Livres
511 498
Membres
522 132

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume



Description ajoutée par Hillja 2018-08-07T08:59:08+02:00

Résumé

OMBRE. GUERRE. CHAOS.

Un royaume envahi par les ténèbres.

Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.

Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.

Parmi eux : Alina Starkov.

ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.

L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.

L’Invocatrice de lumière.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 412 lecteurs

Extrait

- Qu'est-ce qui vous fait sourire ? (...)

- Moi. C'est moi qui me fait sourire, admis-je.

- Êtes-vous si drôle ?

- Hilarante, même.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/05/the-grisha-tome-1-shadow-and-bone.html

Ma plus grande peur résidait sur le monde crée par Leigh Bardugo dans lequel j'avais peur de me perdre. S'il est vrai que j'ai un peu tâtonné au début, principalement à cause d'un vocabulaire imaginaire très présent, je m'y suis vite faite. Après tout il n'y a pas plus de difficultés et de choses à intégrer que dans un roman comme Le Labyrinthe, une dystopie au monde différent et au vocabulaire marqué. De plus, Leigh Bardugo devait avoir anticipé mes peurs puisque le roman possède un petit récapitulatif de la hiérarchie des Grisha, ces êtres magiques qui sont au centre du roman, mais également une jolie carte qui aide à se resituer dans l'univers. (Cependant il me semble que, sans surprise, la carte n'est pas présente dans l'édition française mais que vous pouvez la consulter sur le site de l'auteure.)

Bien sûr tout bon livre se doit d'avoir une héroïne du tonnerre, qu'il s'agisse d'un roman fantasy ou contemporain c'est toujours primordial. Or l’héroïne de Shadow and Bone, Alina, fait définitivement parti du haut du panier. C'est une jeune femme qui à la base n'a rien de remarquable. Orpheline, frêle, elle est une apprentie cartographe moyenne et a tendance à ne jamais réellement se démarquer. Sauf que lorsque son régiment travers le Fold, un brouillard sombre qui scinde le pays, et se fait attaquer par des Volcras, les bêtes ailées affreuses qui y vivent, son pouvoir se révèle. Malgré qu'elle ait été déclarée comme normale lors de l'examen pratiqué chez tous les enfants du pays, Alina est une Grisha. Une Grisha spéciale. Celle qui pourrait être la solution aux problèmes que pose le Fold. Et j'ai beaucoup apprécié la façon dont la jeune femme gérait ce nouveau statut qui lui tombe sur la tête. On ressent sa réticence à accepter qu'elle puisse être quelque chose d'exceptionnel, elle qui s'est toujours fondue dans la masse et a l'habitude d'être insignifiante. Elle est très touchante dans ses doutes et ses faiblesses, mais également dans la force qu'elle gagne au fil du récit et de l'apprentissage qu'elle fait d'elle-même.

Côté protagonistes masculins, deux se démarquent des autres et ont une certaine importance tout au long de l'histoire. Le premier c'est Mal, le meilleur ami d'enfance d'Alina. J'ai eu énormément de mal avec ce personnage qui représente exactement ce que je déteste chez un héro de Young Adult. Je suis tellement fatiguée des meilleurs amis de l’héroïne qui ne la regardent pas deux fois avant de finalement se rouler par terre dès qu'elles deviennent plus attirantes ou plus puissantes. C'est une attitude que je trouve extrêmement vaine et superficielle. Du fait Mal est passé dans ma liste noire très rapidement et je crois qu'entre lui et moi ce ne sera jamais le grand amour. Il est ce personnage du roman qui me met en pétard et envers qui l’attitude de l’héroïne me laisse coite. Le second personnage, à l'opposé du précédent, n'est autre que le Darkling, chef des Grisha. Je dois être faible et futile, comme Mal, mais je suis folle du Darkling. J'ai adoré ce personnage ambigu, sombre et fascinant, qui ne manque pas de nous laisser interrogateurs. On évoque souvent dans le roman le magnétisme de son personnage sur les autres, notamment sur les Grisha représentantes de la gent féminine, et c'est tout à fait remarquable de constater à quel point son magnétisme transpire au delà des pages. Le Darkling est à mon sens le personnage le mieux construit de l'univers, tout en facettes et nuances, et ce qui est certain c'est qu'il ne laissera personne indifférent !

Le monde mis en place dans Shadow and Bone est tout aussi riche et divers que ses personnages. Inspiré par la Russie du XIXème siècle, ce sont des paysages enchanteurs et un royaume bien installé que Leigh Bardugo nous offre dans ce premier roman. Le concept des Grisha, ces magiciens au service du royaume évoluant dans une hiérarchie dictée par leurs dons, est également fort et appliqué. J'ai été rassurée de voir qu'on intégrait très rapidement les subtilités de cet univers unique, puisque c'est ce qui m'inquiétait, et même le vocabulaire inventé par l'auteure finit par être retenu sans que l'on ne s'en rende compte. Le tout est bien sûr servit par une fluidité évidente dans l'écriture et le récit. Il y a beaucoup de rythme dans ce roman, les moments de réflexions plus posés sont insérés de manière très naturelle, et on ne s'ennuie jamais tout au long des près de 400 pages que dure cette histoire.

Shadow and Bone est un roman fascinant et captivant. Les personnages sont envoûtants, le monde original, et l'ensemble ensorcelant. Ce premier roman est une belle réussite et un coup de cœur comme on aimerait en avoir plus souvent. J'ai hâte de retrouver Alina, le Darkling, le Royaume de Ravka, les personnages secondaires, et même Mal, dans la suite Siege and Storm !

Afficher en entier
Diamant

4/5

Je suis toute excitée à l’idée de lire Six Of Crows et c’est tout naturellement que je commence donc par lire la trilogie Grisha de Leigh Bardugo pour en apprendre un peu plus sur le monde dans lequel se déroulera l’histoire de Six Of Crows. C’est principalement pour cette raison que j’ai commencé cette trilogie car je savais que la suite n’était pas traduite en français, donc c’était une bonne motivation !

Bref, je ne regrette pas du tout ! J’ai adoré ce premier tome ! Alina est un personnage que j’adore, elle est modeste, elle n’a pas la langue dans sa poche et elle est courageuse. Sa relation avec son meilleur ami d’enfance, pour qui elle a développé des sentiments est très touchante.

Le Darkling. Il est puissant, il est dangereux, il est dark… son pouvoir est fait d’obscurité & il est tout le temps habillé en noir, tout mène a penser que c’est le bad boy de l’histoire. On ne peut pas lui résister. Il a tout l’air de s’intéresser à Alina, et les deux personnages se rapprochent énormément au cours du récit. Mais Le Darkling est-il vraiment celui qu’on pense ? Est-ce une bonne idée de lui faire confiance malgré toutes ces rumeurs effrayantes à son sujet ?

Je vous avoue que, au début, j’ai eu beaucoup de mal avec le vocabulaire utilisé. Ce sont des mots russes et je ne savais pas trop ce qu’ils signifiaient. Même si on se doute un peu de ce dont il s’agit, ça reste assez flou (enfin, pour moi ça l’était…). J’ai donc mis du temps à rentrer dans ce nouveau monde très riche au niveau de la culture. Par exemple, j’avais du mal à imaginer les troïkas, keftas, volcras, etc… bref, en gros, les troïkas sont des chars tirés par trois chevaux, les keftas sont des sortes de manteaux typiquement russes et les volcras sont des monstres ailés. Pour me faire une meilleure idée, j’ai dû faire des recherches sur Google Image et sur le wikia du monde des Grisha.

En résumé, c’est un très bon début, j’ai hâte de lire la suite !

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/4/review-grisha-tome-1-les-orphelins-du-royaume-de-leigh-bardugo

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-01-06T12:46:14+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Je peux comprendre pourquoi tout le monde aime cette saga, elle est très intéressante au niveau de l'intrigue et des personnages. En effet, j'ai déjà très envie de me lancer dans le deuxième, mais je me retiens!

Afficher en entier
Or

Ce livre trainait dans ma bibliothèque déjà depuis plusieurs années et quand j'ai lu Six of Crows, je me suis dit qu'il fallait vraiment que je lise Grisha, pour bien tout comprendre. Et c'est vraiment une trilogie à lire avant Six of Crows. Non seulement, elle est géniale (en tout cas de ce que j'ai vu du premier tome) mais en plus elle met très bien en place l'univers. Et c'est essentiel car dans la duologie, il n'y a quasi aucune introduction au monde.

Après Six of Crows, j'avais de grosses attentes pour Grisha et je ne suis pas déçue, même si j'ai parfois trouvé l'écriture (ou la traduction ?) un peu maladroite et le scénario un peu simplet par endroit Spoiler(cliquez pour révéler)du style, Alina qui reprend la maitrise de ses pouvoirs un peu trop facilement ou la manière très surfaite dont elle se rend compte de la vraie identité du Darkling. Mais ce sont des détails qui n'enlèvent pas tant au livre car il est bourré de qualité.

J'ai adoré l'univers qui fait vraiment rêver. J'ai aussi beaucoup aimé Mal et son charisme. Quant à Alina, je l'ai l'ai adorée. Je trouve qu'on s'identifie assez bien à elle. Elle n'est pas super athlétique ou super forte, elle est apeurée par ce qui lui arrive et ne comprend pas. Elle ne veut pas forcément sauver le monde mais juste être qu'une fille comme les autres, même si elle se met à apprécier certains avantages du monde des Grishas. Ce qui peut ressembler à des gens "normaux" en fait contrairement à toutes ces héroïnes qui ont un gros caractère, une forme et un physique d'enfer et qui sont un peu trop héroïques au final.

S'il y a quelque chose que je n'ai vraiment pas apprécié, même si elle est courte, c'est la partie romance du livre Spoiler(cliquez pour révéler)et en particulier, même si elle est fausse, celle entre Alina et le Darkling, personnage que je n'ai d'ailleurs pas du tout réussi à cerner. En général, les romances ne me gênent pas tant que ça mais celle-ci ne m'a vraiment pas plu. Je déteste ce genre d'histoire où l'héroïne se pose plein de questions inutiles et stupides mais qui font l'objet de nombreux paragraphes, du style "oh il m'a frôlé, est-ce que ça veut dire quelque chose ? peut être qu'il a fait exprès ? ou peut être pas en fait ?"... Et encore pire s'il y a en plus un triangle amoureux avec encore plein d'autres petites réflexions dont on n'en a pas grand chose à faire et qui m'ont vraiment fait lever les yeux aux ciel. Spoiler(cliquez pour révéler)Mais enfin bref, de toute façon, la conclusion de leur histoire ne laisse aucune suite possible entre eux donc pas de soucis à me faire.

Donc voilà à part ce point, c'est une très bonne lecture pour moi, elle file dans ma liste d'or et je saute sans attendre sur les tomes 2 et 3 pour lesquelles j'ai de grosses attentes.

Afficher en entier
Or

Après avoir lu Six of Crows (immense coup de coeur), j'avais très peur de me lancer dans cette trilogie... J'ai finalement adoré ce premier tome. Détesté le personnage du Darkling dés le début, certes, mais j'ai adoré l'univers, l'histoire, Alina et mal, Genya, le suspens...

Afficher en entier
Argent

https://littcentcinquante.wordpress.com/2020/06/09/grisha-tome-1/

Ben c’était pas si mal ! Pas révolutionnaire, pas extrêmement marquant, mais ça se lit bien, c’est un roman de fantasy young adult tout à fait sympa, à défaut d’être novateur ou que sais-je. L’un des avantages, c’est que j’ai lu SoC il y a des années et que je ne fais donc pas trop la comparaison entre les deux séries. Evidemment, Grisha est un peu moins fifou, car beaucoup plus classique, tant dans le scénario que dans les personnages. Mais n’empêche que j’ai bien aimé.

Je m’attendais à moins apprécier Alina, car elle fait pas forcément l’unanimité dans le lectorat, mais c’était moins pire que prévu. Oui, elle est naïve, oui elle est égoïste, oui elle fait des erreurs… mais elle est si jeune, si perdue, qu’on comprend bien les cheminements de pensées qui l’ont menés à de telles actions. Alors, certes, ses relations avec le Darkling ET Mal (oui, oui, les deux) m’ont mise mal à l’aise, car extrêmement glauques (« J’peux pas vivre sans toi nianiania, t’es toute ma vie nianiania, j’suis tout à toi nianiania »… un peu triste comme perspective de vie à mes yeux, mais ok), mais heureusement qu’elle ouvre les yeux au bout d’un moment.

Côté scénario, même si c’est assez classique, ça fonctionne. En fait, j’adore l’ambiance du Grishaverse, avec ses contrées bien développées, les tensions géopolitiques (avoir lu SoC aide à mieux les cerner d’ailleurs, je pense), la magie, les inspirations russes… Il y a quand même ce côté créatif qui ajoute clairement du charme à l’univers.

L’écriture n’est pas celle de SoC (ah, pas bien, je compare) et il y a parfois des maladresses, mais c’est bien traduit, le charme de la plume de Leigh Bardugo est quand même là.

Je lirai la suite avec plaisir !

Afficher en entier
Argent

Un univers plein de magie et de mystère dans un décor que je n'ai pas l'habitude d'avoir pendant mes lecture. J'ai adoré ça. J'ai hâte de découvrir la suite de cette saga et de l'univers Grishaverse.

Afficher en entier
Argent

Un premier tome assez intriguant et intéressant mais qui a quelques points négatifs.

Leigh Bardugo nous fait découvrir un nouveau monde et j'ai été bien contente d'avoir la définition des différents rangs/ordres des protagonistes ainsi que la carte au début du bouquin.

On suit les aventures dAlina, une héroïne qui pourrait être badass si elle n'était pas aussi chiante et barbante. Je trouve qu'elle se plaint bien trop souvent à mon goût et ça gâche parfois les émotions que l'auteure veut faire passer.

J'ai cependant fortement apprécié les deux personnages masculins mis en avant : Mal et Le Darkling. Surtout, le Darkling qui est très mystérieux.

La fin est sympa mais j'aurai aimé un cliffhanger plus prenant.

Une belle découverte, et j'espère que les deux prochains tomes vont prendre en puissance !

Afficher en entier
Lu aussi

Pas mauvais mais un scénario et des personnages enfantins, simplistes.

Afficher en entier
Or

J’en ai tellement entendu parler et j’avais adorer six of crows de l’auteur que j’avais acheter les livres. Mais la saga faisait tellement le buzz a se moment là que j’ai décidé d’attendre le mois de la fantasy pour le sortir enfin de ma pal.

J’ai d’abord lu six of crows et je ne trouve pas cela dérangeant de commencer par l’un ou l’autre.

J’ai tout simplement craquer pour l’univers et les personnages. Je trouve que chacun a son importance surtout Mal et Alina et j’avoue que pendant un moment je me demandais où était Mal et si on allait le revoir et honnêtement je n’attendais que de le revoir car je les trouve adorable tout les deux. Les deux orphelins qui sont toujours ensembles et toujours plus fort.

Par contre le Darkling, comment dire son personnage est très intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus.

J’imagine tres bien aussi toute les créatures ainsi que toutes les catégories de grisha.

Leurs pouvoirs sont vraiment interessant, plein de révélation, pleins d’actions.

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre plutôt sympa. Rien qui ne diverge de la fantasy YA, avec un système de magie plutôt banal (certain éléments sont intéressants, mais sous expliqués et sous exploités). Le triangle amoureux est assez ennuyant mais loin d'être le pire que j'ai lu. J'ai tout de même bien aimé, sans que ce soit transcendant.

Si ma sœur ne m'avait pas assuré que la suite était meilleure et que je n'avais pas adoré six of crows de la même autrice, pas sûre que je lirais la suite.

Afficher en entier
Bronze

Ce livre commençait très bien ! Alina, la personnage principal est captivante, intéressante même si je trouve qu'au milieu du livre, elle change radicalement de comportement, ce qui ne lui correspond plus trop... Bref, j'ai surtout était déçu par les choix qu'elle fait tout au long de l'histoire... Spoiler(cliquez pour révéler)Et notamment celui de rejeter le Darkling, certes il a mal agi mais je pense qu'au fond, le personnage n'est pas méchant. J'ai été particulièrement fasciné par le Darkling, un personnage vraiment mystérieux et sombre. Bref j'ai mis bronze parce que je n'ai pas apprécié le déroulement de l'histoire, mais ça, c'est une histoire de goût... Sinon j'ai adoré l'univers dans lequel les personnages évoluent et le récit est très bien écrit ! Ce livre reste très addictif malgré quelques petits bémols !

Afficher en entier

Dates de sortie

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume

  • France : 2013-03-08 (Français)
  • France : 2020-01-02 - Poche (Français)
  • USA : 2012-06-05 (English)

Activité récente

Ana15 le place en liste or
2020-07-02T11:41:08+02:00
colmnt l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-30T00:14:32+02:00
Elie24 l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-28T23:05:59+02:00

Titres alternatifs

  • Shadow & Bone (The Grisha Trilogy #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1412
Commentaires 211
Extraits 47
Evaluations 578
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode