Livres
514 792
Membres
527 822

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Dragan-1 2019-05-23T18:37:00+02:00

- Euh... oui ? répondit Cyrus.

- Je suis navré d'avoir à vous interrompre, vils nécromants, mais auriez vous l'amabilité de me faire sortir de ce cercueil ? Il fait très noir, et je... hum... je suis un peu claustrophobe...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nyllia 2019-08-19T22:58:36+02:00

- Pour répondre à ta question, les magiciens ont généralement un caractère épouvantable, expliqua le chat avec sérieux. Ils ont donc tendance à rester souvent tout seuls, puisque personne ne les supporte. Alors pour éviter de devenir fous, ils enchantent leurs animaux de compagnie, histoire d'avoir quelqu'un à qui parler.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DH180 2019-05-31T15:07:27+02:00

Le respect qu’on les autres pour toi ne sera jamais aussi important que celui que tu éprouves pour toi même.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rayonnante 2019-12-26T13:37:39+01:00

L'apparition de la technologie avait tout changé, glorifiant l'efficace, l'utile et l'immédiat au détriment de la patience, du savoir abstrait, de l'art et de la beauté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nyllia 2019-08-19T22:58:03+02:00

– Tu as… réussi ? Je veux dire, tu as vraiment invoqué l’esprit d’un… d’un mort ?

– Oui.

– Ah. Et donc, euh… La nécromancie, ça, euh… Enfin, ça ne t’a pas trop… changé ?

– Ah si, complètement. Je voue mon existence aux ténèbres et me repais du sang des innocents, maintenant. D’ailleurs j’en voudrais bien pour relever un peu mon thé, tu peux me passer un couteau et te pencher en avant ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par DH180 2019-05-31T15:18:40+02:00

Les étudiants en ésotérisme avaient parfaitement conscience de leur avenir brillant auquel leur don les destinait. Ils étaient les occultistes, érudits et primarques de demain, la future classe dirigeante de l’Empire. Ils méprisaient donc de toutes leurs forces les ingénieurs, mécaniciens et automaticiens, qu’ils voyaient comme des enfants stupides cherchant à composer leur absence de pouvoir arcanique par des bricolages ridicules. De leurs cotés, les technologistes considéraient les ésotériciens comme les derniers représentants d’une espèce obsolète, puisque les machines pouvaient désormais accomplir mieux et plus vite presque tout ce dont était capable un magicien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lisly 2019-05-19T21:48:11+02:00

– La nécromancie, ça, euh… Enfin, ça ne t’a pas trop… changé ?

– Ah si, complètement. Je voue mon existence aux ténèbres et me repais du sang des innocents, maintenant. D’ailleurs j’en voudrais bien pour relever un peu mon thé, tu peux me passer un couteau et te pencher en avant ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lisly 2019-05-19T21:47:54+02:00

– Mon maître veut simplement dire qu’il est désolé de ses capacités diplomatiques dignes d’un char d’assaut enflammé dévalant une pente, ronronna Quint, toujours affalé sur les genoux de Grise.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nanou_ 2019-05-05T18:16:09+02:00

Cyrus VOrocle était l'archétype du petit ésotéricien de bonne famille. Arrogant, sûr de lui, il ne se déplaçait qu'avec sa meute, une bande de sbires ricanant à la moindre de ses mauvaises plaisanteries.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaevaCerise 2019-04-07T22:02:52+02:00

Chapitre 1

Grise sentit une boule se former dans son ventre dès qu'elle ouvrit les yeux. Aujourd'hui était le dernier jour des vacances d'hiver, le dernier jour passé à la maison, le dernier jour avant le retour à la fois tant attendu et tant redouté à l'Académie.

Elle aimait pourtant aller en cours, apprendre l'art de la mécanique et de l'automatique, écouter ses professeurs disserter de la dernière merveille d'ingénierie sortie des ateliers impériaux, ou se plonger des heures entières dans les ouvrages de la vaste bibliothèque de mécanique, à la recherche de connaissances nouvelles sur tel engrenage, piston ou cadran...

Et pourtant, quelque chose en elle hurlait sa hantise de retourner là-bas, à Celumbre, si loin au nord. Celumbre et son climat pluvieux, Celumbre et son vent mordant, Celumbre et ses habitants maussades.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode