Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de karumiii : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Trilogie du Tearling, Tome 1 : Reine de cendres La Trilogie du Tearling, Tome 1 : Reine de cendres
Erika Johansen   
Je me souviens d'avoir passé un très bon moment de lecture ! On est assez vite plongé-es au coeur de l'intrigue, quand Kelsea se retrouve à devoir devenir Reine. J'ai trouvé son comportement assez "réaliste", et je pense que c'est une des rares personnages que je n'ai pas eu envie de secouer toutes les cinq minutes. J'ai trouvé son raisonnements et ces actions plutôt justes. Après, elle ne peut pas être totalement parfaite et heureusement, sinon ça serait vraaaaaiment ennuyant. J'ai aussi aimé le fait qu'elle ne soit pas décrire comme une beauté de déesse, mais plutôt une beauté commune; ça change. Les autres personnages, comme les gardes de la Reine, sont aussi intéressants et attachants.
Et surtout, ameeeeen, il n'y a pas d'histoire d'amour gniangnian qui se pointe comme un cheveu sur la soupe, et ça, c'est vraiment appréciable !
L'univers est bien développé et expliqué, l'intrigue avec la reine Rouge est vraiment intéressant et donne envie d'en savoir plus et surtout de savoir jusqu'où ça va aller, et comment ça va se finir.
Donc j'ai hâte de pouvoir me plonger dans la suite !

par Hena
Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies
Gena Showalter   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/04/alice-au-pays-des-zombies-1.html

Si je ne suis pas particulièrement fan de zombies, j'aime beaucoup Alice au Pays des Merveilles et c'est ce qui m'a inévitablement attirée vers cette lecture. Cependant, malgré que j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, il faut bien souligner que son rapport avec Alice au Pays des Merveilles est tout simplement inexistant en dehors de son titre et du prénom de son héroïne. Ne partez donc pas dans cette aventure en vous attendant à tomber sur une réécriture ou une adaptation d'Alice, car vous risquez alors d'être déçus.

La première chose à dire sur Alice au Pays des Zombies, c'est que c'est un vrai "page-turner". Il est tout bonnement impossible de le reposer une fois commencé car nous sommes totalement embarqués dans l'histoire, et ce dès les premiers chapitres. De plus, malgré que ce soit un premier tome avec tous les défauts que cela comporte, on s'ennuie très rarement et l'auteure fait un très bon travail pour ce qui est de captiver notre intérêt.

Ce très bon travail concerne surtout les personnages qui sont très attachants et originaux. L’héroïne, Alice, est un personnage auquel il est très facile de s'identifier. Elle est forte, déterminée, sait rester drôle et fraîche malgré les épreuves qu'elle traverse, et sa voix narrative est très accrocheuse. Une héroïne intéressante et attachante est toujours une bonne pierre apportée à l'édifice, mais sans un personnage masculin charismatique pour donner de solides fondations on peut vite se mettre à tourner en rond. N'ayez crainte, l'auteure a pensé à tout et nous offre un parfait contre-balancement à l’héroïne avec le personnage de Cole, un bad boy tout simplement WAOUH ! Tout comme Alice, je suis totalement tombée sous le charme du jeune home dès sa première apparition et ce sans trop savoir pourquoi... Cole est un personnage possédant énormément de charisme dans le roman, et Gena Showalter sait décidément faire transparaître ce charisme au-delà des pages pour qu'il aille cueillir le lecteur. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on se laisse cueillir avec plaisir ! Les personnages secondaires viennent ensuite terminer d'achever ce travail et sont tous intrigants et attachants dans leurs genres respectifs. Mes petits coups de cœur iront aux deux meilleurs amis des héros, Kat et Frosty, que j'ai tout simplement adorés (surtout Kat) et aux grands-parents d'Alice qui apportent une jolie dose d'humour là où les figures parentales sont souvent oubliés dans ce genre d'ouvrages.

Le second point positif pour moi, réside dans l'originalité de ces zombies. Ici vous ne rencontrerez pas les morts-vivants avides de cerveaux habituels, que les fans de zombies soient dont prévenus ! Ces zombies-là ne peuvent pas être vus par tous et ne peuvent être combattus que dans le monde des esprits, ce que j'ai trouvé très original et rafraîchissant. Ces "nouveaux zombies" sont bien amenés et développés dans l'histoire ce qui en fait donc un vrai point fort et met ce livre à part des autres livres traitants de ces créatures.

Ensuite si je dois trouver des défauts à cette lecture, ça serait surtout dans le fait que ce premier tome est très clairement un tome d'introduction. Alice apprend ce que sont les zombies, comment les combattre, qui sont les méchants et après quoi sont-ils, etc... Bref rien de bien innovant et différent d'autres débuts de nouvelles séries. De plus la plupart des clichés du genre Young Adult sont abordés d'une façon ou d'un autre au fil de ce tome, bien qu'il faut préciser que l'auteur les gère plutôt brillamment et évite de tomber dans les pièges classiques qui peuvent vite rendre un roman de ce genre imbuvable.

En résumé une lecture a laquelle j'ai beaucoup accrochée, principalement grâce aux personnages avec lesquels j'ai passé un très bon moment. Si vous cherchez un bon livre Young Adult qui ne se targue pas révolutionner le genre, je vous le conseille grandement. En tout cas de mon côté j'ai très hâte d'être en Septembre pour la sortie anglaise du tome 2 : Through the Zombie Glass.

par Althea
Chroniques de Zombieland, Tome 2 : Alice et le Miroir des Maléfices Chroniques de Zombieland, Tome 2 : Alice et le Miroir des Maléfices
Gena Showalter   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/02/chroniques-de-zombieland-tome-2-alice.html

Ce que j'ai particulièrement apprécié avec ce second tome c'est que toutes les choses que j'avais appréciées dans le premier y sont encore et toujours valables. Une fois de plus l'histoire et les personnages sont captivants et il est quasiment impossible de reposer le roman avant de l'avoir terminé. On est typiquement face au "page-turner" type qui vous fera dire "Allez, plus qu'un chapitre et je fais une pause !" jusqu'à finalement arriver au bout du livre sans vous en rendre compte.

J'ai également une fois de plus adoré suivre Alice dans ses aventures. La jeune femme est toujours aussi fraîche et déterminée, peut-être plus encore que dans le premier tome. Les épreuves auxquelles elle est contrainte de faire face ici la rendent d'autant plus impétueuse et combative, et c'est tout simplement comme ça que je l'apprécie ! Il faut dire que la jeune femme est loin d'être épargnée entre les éternels problèmes Zombies/Anima, son histoire avec Cole qui part dans tous les sens, et l'ennemi qui semble avoir envahi son être. Y'a pas à dire, elle a les épaules solides la petite !

Et puisqu'on parle de Cole, je ne peux pas revenir sur son attitude dans ce tome-ci... Monsieur nous envoie sur de vraies montagnes russes émotionnelles tout au long du roman et pour être totalement franche avec vous je ne savais plus vraiment ce que je ressentais à son égard à certains moments (Alice non plus d'ailleurs). Y'a des moments où avec Alice on lui en voulait terriblement toutes les deux parce qu'il rendait les choses terriblement compliquées.... Puis deux chapitres plus loin, c'était de la haine pure et simple.J'étais furax et je l'aurais volontiers étripé. Alice aussi. Quelques chapitres de plus, et des allers-retours entre les deux émotions précédentes, et au final c'est le craquage. Saleté de Cole ! Pourquoi faut-il qu'il rattrape toujours ses bêtises par des doses de perfection comme ça ? C'est sûrement illégal !

Peu importe l'émotion dominante, au final c'est juste tellement génial de vivre tout ça avec l’héroïne ! C'est la preuve que les personnages sont très bien définis et exploités à merveille par l'auteure. Je suis sûre que quand le roman est sorti Gena Showalter a du se frotter les mains en riant machiavéliquement, toute fière de savoir ce qu'elle allait faire endurer à ses lectrices... Le fait est que l'immersion est complète, même dans les combats auxquels doit faire face Alice. L'arrivée de ZA, abréviation de Zombie Alice, met un vrai coup à la jeune femme qui doit alors se lancer dans une vraie lutte contre elle-même tout au long du récit. Un petit clin d’œil à Alice au Pays des Merveilles est d'ailleurs fait avec une importance accordée aux miroirs dans cette dualité Alice/ZA. Même si je maintiens mon point de vue selon lequel le pseudo rapport avec Alice au Pays des Merveilles n'est que purement marketing, c'était tout de même un appréciable effort.

Globalement j'ai donc préféré cette suite au premier tome que j'avais tout même énormément apprécié. Les personnages principaux m'ont toujours autant plu, les secondaires Kat, Frosty, Bronx et toute la clique, sont encore une fois géniaux, et le meilleur c'est que l'histoire est bien plus prenante et aboutie que dans le premier tome. Les événements s’enchaînent de manière effrénée, on ne s'ennuie jamais tout au long des plus de 500 pages que dure la lecture, et Gena Showalter évite encore une fois avec beaucoup d'intelligence tous les petits clichés du genre sans pour autant les dénigrer.

Une superbe réussite pour un second tome haletant qui donne qu'une seule envie : se jeter sur le troisième !

par Althea
L'Attaque des Titans - Édition colossale, Tome 2 L'Attaque des Titans - Édition colossale, Tome 2
Hajime Isayama   
J'ai beaucoup aimé cette seconde intégrale qui regroupe les tomes 4 à 6. L'intrigue se corse et les personnages se révèlent. Si j'aimais beaucoup Mikasa et Eren au début, ma préférence va désormais à Jean et Livai.
Cependant, j'ai un gros reproche à faire. Le fait que l'histoire ne soit pas toujours linéaire et que l'auteur fasse des retours en arrière m'a un peu perdu. J'avais du mal à me situer parfois.
Concernant les dessins, je les trouve très beaux néanmoins j'ai encore tendance à confondre certains personnages comme Jean et Reiner ou Livai et Eren qui se ressemblent trop à mon goût.
Je regrette aussi qu'il n'y ait que deux ou trois pages en couleur. Je pensais que l'édition colossale en contiendrait plus.
Je pense que je continuerais à lire cette saga sous ce format. Je trouve ça plus agréable de lire 3 tomes d'un coup sans interruption. Ça permet de vraiment s'immerger dans l'histoire.

par Saturna
Blue Spring Ride, Tome 2 Blue Spring Ride, Tome 2
Io Sakisaka   
Salut tout le monde ! Comme vous, ce manga me rend complètement folle (bon peut être pas comme vous xD) ! Le chapitre 20 est sorti en anglais et là je vous assure que ça devient explosif ! Lire en anglais donne pas trop envie au début, c'est vrai, mais les images sont assez parlantes pour bien comprendre sans être polyglotte. Cela fait maintenant un moment que je lis ce manga et je ne suis pas déçus ^^ Un manga de Io, comme Strobe Edge qui m'a beaucoup plus, celui la est meilleur ! Je reconnais bien son style de dessin là :) .L'histoire est vraiment sympa et assez approfondit. On arrive à ressentir dans ce manga, tout les sentiments qui sont exprimés. Des parties des fois assez comiques, qu'on voit souvent partout, mais qu'on apprecie ^^ !
je le conseille :)

par grenalie
Blue Spring Ride, Tome 3 Blue Spring Ride, Tome 3
Io Sakisaka   
C'est vraiment une belle histoire, bien tournée même si au début ça ressemble à beaucoup d'autre manga du même genre. Celui là sort de l'ordinaire. Les dessin sont très beau. Alors je le conseille vivement. Merci à tous ceux grâce à qui on peut lire ce magnifique manga.

par grenalie
Blue Spring Ride, Tome 5 Blue Spring Ride, Tome 5
Io Sakisaka   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Les efforts de Futaba et l'apparition de Toma, un garçon d'une autre classe qui parle de plus en plus à cette dernière, semblent avoir poussé Ko à prendre des initiatives. Il y a dans ce tome comme un parfum de nostalgie. Une opportunité pour nos deux protagonistes de finir ce qui a été commencé au temps du collège. Mais est-ce aussi facile ?
Je suis fascinée par la capacité de la mangaka à capter le tourment amoureux adolescent. Au delà des mots prononcés, ce sont ceux laissés en suspens, tous ces gestes, ces attitudes, ces silences, ces non-dits sur lesquels le lecteur peut transposer ses propres sentiments sans qu'on lui en impose un en particulier, qui font la force de cette série.
Blue Spring Ride, Tome 8 Blue Spring Ride, Tome 8
Io Sakisaka   
Encore un très bon tome où l'histoire commence a prendre un nouveau tournant et où Tôma se met en avant, prend de l'assurance et dit ce qu'il pense.

Kô, juste envie de le gifler et de le prendre dans mes bras pour le rassurer. Il ment ce gamin c'est pas bien du tout O_o Je n'aime vraiment pas sa " copine " désolée j'ai perdu le nom tant elle me sort par les yeux. Kô s'occupe trop d'elle et j'ai l'impression qu'elle le fait exprès. Ou c'est moi parce que je l'aime pas et je lui mets tous les torts du monde sur les épaules.

Futaba fidèle à elle-même, j'adore cette nana qui cherche un moyen de s'enlever Kô du coeur et de la tête mais elle se rend compte que c'est pas si facile surtout quand Kô fait des siennes....

Au début je ne voulais pas que Tôma l'approche mais finalement je n'arrive pas à le détester. Il a un côté attachant et surtout il ne veut pas faire pleurer Futaba mais la rendre heureuse. Il a un bon fond, il est gentil, attentionné, tendre ARF limite l'opposé de Kô.

J'ai vraiment hâte de lire la suite qui promet d'être riches en émotions encore une fois.

par Vidia
Blue Spring Ride, Tome 10 Blue Spring Ride, Tome 10
Io Sakisaka   
Ce tome m'a fait un peu ragé, tout en me donnant le sourire...

Rage de voir que, finalement, ça n'avance pas tant que ça ! Futaba est désormais bien dans son couple avec Tôma et je me demande comment en 3 tomes (si j'ai bien compris) elle pourra retourner vers mon chouchou, Kô. Car oui, malgré toutes les erreurs qu'il a commis avec Futaba, je croise les doigts pour qu'ils finissent ensemble. Tôma est trop lisse, trop "gentil" si je puis dire. Il est amoureux, certes, mais je ne me suis pas attaché plus que ça à lui...

C'est une belle fin de tome avec le coucher de soleil et les révélations de Kô... J'espère que la fin de cette saga ne sera pas bâclée et, qu'aussi clichée qu'elle soit, que tous les personnages finissent heureux. Yûri, avec qui j'ai eu du mal au départ... Shûko, qui reste en retrait mais qui a toujours l’œil partout... Kominato, qui est mon second préféré tellement il me fait rire... Et même Tôma, que je souhaite heureux mais sans Futaba :p

Hâte de lire la suite !!

par SmallBab
Blue Spring Ride, Tome 11 Blue Spring Ride, Tome 11
Io Sakisaka   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Futaba a pris la tangente avec Ko pour l'accompagner dans son tour commémoratif des lieux chargés de souvenirs douloureux. Elle se répète intérieurement que c'est purement amical, mais pourtant, ne peut se résoudre à parler de cette escapade à Toma, au point de s'en rendre malade. Les amis autour culpabilisent et s'affolent, car tous sont ouvertement au courant des sentiment de Ko, mais aucun ne veut interférer auprès de Futaba, de peur de mal agir.
Le triangle amoureux a atteint un niveau de tension critique qui promet un dénouement proche. A Futaba de faire son choix.
Tout le monde semble dire qu'il ne se passe pas grand chose dans ce tome. Je ne suis pas de cet avis. C'est un tome plus subtile qui se base sur l'observation du lecteur. La mangaka nous donne l'opportunité d'observer Futaba en tête à tête avec Toma, puis avec Ko. La différence de comportement avec l'un et l'autre est flagrante.[spoiler]Et puis, honnêtement, il n'y a qu'à voir la scène dans le bus où Ko enlace et embrasse tendrement Futaba tandis qu'elle dort, pour comprendre qu'elle se fourvoie complètement avec Toma. Ko la considère visiblement comme son trésor le plus précieux. ça en dit long sur la profondeur de leur attachement mutuel.[/spoiler]