Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de hello_mybooks : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Recherche coloc : Emmerdeurs, râleurs, lovers... s'abstenir ! Recherche coloc : Emmerdeurs, râleurs, lovers... s'abstenir !
Emma M. Green   
Une colocation détonante qui donnerait envie de se prendre une chambre.
Les personnages, principaux comme secondaires, sont attachants. L'histoire est addictive, Ada et Brody sont attachants.
Je reste cependant sur ma faim. J'ai trouvé Brody bien trop perturbant. Si on a l'habitude du chaud et du froid dans ce type de romance, là j'ai vraiment trouvé que c'était le summum, souvent inexplicable et incompréhensible malgré son histoire. La fin est rapide, trop à mon goût et j'ai trouvé le revirement de situation trop brutal.
Il m'a finalement sans doute manqué le point de vue de Brody pour réussir à le cerner davantage.
En dehors de cela, l'humour et la répartie des personnages m'ont fait un bien fou, c'est drôle et tendre.

par Xisca14
Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant. Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant.
Amy Hopper   
Il n'y aura pas de bronze pour ce livre. Pourtant, c'est très bien écrit, l'histoire n'est pas inintéressante, mais je n'ai pas réussi à comprendre totalement les difficultés d'Ethan, le pourquoi de son comportement, celui des autres colocataires non plus d'ailleurs. Ca a pas mal perturbé ma lecture, ce qui est dommage parce que, encore une fois, c'est bien écrit, et que l'histoire aurait pu être passionnante.

par cicrane
Immoral Immoral
Chloe Wilkox   
Très belle romance c'est certain! J'ai vraiment aimé les personnages du couple, notamment Logan qui est une très belle personne, fier mais aussi droit bien qu'il se comporte vraiment comme un connard pendant le premiers tiers du livre.

Il y a quand meme quelques petits moins dans cette romance:
[spoiler] -Isobel dite Izzie; meme si j'ai adoré sa personnalité, sa culture son envie d'apprendre et sa passion pendant 80% du livre, ses réactions changeantes vis à vis de Logan m'ont quand même dérangées une fois ou deux. Surtout vers la toute fin quand elle le largue une fois de plus, après lui avoir promis que cette fois elle était la pour le long terme et qu'elle n'allait pas fuir. Je l'adore mais je pense que quand on prend des engagements aussi sérieux notamment envers une personne aussi fragile que Logan, il faut les respecter. Et malgré ca, quand il quitte la ville après ca pour quelques mois et qu'il ne lui répond pas, elle a le culot dêtre furieuse contre lui, de se dire "cette histoire c'était que dans ma tête il n'a jamais tenu à moi" alors qu'ils se sont avoué leur amour et que c'est elle qui après avoir promis d'être la pour lui, de rester, le quitte comme une merde. Au bout d'un moment faut se remettre en question dans la vie. Le pire c'est que si Logan n'était pas revenu et tout, elle était prête à tirer un trait sur leur histoire alors que c'est elle qui a merdé. ENCORE. Qui la laissé tomber. ENCORE. Logan est vraiment fantastique. Je ne me serais pas autant battue pour quelqu'un qui n'en fait pas de même pour moi et honnêtement jusqu'à la toute fin, c'est le cas d'Izzie qui s'apprête à refaire sa vie à NYC sans lui.

- Les parents de Logan et Izzie soit Baxter et Karen. Grosso modo, quand ils découvrent leur relation, ils sont atroces. Leur dise que c'est pas possible, qu'ils détruisent la famille, qui ca leur fait du mal à eux et autour d'eux, que leur relation n'a pas lieu d'être, que Logan ne tient pas à elle, qu'elle s'est fait manipuler et qu'elle n'est pas responsable mais que Logan est comme ca... Il n'a AUCUN RESPECT POUR SON FILS, ca fait mal à voir. Logan est à NYC chez Jarden le frère d'Izzie et leurs parents leur interdisent de se revoir, Logan n'étant autorisé à rentrer qu'une fois le départ d'Izzie pour NYC. Izzie est en dépression, elle mange pas elle perd du poids.... Et leurs parents ne font rien.
- De plus, quand ils se retrouvent au bal du lycée, Karen et Baxter ont des mots assez forts. Assez violents notamment Baxter envers son fils. Il parle de l'attirance d'Izzie pour Logan comme d'un travers. Bref il a des mots assez cruels et très blessants et malheureusement, l'auteur ne nous donne pas cette confrontation, cette discussion ou les choses sont mises à plat. Ils se réconcilient en 30sec et fin. Moi ca m'a manqué, cette discussion entre adultes ou on met cartes sur table. Car je sais que si mes parents m'avaient un jour dit et répété pendant des mois de telles choses, si violents, je n'aurais pas pu leur pardonner. Dans l'histoire tout parait trop simple. Même Karen aurait eu besoin de s'excuser auprès d'Izzie car il y des mots qui blessent et des mots qu'on n'oublie pas et tout ca est oublié bien trop facilement dans ce roman. [/spoiler]
- L'épilogue: il est vraiment court et n'apport pas vraiment d'infos supplémentaires, c'est dommage. De plus il a lieu 8ans plus tard et dure 6pages. Moi il m'a manqué des infos sur l'avenir de certains personnages: que devient Steff [spoiler] (la meilleure amie qui avait trahie et diffusé les rumeurs dans le lycée ) [/spoiler], que devient Coral la connasse? et surtout que devient Eric?? Etait t'il vraiment attaché à Izzie ou c'était juste du faire semblant?? Que fait t'il de sa vie après tout ca??
- J'ai adoré que l'on revoit Jarden et Lake mais par contre, un petit plus de "tkt on vous soutiendra toujours" de la part de Lake qui est la première à découvrir la relation secrète, ca n'aurait pas tué. Elle est très bienveillante mais elle m'est apparue un peu en retrait ici, et je n'ai pas trop aimé. Elle était un peu effacée.

Jarden lui a trois phrases dans tout le livre, dommage c'est un personnage fantastique, cela va sans dire. J'aurais aimé qu'il soit un peu plus présent dans le livre, notamment pour sa soeur car ils sont décrits comme très proches, les meilleurs amis du monde et pourtant, pas de coups de fils ou alors on ne nous en parle pas, ils se voient 2fois l'an. Bref un ou 2 chapitres sur le point de vue de Jarden auraient peut être été nécessaires pour bien rendre compte au lecteur d'a quelle point ils ont une relation proche et soudée (Izzie et Jarden). La on a que la théorie mais en pratique, je vois pas comment ils maintiennent leur lien frère soeur ^^

Bref il m'a manqué des finitions, des petits détails du coup je suis un peu frustrée. Ca n'enlève rien à la qualité de l'écriture bien sur, et à l'histoire en elle meme mais bon, j'admets que je reste bloquée sur la reprise d'une relation avec leurs parents comme si de rien n'était, sans même une excuse ou quoi. Savoir que ton père pense cela de toi, assez violent quand même pour un garçon de 18ans.

par Ines-119
Under control Under control
Marie Hayle   
Samantha ne s’aime pas. Ou si peu… Elle a beaucoup souffert par le passé des jugements des autres. Que ce soit sur les bancs de l’école ou dans la rue. En surpoids, elle a rejeté ce corps qui lui faisait horreur, projetant cette vision qu’elle a d’elle aux autres. Heureusement, de bonnes personnes sont arrivées dans sa vie pour mettre du baume à son cœur blessé et la rattraper dans les jours sans ! Pete, le père de substitution, les jumeaux, Charlie et Cam, ces héros, qui ont rempli sa vie solitaire de contacts humains qui lui manquaient cruellement.

La Sam d’aujourd’hui donne le change. Reflète une meilleure image d’elle-même. Et arrive enfin à cohabiter avec celle d’hier. Celle qui n’était que culpabilité, celle qui manquait de confiance en elle. Et qui se croyait incapable de croiser un regard sans y voir de la répulsion.

Aujourd’hui, elle est sage-femme et se bat auprès des enfants atteint de maladies incurables. Elle donne d’elle-même pour assouvir ce besoin viscéral d’aider son prochain. Cette nana a traversé le pire et sait ce qu’est la solitude, ce qu’est d’être différent des autres. Elle a tellement de force, de douceur et d’amour en elle et les partage avec générosité. Et ce n’est pas Ethan et pleins d’autres qui ont profité de sa bienveillance qui diraient le contraire !

Son emploi du temps au quotidien est partagé entre son boulot qu’elle vénère plus que tout, son bénévolat, ses amis et Ethan. Le fils qu’elle n’a pas mis au monde. Tout était méticuleusement organisé pour que tout son entourage puisse avoir une dose de bien-être de sa part. Jusqu’à s’oublier.

Jusqu’à ce qu’elle croise le sulfureux et présomptueux Tyler Cole. Il est arrivé dans sa vie comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

En effet, Tyler la veut mais à ses conditions. La veut et ne mâche pas ses mots pour lui expliquer qu’il n’attend rien d’elle qu’une étreinte éphémère et sans sentiment, sans attache. Il est impénétrable, impétueux, stoïque, lunatique et imprévisible. Toutes ces contradictions en une dans la même personne, ce n’est pas juste possible.

Sam se retrouve perdue, piquée au vif devant le comportement ambigu de son amant. Ses sautes d’humeur sont déstabilisantes. Ses mots cinglants dépassent parfois ses pensées et touchent plus qu’il n’en faut la sensibilité déjà à fleur de peau de Sam. Son attitude froide et blessante lui donne une seule envie, c’est de se rouler dans son lit et se laisser mourir. L’ancienne Sam, celle qui manque d’estime en elle, n’est jamais loin. Pleurer jusqu’à s’oublier est sa seule alternative devant autant d’incompréhension. Mais à côté de tout cela, il a aussi des qualités qui la font craquer et parlent pour lui quand le pot déborde. Dans ces moments-là, Sam se sent belle et désirée. Elle revit tout simplement.

Et si l’attitude détestable de Tyler n’est qu’une façade pour cacher un grand secret qu’il ne voudrait divulguer pour rien au monde et surtout pas à elle ?

Under Control est une sublime romance à moult thématiques et à double tranchant. Autant on se délecte de la relation sulfureuse et complexe entre Sam et Tyler, autant on apprécie les amitiés solides et la légèreté du ton utilisé parfois, autant les messages que véhicule Marie Hayle sur nos différences et la difficulté de s’accepter par soi-même et par les autres, la maltraitance morale et physique, les maladie infantiles, et bien d’autres sujets sensibles qui ne laissent pas indifférents que je vous laisserai découvrir par vous-même, nous broient les tripes: On s’interroge, on s’insurge contre l’injustice et la malchance de certains et on pleure aussi d’impuissance.

Beaucoup d’émotions, du suspense, des rebondissements et des révélations inattendues sont les mots d’ordre de ce roman bon dénué qui porte bien son titre.

En somme, un transport total malgré les quelques longueurs du début qui ont joué les trouble-fêtes. Cela n’empêche pas de se noyer dans l’histoire captivante de ces protagonistes qui se sont livrés à nous sans pudeur ni fard. Certains m’ont fait sourire ou rire aux éclats. D’autres m’ont fait grincer des dents, ou tellement touchée, voire verser ma petite larme.

Au début, je déplorais l’absence du point de vue du protagoniste masculin mais, j’ai compris en cours de route que c’était essentiel au bon déroulement de l’intrigue. Je vous avoue que je ne l’ai pas vu venir celle-là. Contrairement à mon habitude… Je crois que je vieillis, mon instinct de lectrice s’émousse ! (lol)

Est-ce que je vous recommande Under Control ? À coup sûr, ne passez pas devant cette lecture qui réunit sensibilité, émotion et le plaisir de lire !

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse numérique et à Marie Hayle pour ce bon moment lecture !
Mya
Fight & Hope Fight & Hope
Léana Soal   
Ce livre, mais quel livre !!!

Je suis encore sous ce sublime moment, dans cette parfaite extase, de repenser à tous ces mots, accordés si parfaitement et donnant vie à Logan&Cora.

Fight and Hope
Je l ai dévoré je suis, en ivresse, retournée, complète.

Depuis que je l ai commencé, hier soir, il n' a pas quitté plus d une minute mes pensées.
Même mes réveils nocturnes me ramenaient à lui, si bien que j en ai eu assez et me suis levée pour le terminer.

La plume de l auteure Léana Soal est magnifique, magistrale, elle m a encensée. D une beauté pronfonde, pure, pleine. Un tel bonheur de la lire.

Cora est une femme forte qui
N a pas sa langue dans sa poche mais sait aussi montrer ses faiblesses ses peurs, ce qui m a particulièrement touché. On a tendance à souvent voir des têtes brûlées, qui foncent. Elle fonce, rien ne pourrait la faire changer d avis mais elle n est qu une humaine et le montre.
Logan est... Torturé au possible. Logan n est plus, n était plus, jusqu' à ce qu elle soit là.
L un est la bouée de sauvetage de l autre et vice versa.

Ces 2 personnages sont extrêmement attachants.
Les autres protagonistes trouvent également leur place comme il se doit.
L histoire est parfaite, magnifiquement cousu. Pas de longueur (ok ok j avais très hâte à un moment mais au final c était de l impatience plus qu autre chose car je ne trouve rien a redire une fois terminé).
Je suis heureuse d avoir connu Cora&Logan.

Merci pour ces moments de pur égarement, bonheur intense, joie, profonde tristesse.
Ces moments où mon coeur a fait boum boum un peu plus fort, où il s' est serré un peu trop sur lui même.
Ces moments où mes yeux se sont embués, où mon nez m a picoté.
Ces moments où l excitation s est emparée de tout mon être et où un sourire béat pointait sur mon visage, les yeux brillants.
MERCI à cette brillante auteure.

Quel moment ! Quel livre !
Il vient rejoindre le seul qui m avait mis dans un état euphorique, m avait bouleversé, m avait corrompu.
Le 2e.
Il tiendra une place spéciale dans mon coeur et dans ma tête, comme mon premier.
Et comme pour le premier, je vais rêver avoir perdu la mémoire, avoir une amnésie d à peine quelques heures, afin de le redécouvrir comme la 1ere fois.
Too Young Too Young
Margot D. Bortoli   
Le résumé ne nous livre que peu de choses, ce n’est pas qu’une simple romance et c’est tant mieux.
Durant toute la lecture j’ai été envoûté, j’ai ri et beaucoup pleuré.
Une fois la lecture finie le titre devient beaucoup plu évident qu’une simple différence d’âge.
Les personnages sont une réussites.
Pour vous lancer éviter de lire des résumés trop complet, vous n’en serez que plus abasourdis.

par charli
Baby random, Tome 1 Baby random, Tome 1
Gaïa Alexia   
Très emballée par la couverture de ce roman que je trouve absolument magnifique et très mignonne, je n'ai pas tardé à commander ce roman dès sa sortie et à le lire directement après réception. Je dois admettre que je ressors assez déçue de ce roman.

Tout d'abord, il y a un triangle amoureux dans cette histoire et c'est quelque chose dont je suis loin de raffoler dans les romans. J'ai un peu peur que l'histoire tourne un peu trop en rond à ce niveau-là dans les prochains tomes puisque je ne vois pas ce qu'il y a de plus à raconter pour faire deux tomes supplémentaires à part nous faire tourner en bourrique à savoir si Célia va finir avec Roman ou avec Max. Ceux qui apprécient les triangles amoureux n'y verront pas de problème, par contre si vous êtes assez réticents comme moi ce n'est pas une histoire que je vous recommande.

Concernant les personnages, j'ai trouvé l'héroïne un peu trop naïve. Je veux dire, elle a vingt ans passés mais elle savait à peine ce qu'était la "perte des eaux". De plus, à un moment dans l'histoire elle se retrouve en difficulté toute seule et au lieu de commencer par appeler les secours, elle appelle les deux mecs qui ne répondent pas évidemment et elle dit : "Je suis seule". Euh, à quel moment c'est plus intelligent d'essayer d'appeler deux gars dont un se fout un peu de toi au lieu d'appeler les secours ? Non, madame n'appelle les secours qu'après, je n'ai absolument pas compris la logique mais passons.

Pour ce qui est des deux garçons, je dois admettre que ni l'un ni l'autre ne m'a fait réellement de l'effet. Ils m'ont laissé totalement indifférente et avaient plus le comportement de deux gamins que de deux adultes responsables.

La fin de ce tome n'est pas exceptionnelle mais j'ai tout de même noté la date de sortie du tome 2 dans mon agenda même si je n'en ferais clairement pas une priorité.

J'ai souligné beaucoup de points négatifs mais globalement c'est quand même un roman que j'ai lu très rapidement, qui reste addictif et qui m'a fait passer un bon moment de lecture après les cours. Il a rempli son job : me faire décompresser après une journée de cours et je ne lui en demandais pas davantage. Je lirais probablement la suite.
No Rules No Rules
Anita Rigins   
Mon Coup de cœur addictives d’octobre

C’est une histoire extrêmement bien écrite où il n’y a aucun temps mort!

Bravo à l’auteure pour le rythme de ce roman ainsi que la tension permanente que l’on ressent entre nos deux héros. Cette dernière monte crescendo au fur et à mesure des chapitres et m’a empêché de lâcher ma liseuse.

Malgré les nombreuses péripéties qui arrivent à nos deux personnages, j’ai complètement accroché.

J’ai dévoré les pages tellement l’écriture est fluide, recherchée et addictive.
My Teacher My Teacher
Marjorie Burbaud   
Pas un coup de coeur. Mais comme beaucoup de commentaires, j'ai bien aimé le revirement de ton au premier tiers du livre, une petite surprise. Ensuite, le suspense est bien mené, presque jusqu'au bout, mais une petite déception quant à la révélation et au final qui se passe un peu trop rapidement. Les 2 héros sont cependant bien travaillés, et on ressent bien leurs sentiments et le pourquoi de leur comportement.

par cicrane
Boss Me Around Boss Me Around
Zoé Murat   
Une histoire sympathique. Tout va trop vite par contre. J’airai bien aimé avoir un autre type d’épilogue que celui-ci

par lou02