Livres
511 154
Membres
521 732

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Énigme de la chambre 622



Description ajoutée par VanessPiouPiou 2020-01-25T09:32:15+01:00

Résumé

Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.

Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.

Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

  

Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça

Afficher en entier

Classement en biblio - 155 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Anomalire 2020-06-04T18:11:20+02:00

Le succès d'un livre, me répondit-il, ne se quantifie pas au nombre d'exemplaires vendus, mais au bonheur et au plaisir que l'on a pu éprouver à l'éditer.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

L'énigme de la chambre 622.

Une lecture des plus addictive, un suspens permanent et une intrigue passionnante.

Des personnes hautes en couleur, un vrai délice !

Je suis vraiment une grande Fan de Joël Dicker, que je trouve être un auteur talentueux.

Je suis encore imprégnée de ce livre, j'étais vraiment dans l'attente permanente du dénouement qui fut, le temps de quelques pages : 569 tout de même ;-), un plaisir parfait...

Mon second préféré de cet auteur gros coup de cœur ❤️ 2020

Afficher en entier
Or

Une lecture addictive assurée ! Un magnifique suspens jusqu'au bout de l'histoire !

Un mélange d'histoire, d'événement et de temps qui se conjuguent à la perfection !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Edith972 2020-07-04T04:42:30+02:00
Diamant

Encore un très bon Dicker. Cet auteur est un génie qui nous balade à travers ses personnages jusqu'au bout. Son style qui surfe dans le temps fait qu on ne peut pas lâcher le livre au risque de décrocher. Très addictif à souhait.

Un grand bravo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmySnow 2020-07-01T10:49:17+02:00
Diamant

Genialissime du début à la fin !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Geraldine-65 2020-06-30T18:26:50+02:00
Or

J'ai adoré comme d'habitude, Dicker est juste exceptionnel

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ninie-1 2020-06-29T05:40:34+02:00
Diamant

une pépite ! Un vrai coup de coeur. Celui qui nous fait ressentir de la tristesse lorsque l'on referme la dernière page d'un livre. Ce même sentiment éprouvé à la lecture de la vérité sur l'affaire HQ.

La constriction est démentielle. Les personnages attachants. L'écrivain se livre (palapam pshiiiii) et cela se ressent. Il y a de l'émotion à travers les pages …

J'ai été happée par cette histoire construite dans le monde de la finance, autour de la succession d'un dirigeant d'une grande banque de Genève.

Les décors sont plaisants, l'atmosphère est une bonne grosse couette dans laquelle on a envie de se rouler.

Ce que j'ai le plus apprécié et qui fait l'originalité de ce roman et que l'on ne sait que très tardivement qui est celui ou celle qui va mourir … C'est un suspense permanent !! C'est lui va mourir ! Ha bah non, c'est elle ! Non, non, lui !

J'ai adoré !! C'est très stimulant.

La première chose que j'ai eu envie de faire une fois ce livre terminé ? Le relire !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pickicool 2020-06-26T05:24:52+02:00
Bronze

C'était pas mal, mais ils auraient pu faire mieux !

Spoiler(cliquez pour révéler)Le chien meurt à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katheriina 2020-06-24T23:37:55+02:00
Or

On retrouve ici un roman policier où meurtre, jalousie, trahison et faux-semblants font bon ménage sur fond de lutte de pouvoir au sein d'une grande banque suisse.

Une intrigue bien ficelée, car le lecteur a hâte de savoir qui a bien pu être tué dans cette fameuse chambre 622 et nous devrons attendre la troisième partie du livre pour connaître enfin le nom de la victime.

Reste à savoir le nom de l'assassin et le mobile de ce meurtre.

En parallèle, j'ai beaucoup aimé l'hommage touchant de l'auteur pour son éditeur Bernard de Fallois.

Pas un coup de cœur, comme La vérité sur l'affaire Harry Quebert, mais ça reste un bon roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisly 2020-06-19T09:10:39+02:00
Argent

http://lislysworld.fr/lenigme-de-la-chambre-622-de-joel-dicker/

J’ai adoré ce roman, et même si quelques détails viennent l’empêcher d’être un coup de cœur c’est un excellent roman que je vous recommande tout de même !

L’Ecrivain nous mène en bateau

Comme toujours, Joël Dicker nous mène en bateau, nous pousse sans cesse sur de fausses pistes pour mieux nous surprendre. Il joue adroitement avec les codes de l’écriture, et, à l’aide de sous-entendus, nous amène à nous tromper.

En lisant attentivement ce roman, il est possible de repérer certains de ces moments, alors qu’on cherche ce qui cloche dans cet étrange meurtre. Mais certains autres sont à mon avis absolument impossibles à prédire et le roman contient quelques plots twists qui vous laisseront ahuri(e).

Rien dans les détails n’est laissé au hasard et c’est avec fascinations qu’on voit tous les éléments s’associer à la fin pour enfin reconstituer un tableau général !

Le mélange déstabilisant fiction/réalité

C’est extrêmement déstabilisant mais Joël Dicker écrit l’histoire de lui-même écrivant ce roman. Cette mise en abîme peut surprendre, d’autant qu’au fur et à mesure du roman on ne peut s’empêcher de se demander où est la limite entre la réalité et la fiction. D’ailleurs, avec son assistante nommée Denis, le parallèle entre Joël et Marcus (personnage souvent utilisé par l’auteur) est frappant.

Si l’auteur nous donne finalement la clé pour le savoir, j’avoue que cette conclusion-là de l’intrigue m’a déçue. Je sais que je ne suis pas la seule qui aurait voulu une autre fin et je crois que c’est la raison principale pour laquelle, même si ce roman m’en a mis plein les yeux, il n’est pas un énorme coup de cœur.

Un autre point déstabilisant (bien que moins que le précédent) est la timeline originale choisie pour L’énigme de la chambre 622 qui n’est pas sans rappeler celle de La vérité sur l’affaire Harry Québert. Il y a sans cesse des allers-retours entre notre présent et l’histoire des personnages, et l’histoire des personnages suit elle-même différentes timelines avec le passé de chacun d’entre eux, qui vient expliquer leur présent et donc le meurtre.

L’énigme de la chambre 622

Pour ce qui est de l’histoire derrière le meurtre de la chambre 622, je tire mon chapeau à Joël Dicker. Tout le monde est suspect jusqu’à la dernière minute et l’enchaînement de révélations à la toute fin de l’histoire est juste bluffant.

Les personnages en eux-mêmes (surtout Macaire, Tarnogol, Lev et Anastasia) sont très bien incarnés. Personnalité, physique suffisamment décrit pour se les représenter et motivations clairement exposées, on s’attache ou du moins on s’imagine chacun d’entre eux avec un réalisme étonnant.

J’ai aimé le fait qu’on fasse leur connaissance tout au long du roman en découvrant petit à petit les backstories de chacun jusqu’à comprendre le pourquoi du comment du meurtre.

Du côté du cadre, on quitte pour une fois les Etats-Unis à la faveur de Genève et des Alpes Suisses, où on se glisse dans l’évolution d’une banque privée. Ce plongeon du côté Hélvétique n’est pas pour déplaire et je trouve que le décor de Genève apporte beaucoup à l’intrigue, Joël Dicker prenant soin de faire référence à des lieux et adresse qu’il décrit ensuite aux lecteurs.

La haute société cache de nombreux secrets et offre un cadre idéal aux complots et jeux de pouvoirs, alors que le lecteur et le narrateur tentent de reconstituer ce qui a précédé le crime de la chambre 622. Entre réceptions fastueuses et intrigues financières, tous semblent avoir un mobile et surtout une tonne de squelettes dans les placards !

En conclusion

Une nouvelle enquête passionnante qui se lit d’une seule traite malgré l’épaisseur du livre mais dont la conclusion n’est malheureusement pas 100% convaincante. L’énigme de la chambre 622 vaut tout de même le détour et saura vous surprendre sans aucun doute !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan_Do 2020-06-18T09:55:06+02:00
Or

Tout d'abord j'ai été déroutée par cette narration à la première personne, d'autant que le personnage se prénomme Joël.

Je me suis demandée s'il s'agissait de lui ou s'il avait juste voulu nommer son personnage comme lui-même et en faire un écrivain avec le même éditeur que dans la réalité.

En tout cas, rapidement il m'a harponnée avec son intrigue qui se profile tout doucement. Joël Dicker m'embarque à chaque fois dès les premières pages.

Il nous pose les pièces d'un puzzle comme il aime faire...

Et moi j'adore sa façon de poser tous les éléments pas à pas, calmement, en nous faisant languir.

Je trouve ça extrêmement intéressant les allers-retours dans le passé. Oui, parce que là encore, l'histoire se passe sur plusieurs périodes.

Il nous sème des éléments et indices qui me tiennent en haleine chapitre après chapitre. J'aime aussi énormément les protagonistes qu'il nous invente, ils ont tous une grande importance dans l'histoire, même si parfois je me suis interrogée sur la vraisemblance de certains, alors que finalement oui, ça tient super bien la route !

Il nous offre une palette de personnages, certains attendrissants, d'autres exaspérants, parfois drôles.

L'intrigue est savamment alambiquée, Joël Dicker balade le lecteur de fausses pistes en révélations, à moins que... en fait jusqu'au bout du bout il nous mène par le bout du nez et franchement mes nerfs ont été mis à rude épreuve plus d'une fois !

Ce roman est aussi une très belle déclaration d'amour et d'admiration à Bernard de Fallois, son défunt éditeur...

D'ailleurs, quand il parle de la mort de son mentor, du manque lié à cette disparition, de l'incompréhension qui en découle malgré l'âge avancé de celui-ci, je comprends tout à fait. Il y a des gens tellement importants qui traversent nos vies qu'on a du mal à admettre qu'ils soient mortels. On se berce de l'illusion qu'ils seront toujours là.

Et quelle bonne idée d'intégrer ce personnage si important pour lui à son roman. Il le fait revivre à travers ce qu'il a été avec brio, exigence et ouverture d'esprit, son rôle d'éditeur, mais aussi d'ami.

J'ai aimé ce roman comme les précédents, je ne me lasse pas de la méthode Dicker, qui nous emmène tout doucement vers le but mais sans tout à fait nous donner trop rapidement ce qu'on cherche ; avec lui la révélation se mérite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mariepinal 2020-06-17T20:27:41+02:00
Diamant

J'adore cet auteur ! J'adore son écriture, son style. Roman bien ficelé qui nous étonne, et ce jusque la fin. Bel hommage à son éditeur qui s'intègre bien à l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astridg 2020-06-16T16:31:32+02:00
Or

Encore un excellent moment passé grâce à Joël Dicker ! Ce nouveau roman est un peu différent des précédents, et il peut paraître plus "faible" au début... Mais il n'en ai rien ! Les personnages gagnent en profondeur au fur et à mesure de l'histoire. Plus on avance, moins on peut s'arrêter de lire. Les révélations finales sont géniales, et même si l'un des subterfuges utilisés m'a paru un peu gros au début, finalement ça passe bien avec les explications qu'on a derrière. C'était vraiment super !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'Énigme de la chambre 622" est sorti 2020-05-27T10:27:10+02:00
background Layer 1 27 Mai

Date de sortie

L'Énigme de la chambre 622

  • France : 2020-05-27 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 155
Commentaires 36
Extraits 19
Evaluations 56
Note globale 7.98 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode