Livres
515 272
Membres
528 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par EloLML 2020-05-29T16:16:34+02:00

 J’ai essayé de fuir. Loin d’ici. Loin de lui. Mais je me suis rendu compte que c’était impossible. Parce que si parfois, j’étouffe de sa proximité, si je me hais chaque jour un peu plus de l’aimer si fort, sans lui, je ne parviens plus à respirer. Le manque est trop dur, trop profond. Je le ressens jusque dans mes tripes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mum_addict 2020-05-19T16:29:54+02:00

Nous ne sommes pas des gens bien.

Nous ne l’avons jamais été. Nous n’avons jamais aspiré à le devenir.

Nous ne laisserons aucune empreinte sur cette terre après notre disparition.

Personne ne pleurera notre mort. Personne ne s’en réjouira non plus.

Parce que nous sommes insignifiants.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Amy_ 2020-05-15T21:30:00+02:00

" J'aime à croire que nous ne sommes pas nés ainsi, dans une autre vie, nous aurions pu être normaux. Mais qu'est-ce que la normalité ? Je n'en sais rien. Mais ce n'est pas nous. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Amy_ 2020-05-15T21:29:31+02:00

" Ce soir, nous sommes beaux. Nous sommes ensemble. Et nous sommes vivants. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Amy_ 2020-05-15T21:28:31+02:00

" Je te laisserai peut-être vaciller, je te laisserai peut-être trébucher, mais jamais je ne te laisserai tomber "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Amy_ 2020-05-15T21:27:41+02:00

" La douleur. Il se noie dedans. Elle l'aide à rester en vie. Il est constamment à sa recherche, par tous les moyens"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Amy_ 2020-05-15T21:27:13+02:00

" Je me rappelle la haine. La violence. La peur. La souffrance. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par kmrct89 2020-06-10T11:16:43+02:00

C'est étrange. Je sais que ce n'est pas censé être comme ça entre nous, que ce n'est pas vraiment normal, ni vraiment sain, et pourtant, je ne me sens jamais aussi bien, aussi heureux, que lorsque la bouche d'Ash est plaquée contre la mienne et nos corps soudés, comme si j'étais son unique rempart contre... tout. Contre la vie, contre la détresse et la peur. Contre la mort, aussi.

Je t'aime. Je t'aime si fort. Si fort, putain.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lavienlivre 2020-06-04T23:30:46+02:00

Parfois… parfois, je me surprends à vouloir me jeter sous les roues d’un taxi. Juste… pour oublier. Pour me fondre dans le néant. Pour disparaître. Peut-être que c’est ce qu’il y aurait de mieux à faire. Pour moi, et surtout pour mon frère. Lui ôter le fardeau que je représente pour lui. Celui qui l’empêche de mener une vie normale.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lavienlivre 2020-06-04T23:29:19+02:00

Un soupir de bien-être m’échappe lorsque la chaleur m’envahit.

Je ferme les paupières, pose ma tête contre le rebord. Et je me mets à chialer.

Je pleure sans pouvoir m’arrêter. Je pleure dans l’espoir de me purifier. Je pleure ce que nous sommes devenus. Je pleure l’enfer dans lequel nous avons plongé.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode