Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de choupinounnette : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress
Marissa Meyer   
Pffiou...
Je viens de le finir et j'ai encore le cœur qui bat quand j'y pense (ce qui est très très souvent).
Je ne sais décidément pas comment fait Marrissa Meyer pour écrire à chaque fois un tome qui est encore mieux que le précédent. J'avais déjà ressenti ça pour Scarlet, mais là on atteint des sommets! Si Winter est encore meilleur que Cress, je crois que je n'y survivrais pas!
Bref, on a de nouveaux personnages très intéressants (Cress, Jacin, Winter...), ou on s'attarde davantage sur ceux qu'on ne connaissait pas très bien. Je pense à Thorne qui prend une place très importante, on réapprend à le connaître. Il est plus sérieux, plus "prince charmant" qu'avant. Déjà que je l'aimais dès le début, alors là j'en suis carrément amoureuse! Et la romance naissante entre lui et Cress est juste totalement adorable. J'ai aussi adoré Jacin, (gniark gniark gniark) et Cress, qui est vraiment trop mignonne. Winter est encore trop énigmatique pour que je m'y attarde dessus, mais ce qui est sûre c'est qu'elle est pas très nette la pauvre xD
Ce que j'adore dans ce livre, c'est comment les points de vue se croisent. On a une profusion de narrateurs: Cress, Thorne, Cinder, Scarlet (très peu dans ce tome...), Loup, Kai, Dr Erland, Et même Sybil et Levanna!
C'est une lecture super riche et excitante, parfois on sait à l'avance des info que d'autres ne savent pas encore et c'est super stressant et frustrant, mais tellement mieux aussi!!
J'aime aussi comment l'auteure arrive à mêler le conte à la fiction toute neuve. C'est hyper innovant et en même temps on retrouve des traces des contes, c'est juste génial.
L'action y est aussi (qu'est-ce que j'ai stressé!!!), ainsi que la romance (pleiiiiiin de romance *.*), des couples magnifiques se forment. C'est ça aussi que j'aime. Cette ambiance de conte de fée, de romance omniprésente sans être lourde. Et je crois que je vais m'arrêter là parce que je n'aurais jamais assez de 10 000 caractères pour louer cette MERVEILLE!
Je ne sais pas comment je vais survivre jusqu'à Winter, c'est déjà une véritable torture d'attendre...
Une MERVEILLE.
Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder
Marissa Meyer   
J'en entendais vaguement parler depuis quelques semaines (et merci la couv' du catalogue PKJ !), sans vraiment m'y intéresser de plus près. Et puis finalement, je me suis laissée tenter. Avec vampires, loup-garous, sorciers, démons ou je ne sais quoi d'autre à la pelle, pourquoi pas un cyborg ? Histoire d'avoir un brin d'originalité...

Eh beh franchement, pour quelqu'un qui n'avait pas d'attente particulière, j'ai été comblée. Sérieux mais... WOUAH ! Je n'ai pas pu me coucher avant de l'avoir fini, malgré mes paupières qui n'avaient qu'une envie : se fermer.

Et pourtant, quand j'ai eu le livre entre les mains et que j'ai aperçu la mention "entre Cendrillon et Star Wars" au dos, j'étais très sceptique. C'est quand même vachement large comme fossé, quoi XD imaginez, une Cendrillon avec un sabre laser. Ou même un Jedi qui fait les poussières. Flippant, non ? Enfin bon, rien de tout ça, mais une fois fini, je peux dire que ce livre peut mériter ces deux "thèmes".
* Star Wars à cause de tous ces androïdes-cyborgs, et par les jeux de complots et alliances, voire menace de guerre inter-planétaire.
* Et Cendrillon parce que... l'ambiance, quoi ! Il y a pas mal d'éléments qui rapellent ce fameux conte de Perrault (en trèèèès remasterisé, certes, mais c'est qui est bon). Belle-mère, soeurs, bal, prince... et comme quand on voit (ou lit) le Cendrillon original, cette irrésistible envie de lui hurler "mais bouge-toi, bon sang, cogne-les !!!" (... bon, ok, il n'y a peut-être que moi qui ait ce besoin de la voir se rebeller ^^)
Donc, s'il y a des gens qui apprécient Cendrillon ET Star Wars, franchement, ne pas hésiter (même s'il n'y a pas de sabre laser ou de souris qui parlent !)

Et puis même Cinder vaut le coup. Sarcastique, attachante, on la prend facilement en pitié... [avec une [spoiler]mère adoptive et tante[/spoiler] pareilles, ce n'est pas dur. Sans oublier ses problèmes de pied (a)].

Bref, on entre très vite dans le contexte, dans l'histoire, on s'attache vite aux personnages, il n'y a pas vraiment d'action pure et dure, mais c'est tellement addictif qu'on n'y prête même pas attention, tout s'enchaîne à la perfection pour maintenir l'intérêt. Surtout que, eh ! pour une série Young Adult, tout n'est pas rose et mignon, tout ne se passe pas à merveille (bien au contraire, j'ai envie de dire), et c'est justement ça, qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus, savoir comment va finir Cinder et son entourage.

Conclusion : Un très bon début de série Young Adult, et mon premier gros coup de coeur pour cette année 2013 !
(Faites que le tome 2 ne tarde pas. Please.)

par Zinthia
Les Chroniques lunaires, Tome 2 : Scarlet Les Chroniques lunaires, Tome 2 : Scarlet
Marissa Meyer   
Oh mon DIEU!!
Dire que j'ai adoré le premier tome, que je ne pensais pas qu'on pourrait faire mieux!
L'auteure a fait mieux!
Cette suite est... époustouflante!! Abominablement addictive et pleine de surprises.
Je me suis terriblement attachée à Loup.
Il est rare qu'un personnage m'atteigne aussi profondément.
Scarlet est géniale, je l'ai adoré dès le début, même si j'ai une petite préférence pour Cinder.
Et Thorne, ah! Thorne! Au début je me suis dit "quel boulet!", mais finalement je l'adore et je me suis pris d'une véritable affection pour ce personnage drôle et burlesque.
Quant à Kai, nous ne le voyons pas beaucoup dans cette suite, j'attends de voir la tournure que prennent les événements.
Et Loup... Aarrg! Je préfère vous laisser lire parce que je ne saurais pas exprimer mes sentiments à leurs justes valeurs.
C'est en tout cas un personnage d'une férocité et d'une violence surprenantes, et qui fait toutefois preuve d'une tendresse et d'une douceur adorable en présence de Scar.
C'est hallucinant.
Des révélations, des surprises, des déceptions et beaucoup de frayeurs.
Cette suite est largement à la hauteur du précédent, peut-être mieux à mes yeux.
Merveilleux.
Je le recommande de la même façon que le premier!
Le nouveau Tom Sawyer, tome 1 Le nouveau Tom Sawyer, tome 1
UME   
De jolis dessins et un contexte qui aurait pu vraiment être intéressant. Malheureusement, j'ai beaucoup de mal avec les mangas "tranche de vie", où il n'y a pas de réel scénario, ou un développement solide. Juste des anecdotes pas forcément liées les unes aux autres, ce que je trouve assez inintéressant. D'autant que toutes ces morales sur Dieu, et le quotidien de l'île, je n'ai trouvé rien de tout cela vraiment très passionnant.

par Jenna95
Le nouveau Tom Sawyer, tome 3 Le nouveau Tom Sawyer, tome 3
UME   
J'ai vraiment accroché avec ce manga: on découvre un univers globalement préservé dans notre monde multinationalisé touché par la société de surconsommation; des traditions perpétuées aux travers des générations; un monde de vie ancestral toujours d'actualité; et un respect des autres et des ancêtres.
Pour moi, ce manga sonne un peu comme un manifeste pour tous ceux qui veulent préserver le peu d'endroits encore purs sur notre belle planète; comme un appel à la protection de ces lieux et un retour à un mode de vie plus sain et respectueux, difficile à atteindre alors que le monde est gouverné par les requins de la finance et les multinationales capitalistes, SANS toutefois UTILISER LA VIOLENCE.

En dehors de cela, les dessins sont précis et réalistes et les petites notes en fin de chapitre sont un plus pour une meilleure compréhension des coutumes de l'île et de son histoire.
La Ferme des animaux La Ferme des animaux
George Orwell   
Je ne pensais pas du tout trouver dans ce bouquin ce que j'y ai découvert, à savoir une réplique du communisme et ce qu'il a entrainé dans cette ferme.
Je trouve que ça montre si bien ce contre quoi les idéologies tentent de lutter, mais qui finit toujours par être rattrapé par la réalité, à savoir : la tendance humaine vers l'omnipotence, le pouvoir, la supériorité. C'est si beau, pourtant, dès le début on ne peut qu'être émerveillé ; c'est une révolution ! Sage l'Ancien l'avait prédit, son discours a fait chavirer les cœurs et tout le monde y a cru. Oui, mais voila. Une fois le pouvoir renversé, que faire ? Comment ne pas commettre les même erreurs, et s'assurer que tout est fait pour le mieux pour tout le monde ?
Ce livre m'a fait penser au livre de Werber "Le Papillon des Etoiles", à travers la reproduction d'un passé qu'on voulait abolir, presque inconsciemment, normalement. Comme si tout ça était justifié.

Mais forcément, comment croire que ceux qui, à un moment, prennent un quelconque pouvoir, voudront s'en défaire, le rendre au peuple, à celui qui a mené la révolte ? Encore faudrait-il que chacun partage l'idéologie, et soit sincère. Je revois encore, dans ce récit, celui de ces communautés utopiques, telle qu'Auroville, qui a succombé sous la pression du monde extérieur pour finalement reproduire les schémas, les erreurs, les modes de fonctionnement du monde qu'ils avaient quitté.

Ici, non seulement la réalité prend le pas sur le rêve, par la pression du social et de la nécessité matérielle, mais en plus, ceux qui détiennent le pouvoir semblent mener les esprits pour leur propres buts, qui va vers toujours plus de pouvoir, plus de privilèges, plus d'aliénation... Que faire alors, sinon une nouvelle révolution ? Mais la révolution est-elle destinée à suivre cette ellipse pour revenir, chaque fois, au point d'où elle a commencé ?
Demain est un autre jour Demain est un autre jour
Lori Nelson Spielman   
Alors là ! je ne m'y attendais pas. Mais alors pas du tout. Ce livre à été une formidable surprise pour moi d'autant plus qu'il a été choisit au hasard à l'occasion d'une promotion "deux Pocket achetés le troisième offert". J'en avait déjà choisit deux dans le genre "dystopie et héroïne courageuse qui se révolte" (ouai ouai les thèmes préchauffés qu'on nous ressort déjà depuis 2 ans) et puis après j'ai -pioché- dans la masse "Demain est un autre jour" en me disant que sa changera un peut et puis en plus c'était gratuit.

Que vous dire ? je ne pouvais pas m'endormir avant de l'avoir fini. Armée de ma lampe torche sur mon téléphone, je n'aurais arrêté ma lecture que lorsque celui ci n'aurait plus eut de batterie. heureusement pour moi il s'est avéré que mon téléphone a tenu assez longtemps pour je puisse finir ce livre *soulagement*.

BREF, le livre, j'en pense quoi ? Eh bien pour tout vous dire c'est une vrai bouffé d'oxygène. j'ai ri, pleuré et profité de l'évolution de Brett avec grand plaisir. l’héroïne n'est pas le genre de personnage plein de convictions et courageux que touts les auteurs s'empressent de créer car majoritairement, ça plait aux lecteurs. NON Brett parait HUMAINE elle pourrait être vous ou moi. Passer devant un public lui fait peur et ce n'est pas parce que c'est l’héroïne qu'après quelques minutes d’humiliation elle va monter sur un table et déballer un discours qui va tous les époustoufler. Non, Brett est l'un personnages que je connais qui s'approche le plus de la réalité et elle ne réussira donc pas tout ce qu'elle entreprend... Comme n'importe qui sur terre.

l'histoire en elle même est original, le concept de cette "life list" n'est pas commun tout en restant réel. J'ai tout de même trouvé que certains éléments se goupillaient un peut trop bien et trop vite à mon gout. Quitte à rajouter des chapitres, il aurait été préférable que certaines choses se passe moins vite.

[spoiler]En renouant les liens avec son ami Carrie (objectif n°9) elle trouve la véritable identité de son père et va donc le rencontrer afin d'établir une "bonne relation" avec lui (objectif n°19). Lorsqu'elle le rencontre elle fait la connaissance de sa belle sœur trisomique qui faisait partit d'un programme d'éducation et d'équilibre par l'équitation, stoppé car c'était trop cher.... elle achète donc un cheval (objectif n°14). Tout ceci s'assemble un peut trop bien... [/spoiler]

[spoiler]Comme par exemple le fait qu'elle devienne prof a domicile (objectif n°20) lui permetant de rencontrer Sanquita, une fille enceinte sans abris et va l'aidé (objectif n°12) ainsi que récupérer son bébé (objectif n°1). [/spoiler]

[spoiler] Et puis comment la mère de Brett a su qu'elle aurait une fille ? ou que son chien serait un bâtard ? Et qu'elle ne ferait pas cours à une classe "normale" ? [/spoiler]

BREF, certaines suites d’événements sont juste trop grosses pour que je puisse tout avaler. C'est dommage de se retrouver face à un personnage au caractère proche de la réalité mais d'avoir des concours de circonstance qui se révèlent être plus énormes que le destin ou encore une sacré chance. Malgré cela cette oeuvre reste appréciable, surtout pour lire sur la plage.

Je ne mets pas cette oeuvre dans la catégorie "diamant" car, je l'avoue un point de ce livre ne me convient pas: la romance. En effet, lorsque l'on croit toucher du doigt les premières étincelles d'un amour naissant dans le roman, que votre cœur bat la chamade en même temps que vous lisez et bien en fait non, on ne touche rien, rien ne se passe. Déception total. Et cette déception reste même quand notre héroïne tombera plus tard amoureuse...

[spoiler]Au début, je voyait Midar comme un viellard, même s'il s'entendait bien avec Brett, je n'arrivait pas à l'imaginer séduisant.
Et puis il y avait l'homme Buburry, il avait un surnom, et donc une importance capital dans le déroulement du livre. Je misait tout sur lui. Et puis il y a eu cette "étincelle" avec Midar, un je ne sait quoi qui a fait de lui mon numéro 1 jusqu'à la fin.
Et puis quand j'ai fini par réaliser que Midar est trop entiché de Jenna, j'ai repensé à l'homme Bururry et je me suis dit "c'est forcement le bel homme que veulent lui présenter Jay et Shelley". Eh bien non, encore une déception. L'auteur nous fait perdre notre temps avec un prince charmant sortit d'un film trop romantique. Arrivé dans les dernier chapitres, il ne restait plus personne (j'avais disqualifié le psy dès le début vu qu'il était censé avoir 60 bougies au compteur). En deux chapitre Brett ne pouvait plus rencontrer personne, ce serait stupide de la part de l'auteur et du coup, rebelote Midar était mon premier choix. Erreur fatale, le psy débarque, plus jeune que prévu et se trouve être l'homme Burburry. BIM ! coup de foudre. Ils n'ont rien vécu de physique ensemble mais c'est pas grave, ils sont amoureux. FIN. Mais c'est quoi ça ?! et puis quoi après ?! on fait un saut dans le temps de 2 ans et ils se marient ? Bon sang il aurait au moins fallu quelques chapitres où Garett et Brett vivent un amour réel et non via une conversation téléphonique... [/spoiler]

Dernière chose : je trouve que le titre français est plus beau que le titre anglais ou portugais ("The Life list"et "A lista de Brett") qui laissent à penser que Brett est sous la contrainte d'une liste et ne profite pas de la vie. "Demain est un autre jour" laisse une ouverture vers le futur en montrant que tout est possible tout en rendant hommage à la mère de Brett.
Le titre résume parfaitement bien cette oeuvre sans prise de tête mais toutefois appréciable et addictive.

Je recommande ce livre ☺ ♥ auquel j'attribue la note de 7/10.
Bonne lecture ☺.

par grenalie
Unique Unique
Alison Allen-Gray   
C'est un livre qui a sut éveiller chez moi la peur: le peur de cette science toujours plus performante qui, créée par les Hommes, façonnée par leurs désirs, nourrie par leur fantasmes de grandeur, peut faire beaucoup de mal.

Ecrit un peu comme un polar, c'est un roman qui se laisse lire.

par Felagund
Central Park Central Park
Guillaume Musso   
Du grand Guillaume Musso!!!
Mes préférés de lui sont " L'appel de l'ange", "Parce que je t'aime", & " La fille de papier"...
Central Park est un triller sur un fond de romantisme! L'histoire est très bien ficelé, comme chacun de ses romans d'ailleurs, afin de nous faire tourner les pages, sans que l'on s'en rende compte!
Je croyais avoir deviné la fin, et me suis dit pr une fois j'ai trouvé, et bien non, le dénouement final nous laisse sans voix, et encore une fois, on ne le voit pas venir!!!
Si vous avez aimez L'appel de l'ange, vous allez adorer celui-ci!
Je le recommande vivement!

par mamour04
Icônes, Tome 1 : Icônes Icônes, Tome 1 : Icônes
Margaret Stohl   
Bon thèmes et bonnes idées. Malheureusement j'avais de la misère à m'attacher aux personnages et il y a eu des moments qui porte à confusion dans l'histoire. Par exemple, je n'ai toujours aucune idée à quoi un icône ressemble. Je m'ai fait une image, mais il n'y avait pas de description claire.

par Lizlite