Livres
511 562
Membres
522 294

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par EloLML 2020-04-16T10:32:40+02:00

Je remonte le fil invisible de son corps, percute ses iris émeraude où danse une colère tout juste contenue. Son élocution devient plus approximative, c’est tout juste s’il ne bégaye pas. Gêné le monsieur ? C’est parfait. Je prends un malin plaisir à le mettre mal à l’aise et je dois admettre que c’est jouissif. Je l’allume silencieusement et pousse le vice à me mordiller la lèvre, les yeux posés au niveau de sa virilité. D’un geste nerveux, monsieur connard tire sa chaise et s’assied à son bureau. Mission accomplie : je mettrais ma main à couper que ses idées ont dérapé. Danse de la joie intérieure.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2020-04-16T10:34:54+02:00

... je viens de la briser un peu plus encore. Elle, cette jeune femme trop mature pour n’être qu’une simple adolescente, pas assez vieille pour être adulte. Elle, qui a éveillé en moi des sensations que je pensais anéanties depuis longtemps. Mon Dieu, Mia…

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2020-04-16T10:34:00+02:00

Lorsque j’ouvre à nouveau les paupières, ses prunelles émeraude me percutent. Ce que j’y lis m’ébranle jusqu’à l’âme. Son regard habituellement si froid et distant semble avoir disparu au profit d’un étrange mélange de douleur et de renoncement. Mon cœur se gorge de fierté, tambourine dans ma poitrine. Pour une fois, il me cède son plaisir. Jamais je ne m’étais sentie aussi proche de lui, pourtant nous ne sommes reliés que par cette caresse. Il ne me touche avec rien d’autre, ses mains toujours plaquées au mur. Je le sens frémir contre mon palais, trembler sous mes mains. — Bordel, arrête je vais… Jouir.

Dans de longs spasmes de plaisir. C’était le but.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2020-04-16T10:33:11+02:00

Bazar, mes idées sont aussi limpides que de l’urine de pomme… Mais pourquoi cette expression, ça pisse une pomme, d’abord ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2020-04-16T10:31:58+02:00

De baiser à briser il n’y a qu’une seule lettre…

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2020-04-16T10:31:18+02:00

Hébétée, je le regarde enlever le bout de plastique qu’il enveloppe dans un mouchoir avant de le jeter au fond de la poubelle. Sans mot dire, il réajuste ses habits de quelques gestes pressés. Son silence me pétrifie. Ai-je fait quelque chose de mal ? Prendre du plaisir était-il déplacé ? N’ai-je pas été suffisamment bonne ?

— Je dois filer, lâche-t-il d’un ton laconique, rompant le silence post-sexe.

...

Il m’embrasse furtivement sur la joue et d’un pas décidé regagne la porte d’entrée. Pas un mot de plus, pas un regard. Et un putain de bisou sur la joue. SUR LA JOUE. Comme à une gentille petite fille. Il m’aurait giflée que ça n’aurait pas été plus violent.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode