Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cloclo-Skye : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Les amours de Lara Jean, Tome 3 : Pour toujours et à jamais Les amours de Lara Jean, Tome 3 : Pour toujours et à jamais
Jenny Han   
J'adore tellement Jenny Han, ses histoires sont toujours drôles, romantiques, pleins de nostalgie, de référence musicale, et très touchante à la fois.
J'ai adoré Lara Jean et toute sa famille, et son Peter. Toutes les émotions sont tellement vraies. Gros coup de coeur sur le personnage de Kitty, ah oui j'insiste.
Cette série se termine comme voulu, 0 déception.

Always and forever, Lara Jean.
Un secret Un secret
Philippe Grimbert   
Quel roman ! Tragique histoire,bouleversant..
Comme No et Moi, j'ai pleuré énormément,je devrais peut-être arrêter les livres dramatiques, même si ça fait du bien de verser quelques larmes des fois !
Le film est bien adapté d'ailleurs.

par Godeleine
Claude Gueux Claude Gueux
Victor Hugo   
J'ai beaucoup apprécié ce livre qui traite de la peine de mort, et présente Claude Gueux comme une victime et non un coupable, déshumanisé par cette société qui l'entoure. Une très belle réflexion.
Eleanor & Park Eleanor & Park
Rainbow Rowell   
http://wandering-world.skyrock.com/3219430089-ELEANOR-&-PARK.html

ELEANOR & PARK est une lecture passionnante et hyper touchante. C’est un roman qui nous met à fleur de peau et nous fait traverser tout un tas d’émotions. On passe de la nostalgie à la joie, de la mélancolie à la tristesse, du plaisir à la colère en quelques pages seulement. Eleanor et Park m’ont, eux, complètement ébloui. Ils font partie de ces héros que vous ne voulez pas quitter. Genre, du tout. En refermant le livre, j’ai soudainement réalisé qu’ils allaient me manquer, et ça m’a fait mal. Malgré tout, ELEANOR & PARK n’est pas la claque que j’attendais. Si l’intrigue est ultra émouvante et que l’écriture de l’auteure est juste saisissante, j’ai mis pas mal de temps à rentrer pleinement dans le récit. De plus, si, une fois vraiment conquis par l’histoire, j’ai adoré l’évolution des protagonistes et voir jusqu’où Rainbow Rowell allait les emmener, je dois bien reconnaître que la toute fin du roman m’a carrément pris au dépourvu… Dans le mauvais sens du terme. La conclusion est tellement frustrante qu’elle me dégoûte presque de ma lecture. J’ai eu envie de balancer mon livre et de hurler à l’auteure que sa décision était illogique au possible. Je garde donc un goût un peu amer concernant la fin de ce récit. Néanmoins, rien que pour la romance entre Park et Eleanor, qui est tellement époustouflante et remarquable, il faut absolument que vous alliez vous procurer ce roman.
Comme dit précédemment, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l’intrigue. La narration à la troisième personne pour les deux personnages ne m’a pas vraiment aidé, d’ailleurs. Je n’ai pas vraiment saisi pourquoi Rainbow Rowell avait opté pour ce genre de point de vue. Je pense que si le roman avait été écrit à la première personne, j’aurais pu encore plus m’attacher au héros ou bien, du moins, m’identifier à eux plus rapidement. Au fil des premiers chapitres, on découvre Eleanor et Park, leurs personnalités, leurs modes de vie, leurs entourages familiaux, leurs façons d’appréhender l’existence. Si, au départ, je ne me suis pas trop senti concerné par ce qu’ils éprouvaient ou expérimentaient, j’ai tout de même eu le déclic assez rapidement. Et là… BOUM. Eleanor et Park sont loin, très loin, d’être des héros normaux. Ils sont décalés, étranges, spéciaux, dans leur bulle… Et irrésistibles. Sincèrement. C’est le genre de protagonistes que j’aimerais rencontrer à chacune de mes lectures. Ils sont tellement, tellement, tellement adorables et touchants, c’est juste prodigieux. Il y a quelque chose chez eux d’irrémédiablement humain et captivant, d’irrémédiablement fragile et imparfait, d’irrémédiablement émouvant et renversant. Une fois qu’on s’attache à eux, on n’a plus aucune envie de les quitter.
Si Park et Eleanor nous paraissent aussi profonds et réels, c’est grâce à la plume de l’auteure. Sincèrement, je crois que je peux compter sur les doigts d’une seule main les écrivains qui prennent le temps d’aussi bien retranscrire leurs héros. Le cadre familial est juste décrit à la perfection. Je n’ai pas peiné une seule seconde à me représenter les personnages et leurs habitudes, leurs attentes, leurs relations avec leurs parents, leurs frères ou leurs sœurs, leurs désirs, leurs souvenirs. J’aime TELLEMENT quand tout est fluide à ce point et que ça paraît aussi naturel. Rien que pour cela, ELEANOR & PARK est fabuleux. On sent bien que l’auteure a voulu leur conférer un côté hyper réaliste, hyper clair, hyper précis. C’est juste top. Sincèrement.
Cependant, je me dois de reconnaître une chose : si j’ai adoré ELEANOR & PARK, j’ai eu un énorme souci avec leur romance (seulement au départ, merci seigneur de la lecture). Alors oui, Eleanor et Park sont des exclus. Oui, ils sont bizarres et spéciaux et étranges et mis de côté et victimes de moqueries. D’accord, c’est affreux. Mais est-ce une bonne raison pour s’attacher aussi rapidement à la seule personne qui semble leur correspondre ? Je veux dire, évidemment que c’est une bonne raison. C’est même une excellente raison mais, là, c’est trop. Trop vite. Trop d’un coup. Trop, trop, beaucoup trop. Je n’ai pas cru une seule seconde à leur amour instantané. Genre, aucun sentiment n’était présent à un moment et hop, celui d’après l’autre personne représente le monde entier. Non. Sérieusement, non. J’ai trouvé que les choses étaient bien trop précipitées, bien trop simples, bien trop irréalisables. C’est dommage car sans ce bémol, tout aurait été parfait.
Je m’explique : une fois ce défaut oublié et leur relation complètement mise en place, Eleanor et Park, qui étaient déjà magnifiques, deviennent inoubliables. Leur histoire d’amour m’a pulvérisé, m’a enchanté, m’a fait frissonner, m’a coupé le souffle, m’a donné envie de pleuré, m’a déchiré et m’a anéanti. J’ai été désintégré par la passion qui unit ces deux héros, c’est aussi simple que ça. L’histoire d’Eleanor, que nous découvrons au fil des pages et qui m’a ému aux larmes, ne fait que rendre son attachement pour Park encore plus légitime et poignant. Park, lui, est tellement amoureux et dingue d’Eleanor que même les plus belles histoires d’amour feraient mieux de se cacher tant elles manquent d’intensité à côté de celle qui voit le jour entre nos deux héros. Rainbow Rowell écrit des passages qui ont carrément fait naître des papillons aux creux de mon estomac. C’est puissant. C’est épatant. C’est incroyable. Ouaw. Juste ouaw ♥
Je m’étais pensé sauvé jusqu’à la fin et, malheureusement, je me suis trompé. Si, à partir du moment où je suis enfin rentré dans l’histoire et où j’ai oublié mon problème concernant la rapidité avec laquelle se met en place les sentiments entre Eleanor et Park, tout était juste parfait et sensationnel, j’ai vite déchanté en découvrant les ultimes pages du roman. Et quand je dis les ultimes, c’est quelque chose comme les vingt dernières pages. En effet, plus je me rapprochais de la fin du roman, plus tout devenait épatant et formidable. J’ai été anéanti, consumé, pris aux tripes et complètement dévasté. Tout était sincèrement maîtrisé à la perfection. Les émotions devenaient encore plus brutes, plus intenses, plus fortes. Sauf que l’auteure a alors décidé d’emprunter la pire des voies possibles. Alors que nous avons droit à des révélations fracassantes, Rainbow Rowell en profite pour nous délivrer une conclusion HYPER ouverte et totalement incompréhensible. Cette fin est ultra frustrante et ultra rageante. Je ne comprends pas. Je ne comprends absolument pas. Qu’est-ce qui a pu passer par la tête de l’auteure pour nous écrire ça, en vrai ? Je suis tellement en colère et tellement déçu par cette fin que j’en hurlerais, là, tout de suite. Je suis tellement désolé pour Park, tellement désolé pour Eleanor. C’est juste horrible. Après, je me dis que si je ressens cela, c’est parce que je me suis réellement attaché aux héros. Mais ça ne me console qu’en partie. Ils ne méritaient pas une telle conclusion. Nos nerfs, nos émotions, et nous, non plus.
En résumé, ELEANOR & PARK est une lecture bouleversante, éprouvante et extrêmement touchante. Nous faisons la rencontre de deux protagonistes hors du commun et tellement, tellement adorables. Si j’ai eu du mal avec eux au départ, tout s’est rapidement arrangé. Même chose concernant leur relation qui m’a semblé beaucoup trop précipitée et trop peu approfondie au début. Une fois ce problème réglé, nous vibrons avec les personnages. Leur histoire nous bouleverse, nous coupe le souffle et nous pulvérise le cœur. Néanmoins, la conclusion – beaucoup trop ouverte à mon goût – me paraît complètement à côté de la plaque et ne correspond absolument pas au récit. Je reste sur ma faim et je déteste ça. ELEANOR & PARK est un roman irrésistible et inoubliable, que je vous recommande même malgré l’horrible fin qu’il possède. Ne pas rencontrer Eleanor et Park serait extrêmement regrettable, je vous le promets. Ils sont tellement parfaits et adorables, c’est fou… Tout comme leur histoire, en fait. Laissez-vous tenter, vous ne serez pas déçus.

par Jordan
Suivez-moi Suivez-moi
Emma Verde   
https://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.fr/2018/03/suivez-moi.html

Emma Verde est une youtubeuse québécoise que je suis depuis un petit moment maintenant, son accent, son style vestimentaire et ses vidéos DIY m'avais conquis dès les premières vidéos visionnées. En ce qui concerne son livre, j'avais entendu parlé et vu passer nombreuses photos sur Instagram, de cette couverture rose brique, qui correspond à 100% à son style, mais n'avait pas pris le temps de me pencher dessus. Par la suite, j'avais oublié l'existence de ce livre, jusqu’à une visite à la bibliothèque de Rennes. Mon regard a été capté par cette couverture et je ne pouvais passer à côté.

Dans le même style que "Je ne suis pas jolie, c'est vous les plus belles !" de la youtubeuse Jenesuispasjolie, ce livre raconte sa jeunesse, sa vie, son départ de Bretagne pour le Québec. Ses premières fois, règles, petit copains... Des anecdotes, des goals et des conseils pour les jeunes filles. Comprenant aussi des DIY qui ont fait la renommer de sa chaîne, nous avons aussi le droit à des recettes de soin-maison, des conseils modes, déco et maquillage.

Bien évidemment pour apprécier ce genre d'ouvrage, il faut tout simplement apprécier l'auteur, la Youtubeuse derrière les conseils. Cela reste le genre de lecture idéal pour les jeunes filles qui entrent tout doucement dans l'adolescence.
Le Pays des contes, Tome 4 : Au-delà des royaumes Le Pays des contes, Tome 4 : Au-delà des royaumes
Chris Colfer   
J'ai vu sur le site francophone de l'auteur que la sortie de ce tome en VF est prévue pour 2016.

par Joany13
Les Filles au chocolat, Tome 4 : Cœur coco Les Filles au chocolat, Tome 4 : Cœur coco
Cathy Cassidy   
http://leslecturesdelily.overblog.com/-84-les-filles-au-chocolat-t4-coeur-coco

Mon avis :

Merci infiniment aux Éditions Nathan pour ce service presse !

Les couvertures de cette série sont toutes splendides et gourmandes, mais celle-ci est à mes yeux la plus belle. J'adore ses couleurs et ce qui en ressort !
Comme son titre l'indique, dans ce tome, nous suivons l'histoire de Coco.
Coco, c'est la petite dernière, elle a 11 ans et à une grande passion, celle des animaux.
Elle passe son temps à faire de bons cupcakes, elle les vend et donne la recette aux œuvres caritatives, soit pour les baleines, les ours ou les pandas...
Coco est une jeune fille au grand cœur qui pense au bien-être des animaux avant toute autre chose.
Elle fait beaucoup d'équitation dans un centre équestre, d'ailleurs, elle a son poney fétiche « Coconuts », mais ce poney est difficile à dompter.
Étant donné que Coco est un brin têtu, elle va monter ce poney, mais l'inévitable va arriver et Coco va s'embarquer dans une drôle d'histoire, heureusement, elle pourra compter sur l'aide d'un ami...

Les personnages sont toujours aussi bien décrits, ils prennent vie au fur et à mesure de l'avancement dans les lectures.
Les filles ont toutes des caractères bien distincts et sont toutes très intéressantes.
Elles embarquent avec elles leurs amis dans des aventures inattendues et complètement incroyables. Elles n'ont pas froid aux yeux et mettent toujours énormément de cœur dans ce qu'elles font.
Et puis, on a toute une fille au chocolat en nous donc on s'attache forcément à elles !

J'ai été très surprise par la fin de ce tome, je trouve que plus j'avance dans cette série, plus Cathy Cassidy me surprend.
C'est vraiment une série à découvrir et à faire lire aux plus jeunes.

Pour conclure :

Une fois de plus, j'ai dévoré ce tome en quelques jours. J'ai adoré l'univers de Coco, qui est pourtant très loin du mien.
J'ai très envie de lire le prochain tome qui je pense va nous parler d'Honey. Depuis le début, c'est celle qui m'interpelle le plus donc j'ai vraiment hâte !

Mon avis sur "Coeur Cerise" : ICI
Mon avis sur "Coeur Guimauve": ICI
Mon avis sur "Coeur Mandarine": ICI
Mon avis sur "Coeur salé": ICI


Lily
Aux délices des anges Aux délices des anges
Cathy Cassidy   
J'ai commencé les filles au chocolat il y a peu de temps et j'ai découvert celui ci. Pour que vous compreniez mon point de vue, il faut que vous sachiez que j'ai 18 ans. Même si l'héroïne est beaucoup plus jeune que moi, l'histoire m'a quand même plu. Il est vraiment délicieux à lire peu importe l'âge que l'on a. Si on veut retourner un peu en enfance, il est sympa.

De plus, les jeunes filles peuvent le lire au premier degrés, découvrir l'état d'esprit d'une jeune de leurs âge qui quitte son pays natal avec sa famille pour rejoindre son père dans un autre pays, les problèmes d'intégration qu'elle rencontre, les différences de culture, les soucis d'ados et de coeur...
Plus les plus âgées, c'est pareil. Mais comparez avec l'actualité du moment et vous verrez les choses différemment.
Bon les problèmes de tout le monde sont assez simple à résoudre quand on est extérieur à l'histoire. Les personnages sont attachants, j'aime beaucoup Kazia, la petite soeur d'Anya.

Une histoire délicieuse et une couverture qui donne faim, il n'y a pas à hésiter ;)

Bonne lecture ;)

par Roxy67
Miss pain d’épices Miss pain d’épices
Cathy Cassidy   
Un ton léger, une lecture rafraîchissante et en même temps une vraie leçon de vie. C'est ce que j'appelle un livre intelligent.

Miss Pain d'épices est le premier livre que je lis de cette auteure et je suis complètement sous le charme de sa plume.

par toutoun
Terrienne Terrienne
Jean-Claude Mourlevat   
un livre magnifique.
une histoire à couper le souffle.
On retient sa respiration à chaque page qui tourne tandis que l’héroïne parcourt cet univers angoissant, ce monde si froid etrange et fascinant, où tant de choses anodines telles que respirer lui sont défendues.
On pleure aussi, comme souvent dans les ouvrages de Mourlevat, sur ceux qui n'ont pas eut la chance de s’échapper de Campagne et du monde qui l'entoure.

Une héroïne attachante, courageuse forte et fragile a la fois, des protagonistes inoubliables tels que Étienne Virgil et Bran l'hybride et bien d'autres encore...

Un livre qui vous tient en haleine, que je conseille vivement à tous.
"Vous ne respirerez plus jamais de la même manière"
conclusion étrange, mais on ne peu plus véridique...


par Mondaye
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4