaos long et lent de la suite. C’est vraiment dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par queenregina 2020-07-01T13:37:16+02:00
Or

Un très bon thriller, un résumé original, des personnages attachants.

J'ai apprécié cette histoire de chaine sortie de nulle part, des enfants sont enlevés, une organisation demande pour la libration une rançon à verser sur des sites du dark web (le tout est payé en bitcoin), la seconde condition reste le kidnapping d'un autre enfant pour sauver sa propre progéniture... voici le principe de la chaine qui ne s’arrête pas et vous emporte vers une descente aux enfers.

La chaine se protège, et peut tuer n'importe qui, n'importe quand.Il est donc impossible d'y échapper même plusieurs années après le rapt, nous restons liés à cette organisation pour la vie.

Il y a tout une réflexion jusqu'où peut aller une mère pour récupérer son enfant, du jour au lendemain tout bascule et le fait de kidnapper une autre proie et causer de la souffrance à une autre famille passe avant la morale. Seul compte l'intérêt personnel... et l'on devient à son tour un monstre, un criminel.

L'auteur nous montre également les conséquences psychologiques liées à ses enlèvements du côté des enfants mais aussi des parents. Comment reprendre une vie normale après ces épreuves. J'aurais aimé plus de réflexions sur ce point. Il y a un avant et un après avec des traumatismes, des peurs, des regrets, etc

Nous suivons Rachel une mère atteinte d'un cancer, sa fille unique Kylie qui a été enfermée dans une cave, afin de libérer un garçon. Nous avons également l'oncle de cette gamine qui vient apporter son aide.

La première partie se lit très vite, j'ai apprécié l'originalité du scénario. La seconde partie se présente comme une enquête pour retrouver le ou les coupable(s) à l'origine de cette chaine, nous avons des explications qui sont selon un peu faciles à mon goût mais j'ai trouvé que le livre faisait son travail et nous tenait en haleine. Le final bouge énormément, le tout s'enchaine peut être un peu trop vite, le lecteur devine ce qui va se passer concernant certains points.

Les chapitres sont courts, nous avons envie de connaitre cette chaine, de savoir si Kylie va être libérée ou non. Je ne me suis pas ennuyée, après ce n'est pas le thriller de l'année mais il se dévore, cette lecture est plaisante.

Je pense que ce roman déjà bouleversent doit encore plus toucher. Les parents ayant des enfants (ce n'est pas mon cas). La chaine est cruelle...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Reene 2020-06-21T21:06:20+02:00
Commentaire ajouté par GeeClochette 2020-06-21T09:51:29+02:00
Lu aussi

Un thriller sympathique. C’est simple, les chapitres sont courts et l’écriture assez nerveuse. Le scénario est bien construit. Et, forcément en tant que maman, un bon degré de tension s’installe. Que ne ferait-on pas pour nos enfants ?

Sans être un moment exceptionnel, ça reste une lecture agréable pour passer le temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-201 2020-06-16T10:09:38+02:00
Or

Une intrigue machiavélique. Vous connaissez ces chaînes de lettres ou de mails ? Vous recevez ce courrier qui vous promet joie, bonheur ou abonnés Instagram par millier, mais pour s'en assurer il faut envoyer ce même message à d'autres personnes sinon la damnation éternelle vous attends... Vous voyez ?

Bon avec ce roman, le principe est un peu plus concret et cruel.

Imaginez un peu, votre enfant est kidnappé et pour qu'il soit libéré, vous devez à votre tour kidnapper l'enfant d'un autre, qui devra à son tour kidnapper l'enfant d'un autre, qui devra à son tour... Bref, vous avez compris.

L'intrigue commence alors que la chaîne jette son dévolu de sur Kylie, la fille de Rachel. Cette mère va devoir alors lutter pour la survie de sa fille, quitte à passer outre sa conscience.

J'ai adoré l'originalité de ce récit machiavélique. Il questionne sur la morale de l'être humain, et jusqu'où il est prêt à aller pour sa survie et celle des siens.

J'ai adoré le rythme effréné, les chapitres sont assez courts et les obstacles incessant que doit affronter Rachel rendent le récit addictif.

J'ai adoré les thèmes abordés : le bien et mal, la moralité et la rédemption ainsi que l'atmosphère sinistre décrite.

Je ne parlerais pas de coup de cœur, sûrement parce que ma lecture précédente me hantait encore. Mais n'en doutez pas, il s'agit d'un thriller prenant que je conseille absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ThibaultGl 2020-06-15T14:12:00+02:00
Bronze

Le roman est original au premier abord. J'ai tout de suite été tenté par la quatrième de couverture et par l'intrigue proposée. Le suspense est présent toute la première moitié du roman. Qui est derrière La Chaîne ? Quel est leur véritable but ? Rachel va t-elle réussir à faire tout ce qu'on lui demande ? C'est passionnant. J'ai trouvé juste dommage que la deuxième moitié soit si lente. J'ai également eu un peu de mal avec la traduction.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvie-332 2020-05-07T07:29:51+02:00
Or

OH-MY-GOD ! J'ai passé les deux tiers de ce roman en apnée. Je ne sais pas où l'héroïne de ce roman, Rachel, trouve la force d'affronter ce que l'auteur, Adrian McKinty, lui fait vivre.

C'est fort, très fort, et je défie quiconque ouvre ce thriller de le refermer avant la fin.

Le style de McKinty est impressionnant : il ne vous laisse pas respirer, il vous embarque dans le grand huit des sueurs froides...et vous en redemandez !

À lire absolument pour l'originalité du sujet et le rythme terrifiant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore-155 2020-04-02T04:25:49+02:00

Rachel, mère tout juste divorcée, est en route pour l’hôpital où elle a été convoquée par sa cancérologue qui veut la voir de toute urgence. Sa rémission serait-elle remise en question ? Mais le sort s’acharne sur la jeune femme, sur le chemin elle reçoit un appel, sa fille, Kylie vient d’être enlevée. Et, pour la récupérer, Rachel doit payer une rançon et, à son tour, enlever un enfant. Ainsi, se perpétue la Chaîne. Un vrai cauchemar commence pour cette maman. QU’est-ce que la Chaîne ? Qui se cache derrière ? Comment arrivera-t-elle à obéir à cet ordre terrible ? Le temps presse, Kylie est en danger.

Ce thriller est extrêmement original, on se trouve dans une histoire captivante où La Chaîne est le maître. Ce roman se divise partie. Ce qui d’ailleurs m’a quelque peu surpris car au bout de la première partie, l’histoire semble presque terminée, mais finalement nous ne sommes pas au bout de nos surprises… La première partie relate donc l’enlèvement de Kylie, la fille de Rachel et tout ce que sa mère entreprend pour la récupérer. La seconde partie est plus complexe : on va voir l’impact de l’enlèvement sur la famille, mais on va aussi découvrir petit à petit l’histoire de ceux qui se cachent derrière la Chaîne. Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils créé cette chaîne ? On retrace toute leur histoire. Et, enfin, avec l’aide d’un ancien « membre », Rachel va tenter de faire tomber ce réseau.

Ce thriller est extrêmement rythmé, surtout dans la première partie. On est face à une mère qui doit se battre pour sauver son enfant. On est complètement pris dans la folie de cet engrenage. Un système bien huilé où chaque victime se voit forcée d’enlever un enfant sous peine de représailles terribles. Une fois qu »on est entré dans la Chaîne, on n’en sort jamais, on peut à tout moment être contacté pour punir un membre qui dérange et si on refuse, on meurt. Bref, la Chaîne fait froid dans le dos, on est dans l’horreur. Les parents sont victimes et, à leur tour, deviennent bourreaux, malgré eux. C’est sans fin.

L’auteur nous tient en haleine, sa plume est agréable, fluide, il parvient à nous montrer les forces et les faiblesses de chacun de ses personnages. On ne sait pas qui se cache derrière ce réseau et tout au long du roman on se pose mille questions. Rachel, malgré sa maladie qui la terrasse jour après jour, est une femme forte, elle hésite beaucoup au départ, mais plus le temps passe, plus on la découvre sûre d’elle. Une mère est capable de tout pour sauver son enfant. On lui laisse le droit d’être aidée par son ex beau-frère, ex marine, qui va être d’une grande aide; Mais, lui aussi, montre ses faiblesses : la drogue est sa pire ennemie, le manque rend dangereux, il doit se battre contre lui-même.

La seconde partie montre un peu plus la fragilité des membres de la famille, elle montre aussi la folie de ceux qui ont créé la chaîne. C’est une partie très intéressante, malgré beaucoup de longueurs, c’est dommage. On devine assez rapidement qui est à la tête de la Chaîne, ce qui gâche un peu le suspense au moment de la scène finale. Mais, l’intrigue est malgré tout bien ficelée, on lit le roman avec plaisir, la fin bien trouvée.

Je recommande ce thriller pour son originalité, sa qualité d’écriture. « La chaîne » vous fera passer un excellent moment.

Un grand merci à Netgalley et aux Editions Fayard/Mazarine pour ce service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2020-03-18T14:37:32+01:00
Or

Tout commence par l'enlèvement de Kylie qui fragilise un petit plus Rachel sa mère à qui on a annoncé une récidive de cancer du sein. Elle est prête à tout pour récupérer sa fille, et peut-être même au pire. De victime à criminelle, il n'y a qu'un pas à franchir, et un engrenage à dénouer...

Ce roman joue avec nos peurs avec un système bien rôdé. Tout semble calculé pour intimider les cibles qui tombent dans son piège cruel, implacable.

On est tout de suite imprégné des sentiments de panique et d'isolement que peuvent ressentir mère et fille. Et en même temps très vite, elles nous impressionnent par leur courage, leur processus de raisonnement, leur réactivité. On s'engouffre dans une intrigue alambiquée, tortueuse, sadique. Le contrôle est omniscient, terrifiant. Il y a quelque chose de pernicieux, d'involontaire qui repousse les limites, les principes de moralité.

L'écriture est habile, grinçante, palpitante. On se laisse guider par cette frénésie d'angoisse, de paranoïa, de cauchemar. En parallèle, on découvre des personnages et un récit un peu nébuleux, que l'on a du mal à raccrocher au récit principal. La deuxième partie consiste à enrayer la machine dans une dynamique d'espionnage, d'extrême. Et tout devient plus dense, plus tendu, plus furieux. Les cartes s'abattent et tout s'accélère dans une joute meurtrière, infernale.

Un thriller qui n'épargne pas son lecteur. Aussi irradiant que captivant !

Afficher en entier

Date de sortie

La chaîne

  • France : 2020-03-11 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The chain - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 36
Commentaires 12
Extraits 12
Evaluations 19
Note globale 7.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode