Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Extrait de Kate Daniels, Tome 5 : Meurtre magique - Ilona Andrews

Ajouté par Twilighteuse

<< Voir tous les extraits
Par Twilighteuse le 07-09-2013 Editer
Kate Daniels, Tome 5 : Meurtre magique
Kate et Curran :

- Tu veux regarder un film pendant qu’on mange.

- Okay. Quel genre de film ?

- Le genre qui a tout pour plaire : action, drame, comédie, une jolie bande-son. Un acteur principal sexy.

Ses épais sourcils se rehaussèrent d’un cran.

- Le dernier point n’est vraiment un plus.

- Alors on est jaloux des acteurs, maintenant ?

- Quoi, d’un quelconque freluquet sur l’écran ? Inconcevable.

Oh, ça allait être marrant.

Nous posions nos assiettes sur la table basse près du canapé, et je glissai le disque de Saiman dans le lecteur. L’entrepôt rempli de voiture s’afficha à l’écran. Le visage de Curran se fit de marbre. Quand les premières notes de la musique résonnèrent à travers le salon, il me regarda.

- Il a ajouté de la musique ?

- Ses mots exacts était « ça manquait de musique ».

Une Ferrari vola en travers de l’écran et s’écrasa contre un mur. Curran demeura impassible. Je mâchais un bout de mon steak ; c’était le meilleur que je n’avais jamais eu.

- Je crois me souvenir d’un certain type se vantant de sa retenue «superhumaine».

- J’ai fait preuve d’un self-control remarquable.

- Tu as détruit l’équivalent de cinq millions de dollars de voitures de luxe.

- Oui, mais aucune d’elle ne porte de tête humaine comme décoration sur le pare-chocs.

Je m’affaissai sur dans les coussins.

- Donc, tu veux qu’on te félicite pour ne pas avoir repeint l’endroit avec du sang ?

- Les gardes s’en sont sortis, Saiman s’en est sorti. Ose me dire que ce n’est pas superhumain, rétorqua Curran en me tirant vers lui et m’embrassant la gorge.


Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.