Livres
512 348
Membres
523 620

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

C'est pas ma faute



Description ajoutée par PatateB4 2020-02-05T18:23:15+01:00

Résumé

Un clic, et la vie de Lolita se retrouve sur YouTube... quel secret cache-t-elle ?

Prudence est la plus grande fan de Lolita, la célèbre youtubeuse. Or un jour, Lolita disparaît des réseaux sociaux. Quel secret dissimule son image si parfaite ?

Entre disparition et enquête, caméras et écrans, mensonges et vérité, Prudence et Lolita dansent un ballet qui pourrait se révéler mortel…

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2020-04-16T17:59:40+02:00

Le vendredi soir, j'adore sortir du lycée à dix-huit heures. Les couloirs sont déserts et la nuit presque tombée enrobe les bâtiments d'une obscurité bleutée et cotonneuse. Les profs qu'on croise ont l'air à nouveau de ce qu'ils sont en dehors, pères de famille, amoureuses en retard pour le ciné, conducteurs d'une Mégane vert pomme, en train de se demander si ce soir ce sera soupe ou salade composée. On peut les surprendre en train de regarder leur portable ; ils nous sourient distraitement.

Dix-huit heures, un vendredi soir : c'est le moment de la semaine où les masques tombent.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Rozenn_P 2020-06-05T13:46:38+02:00
Or

Les personnages étaient vraiment recherchés. Ils avaient une histoire, une passion, une famille et ce quelque chose qui a fait qu’ils étaient touchants.

Lolita est la youtubeuse populaire et très heureuse en apparence mais quand elle éteint la caméra, tous ses problèmes reviennent la hanter. Elle a pleins de secrets et de doutes que l’on va découvrir tout au long de l’histoire.

Prudence est l’une des toutes premières fans de Lolita. Elle vit au rythme des notifications qu’elle reçoit et Prudence nous a vraiment montré que malgré tout, de vrais liens peuvent se créer au travers des réseaux sociaux.

L’écriture à quatre mains étaient vraiment très fluides. J’ai tout de suite été plongée dans l’histoire et je l’ai lu en moins de 24 heures. Il y avait pleins de « formes » de textes différents. Parfois des lettres, des bouts de journal, des mails, des publications, des commentaires, des textes en anglais…

Au début, on alternait même entre le «je » et le « tu ». J’ai particulièrement aimé le « tu » parce que c’est très rare d’avoir des bouts d’histoires écrites à cette personne. Le récit était super addictif, on voulait absolument connaître la vérité à propos de Lolita. J’ai même trouvé la plume parfois poétique.

Je n’attendais pas beaucoup de choses en commençant ce livre et j’ai été très surprise. Un roman qui fait partie de mes coups de cœurs du mois !

Retrouvez ma chronique complète sur mon blog (https://unlivreunelarme.wordpress.com/2020/05/28/cest-pas-ma-faute-anne-fleur-multon-samantha-bailly/)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cyrielleclln 2020-05-30T08:21:30+02:00
Bronze

Mon avis est mitigé. Qui ferait ce qu'a fait Prudence ? Elle ne connaît pas Lolita, qui est influenceuse et pourtant, elle va tout faire pour comprendre ce qui lui ai arrivé. Un peu, beaucoup invraisemblable, surtout pour une ado de 15 ans ! Le point de vue de Lolita était à la deuxième personne, et on comprend pourquoi bien après, mais ça m'a dérangé. Toutefois, un message fort est véhiculé derrière ce roman. Les réseaux sociaux font partie de notre vie pour la plupart d'entre-nous et il ne faut pas oublier que ce n'est pas parce que nous nous cachons derrière un écran qu'on peut dire tout et n'importe quoi... Ce livre aborde différents thèmes comme la confiance, l'amitié, la danse et bien plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe7 2020-05-25T15:08:33+02:00
Bronze

Autant être claire : ma lecture était TRÈS mal embarquée. À la 20e page, j'ai presque lâché l'affaire... Je me suis résonné : je ne vais pas juger un roman sur 20 petites pages, et j'ai finalement bien fait. Je suis certes extrêmement déçue (ou exaspérée) sur pas mal de points, mais l'additivité du livre m'a aidée à tenir.

Ce qui m'a plus qu'agacée au début, c'est l'écriture. C'est un roman avec des héros adolescents. Et tant qu'adolescents, il est clair qu'ils DOIVENT parler mal, avec un vocabulaire ignoble, sortir un "meuf" à chaque fin de phrase et les commencer avec "Genre tu vois" et glisser des "trop pas" à tout bout de champ. Non. Je refuse de voir ça. Oui, ce langage existe, mais est-ce nécessaire de faire parler tous les personnages de cette manière ? Non. Là, c'est un cliché monstrueux. L'image que les auteures ont de nous me semble bien superficielle...

Ce qui m'a énormément tapé sur le système nerveux, aussi, c'est la capacité encore jamais vue des héros à tout juger. Vraiment des ados rebelles qui critiquent tout et n'importe quoi... :-/ Vraiment, pour un livre qui se veut contre le mal-être sur Internet, il devrait être aussi contre celui dans la vraie vie, toutes ces critiques lâchées sans raison (si j'en parle, c'est parce que je me sens concernée par quelque unes, question de préférence) n'étaient pas nécessaires.

L'intrigue en elle-même, et bien... Elle ne vole pas bien haut. Je veux dire : une YouTubeuse qui se sent mal à cause d'Internet, elle veut rendre une image parfaite, on a déjà vu. Ça ne regorge pas de nouveauté, mais ça passe à tous les coups. Et je me suis d'ailleurs bien prise au jeu de l'enquête sur la disparition de Lolita, merci la plume fluide ! Le roman est addictif, il se lit vite et bien.

En parlant de cette enquête, je vais faire un point sur Prudence, l'héroïne, qui fait tout pour retrouver son idole, alors qu'elle ne l'a jamais rencontrée. Certains diront que c'est insensé, pas crédible (peut être par certains aspects, j'admets), mais malgré ça je comprends. Je suis bien placée pour savoir ce qu'adorer démesurément signifie, donc je la défends, elle a de l'audace.

Une dernière chose à dire : le roman se veut bourrés de messages positifs (non au racisme ! oui à l'homosexualité ! non au harcèlement ! oui à l'entraide !...). Mais... comment expliquer ? J'ai comme l'impression que les auteures souhaitaient tellement faire un livre révolutionnaire que les messages passés se sont étouffés les uns les autres, le tout accumulé était de trop.

Malgré tout cela, je répète que ce n'était pas une mauvaise lecture. Le bouquin ne restera pas gravé dans ma mémoire, mais il est addictif, simple, fluide, et se laisse lire en faisant abstraction des clichés ignobles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chawtoodou 2020-05-08T15:18:17+02:00
Lu aussi

J’ai un avis assez mitigé sur ce livre. D’un côté il aborde des sujets importants dont un que j’ai trouvé bien construit et abordé de façon pertinente.

D’un autre côté, je trouve toujours ça dommage que les ouvrages se perdent parfois dans trop de sujets différents.Spoiler(cliquez pour révéler) L’homosexualité d’un des personnages notamment apparaît un peu comme un cheveu sur la soupe.

De plus, la première partie est très longue par rapport à la deuxième qui m’a beaucoup plus convaincue. De fait, j’ai eu beaucoup de difficultés à accrocher aux personnages.

Spoiler(cliquez pour révéler) J’ai trouvé que pour une fois le sujet de l’hospitalisation psychiatrique était vraiment abordé de manière intelligente et, surtout sans stéréotype. De plus les sujet de la skyzophrénie et de l’anorexie mentale sont bien amenés

Afficher en entier
Commentaire ajouté par piki15 2020-04-20T03:46:42+02:00
Lu aussi

Une très jolie histoire, au début je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, j'étais plutôt dubitative quand au résumé du livre, mais ce fut une agréable surprise. Certaines choses dans ce livre sont un peu tiré par les cheveux Spoiler(cliquez pour révéler)prudence qui a 15 ans va a Roquevaire pour chercher une youtubeuse et elle l'a trouvé

Mais la morale de ce livre est vraiment belle, et c'est ce que j'ai aimé dans ce livre. Voir l'évolution des personnages, voir comment certains sujets sont abordés, le point de vu des personnages c'était vraiment intéressant et très jolie comme façon de montrer les choses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2020-04-16T17:12:09+02:00
Lu aussi

J'ai bien appréciée cette lecture très fluide. Notamment la premiere partie qui m'a beaucoup plus emportée. J'ai vraiment appréciée me plonger dans le quotidien d'une youtubeuse et découvrir les mauvais côtés de ce milieu qu'on imagine pas toujours.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par themusik 2020-04-15T14:19:15+02:00
Diamant

Aujourd’hui, on va parler d’un livre que je n’avais pas prévu de lire et qui au final s’est avéré être un coup de cœur. Ce roman est un récit à quatre mains présenté comme un « thriller », mais pour moi ce n’est pas pour ce côté-là que ce roman est exceptionnel.

J’ai commencé ce roman après mon écoute du podcast de PKJ où les autrices parlaient de leur roman et cela m’a bien donné envie de le lire finalement, alors qu’il ne me tentait pas de prime abord.

Si on nous présente le roman comme étant un thriller, je trouve pour ma part qu’effectivement il y a un peu de suspense sur la première partie, mais de là à parler de thriller pas forcément. L’alternance de point de vue fait qu’il n’y a pas autant de suspense que si on avait eu juste le point de vue de Prudence dans un premier temps. Dans cette fameuse première partie commence la petite enquête de Prudence pour retrouver Lolita. En parallèle, nous avons des flash-back qui nous ramènent à quelques semaines, quelques jours de la disparition de Lolita avec son point de vue à elle afin de comprendre ce qui a pu se passer pour en arriver là. Cette première partie pose les bases de l’histoire en nous présentant le contexte de vie de Lolita et de Prudence, leurs caractères, etc. A ce niveau de l’histoire, j’aimais bien ma lecture mais ce n’était pas encore un coup de cœur.

C’est vraiment la seconde partie qui m’a plu et pris aux trippes. D’un coup, cette belle lecture s’est transformée en coup de cœur magnifique. C’est vraiment cette partie qui est la plus creusée, la plus intéressante et la plus touchante, en tout cas pour moi. C’est dans cette partie que l’on va aborder beaucoup de sujets hyper importants et forts. Maladies mentales, racisme, communauté LGBT bref niveau diversité dans ce roman, on est bien, même très bien vous l’aurez compris. J’ai trouvé que tous ces sujets sont extrêmement bien traités, aucun ne prend le pas sur l’autre et c’est ce qui fait que j’ai autant aimé ce roman je pense, la diversité des personnages et des sujets. Evidemment, l’un des sujets centraux du roman est l’envers du décor des réseaux sociaux et tout ce qui se cache derrière, le positif mais surtout le négatif, le noir, le moche, le terrifiant. Encore une fois, j’ai trouvé que c’était bien fait et ça m’a fait froid dans le dos pour être honnête. Je pense que c’est très important qu’il y ai un roman comme C’est pas ma faute pour rappeler les dangers d’internet.

Parlons des personnages maintenant, comme souvent quand il y a deux protagonistes, je me suis plus attachée à l’une qu’à l’autre pendant une partie du roman. J’ai trouvé Prudence très touchante, c’est un personnage fort, courageuse et loyale (vraiment, surtout envers Lolita) tandis que Lolita nous apparait plus superficielle au début, ce qui est clairement voulu car cette image est détruite petit à petit pour nous montrer le vrai visage de Lolita, plus attachant. Je reste volontairement évasive sur beaucoup de choses parce que je veux que vous découvriez le roman de vous-même et je pense que c’est bien si on en sait le moins possible, la surprise n’en est que plus grande.

Un dernier point sur l’écriture que j’ai beaucoup aimé, on sent qu’il y a deux autrices différentes car deux façons d’écrire différentes et deux façons de raconter l’histoire et j’ai beaucoup aimé cet aspect-là.

En bref, une lecture forte et importante pour tous les sujets qu’elle aborde avec des personnages intéressants et attachants. Indispensable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonasbrothers 2020-04-05T19:41:03+02:00
Lu aussi

Ce bouquin nous emmène aux côtés du personnage de Prudence, une adolescente danseuse et grande fan d'une youtubeuse beauté, Lolita. Seulement, quand du jour au lendemain, toute trace virtuelle de la jeune youtubeuse disparaît, Prudence va partir à la recherche du pourquoi du comment.

On alterne entre différentes temporalités, et entre deux points de vue. Le premier chapitre correspond au jour J, et le reste de ce roman se découpe en fonction de cet événement, entre l'avant et l'après de cette date. Concernant les points de vue, on a ainsi celui de Prudence, mais aussi celui de Lolita.

Ce livre se construit durant une partie du roman sur une enquête, et traite de différents sujets très actuels. On trouve abordés dans ce roman le paradoxe entre la vie virtuelle que l'on choisit de montrer sur les réseaux sociaux et la vie réelle des personnes, les conséquences du fait d'être médiatisé sur les réseaux aujourd'hui, les parts encore d'ombre sur l'exploitation et partenariats sur le pan légal et juridique, les commentaires haineux, bref, l'actualité des réseaux sociaux à l'ère des influenceurs. J'ai beaucoup aimé voir ces thèmes abordés, car ils sont particulièrement actuels, et le roman montre l'envers du décor des influenceurs, tout en donnant au fil de la lecture sens au titre du roman. Cela permet de mettre en lumière des points plus ou moins obscurs de cet univers, mais aussi de se rendre compte des conséquences que cela peut avoir, notamment psychologiquement, tout en montrant le côté superficiel qu'il peut y avoir. Les sujets sont particulièrement bien traités, et je trouve important de les voir dans un roman pour permettre de mieux en comprendre les rouages ou de les voir en action.

Mais il n'y a pas que les réseaux sociaux qui sont traités dans ce roman, puisqu'on a également en parallèle les thèmes du racisme, de l'orientation sexuelle et amoureuse, des maladies mentales, mais aussi de l'abus de confiance. Ils sont également manié de façon réaliste, qui met en lumière ces sujets encore tabous de notre société, et pourtant non moins importants.

J'ai aimé suivre les deux protagonistes de ce roman. Prudence et Lolita sont attachantes, chacune dans leur genre. Prudence est une personne déterminée et optimiste, ajoutant de la gaieté dans cet enquête. Je ne me reconnais pas dans le personnage de Lolita, mais j'ai aimé la découvrir, connaître ses failles, ses envies, ses rêves, ainsi que son vécu.

L'enquête est sympathique à suivre grâce à cette alternance entre avant et après, et j'avais réellement envie de découvrir ce qui était arrivé à Lolita. J'ai trouvé que certains passages sont arrivés avec un peu de facilité lors d'une partie de l'enquête de Prudence, mais n'en ont pas moins gâché le plaisir de ma lecture.

On finit par en savoir plus au fil des pages sur ce qu'il s'est passé que Prudence grâce au point de vue de Lolita, et cela permet ainsi de voir ce que pensent chacune d'elle sur situation, entre réalité et attentes.

Concernant les chapitres de Lolita, j'ai beaucoup aimé les choix d'écriture effectués, permettant de mieux nous mettre dans la peau du personnage quand on commence à comprendre la vérité, mais aussi de nous impliquer encore plus dans sa situation, comme si nous pouvions nous aussi vivre ce qu'elle vit.

En conclusion, un roman que j'ai beaucoup aimé. Il traite de nombreux sujets importants et actuels, qui ont plus que leur place dans un livre, avec une construction et des écritures agréables à suivre. Je le conseille chaudement, puisqu'il permet de comprendre les rouages ou de les voir en action dans cette récente ère des influenceurs et réseaux sociaux.

Note de 4,5/5 sur le blog

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoiselle-A 2020-03-30T10:38:59+02:00

Le nouveau livre d’une autrice que vous appréciez, c’est toujours une super nouvelle. Mais quand il s’agit d’un roman à quatre mains, écrit par deux autrices que vous aimez, la nouvelle est d’autant plus géniale. J’ai donc attendu avec impatience de pouvoir découvrir la première collaboration littéraire de Samantha Bailly et Anne Fleur Multon. Une attente qui valait vraiment la peine !

Prudence connait tout de Lolita, la célébre youtubeuse. Enfin elle connait tout de ce que Lolita veut bien laisser voir à ses abonnés, autrement dit pas grand chose. Mais du jour au lendemain la jeune star du web disparaît sans que personne ne semble s’inquiéter outre mesure. Personne à part Prudence, qui décide de se lancer sur les traces de son idole pour tenter de découvrir ce qu’il lui est arrivé.

La vraie force de la littérature, je crois, c’est de nous faire penser que l’on sait dans les grandes lignes ce que l’on va trouver dans un roman et finalement d’être totalement surpris par les personnages, les thématiques et les arcs narratifs abordés par les auteurs. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec C’est pas ma faute. La où je pensais trouver un très bon thriller pour ados, c’est en réalité bien plus que ça qui se cache derrière cette couverture rose et or.

La première force du roman, ce sont bien évidement ses personnages. Lolita, qui derrière le masque de bonne humeur et de maquillage de luxe cache bien des chagrins et de la douleur. Prudence, qui sous ses airs de petite fille sage cache un feu ardent et brulant et une loyauté à toute épreuve. Deux personnages qui se construisent en miroir et dont les deux histoires et voix se mêlent, se croisent et s’entre-mêlent inévitablement.

Il y a un effet de miroir dans ce roman, à la fois parce qu’il est raconté à deux voix : celle de Lolita et celle de Prudence, en alternance. Et puis également parce qu’il y a à mon sens deux parties à ce romans, des parties dont je ne peux vous dévoiler le contenu sans risquer de vous spoiler un bout de l’intrigue et donc de l’histoire.

On est tout de suite embarqué dans l’histoire, dès les toutes premières lignes du prologue qui donne le ton et l’ambiance de l’histoire, d’une partie de l’histoire du moins. On est plongé corps et âme dans cette ambiance tendue et oppressante qui s’épaissit encore et encore jusqu’à ce que tout vole en éclats. On suit Prudence, on rassemble avec elle les éléments de preuve, les indices pour tenter de comprendre. Et on est touché par tous les éclats de vie, d’humanité, de solidarité, d’amour et d’optimiste qui pointent partout, envers et contre tous et nous rappellent que même dans l’obscurité la plus totale la lumière peut jaillir.

Enfin une autre des forces de ce roman si ce n’est sa plus grande force ce sont bien évidemment les thématiques qu’il aborde : l’anorexie, le cyber-harcélement, le racisme, les troubles mentaux, l’envers du décor des vidéos YouTube, l’orientation sexuelle, le harcèlement sexuel... Beaucoup de sujets très forts qui sont abordés avec justesse et bienveillance et sans jamais sonner moralisateurs. Des sujets qu’il est nécessaire à mon sens d’aborder dans la littérature jeunesse.

Je ne sais pas si ce roman était celui auquel je m’attendais mais une chose est sûre c’était celui dont j’avais besoin. Un roman fort et à la limite parfaite entre noirceur et lumière. Un roman porté par des héroïnes fortes qui nous rappellent que l’amour ce n’est pas seulement deux personnes qui tombent amoureuses mais que ça peut prendre bien des formes et que c’est ça qui en fait toute la magie et la beauté.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"C'est pas ma faute" est sorti 2020-03-12T14:36:27+01:00
background Layer 1 12 Mars

Date de sortie

C'est pas ma faute

  • France : 2020-03-12 (Français)

Activité récente

Jay117 le place en liste or
2020-06-13T12:11:31+02:00
Manguy l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-08T14:35:37+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 9
Extraits 4
Evaluations 25
Note globale 7.76 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode