Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Chabouquine : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Nüwa les 7 immortelles Nüwa les 7 immortelles
Jean-Luc Istin    Likun   
Le dessin est très beau, mais le scénario est on ne peut plus décevant. La fin est toute aussi décevante que l'histoire en elle-même.

[spoiler]Le fait que Nüwa se suicide ne rime à rien du tout, même si sa quête est finie et que ses soeurs ont été tué, et qu'elle se retrouve seule, je trouve cela bien dommage qu'elle mette fin à sa vie, alors qu'il n'y a pas de fatalité, elle aurait pu ne plus être seule, et vivre après avoir enfin vaincu Kan!Ce qui est une grande victoire et elle aurait pu vivre en sachant que ses soeurs auraient été fières d'elles. Mais non, ce qui rajoute une déception de plus, la fin ne rattrape pas tout le long de l'histoire qui est bien trop rapide d'ailleurs, tout se passe trop vite.[/spoiler]

Le résumé était accrocheur mais c'est tout, et c'est bien dommage! L'histoire aurait pu méritée d'être mieux exploité, plus fouillée, plus approfondie, car elle est creuse de bout en bout, pour un résumé pourtant prometteur......
C'est bien rare qu'une bande dessinée me déçoive, surtout une bande dessinée écrite par Jean-Luc Istin, car d'habitude j'adore tout ce qu'il écrit, sans exception, mais pour celle-ci c'est une grosse déception et donc l'exception qui confirme la règle comme on dit. J'espère que cela sera la seule....
Lady Liberty, tome 1 : Le secret du roi Lady Liberty, tome 1 : Le secret du roi
Jean-Luc Sala    Aurore Demilly   
Une aventure qui débute au début de la Révolution américaine : violence, combats et espionnage, tout s'enchaine vite il n'y a pas un seul moment de pause. Mélange entre fiction et histoire, les auteurs nous font découvrir les événements et les personnages importants de cette époque comme le mystérieux chevalier d’Éon, Beaumarchais, Paul Revere... Petit plus, les dialogues acerbes et les personnages féminins qui s'imposent de force dans l'histoire laissant les hommes en déroute. J'adore ^^

par DarkTales
Princesse Sara, Tome 12 : Coupable! Princesse Sara, Tome 12 : Coupable!
Nora Moretti    Audrey Alwett    Marina Duclos   
Encore un tome très addictif ! Plus sombre et plus complexe que les autres mais il reste génial malgré tout ! je n'arrive toute fois pas à accepter ce qui ai arrivé a James ...
Mages, Tome 1 : Aldoran Mages, Tome 1 : Aldoran
Kyko Duarte    Jean-Luc Istin   
Une fois de plus, Jean-Luc Istin n'a rien inventé mais c'est la manière qu'il a de nous raconter les histoires qui nous plait, ainsi que les différents personnages qui gravitent dans ses sagas.

En voici une nouvelle que je n'avais pas eu l'occasion, le temps, de lire à sa sortie et je profite de ces congés forcés pour enfin pendre le temps (j'ai encore de quoi lire pour un confinement de 6 mois au moins).

Castlelek, une ville prospère, tranquille, indépendante où il ne se passe jamais rien.

Une gamine, Shannon, intrépide, curieuse, aventureuse, qui se lie d'amitié avec un géant (Tyrom) vivant en ermite dans les hauteurs de la ville, sorte d'ours mal léché ronchon et amnésique, qui va, comme nous, s'attacher à la petite Shannon.

Effectivement, une amitié entre un vieux ronchon et une gamine bourrée d'espièglerie, on a tous connu ça. Un roi voisin qui veut mettre la main sur la ville indépendante, leur taxer du fric pour sa protection et qui envoie, pour les faire plier, des mercenaires, c'est du connu, ça se fait encore sûrement.

Un autre roi assassiné par un mage et le coupable qui a disparu sans que l'on arrive à mettre la main dessus, c'est du tout cuit aussi. Ne manquait que la fôte à "Aldoran m'a tué", inscrit au mur, par le doigt ensanglanté du roi mourant…

Mais comme je le disais, si le scénario est basique, la manière de le conter ne l'est pas et cet album se laisse lire du début à la fin avec avidité car si l'auteur nous emmène une fois encore dans les terres d'Arran que nous connaissons bien, il nous présente un nouvel ordre, celui des Mages, que nous avions entrevu dans un album de la saga Elfes.

Une fois de plus, tout se tient, tout s'enchaîne, même si je voudrais avoir un jour le plan de lecture de tous les albums des différents monde afin de relire tout dans le bon ordre.

Nous avons beau être dans de la fantasy, tout ce qui s'y passe, hormis la magie, n'est jamais que la copie de nos sociétés, à une époque donnée. Rien de neuf sous le soleil sauf l'art et la manière de raconter les histoires pour captiver les lecteurs.

Je compte bien découvrir la suite de la saga Mages pour voir comment elle évolue et si elle arrive au niveau des sagas Elfes et Nains… Sans oublier les sales bêtes d'Orcs et de Gobelins qui, pour le moment, ont tout pour me plaire.
Le donjon de Naheulbeuk, tome 1 : Première saison, partie 1 Le donjon de Naheulbeuk, tome 1 : Première saison, partie 1
John Lang    Marion Poinsot   
On retrouve tout l'humour et les dialogues percutants de la saga mp3. Et les dessins sont à la hauteur. Un très beau momet de détente et de divertissement pour peu qu'on apprécie l'humour parodique et qu'on connaisse les classiques de l'héroïc fantasy. (Pas obligatoire mais c'est encore plus drôle lorsqu'on reconnait les références =D)

par emy27
Marlysa, Tome 1 : Le Masque Marlysa, Tome 1 : Le Masque
Jean-Pierre Danard    Jean-Charles Gaudin   
Une très bonne série de fantasy qui a émergé! Les dessins sont beau, et l'histoire ne manquent pas d'originalité avec ses rebondissements multiples. Le suspence est long grâce aux nombreuses énigmes qui nous font cogiter depuis le premier tome, les personnages sont drôle et attachants avec une pointe de romance entre certains personnages. Marlysa est un personnage énigmatique, qui par ailleurs ne manquent pas de charme et de combativité.
Tatrin est charmant, on voit bien que le garçon est doux mais qu'il a un côté féroce quand on attaque ceux qu'il aime.
Cilia est la gentille amie un peu empôtée qui n'a aucune confiance en elle, et qui est très drôle.
Ossian ne fait pas particulièrement partie de l'enfance de marlysa.
Les Druides, Tome 1 : Le Mystère des Oghams Les Druides, Tome 1 : Le Mystère des Oghams
Jean-Luc Istin   
Un contexte mélangeant un historique du 5ème siècle et des légendes celtiques. Des dessins très fin. Un récit qui donne envie de connaître le fond du mystère et de vite aller chercher les autres tomes ...

par Kumbo
Sangre, Tome 1 : Sangre la survivante Sangre, Tome 1 : Sangre la survivante
Christophe Arleston   
Un excellent premier tome, qui pose les bases de l'histoire. Que ferions-nous, jusqu'où irions nous par vengeance ? Les questions soulevées sont très intéressantes pour le lecteur. Les dessins de Floch sont sublimes, c'est une joie de retrouver ce duo (Arleston/Floch) dans de nouvelles aventures. Il me tarde le Tome 2 afin de découvrir les autres mondes de cet univers.

par FIFI33
ASH - Anguis Seductor Hominum, tome 1 ASH - Anguis Seductor Hominum, tome 1
Krystel    François Debois   

Histoires interesante qui donne envie de lire la suite, très beau dessin. Personnage original et intrigant.

par Nero
Elixirs, tome 1 : Le sortilège de Loxullio Elixirs, tome 1 : Le sortilège de Loxullio
Alberto Varanda    Christophe Arleston   
C'est un peu toujours la même recette non ?
ça reste un peu sympa, mais j'en ai eu vite mare de lire les mêmes genres d'intrigues... j'ai vite finis ce premier tome avant de passer à autre chose.
Le mélange habituel d'Arleston, humour, jolies filles, magies, etc. Ok, mais moi j'ai tellement vu ça en boucle qu'au final ça ne m'a fait ni chaud ni froid.
A quand du renouveau dans la formule Arleston ?