Livres
511 992
Membres
523 042

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par CelineDH 2020-07-08T09:51:09+02:00
Diamant

Mon avis lecture : j’ai trouvé ce livre totalement époustouflant ! Du début à la fin, je n’ai pas cessé de me triturer le cerveau pour découvrir qui était derrière cette macabre machination. L’intrigue ainsi que le suspense sont vraiment tenus jusqu’à la fin, j’ai même commencé à émettre des hypothèses mais je n’avais pas vu juste, l’auteure parvenait à chaque fois à me surprendre et franchement j’adorais ça ! Cette lecture était autant captivante qu’angoissante sur tous les points. C’était dur de devoir lâcher le livre pour retourner vaquer à mes occupations quotidiennes en attendant mon prochain moment de lecture. Cela faisait un petit bout de temps qu’un roman ne m’avait pas autant attirée au point de me plonger dedans à la moindre occasion ! Pour moi, c’est un énorme coup de coeur que je garderai précieusement près de moi ! La petite phrase en quatrième de couverture a tout à fait sa place à mes yeux et résume assez bien l’ambiance du livre « Une intrigue royale dans la lignée de Game of Thrones ». C’est exactement l’univers dans lequel je me suis sentie évoluer pendant que les pages défilaient, un monde où la cruauté n’a pas son pareil et où la manipulation vicieuse est de mise ! J’ai été irrémédiablement subjuguée… Lisez-le !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mama_2 2020-07-05T18:36:56+02:00
Argent

J'avais très envie de lire ce roman sans vraiment avoir d'attente dessus et pourtant j'ai été déçue.

Je trouve que l'intrigue est en soit une très bonne idée, on ne s'attends pas forcément voire pas du tout au dénouement, le monde en lui même est intéressant même si il n'est pas des plus original.

Mais la où le roman est décevant c'est pour moi surtout dans la façon dont il est raconté, les changements de points de vue et la façon dont les événements se déroulent sont d'après moi mal organisés. C'est à dire qu'alors qu'on croit que les événements se passent simultanément ils ont en fait lieu en des temps différents. C'est dommage parce que je trouve donc que ça apporte de la confusion au lecteur, après certains peuvent aimer cette façon de narrer.

Un autre point qui m'a déçue, c'est tout simplement les personnages en eux mêmes, c'est surtout le personnage de Kéralie que je n'ai que moyennement aimé car elle est très semblable à d'autres personnages de roman dans le sens où elle a un passé compliqué qui la tourmente, elle se sent coupable...

J'ajoute aussi que le rapport avec Game of thrones se limite à un royaume divisé soit quelque chose de commun à beaucoup de livre... Donc ne vous méprenez pas cela n'a rien à voir avec Game of thrones.

Attention, cela ne m'empêche pas d'avoir apprécié lire ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeMelanie 2020-07-04T11:29:00+02:00
Pas apprécié

Ma critique ne va pas être tendre avec Four Dead Queens mais je suis vraiment déçue de la tournure de ce livre.

Tout d'abord j'en ai marre de voir sur les couvertures "le nouveau Game of thrones" ou "dans la lignée de game of thrones" juste pour faire vendre et attirer l’œil.

Un roman ne peut-il pas être autre chose qu'une comparaison à une autre oeuvre?

De plus il n' y a rien de ressemblant à Game of thrones juste quatre royaumes qui ne sont d'ailleurs même pas développés.

L'univers Fantasy n'est également pas franchement abordés.

Je n'ai pas apprécié la plume de l'auteur qui était très désagréable à lire.

Je n'arrivais à pas à comprendre au début la liaison entre Kéralie et l'histoire des reines c'était comme lire deux romans complètement différents dans un.

La description/ressenti des personnages n'est pas travaillée, ils ne sont pas attachants et ennuyants. L'intrigue est plate.

Heureusement que la couverture est superbe et attire l’œil...

je remercie Casterman pour l'envoi de ce livre malheureusement je ne l'ai pas apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amy_ 2020-07-02T17:44:15+02:00
Bronze

Assez déçue de cette lecture, je parle vraiment pour mon expérience personnelle. Je trouve que l'univers est assez dirigé vers le Young Adult, et l'histoire aurait pu être encore plus poussée vers le monde Adulte avec plus de rebondissement, d'actions. Hors la, pas une seule fois j'ai été surprise, je n'ai pas eu mon lot de rebondissement. Je trouve que, et encore une fois c'est mon avis perso, l'écriture n'est pas fluide, on y trouve des longueurs trop répétitives, des détails sans interets. L'intrigue en elle-même est géniale, mais est mal elaborée .. dommage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lildrille 2020-07-01T20:23:44+02:00
Bronze

Four dead queens est un récit en quatre parties, qui nous plonge dans un univers imaginaire particulier. Quadara est divisé en quatre zones bien distinctes, comme expliqué par une magnifique carte en début du roman : Ludia, une patrie qui aime se costumer et rire ; Eonia, un lieu glacé où la technologie règne ; Archia, une île agricole, adepte aux plaisirs simples ; et Toria, un royaume commercial et éclectique. Chacun des royaumes s’avère très différent comparé aux autres. Pourtant, le territoire reste uni grâce aux quatre reines qui règnent à l’unisson tout en protégeant leurs cultures respectives. Bien que l’atmosphère rappelle d’autres univers de fantaisie, l’intrigue nous propulse dans un récit savamment orchestré.

Le titre ainsi que le résumé nous expliquent d’emblée que les quatre reines sont mortes. Le grand mystère du roman porte évidemment sur l’identité du ou des assassins et sur leurs mobiles. Les deux premières parties s’enchaînent à la perfection. Le lecteur découvre chacune des reines tour à tour avant qu’elles ne se fassent tuer. On apprend ainsi à les aimer alors que l’on sait très bien qu’elles ne survivront pas. Bien que cela soit peu original, le roman nous explique que les règles auxquelles doivent se tenir les reines s’avèrent éprouvantes et inhumaines.

Chaque chapitre les concernant nous plongent dans leur intimité : on y découvre leurs habitudes, leurs doutes, mais surtout leurs terribles secrets, qui vont à l’encontre de tous les préceptes établis. Elles souffrent de leur condition et, malgré notre propension à ne pas plaindre les plus favorisés, nous nous laissons piéger. Nous nous attachons à elle. Le roman se joue de nous en nous exposant tous les méfaits des reines, alors que seulement l’un d’entre eux sera utilisé pour expliquer l’identité du coupable par la suite. Four dead queens sait manipuler ses lecteurs.

Il est tout de même dommage que l’auteure révèle l’identité du cerveau avant la toute fin. Une partie du mystère se voit résoudre sans effort particulier et cela diminue notre envie de poursuivre la lecture. Les deux dernières parties s’avèrent plus lourdes à lire, moins prenantes, notamment parce que les chapitres concernant les reines n’existent plus, mais aussi parce que l’on a résolu une part du problème. Dans la partie quatre, certains des chapitres concernent uniquement le cerveau du crime. Loin d’être plaisants, ils font l’apologie d’une personnalité peu attachante, mesquine, cruelle, que l’on aurait souhaité ne jamais connaître plus en détails. Même si les reines s’étaient avérées des personnages plutôt attendus dans l’ensemble, elles possédaient au moins des caractères complexes, ni blanc ni noir, au contraire du complotiste qui personnifie l’idée du méchant classique peu intéressant.

Keralie, notre héroïne, se voit mêlée aux quatre meurtres de manière inattendue. Le personnage est intéressant et la narration à la première personne, dans les chapitres la concernant, permet à l’auteure de nous décrire ses pensées les plus profondes. Le lecteur découvre une jeune fille meurtrie par son passé, qui a quitté une vie paisible pour un quotidien plus mouvementé, celui de voleur. Les deux premières parties nous dépeignent son histoire, ses interrogations et ses doutes, alors que les deux dernières, plus ancrées dans l’action, manquent cruellement de profondeur. Le personnage de Keralie perd de sa substance au fil des parties du texte. Dans les deux premières parties, les chapitres sur Keralie se répètent parfois un peu, rappelant sans cesse ses problèmes personnels, et ses inquiétudes concernant ses parents ou son dernier employeur. L’auteure appuie un peu trop sur les faiblesses du personnage. Le lecteur comprend bien que Keralie s’avère à la fois forte et brisée, sans qu’il ne soit nécessaire de le lui rappeler constamment.

Dès le milieu du roman, le lecteur se détache de Keralie, alors que les révélations et rebondissements la concernant n’ont jamais été aussi intenses et essentiels. D’ailleurs, la résolution de l’histoire et de l’enquête est trop rapide et ponctuée de passages peu accrocheurs, comme les révélations du méchant qui gâchent tout. Malgré des choix originaux et inattendus, les dernières pages déçoivent. La réflexion et l’enquête laissent place à l’action et à des passages bien moins profonds. On le voit visuellement : les dialogues remplissent davantage les pages.

Les scènes amoureuses mettant en scène Keralie s’avèrent peu émouvantes. Les dialogues paraissent froids, peu sensibles, tout comme les gestes des protagonistes alors qu’ils manifestent pourtant leur amour. Les scènes du même acabit s’avéraient plus ensorcelantes quand elles concernaient les reines défuntes et leurs amants en tous genres.

Le personnage de Varin, l’acolyte éoniste de Keralie, n’est pas aussi attachant que ce qu’il aurait pu être. Malgré son éducation à la vulcaine de Star Trek, peu encline aux émotions, on le découvre sensible et en proie aux sentiments les plus enfouis. Son passé, sa maladie et sa passion pour la peinture nous fascinent un temps, mais la sauce ne prend malheureusement pas. Il reste bien trop éloigné de notre perception de la vie, et le récit ne prend pas le temps de le mettre en valeur. Il reste souvent dans l’ombre de Keralie.

Four dead queens est une enquête palpitante qui, si l’on enlève la mise en scène inégale, s’avère de qualité, notamment dans ses rebondissements inattendus et ses révélations efficaces. La qualité du récit se détériore sur la fin, mais reste globalement attractive, grâce à un univers prenant, une plume envoûtante et un mystère central palpitant.

[Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=49124

J'ai mis la note de : 14/20]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zyilmaz 2020-06-28T22:11:58+02:00
Argent

Four dead queens, est un roman assez différent de ce que j’ai l’habitude de lire. Nous sommes dans un univers à la fois complexe et original, où le royaume de Quadara est divisé en 4 et gouverné par 4 reines au sein d’un même palais !

.

La plume de l’auteure est fluide, le roman est plein de mystère et de rebondissements, on veut savoir qui est le tueur, on veut sauver les reines, on voit leur fin arriver mais on ne sait rien y faire.

.

J’ai bien aimé le fait qu’on alterne les points de vue entre Keraline (notre héroine) et les 4 reines. Grâce à ça, on apprend à mieux les connaitre. Et c’est là que le côté gossip girl entre en jeu : ces reines sont différentes les unes des autres et cachent toutes un secret, qu’on découvre au fur et à mesure. Elles sont attachantes, intelligentes, loyales à leur couronne. Je les ai adorées, vraiment.

.

J’ai beaucoup aimé la diversité dans ce roman, il s’inscrit CLAIREMENT dans la lignée de la littérature féministe et met en avant des personnages fort et indépendants. En parlant de personnage fort, mention pour Keraline, qui était juste incroyable. un anti-héro comme on les aime.

.

Je courais vers le coup de coeur, vraiment ! Tout était incroyable, les scènes de Keraline étaient bourrés d’action, quant à celles des reines remplies de mystères. Mais, il y a quand même des points négatifs :

Spoiler(cliquez pour révéler)- la romance et Varin (celui qui va aider Keraline) étaient plats. Je me suis attachée à tout le monde, même au méchant, mais pas à Varin.

- la fin, OKAY elle était étonnante, mais cela ne m’a pas plus choquée que cela. Et elle a été trop rapide et baclée, mais nous avons eu droit à une belle scène d’hercule Poirot lorsque l’assassin a été démasqué ;)

- On m’a produit une intrigue digne de GOT mais je ne l’ai pas trop retrouvée :/

.

Tout cela pour dire que c’était une belle lecture, mais pas de coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lulucianna 2020-06-28T14:47:26+02:00
Or

Four Dead Quenns est un bon roman.

Il est bien écrit et se lit facilement.

Il y a de nombreux rebondissements, et l'intrigue est très bien menée.

Keralie est un personnage amusant, avec de la profondeur. J'ai pris beaucoup de plaisir à la suivre dans son aventure.

Varin semble parfois un peu... plat, mais c'est aussi ce qui le caractérise et le rend attachant.

Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Booksworshiper 2020-06-27T16:27:51+02:00
Diamant

Un coup de coeur pour ma part ! Un univers très riche et pourtant bien expliqué, des personnages attachants et surtout une dose de rebondissements dignes de nos séries favorites. Un mélange entre Six of Crows et Game of Thrones qui fait plaisir. La bonne dose de stratégie, la bonne dose d'horreur et la bonne dose de romance. Le tout avec une écriture agréable, que demander de mieux ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moii_xD 2020-06-23T13:13:11+02:00
Argent

Four Dead Queens fut véritablement une lecture surprenante ! Four Dead Queens, c’est une fantasy avec des airs de thriller et de dystopie, une histoire puissante qui évoque diverses thématiques et soulève divers enjeux, sur un fond mêlant ambiance historique et futuriste ! J’ai apprécié la diversité présente dans ce roman : nous avons à la fois des personnages à la peau noire et des personnages à la peau blanche, des hétérosexuels et des homosexuels. Le roman s’inscrit indéniablement dans la lignée de la littérature féministe et met en avant des personnages forts et indépendants. Enfin, c’est un roman qui s’attache à la fois à la politique et à la vie privée, à la société et à l’individu.

Même si le début a été un peu long car l’auteure a vraiment pris son temps pour contextualiser et nous en dire plus sur cette société très atypique qu’est Quadara, j’ai vraiment apprécié cette lecture ! La plume de l’auteure est fluide, le roman est plein de mystère et les rebondissements n’ont cessé de me tenir en haleine ! Le récit est rendu ultra-addictif par l’énorme dose de mystère que l’auteure a inséré dans son histoire ! Les personnages sont attachants et de beaux portraits psychologiques sont aussi dessinés, dépeignant certains traits de caractère de l’être humain très réalistes. Les reines furent mes personnages favoris, et surtout la reine Corra !

Toutefois, ce roman ne fut pas un coup de cœur ! La plume de l’auteure était un peu simple et certains événements ou réactions de personnages manquaient de réalisme (surtout à la fin). La romance entre Varin et Keralie était également travaillée de manière très superficielle.

Mais dans l’ensemble, j’ai vraiment apprécié cette lecture et je vous la recommande chaudement ! J’ai passé un excellent moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyTomohisa 2020-06-22T21:23:06+02:00
Or

Quel roman ! Jusqu'au bout l'auteur nous fait douter et nous mène par le bout du nez. J'ai adoré cette ambiance, on cherche qui peut bien être le coupable, on pense l'avoir et puis on doute ect... C'est une lecture très agréable !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode