Livres
505 456
Membres
513 146

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Histoire sans fin



Description ajoutée par anonyme 2016-02-03T07:01:24+01:00

Résumé

L'Histoire sans fin (titre original : Die unendliche Geschichte) est un roman allemand de fantasy de Michael Ende publié en 1979. Le roman raconte l'histoire d'un jeune garçon qui vole un livre intitulé L'Histoire sans fin, dans une librairie. Au fur et à mesure qu'il avance dans la lecture du livre, il se retrouve lui-même faisant partie de la quête dont le but est de sauver le monde et les habitants du Pays Fantastique.

Généralement classé parmi les classiques des romans pour la jeunesse, sa grande richesse et l'imagination débordante de l'auteur en font un roman également très apprécié des adultes. Il a connu un certain succès en librairie dans les années 1980. Plusieurs films et séries se sont inspirés de ce roman.

Afficher en entier

Classement en biblio - 914 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par tommyvercetti 2010-07-29T17:36:09+02:00

La passion de Bastien Balthasar Bux, c'était les livres. Qui n'a jamais passé tout un après-midi sur un livre, les oreilles en feu et les cheveux en bataille, à lire et lire encore, oublieux du monde alentour, insnsible à la faim et au froid -

Qui n'a jamais lu en cachette, sous la couverture, à la lueur d'une lampe de poche, parce qu'un père ou une mère ou quelque personne bien intentionnée avait éteint la lumière, dans l'idée louable que le moment était maintenant venu de dormir puisque demain il faudrait se lever tôt -

Qui n'a jamais versé, ouvertement ou en secret, des larmes amères en voyant se terminer une merveilleuse histoire et en sachant qu'il allait falloir prendre congé des êtres avec lesquels on avait partagé tant d'aventures, que l'on aimait et admirait, pour qui l'on avait tremblé et espéré, et sans la compagnie desquels la vie allait paraître vide et dénuée de sens -

Celui qui n'a pas fait lui-même l'experience de tout cela ne comprendra visiblement pas le geste de Bastien.

Il regardait fixement le titre du livre et il se sentit alternativement bouillant et glacé. C'était bien là ce dont il avait tant de fois rêvé, ce qu'il souhaitait depuis le jour où la passion des livres s'était emparée de lui : une histoire qui ne finit jamais ! Le livre des livres !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Bien au-delà du simple conte qu'en a tiré Wolfgang Petersen, L'histoire sans fin raconte l'histoire d'un garçon qui va se voir confier le pouvoir d'imagination pour recréer un univers ; et l'histoire de ses peurs, de ses doutes, et de ce vers quoi va l'amener sa personnalité.

Sauveur du Pays Fantastique, il devra le reconstruire. Mais, détenteur d'Auryn, que va-t-il construire ?

Une belle épopée à travers le Pays Fantastique qui commence réellement à la fin du film ; lorsque Bastien détient les clés de sa propre destinée.

Afficher en entier
Bronze

J'avais adoré le film étant gosse, ça avait été une bonne surprise de trouver quelques mois après qu'il était adapté d'un livre, et que le livre était au moins aussi bon voir meilleur :)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MissSushi 2020-05-08T16:42:07+02:00
Lu aussi

Une histoire riche en émotions et une intrigue palpitante. Que demander de plus pour ce roman ?

Je ne suis pas déçue de ma lecture, l'écriture est fluide et nous invite de faire un voyage "sans fin" dans le Pays Fantastique. Un grand nombre de rebondissements rendent l'histoire encore plus attrayante.

Je pense que si j'avais lu ce roman un peu plus tôt, j'aurais encore plus apprécié ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CouteauSuisse78 2020-03-17T12:54:10+01:00
Bronze

Un livre étonnant surprenant et inhabituel mais quel livre....!

L'histoire se déroulant sur deux profils, on ne la quitte pas c'est si terrible et ces aventures rocambolesques...

Conseillé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caly23 2020-03-14T09:59:05+01:00
Or

On aimerais tous être à sa place. Quand on lit un livre. Etre propulsé dans ce monde fantastique. être l'élu.

L'histoire est géniale, les personnages sont profondément touchant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Astiacle 2020-03-10T06:07:59+01:00
Or

J'avais adoré le film, j'ai adoré le livre. Une surprise de découvrir que le film ne va pas jusqu'à la fin du livre en vérité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassy33 2020-01-17T21:20:26+01:00
Diamant

L'Histoire sans fin fait partie de mes films préférés mais je n'avais encore jamais lu le roman dont il a été adapté. Quand j'étais enfant, je ne me lassais pas de regarder le film encore et encore, mais ça faisait plusieurs années que je ne l'avais pas visionné à nouveau. J'avais peur de ne plus l'apprécier autant qu'avant à cause des effets spéciaux ayant assez mal vieilli, mais le mois dernier, je n'ai pas pu résister et je me suis enfin décidée à le revoir. Et contrairement à ce que je craignais, ça a encore été un énorme coup de cœur, à tel point que je n'ai pas pu m'empêcher de demander le roman pour mon anniversaire et de me jeter dessus dès que je l'ai reçu.

L'histoire de Michael Ende comporte de nombreuses différences avec son adaptation cinématographique : il y a beaucoup plus de détails (comme dans la plupart des versions originales), certains passages ou personnages ne sont pas tout à fait similaires, et la deuxième partie du livre est inédite puisque le film correspond environ aux deux cent premières pages du roman. Je sais que l'auteur a détesté le film et je peux comprendre pourquoi, car il est vrai que certaines scènes ont été raccourcies, modifiées ou supprimées, et que les deux fins n'ont strictement rien à voir, mais personnellement, j'adore les deux versions. Le film a une place spéciale dans mon cœur car il m'a fait rêver lorsque j'étais plus jeune et sans lui, je n'aurais probablement jamais lu le roman. Mais l'histoire de Michael Ende est un tout aussi gros coup de cœur car il m'a permis d'en apprendre beaucoup plus sur le Pays Fantastique et sur les protagonistes. Le scénario y est également plus développé, puisqu'il s'étend sur 500 pages, et on y fait la rencontre d'une multitude de personnages, certains apparaissant brièvement dans le film et d'autres n'existant que dans le roman.

Bastien, que l'on ne voit pas beaucoup dans l'adaptation cinématographique, est aussi bien plus important ici, puisqu'il devient le héros dans la deuxième partie du livre. Et même lorsqu'il lit L'Histoire sans fin, le récit suivant les aventures d'Atréyu est souvent entrecoupé par ses pensées, aussi bien à propos du livre que sur sa propre vie et ses propres expériences, ce qui nous permet d'apprendre à le connaître bien mieux que dans le film. J'ai d'ailleurs trouvé Bastien plus touchant dans le roman, car son apparence physique et le fait qu'il semble encore plus timide et peureux dans cette version le rendent très humain et attachant. On s'identifie facilement à lui, à ses peurs, à son manque de courage, à ses faiblesses, et sa passion pour la lecture m'a rendu encore plus proche de lui, car ce qu'il pense au sujet des livres est tellement vrai que n'importe quel lecteur pourrait se retrouver dans ses propos. Néanmoins, dans la seconde partie, sa soif de puissance le transforme rapidement en un personnage radicalement différent de ce qu'il était avant son arrivée au Pays Fantastique et j'ai trouvé cela un peu dommage même si je me doute que l'histoire aurait été moins intéressante s'il était resté le même. C'est à cause des erreurs qu'il commet en en désirant toujours plus que de nombreux rebondissements ont lieu dans la deuxième partie, et c'est aussi un moyen pour l'auteur de montrer que le pouvoir, la beauté et la force ne sont pas forcément synonymes de bonheur. De plus, cela rend Bastien très réaliste car c'est dans la nature même des Hommes d'en vouloir toujours plus et de ne jamais se satisfaire de ce que l'on a déjà. Spoiler(cliquez pour révéler)Toutefois, je dois avouer que certaines de ses décisions m'ont agacé et j'ai plus d'une fois eu envie de le secouer pour le faire redevenir celui qu'il était avant d'obtenir tous ces pouvoirs. J'aurais d'ailleurs aimé qu'il retrouve la raison plus vite, pour passer davantage de temps avec Atréyu, s'excuser auprès de lui et de tous les autres pour toutes les mauvaises actions qu'il a commises et prendre le temps de réparer certaines de ses erreurs. Enfin, le voir redevenir lui-même à la fin du livre m'a tout de même fait très plaisir, et les derniers instants qu'il passe avec Atréyu m'ont ému. J'étais très contente de retrouver le Bastien que j'avais aimé suivre tout au long de la première partie, et le fait qu'il regrette ses actes et qu'il se serve de son expérience au Pays Fantastique pour faire le bien autour de lui m'ont permis de m'attacher de nouveau à lui durant les dernières pages du roman. Ses souvenirs aux côtés d'Atreyu, de Fuchur et des autres personnages du Pays Fantastique l'aident à évoluer, à grandir et à devenir plus courageux, et c'est quelque chose que j'ai beaucoup aimé. Le fait que son père s'intéresse de nouveau à lui et que tous les deux décident de changer est également touchant, et même si L'Histoire sans fin a disparu, j'espère que Bastien aura un jour l'occasion de revoir tous les amis qu'il s'est fait grâce à ce livre.

Atréyu est mon personnage favori du film et il l'est également dans le roman. J'ai adoré suivre sa quête dans la première partie de l'histoire, car comme pour Bastien, on en apprend davantage sur lui, d'où il vient, ce qu'il faisait avant de chercher un remède pour la Petite Impératrice, et les nombreux détails qui sont donnés à son sujet permettent de le connaître encore davantage. Son caractère est le même que dans le film : il est tout aussi courageux, loyal, persévérant, attachant et juste que dans l'adaptation cinématographique, mais son physique diffère sur certains points : dans le livre, il est censé avoir la peau verte et les cheveux noirs bleuté, mais je l'ai personnellement imaginé avec le physique de Noah Hathaway.

La première partie reste ma préférée, car Atréyu en est le héros, mais aussi parce qu'elle m'a permis de le voir vivre des aventures inédites ou différentes de celles qu'il traverse dans le film. Il rencontre de nouvelles créatures, affronte d'autres dangers et il est intéressant d'avoir parfois accès à ses pensées et de le voir réagir à des événements et participer à des conversations qui n'existent que dans cette version.

Dans la deuxième partie, Atréyu est un peu moins important car Bastien devient le héros, mais il continue à jouer un rôle majeur dans l'histoire et intervient souvent pour aider Bastien et le conseiller. J'ai beaucoup aimé le voir rencontrer Bastien, mais comme ce dernier change dès son arrivée au Pays Fantastique, leur amitié est rapidement mise à l'épreuve. En tout cas, si Bastien se transforme dans la deuxième partie, Atréyu, quant à lui, reste fidèle à lui-même et s'avère toujours aussi attachant que dans la première partie. Spoiler(cliquez pour révéler)Il tente de raisonner Bastien et même s'il échoue à plusieurs reprises, il ne se décourage pas et n'a jamais de paroles blessantes. Jusqu'à la fin il aide Bastien et le considère comme son ami, même quand ce dernier le rejette en le croyant animé de mauvaises intentions à son égard. C'est d'ailleurs grâce à lui que Bastien peut retourner dans le monde des Hommes, mais aussi grâce à Fuchur, qui a toujours soutenu Atréyu. Le fait qu'il promette à Bastien de terminer les histoires qu'il a commencé au Pays Fantastique afin de lui permettre de repartir d'où il vient montre à quel point Atréyu est un ami dévoué et loyal. Je me demande comment il va imaginer la suite de ces histoires, étant donné que les personnages du Pays Fantastique ont du mal à en inventer, mais je suppose qu'après avoir passé du temps aux côtés de Bastien, Atréyu aura plus de facilité à poursuivre les récits que son ami a créé. En tout cas, j'aurais adoré lire ses histoires et je regrette un peu qu'une fois Bastien de retour chez lui, nous n'en sachions pas plus sur Atréyu, Fuchur et tous les autres. J'aurais aimé que l'auteur écrive quelques pages supplémentaires à leur sujet, pour nous raconter ce qu'ils vont faire maintenant que Bastien est parti, si Atréyu reste avec Fuchur afin de mener sa quête plus facilement et avec l'aide d'un ami, ou s'il retourne parmi les siens, si la Petite Impératrice reconstruit la Tour d'Ivoire grâce à ses pouvoirs ou si elle s'installe ailleurs (j'aurais également aimé savoir où elle se trouvait pendant que Bastien était en train d'essayer de prendre le pouvoir au Pays Fantastique), si elle fait revivre ceux qui sont morts dans l'affrontement opposant l'armée de Bastien à celle d'Atréyu, et si elle aide à réparer les erreurs commises par Bastien. Je suppose que c'est à nous d'imaginer tout ça, mais j'aurais préféré que l'auteur nous donne lui-même les réponses à ces questions.

Pour ce qui est des autres personnages, je les ai pratiquement tous aimé (à part Gmork et Xayide bien sûr, ainsi que quelques autres créatures que l'on ne voit que brièvement), mais mon préféré reste évidemment Fuchur. Son amitié avec Atréyu me plaisait déjà dans le film, mais dans le roman, elle est encore plus forte. J'aime beaucoup son humour, sa loyauté envers Atréyu, et j'étais contente de voir qu'il conserve son importance dans la deuxième partie du livre et que, peu importe les circonstances, son lien avec Atréyu reste indéfectible.

On apprend également à mieux connaître la Petite Impératrice ici, mais je dois avouer que je n'ai jamais été particulièrement fan de ce personnage. Dans le film, elle n'apparaît qu'à la toute fin et même si elle parle davantage avec Atréyu et Bastien dans le roman et est même l'héroïne d'un chapitre, elle reste très énigmatique et comme le disent les habitants du Pays Fantastique, ses décisions sont rarement faciles à comprendre. Parfois, elle est très douce et gentille, et d'autres fois elle semble un peu trop assurée et s'adresse à Atréyu et à Bastien d'une façon qui prouve qu'elle leur est supérieure. C'est donc un personnage difficile à cerner, mais j'ai tout de même aimé lire le chapitre dont elle est l'héroïne puisqu'il montre que même affaiblie, elle ne recule devant rien pour sauver le Pays Fantastique et qu'elle n'abuse pas de l'aide d'Atréyu et préfère agir d'elle-même, quitte à mettre sa vie en péril, quand ce dernier est grièvement blessé, à la fin de la première partie du livre.

En ce qui concerne le style d'écriture de Michael Ende, je l'ai adoré. L'Histoire sans fin est très bien écrite, mais la lecture reste fluide, et malgré l'épaisseur du livre, les pages défilent rapidement et on en vient à regretter qu'il ne soit pas plus long !

En parlant de l'auteur, j'ai beaucoup aimé le fait qu'à chaque fois qu'Atréyu ou Bastien quitte un personnage plus ou moins important (mais qui, dans tous les cas, a aidé l'un d'entre eux ou a joué un rôle non négligeable dans l'histoire), il nous raconte ce qu'ils vont devenir en quelques mots avant d'user de la phrase "mais cela est une autre histoire, qui sera contée une autre fois". Je suppose que ce sont ces récits qu'Atréyu devra terminer à la place de Bastien, et même si j'aurais beaucoup aimé que l'auteur les finisse ou écrive d'autres romans basés sur ces personnages, j'apprécie le fait qu'il les ait laissé en suspens, car ça donne l'impression que l'histoire n'est pas complètement terminée et qu'elle ne le sera jamais puisqu'elle continuera à vivre à travers notre imagination (si l'on décide, par exemple, d'inventer la suite de ces histoires).

Pour finir, je dois avouer avoir un petit coup de cœur pour l'édition que je possède. Les illustrations en début de chapitre, le livre cartonné et les changements de couleurs (bleu pour tout ce qui se passe dans le monde des Hommes, et noir pour les aventures se déroulant au Pays Fantastique) rendent la lecture encore plus agréable et correspondent en tout points à la description du roman faite par Bastien.

Pour conclure, je conseille vivement ce livre à tous les fans du film, mais aussi à tous ceux qui aiment les romans de fantasy et d'aventure ou les auteurs débordants d'imagination. L'Histoire sans fin est une véritable pépite, c'est un livre très original plein de rebondissements, porteur d'une belle morale, comportant de nombreux personnages dont trois protagonistes très attachants (et plus particulièrement Atréyu) et bourré d'une multitude de détails qui rendent le Pays Fantastique presque vivant. De plus, même s'il est décrit comme un roman de littérature jeunesse, c'est un livre qui peut se lire à n'importe quel âge (je pense d'ailleurs qu'il s'apprécie et se comprend encore davantage à l'âge adulte), car il s'adresse avant tout aux passionnés de lecture.

En bref, L'Histoire sans fin est un énorme coup de cœur. C'est le premier livre que je lis en 2020 et sûrement le meilleur, bien que l'année vienne à peine de commencer. En fait, le seul reproche que je pourrais lui faire, c'est de ne pas être sans fin ! Heureusement, il me reste toujours le film en attendant de pouvoir relire le livre dans quelques années, car même si je l'ai revu le mois dernier, j'ai encore envie de le visionner, rien que pour retrouver une énième fois Atréyu, Bastien et le Pays Fantastique.

Enfin, si je devais résumer au mieux les sentiments que m'a fait ressentir ce roman, j'utiliserais cette citation du livre car cela décrit parfaitement ce que j'ai éprouvé hier en le terminant : "Qui n'a jamais versé, ouvertement ou en secret, des larmes amères en voyant se terminer une merveilleuse histoire et en sachant qu'il allait falloir prendre congé des êtres avec lesquels on avait partagé tant d'aventures, que l'on aimait et admirait, pour qui l'on avait tremblé et espéré, et sans la compagnie desquels la vie allait paraître vide et dénuée de sens."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tamanoire 2019-12-03T10:08:18+01:00
Diamant

Ce livre a tout simplement bercé ma jeunesse J'adore tous les personnages, la princesse, Atréjus etc...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mishakal-Yveldir 2019-11-22T09:10:35+01:00
Diamant

Les seules couleurs qu'il y eût encore étaient celles de champignons gigantesques et de fleurs aux teintes criardes, qui paraissaient vénéneuses, dégénérées, et qui faisaient plutôt l'effet d'être des créations de la folie et de la corruption. Le cœur du Pays Fantastique se défendait encore, engageant dans une lutte convulsive et vaine ses dernières forces vives, contre le néant inéluctable qui l'assiégeait de partout et le dévorait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laorus 2019-11-08T22:35:40+01:00
Bronze

L'histoire sans fin a bercé mon enfance et ça faisait un moment que je voulais lire le roman.Terrain connu pour la première partie puisque l'adaptation du roman des années 80 est assez fidèle. Belles descriptions et un style d'écriture fluide et entraînant. Des créatures charmantes et atypiques. Un roman fantasy qui me parait incontournable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BMT33 2019-10-01T11:50:35+02:00
Or

Ce conte narre l'histoire de Bastien que son imagination va faire plonger dans un monde fantastique dans lequel il va devoir affronter ses peurs et un peu plus ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BenKhelifa 2019-09-05T03:20:34+02:00
Lu aussi

Très bon livre du début a la fin, les personnages, Bastien, Atreju et Fuchur, nous tiennent en haleine au fil des pages qui se tournent sans que l'on s'en rende compte du temps qui passe. Sûrement un livre qui ne prendra jamais une ride, comme le Monde Fantastique.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Histoire sans fin

  • France : 2014-10-29 (Français)

Activité récente

Lulaly le place en liste or
2020-04-27T13:42:58+02:00

Titres alternatifs

  • The Neverending Story - Anglais
  • La storia infinita - Italien
  • Die Unendliche Geschichte - Allemand

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 914
Commentaires 130
Extraits 44
Evaluations 220
Note globale 8.14 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode