Livres
521 030
Membres
537 086

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par hunter57 2020-06-22T07:25:35+02:00

Un sourire juvénile recourba ses lèvres.

— J’ai droit à un baiser. Un frisson me parcourut l’échine.

— Je parle d’un baiser entre un homme et une femme… un vrai baiser avec la langue, dit-il d’un ton assuré en me dévisageant, détaillant le baiser sans craindre mon refus. Tu me demanderas d’entrer, mais je refuserai. Voilà le genre de baiser dont je parle.

— Tu es incroyablement sûr de toi.

— Parce que je sais ce que je fais.

— Alors pourquoi n’entreras-tu pas ?

— Parce que ce ne serait pas équitable. Je sais que je peux te faire changer d’avis, mais je ne veux pas que tu le regrettes ensuite. Ce serait comme glisser un truc dans ton verre : tu n’aurais aucune chance. 

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2020-08-02T18:43:38+02:00

— Je pensais qu’avec le temps, j’arrêterais de me formaliser. Que je le détesterais autant qu’il me déteste. Mais j’ai l’impression d’être un punching-ball pour lui… d’être frappé encore et encore. Il ne veut pas me voir, mais ça ne change pas ce que je ressens. Je me sens si seul… Aucune belle femme dans mon lit n’effacera ce que j’ai perdu. Vivre sans lui m’a montré combien il comptait pour moi… je ne suis pas moi sans lui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2020-08-02T09:29:16+02:00

C’est facile d’aimer quelqu’un quand tout va bien, mais c’est aimer une femme dans l’adversité qui fait un homme.

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2020-08-01T17:10:53+02:00

Je voulais l’embrasser, mais j’étais paralysé par l’intensité de l’instant. Il y avait tellement d’électricité dans ce simple contact, tant d’extase dans l’expiration que retenaient nos poumons. L’air brûlait d’une alchimie explosive, comme si deux produits chimiques étaient prêts à détoner lorsqu’ils entreraient en contact. J’étais l’étincelle, elle était l’essence. Une brève caresse suffirait à créer un brasier.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode