Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Julier : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Vent de glace Vent de glace
Patricia Cornwell   
Encore un très belle enquête bien mené avec notre si chère Kay Scarpetta toujours aussi attachante aux fils de ses histoire j'adore...
Excellente auteure....
Marquise66
Les Visages Les Visages
Jesse Kellerman   
un livre duquel il est difficile de se décrocher. la résolution de l'intrigue est trés bien ficelé même si on pourrait s'attendre a une meilleure fin, mais ceci ne m'a pas empéché de lire ce livre: il est adictif!!

par AudreyV
Écoute-la Écoute-la
Sarah Dessen   
J'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre ! J'ai lu pas mal de romans de Sarah Dessen, et celui-ci m'a particulièrement plu pour le côté "pédagogique" de l'histoire. Cette lecture fait réfléchir sur l'honneteté, la fraternité, la famille, l'amour, mais aussi [spoiler]le viol. Ce crime si répugnant, si inimaginable... On se met a la place de cette jeune fille violée, blessée. Des jours, des mois passent et personne ne se rend compte qu'elle souffre intérieurement. Qu'elle a peur, qu'elle n'est plu la même. On a de la peine pour elle, mais surtout de l'admiration. En fin de compte, elle s'en sort plutôt bien.[/spoiler] J'ai tout particulièrement apprécié le personnage de Phil. Il est unique en son genre. En effet, c'est bien la première fois que je rencontre un personnage aussi honnête, direct, et ça m'a plu, vraiment.
L'étranger à ma porte L'étranger à ma porte
Saskia Sarginson   
De qui faut-il se méfier? De l’etranger ou du voisin? Les apparences sont trompeuses...pas mal mais sans grande originalité

par Laurouno
Là où elle repose Là où elle repose
Kimberly McCreight   
Je viens de terminer ce livre que j'ai globalement bien aimé, mais tout de même un peu moins que les autres du même auteur. Le problème est qu'il y a de nombreux protagonistes dont on a les différents points de vue et il est difficile de s'y retrouver, j'ai dû attendre bien les deux tiers de l'histoire pour saisir qui était qui. Et je l'ai trouvé un peu lent à démarrer. A part ça le scénario est très bien ficelé, les intrigues s'emmêlent toutes ensemble pour finir par faire éclater la vérité - et je n'ai pas vu venir certains rebondissements. Les personnages sont bien construits, aucun d'entre eux n'est complètement noir ou blanc. Bref, c'est globalement une bonne lecture pour ma part, juste un petit peu en dessous du niveau que j'attendais.

par Jaylie
Mickey Bolitar, Tome 1 : À découvert Mickey Bolitar, Tome 1 : À découvert
Harlan Coben   
Alors que sa mère se trouve en cure de désintoxication et que son père est tout récemment décédé, le jeune Mickey Bolitar se voit contraint de vivre chez son oncle Myron dans le New Jersey, dans la maison même où son père et son oncle ont grandi. Mickey passe en classe de Seconde et alors qu'il se rend au lycée, il fait en chemin une rencontre pour le moins déstabilisante : une femme qui "a l'air d'avoir plus de cent ans" et qu'on appelle "la femme chauve-souris" l'interpelle par son prénom et lui apprend que son père n'est en réalité pas mort... Cette annonce choque le jeune Mickey qui a été le propre témoin de la mort de son père.
Curieux et désireux de savoir s'il y avait un soupçon de vérité dans les paroles de cette "vieille folle", il se rend chez elle, un peu plus tard, dans une maison lugubre, mangée par la forêt... Et là, surprise : Ema une camarade de lycée, au look gothique et mystérieux, se trouve sur les lieux et devient sa complice dans cette visite particulièrement risquée...
Dans le même temps, Mickey s'interroge sur la mystérieuse absence au lycée, d'Ashley Kent, sa nouvelle petite amie disparue sans laisser de traces...

Vous apprécierez sans doute ce tout nouveau roman d'Harlan Coben. Il se lit d'une traite, l'écriture est fluide, agréable, l'intrigue intéressante. Les personnages sont très attachants, tous sont des ados à la forte personnalité. Chacun a son rôle à jouer...
Vous apprécierez tout particulièrement le duo "Mickey-Ema", deux ados littéralement opposés : vous serez les témoins d'une belle amitié et d'une belle complicité. Vous découvrirez un personnage qui apporte réellement quelque chose à l'histoire, celui de "Spoon", fils du concierge du lycée, et qui facilitera bien les choses dans certaines circonstances...
Beaucoup d'humour aussi dans les propos de ces jeunes...
C'est donc ce trio de choc qui devra réunir toutes les qualités requises pour mener à bien une enquête compliquée, mais aussi affronter tous les dangers...

Il fallait donc le culot, la fantaisie, la fougue, la jeunesse, mais aussi une belle part d'insouciance et de chance à tous ces énergumènes pour faire de ce livre... un bon moment de détente.

par SuperNova
Personne n'y échappera Personne n'y échappera
Romain Sardou   
Surprenant et très bien écrit. Ce roman m'a entraîné et j'ai adoré tout le suspense et la manipulation qui en découlent. Je le conseille sincèrement à tout ceux qui aiment les policiers ou les thrillers.
La Fille sans visage La Fille sans visage
Patricia MacDonald   
Hello,
Encore une fois j'ai adorée!!!!
Patricia Mac Donald allie parfaitement le suspense policier et le roman psychologique d'ambiance. Ambiance trouble, suspense qui ne se dénoue que dans les dernières pages, héroïne crédible et qui pourrait être chacun ou chacune d'entre nous, relations familiales complexes...Tout y est, je n'ai pu lâcher ce livre avant la fin.
excellent marquise66
Hortense Hortense
Jacques Expert   
Inspirée de faits réels, l’intrigue nous plonge à la suite de Sophie dont la fille est enlevée par son père peu avant ses 3 ans. Malgré les recherches, les deux n’ont jamais été retrouvés et Sophie a passé plus de 20 ans à croire, espérer tout en se refermant sur elle-même.
Alors que l’on découvre les événements tragiques on est pris d’affection pour cette mère battante dont l’amour pour sa fille devient son unique force face à l’incompétence policière et judiciaire. Cependant, au fur et à mesure de que l’on avance dans le récit, un malaise se fait ressentir, de plus en plus vivace. Alors que Sophie semble avoir retrouvé sa fille de manière fortuite, elle tient des propos et des pensées qui mettent mal à l’aise. Outre le bonheur de revoir Hortense, l’inquiétude quant à lui révéler sa réelle identité, Sophie ne peut s’empêcher de s’enfoncer dans une optique de vengeance. Compréhensible certes, mais cela devient une obsession gênante quand à ceci s’ajoute des pensées de domination sur sa fille. On entre également dans une pure victimisation : tout ce qui est arrivé n’a été fait que dans l’unique but de la détruire, elle.
Outre ce comportement de plus en gênant, on découvre à travers d’autres témoignages une femme instable, encline à la violence verbale, colérique, qui contraste totalement avec la Sophie dépeinte au début.

Jacques Expert parvient à instaurer un sentiment de malaise qui ne cesse de grandir au fil de la lecture. Tout s’entremêle et plus rien ne semble aussi clair qu’au début. Le doute s’est immiscé, et il perdure jusqu’à la fin, fin qui nous coupe le souffle tant elle est brutale et inattendue.

Avec son écriture assez simple l’auteur arrive à créer une ambiance lourde qui se détériore au point de finir malsaine. Son usage de différentes découpes y contribue beaucoup. En effet, l’alternance des points de vue entre Sophie et Hortense, mais également l’introduction d’interrogatoires de différents personnages secondaires confèrent l’idée d’un prisme dans lequel se reflète une vérité changeante selon l’angle de vue dans lequel on le regarde. Ce qui était une certitude au départ disparaît. Le style d’Expert n’est pas non plus recherché et il se contente d’une simplicité qui fait mouche puisqu’elle parle à tout le monde.

Les personnages sont intrigants mais peu attachants. Sophie, qui l’était au départ (peut $etre à cause de la piété qu’elle suscite chez le lecteur) devient un être insaisissable, difficile à cerner et donc à apprécier. Hortense est sympathique, mais sans plus. Ces deux personnages finissent par se révéler dans une conclusion que j’ai fini par considérer comme bâclée A force de réflexion, trop de questions restent en suspens, et rien n’est clair.

J’en ressors frustrée et si la lecture a été addictive, cette fin me laisse un arrière-goût amer.
La Fille dans le brouillard La Fille dans le brouillard
Donato Carrisi   
Je l'attendais avec impatience et je l'ai dévoré ! Cependant je pense être légèrement passé à côté :( Dans le sens ou ce roman noir (je ne qualifierai pas de thriller) est une énième disparition MAIS il ne s'agit pas vraiment d'enquête à proprement parlé ! Le capitaine VOGEL en charge de l'affaire va chercher coûte que coûte un coupable (et franchement la victime il s'en fou non?) et pour cela se servir des médias, des journalistes en les manipulant mais au final qui manipule qui ? Je n'ai pas aimé ce personnage arrogant, antipathique et détestable ! Malgré tout l'atmosphère crée par Donato Carrisi est telle que nous sommes plongés en plein dans l'intrigue avec une appréhension finale. Et pour le final MAIS quel final ! Un twist .. non 2 il en fallait pas moins ... vraiment chapeau ! donc la je suis mitigée, que m'a t'il manqué pour en faire un coup de coeur ????

par kaliscrap