Livres
506 437
Membres
514 686

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Appel du renard, Tome 1 : Traqué



Description ajoutée par Gkone 2018-06-01T21:30:56+02:00

Résumé

Pour des métamorphes qui vivent cachés, l’amour est peut-être le plus grand des dangers...

Après avoir vécu l’enfer en Afghanistan, l’ex-lieutenant Sander Jolan est de retour dans sa petite ville natale du Wyoming. Devenu shérif, il y mène une vie tranquille... jusqu’à ce qu’on découvre dans les bois attenants un corps atrocement mutilé. Sander pense à une bête sauvage, et ce n’est pas le ranger Will MacBoyd qui va le contredire. Le shérif n’a pas le choix : grand solitaire dans l’âme, il doit faire équipe avec ce bel homme mystérieux pour retrouver l’animal.

Ce qu’ignore Sander, c’est que Will sait qu’il ne s’agit pas d’une simple bête, mais d’un métamorphe, comme lui-même. Car Will fait partie d'une meute de renards installée non loin, et il est là pour retrouver le coupable avant qu’il ne trahisse leur existence. Mener l’enquête tout en poussant Sander sur une fausse piste ne va pas être facile, sans compter l’irrésistible et inexplicable attraction qui va naître entre les deux hommes, à leur corps défendant...

Afficher en entier

Classement en biblio - 396 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Folize 2018-07-21T14:55:21+02:00

Pouvait-il au moins se permettre de dérober un ou deux autres baisers avant de retourner se fondre dans la forêt ? Comme un écureuil constituerait des provisions en vue de l’hiver, il envisageait déjà d’emmagasiner des souvenirs. Quelques miettes de chaleur à se repasser lorsque le froid de la solitude reviendrait s’insinuer jusque dans ses tripes pour lui rappeler tout ce qu’il n’aurait jamais une fois cet humain sorti de sa vie.

- Qu’est-ce que tu veux, alors ? chuchota Sander, presque durement.

- Toi.

Réponse réflexe que ni Will ni sa bête n’avaient anticipée.

- Merde, souffla-t-il, presque désespéré. Ce n’était pas du tout comme ça que les choses étaient censées se passer. Je n’ai jamais voulu ça…

- Quoi donc ?

Te mêler à cette enquête et à nos vilains petits secrets…

- Foutre le bordel dans ta vie, dit-il à la place.

Sander laissa échapper un drôle de rire.

- Ma vie est déjà un merdier sans nom, ranger. Un peu plus, un peu moins… Et puis je crois que tu as compris que tu me plaisais. Je ne savais juste pas que c’était réciproque…

- On va dire que j’avais fait en sorte que tu ne le remarques pas, avoua Will, piteux.

- Alors pourquoi maintenant ? Qu’est-ce qui a changé ?

Le paquet de noisettes oublié sur le bar lui revint en mémoire et son renard en profita pour se blottir dans la tiédeur de cette étreinte, apaisé, somnolent.

- Peut-être que j’étais jaloux de ce type tout à l’heure. Ça m’a foutu en l’air de penser que lui et toi… Même si ça ne me regarde pas vraiment et que… Enfin…

Demi-vérités et balbutiements. Une prestation d’une grande éloquence, Mac Boyd. Félicitations.

Ce fut au tour de Sander de secouer la tête, son pouce reprenant distraitement ses caresses sur la nuque de son compagnon.

- Tu voulais prendre sa place ? demanda-t-il, une pointe de malice dans la voix.

- On dirait bien que j’ai réussi, non ?

- Pas tout à fait…

Sander se haussa sur la pointe des pieds pour compenser leurs quelques centimètres d’écart.

- Dernière chance, ranger…

- De quoi ? De te soutirer le meilleur coin pour pêcher le saumon?

- Connard…

Sander ne laissa pas son compagnon rétorquer et s’empara enfin de ce trophée tant convoité. La gourmandise et le besoin d’assouvir sa frustration auraient pu le pousser à la brutalité. À la place, il effleura la bouche offerte, quémandant une confirmation. Contre les siennes, les lèvres de Will étaient fermes, un peu humides et terriblement tentantes.

Will qui ressentit au plus profond de lui-même la vicieuse morsure de son renard.

Mais embrasse-le, bordel !

Trop heureux de céder enfin à cette pulsion, il avança d’un pas pour plaquer Sander contre le mur le plus proche.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Première chose qui m’a dérangé, c’est l’écriture ultraformatée. C’est bête à dire, mais au début, la syntaxe et l’écriture étaient tellement parfaites que je ne voyais que l’aspect technique et l’autrice derrière chaque mot ce qui m’a gâché le plaisir et j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. En clair, l’écriture manquait d’âme, de spontanéité et c’était limite froid.

J’ai apprécié le mélange de langage soutenu et d’argot qui donne un style particulier. Ce n’est pas nouveau mais j’aime ça. Dommage que certains termes argotiques et expressions étaient un peu trop franchouillards pour coller au lieu de l’action basé aux USA. Ex : « En voiture, Simone ! », « guignol », « miches », et surtout « gosse » qui a été un peu pesant car ce mot revient souvent (trop ?) et je n’arrivais pas à me défaire de l’image de parties génitales. Et oui, au Canada, des gosses, ce sont des c..ouilles !

Je n’ai pas compris les passages au présent dans un récit au passé. Quand bien même c’était des rêves, la finalité m'échappe. J’oubliais ! Le terme désuet « Sylve » qui est certes fort poétique mais pour moi, c’est une forêt tropicale humide comme le mentionne Larousse.

J’ai eu beaucoup de mal avec la notion de meute. Autant avec des loups cela passe bien car c’est basé sur la réalité mais quand on sait que le renard est un être très solitaire, cela fout par terre toute la théorie de meute, et je suis bien placé pour connaitre les renards (comité de régulation de la population, mais pas chasseur, je précise). Même un récit fantastique doit garder un semblant de réalisme, une base crédible.

Ensuite, l’histoire traîne en longueur. Trop de description ? Manque de rythme ? Je ne sais pas mais je n’ai pas vu l’intérêt de faire trainer la romance si ce n’est dans ce seul but, justement d’engendrer de la frustration. C’est loupé, je n’ai ressenti que lassitude. A trop vouloir ménager le suspens, on obtient en général le contraire.

Mettre l’accent en permanence sur Tyler, dévoile très bien la manœuvre qui consiste à détourner l'attention sur lui ce qui enlève toute crédibilité à la démarche et gâche l’histoire. Si l’on devait décortiquer le scénario, cela se résumerait à trois phrases.

Spoiler(cliquez pour révéler)Découverte du corps et du second protagoniste, une virée dans les bois, une tentative de meurtre et le dénouement, c’est tout !

La romance en elle-même était limite froide et distante, tout comme Will, d’ailleurs. Ça manquait vraiment de chaleur.

Quant au final, je me suis lassé de chercher un coupable, par conséquent, c’est retombé comme un soufflet.

J’avoue, je me suis un peu ennuyé, alors que j'ai apprécié d'autres récits de l'autrice qui sait mettre de la poésie dans ses récits et nous avait habitué à plus de chaleur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Une excellente surprise à laquelle je ne m'attendais pas. Un livre pris au hasard car je me suis dit tiens les renards ça changera et je n'avais même pas vu le côté MM. Mais c'est bien écrit. On se met vite dans l'histoire. Nos 2 héros mélangent humour et souffrance et en sont très attachant. Et même si j'ai eu le bon doute pour l'enquête je n'étais pas sûr jusqu'à la fin du coupable. Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti cela pour une saga. De là à enchaîner les pages et ne pas vouloir le lâcher. Vivement que j'ouvre le 2eme.

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé, ce 1er tome. Je vous recommande grandement cette saga

Afficher en entier
Diamant

Un excellent roman MM Métamorphe avec une très bonne intrigue, jusqu'à la fin on se demande qui est le coupable, tout les ingrédients sont réunis pour en faire un coup de cœur action,suspens,originalité mais surtout un couple mature qui fait du bien et qui change des amours d’adolescent et jeunes adultes.

Beaucoup de questions restent sans réponses et c'est avec plaisir que je vais me plonger dans la suite de L'Appel du Renard

Afficher en entier
Diamant

Je connais l’auteure dans un autre genre et là, je dois dire que dans celui de cette histoire, ça passe comme une lettre à la poste quant elle à envie de faire son travail ! Un récit qui nous plonge dans une meute de métamorphes renards (C’est ça que j’ai trouvé bien car d’habitude c’est plus des loups) J’avoue qu’au départ, j’avais une appréhension parce que j’avais l’habitude des loups et passer à autre animal, je ne savais à quelle sauce elle allait les mettres.

Des shamans, Une grand mère amérindienne, une traque mélangée à une histoire d’amour qui se construit petit à petit . Un suspens cohérent et persistant tout au long de l’histoire et que l’on découvre seulement à la fin la vérité surprenante, enfin si vous avez une âme de détective ou de la jugeote, vous noterez les indices disséminés . Les soupçons sont habilement détournés , sans oublier la touche d’humour propre à l’auteure. Elle a su mettre en valeur les valeurs de dame nature avec la magie qu’elle dégage.

Sincèrement, chapeau bas à l’auteure pour sa plume qui dégage une grosse part de mystères pour la suite de cette trilogie. Ce premier tome mets en bouche…..J’ai adoré !!

Merci Charly !! (Non, ce n’est pas celui des drôles de dames) Allez à plus !!

Afficher en entier
Argent

J'ai eu un peu de mal au début avec l'écriture, mais au bout de plusieurs pages, c'est passé. Je ne sais pas si c'est parce que l'écriture s'est améliorée ou que je m'y suis simplement habituée, mais j'ai enfin réussi à rentrer dans l'histoire. On a une belle romance, une enquête policière (même si la fin n'est pas si surprenante car l'auteur en a fait un peu trop au cours de l'histoire), et des métamorphes qui ne sont ni pas des loups, ni même des félins ce qui change agréablement.

En bref j'ai passé un bon moment, et j'attends de voir comment la suite de la série va évoluer.

Afficher en entier
Lu aussi

Lecture sympatique mais sans plus .

Comme dit précédemment par un autre lecteur . Tout est juste , calibré , mais il m'a manqué un peu de relief . C'est dommage parce qu'il y aurait eu matière a en faire une vraie tuerie.

Pour autant, en ces temps de confinement, on ne va pas faire la fine bouche : une histoire agréable avec du mouvement , une mignonne love story et quelques bonnes idées et POUF on obtient l'Appel du renard

Afficher en entier
Or

Sander Jolan est un ancien lieutenant. Il a vécu l’enfer en Afghanistan et, maintenant qu’il est de retour dans sa ville natale du Wyoming, il a repris le flambeau de son père et est devenu shérif. Il vit seul avec son chien et aspire à vivre une vie tranquille.

Malheureusement, cette tranquillité est remise en cause lorsque l’on découvre un corps atrocement mutilé dans les bois. La piste principale pour expliquer cette attaque est une bête sauvage. Will MacBoyd, appartient à une meute de renard qui vit principalement en autarcie. Will va devoir travailler avec le très solitaire Sander pour le détourner au maximum de la réalité de la bête qui a mutilé la victime. En effet, celle-ci est comme lui, un métamorphe. La proximité que va induire cette enquête, ainsi que l'impératif de garder la nature de la bête secrète, ne va pas aider face à l'irrésistible attraction qui se développe entre les deux hommes.

J’ai beaucoup aimé cette histoire même si dans un premier temps j’ai eu un peu de mal à entrer dans le récit. En effet, il y a une partie assez descriptive sur la vie que mène Sander. Malgré tout, ce passage permet également de comprendre le caractère assez renfermé de cet homme.

J’ai apprécié le personnage de Sander pour cela. Si c’est un homme qui assume sa sexualité et ces origines, on comprend très bien que cela n’a pas forcément toujours été facile pour lui. Je trouve d’ailleurs qu’il ressort plus que c'est l’origine indienne de sa mère plus que son homosexualité qui lui a porté préjudice. Il y a probablement un parallèle à faire avec le fait que Will est également métis et en a souffert de part le traitement que lui a fait subir son grand père. Cela permet aux deux hommes de voir leur similitude.

J’ai trouvé original que pour une fois les métamorphes soient des renards et également qu’une part de spiritualité et de mysticisme soient apportés par la grand mère de Sander et Solas, le chaman de la meute.

J’ai été surprise par la résolution de l’enquête car l’auteur arrive à nous pousser sur différentes pistes. Il y a également beaucoup d’émotions dans ce tome que je recommande. Je lirai les autres avec plaisir !

Afficher en entier
Argent

Le livre qui m'a replongée dans la Bit-lit. Ce fut entraînant et haletant, l'univers est chouette et les personnages variés. J'ai hâte de découvrir les autres tomes à présent !

Afficher en entier
Bronze

J'ai trouvé l'histoire intéressante quoique un peu alambiquée.

L'histoire est bien ficelée et les personnages attachants. Dommage que l'écriture soit un peu pompeuse. Ça gâche un peu le plaisir de le lire.

Afficher en entier
Argent

Au vus des notes, je pensais être tombé sur un livre fantastique mais je dois avouer que j'ai vite été un peu lassé: l'écriture est trop guindé, les dialogues assez strictes et j'avoue ne pas avoir réussi à créer un lien affectif avec les personnages. En dehors de ça l'enquête n'est pas trop mal si on oublie la fin qui laisse un arrière goût de pas fini.... Disons que c'est un bon début mais qu'il y a pas mal de choses avant de pouvoir appeler cette série une bonne série.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Appel du renard, Tome 1 : Traqué

  • France : 2018-07-11 (Français)
  • France : 2019-01-23 - Poche (Français)

Activité récente

Niall le place en liste or
2020-03-27T11:28:10+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 396
Commentaires 60
Extraits 19
Evaluations 175
Note globale 7.93 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode