Livres
511 992
Membres
523 042

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-20T17:50:52+02:00
Lu aussi

Un grand classique, mais j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à l'histoire... Clairement pas mon Zola préféré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Smile-kun 2020-05-14T11:34:25+02:00
Argent

Un excellent Zola, poignant, fort, cru, brutal, avec des personnages marquants, une lecture dont on ne sort pas indemne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Genevieve-1-2 2020-05-10T19:52:29+02:00
Diamant

Cela fait des années que je recule la lecture de ce romab, rebutée par son titre, mais il m'a énormément plu. Je me suis attachée à Gervaise, j'ai été fascinée par la peinture clinique de la déchéance et de l'alcoolisme, et qu'elle langue, quel style ! Un régal !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kylie77 2020-04-29T16:06:35+02:00
Lu aussi

Gervaise est vraiment un personnage étonnant, on arrive facilement à se mettre à sa place grâce au style de l'auteur. Paris, à cette époque, était très dur. (lecture pour les cours)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vernon 2020-04-14T07:03:17+02:00
Argent

une immersion dans la vie de cette pauvre Gervaise, avec un style et une prose inimitable. un auteur à la plume lyrique et inégalée. Un roman rempli d'émotion

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CPeriollat 2020-02-12T10:54:33+01:00
Commentaire ajouté par nathaliTay 2020-01-20T17:58:21+01:00
Or

Mon premier livre de Zola où le lecteur assiste à la splendeur et la décadence de Gervaise, on partage ses espoirs et l’on se désole devant sa chute.

Pointer les faiblesses humaines aussi crument, c’est probablement ce qui a fait un tel scandale à l’époque. L’alcoolisme, la violence conjugale, la maltraitance d’enfant et j’en passe. Je suppose que l’on devait cacher ce fait, ne pas en parler. Ce qui m’a le plus frappée, c’est la méchanceté gratuite de certains personnages. Malheureusement, n’en déplaise à plusieurs, ce genre d’individus existe dans la vraie vie.

Quiconque a lu l’ensemble des Rougon-Macquart peut comprendre que Gervaise, bien qu’elle ait hérité à la base de la vaillance au travail de Fine, sa mère, elle est le résultat de l’alcoolisme fœtal. En fait, elle boite, car Fine a reçu un coup dans le ventre alors qu’elle était enceinte, quel pathétisme… L’attitude de Gervaise, tout au long du roman, est tout à fait en cohérence avec la démarche naturaliste de Zola.

Nous avons ici un texte habilement construit, les éléments qui participent à l’état psychologique du personnage, sans oublier le soliloque de Gervaise qui, parcourant son quartier, passe devant les immeubles qu’elle a habités. Bien que le thème abordant soit déprimant, il s’agit là d’un chef-d’œuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CTradal 2019-12-31T11:31:54+01:00
Argent

J'adore les romans de Zola. Celui là est un des plus déprimants, désespérant ! D'où mon classement alors que Zola est un de mes auteurs préférés par son écriture . Qu'ils soient bons ou mauvais, généreux ou faibles, les héros de Zola sont avant tout terriblement humains, s'affichent dans leurs forces comme dans leurs faiblesses, nous font partager leurs joies et leurs peines.

On assiste avec un pénétrant sentiment d'impuissance, à la lente mais inexorable déconfiture de Gervaise, blanchisseuse au faubourg Poissonnière à Paris, dont le couple, dont le quartier, dont la vie sont peu à peu rongés par l'alcool et la fatalité sociale qui condamne rapidement les pauvres à la pauvreté, les miséreux à la misère, désintégrant l'espoir et le rêve d'un mieux. Zola porte un regard désabusé et subtil sur la condition sociale du 19ème siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2019-12-19T13:02:33+01:00
Pas apprécié

Ce livre est assommant (sans jeu de mot), je n'ai pas pu le finir, il m'a tellement ennuyer...

Si quelqu'un veut se lancer dans Zola, LISEZ THERESE RAQUIN !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellerophon44 2019-11-12T22:08:53+01:00
Argent

j'avais 16 ans lorsque j'ai lu ce livre très bien écrit par Zola, on prend part à la rudesse des conditions de vie de l'époque pour la classe laborieuse, on espère une histoire faite de bonheur pour ce couple que forme Gervaise et Coupeau mais c'est une descente aux enfers qui prend place petit à petit.

Ce livre m'a beaucoup marqué.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode